Brèves du Marché du Silver

170
Par Menthalo – La Chine, ces trois dernières décennies a vécu sa révolution industrielle avec un siècle et demi de retard sur l’Occident. Celle-ci a amené un exode rural et une urbanisation rapide, donnant lieu à un boom immobilier sans précédent, qui a demandé l’importation massive de matériaux de base pour la construction. Ayant anticipé ces besoins, le Parti Communiste Chinois (PCC) avait fait construire des ports minéraliers de dernière génération, accouplés à une industrie de raffinage ultra-moderne et des plus compétitives face à ses équivalents vieillissant en Occident. En raffinant le minerai brut en provenance des mines de cuivre, de plomb, d’étain, etc,… la Chine est devenue le premier affineur d’Argent du Monde, puisque l’Argent provient à 70% du raffinage de ces minerais.
Dans la dernière partie de la dernière décennie, la Chine ayant à placer des excédents commerciaux gigantesques, semble avoir décidé de constituer des réserves stratégiques de métaux de base, en tenant compte de la raréfaction des réserves minérales de la planète.
En août 2009, la Chine a annoncé qu’elle allait interdire l’exportation de Silver, comme elle l’avait fait quelques semaines auparavant pour les terres rares.
La République Populaire de Chine qui exportait 4.800 tonnes d’argent a été nette importatrice de 3.500 tonnes en 2010. Une fabuleuse réserve monétaire pour un pays qui depuis la nuit des temps, au moins la Dynastie des Han (an -206 de notre ère), utilise l’argent comme étalon monétaire.
Dés septembre 2009, le gouvernement chinois a lancé une vaste campagne de communication par le biais des Journaux Télévisés, encourageant l’investissement en Silver, précisant que l’argent était actuellement extrêmement bon marché par rapport à l’or. En faisant des recherches sur les sites chinois, j’ai découvert qu’ils parlaient de cet événement comme de “la Seconde Révolution“, une dialectique qui montre l’importance politique de cette décision gouvernementale.
Révolution Bancaire Chinoise

Depuis 2011, les Grandes Banques chinoises proposent à leurs clients de conserver la trésorerie sur leur compte soit en Yuan, soit en Or, soit en Argent.

De ce fait, sur les 6 premiers mois de 2011, la seule Banque ICBC a vendu 300 tonnes d’argent, soit 10 Millions d’onces à ses clients. Le chiffre attendu pour l’ensemble de l’année 2011 est de 20 Moz, soit près de 2,5% de la production minière mondiale. ICBC compte 240 Millions de clients, or jusqu’à présent seuls 5% des clients, soit 12 millions de personnes, ont utilisé cette possibilité. ICBC est l’une des 4 plus grosses banques chinoises.  Les analystes estiment que la demande pourrait être multipliée par  4 cette année et représenter jusqu’à 10% du Silver produit par les mines dans le Monde en 2012. Ils considèrent que les années suivantes, cette forme d’épargne en Chine devrait continuer à croître jusqu’à absorber 30 % de la production  mondiale. Comme l’industrie chinoise a absorbé 177 Moz en 2011 et que la Banque Centrale Chinoise fait elle-même des réserves en Silver, l’Argent va devenir une denrée de plus en plus rare sur les marchés.

Sur le Shanghai Gold Exchange, jusqu’alors le principal marché chinois des Métaux Précieux, le volume des échanges d’argent a été 6 fois plus important en septembre 2011 qu’un an auparavant sur la même période. En décembre 2011, les Autorités chinoises ont interdit les négociations de contrats futures sur l’or et l’argent en dehors du Marché officiel de Shanghai (SGE), pour réguler un marché parallèle, clandestin ou semi-clandestin, qui commençait à prendre de l’ampleur. 
Il faut savoir que le gouvernement chinois contrôle toute la filière de production à la distribution au travers de compagnies publiques ou semi-publiques. L’entreprise Chine est tentaculaire. L’état a t’il les moyens de maîtriser tout totalement ?

Dans le même temps, de l’autre côté du Pacifique, la production minière du plus grand état argentifère des USA, le Nevada, a baissé de 30% d’une année sur l’autre, passant de 117 tonnes en octobre 2010 à 81.400 en octobre 2011. Au Canada, la production minière d’Argent a également très fortement baissé ces dernières années, alors même que les ventes de pièces d’argent Mapple Leaf atteignent chaque année de nouveaux records. La vente de ces pièces représentent 121% de la production d’argent canadienne, ajoutant à la demande mondiale. Aux Etats-Unis, la vente des Silver Eagles représente désormais 114% de la production américaine d’argent. Le premier jour ouvrable de 2012, la US Mint a établi un nouveau record en vendant 3.200.000 silver eagle dans la journée, soit près de 8,5% des ventes de toute l’année 2011 (39,9 Moz).
Il est possible … que la baisse de la production américaine soit volontaire, notamment depuis la baisse des cours de mai, les compagnies minières ayant intérêt à conserver leurs réserves en attendant une revalorisation du métal-blanc.

Pour ceux qui considèrent que l’Argent n’est qu’un vil métal industriel, il serait intéressant de suivre la campagne pour les élections présidentielles américaines du candidat à l’investiture républicaine Ron Paul, qui milite activement pour un retour au bi-métalisme des “Pères Fondateurs”. Pour mémoire, la ration or/argent était de 15 et le Dollar valait  0,77 once d’argent. En appliquant ce ratio, l’argent vaudrait 100$ aujourd’hui. Il est plus que probable que d’ici la mise en place du nouveau président américain, le dollar aura dévalué d’au moins 40% contre l’or, qui a une belle jambe de hausse devant lui.
Quant à la hausse de l’or en Euro, elle devrait être assez phénoménale.

Silver Comex
A l’examen des publications des COT, les Banksters de Wall Street pourraient préparer une nouvelle vague de baisse sur le Silver. Alors qu’ils avaient allégé leurs positions vendeuses sur les bas, ils ont rechargé sur les 29$. Cette semaine, le graphe du silver  montrait que les Bulls réussissaient à maintenir les cours au-dessus du support de la hausse depuis 2009, mais l’attaque de vendredi a ramené les cours en dessous. Est-ce une simple respiration de la hausse ou le début d’une nouvelle attaque ? 
Un rebond de l’Euro à l’intérieur de son canal baissier faciliterait le rebond du Silver en USD, mais l’Argent devra passer l’oblique baissière gardée par les Bears vers les 29,90 $. L’argent papier ne tient pas compte de la pénurie rencontrée sur le marché du physique.

Contrairement à celui du Silver, qui reste incertain, le graphe de l’Or est extrêmement rassurant.

58 Commentaires

  1. Salut Menthalo.

    Superbe travail.. une fois de plus. continuons a charger.

    Un plus de mes semeuses, je viens d acquerir mon premier silver eagle. Quelle merveille…

    • Tsss, la richesse n’as de valeur que si on peut la partager. si on me propose de me payer avec des dollars or, j’envoie bouler l’acheteur et il peut s’estimer heureux de pas finir en bouffe pour mon clébards.

    • L’Europe serait peut être sortie du risque systémique (Une grande banque). Entendu ce matin sur BFM. Attention c’est peut être. N’oublions pas que la décote grecque n’est toujours pas arrêtée.

  2. Désolé pour le hors sujet ,mais important à savoir .
    Les traités de libre circulation à travers le détroit d’Ormuz, n’auraient jamais été ratifiés par Téhéran , le trafic international passe donc par les eaux territoriales de l’Iran qui serait parfaitement fondé à en fermer l’accès.

    Donc ,se méfier de la propagande de l’empire qui nous assaille dans les médias et de sa volonté d’assurer la libre circulation à travers le détroit , qui n’est en réalité que l’expression de la politique de la canonnière.

    http://globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=28516

    Si l’Iran est soumis à un embargo décrété par les US , qui est lui même un acte de guerre , on peut comprendre la réaction de Téhéran.

    L’infâme Nabot Sarkhazars devrait réfléchir aux conséquences plutôt que d’aligner la politique de la France sur les volontés folles d’hégémonie israélienne.

    L’état major militaire français devrait aussi commencer à réfléchir , si ce n’est pas trop leur demander , si ils aiment et sont toujours au service de la France.

    La haute trahison consiste à se mettre au service d’intérêts étrangers , que ce soit une entité apatride comme la finance , ou un état.

    • Un oléoduc des Emirats contournant le détroit d’Ormuz prêt d’ici juin.

      Il n’y aura peut être plus besoin du détroit. De plus les chinois, ont diminué de moitié leurs importations de brut Iranien et essaient d’obtenir en plus une diminution de prix. Les affaires sont les affaires. Pékin ne risquera pas une guerre contre l’empire pour les beaux yeux des Perses et encore moins Poutine. Ne rêvez pas, du moins pour ceux qui pensent que les lignes sont figés.

      • un oléoduc est une cible facile.
        Il y a des oléoducs et des gazoducs qui transportent le brut et le gaz iranien à travers la Syrie, ils ont explosé plusieurs fois ces derniers mois
        Relisez “Tintin au Pays de l’Or noir”

    • Bonjour,

      concernant la légitimité même de la Convention de l’ONU sur le droit de la mer, pourtant ratifiée par la majorité des Etats du monde. Le quotidien financier en ligne américain Investor’s Business Daily est allé jusqu’à qualifier cette Convention de “Munich maritime”. La position des Américains est claire: par le passé, ils ont refusé de signer ce document de peur que d’autres pays ne revendiquent des zones maritimes que les Etats-Unis considéraient comme leur appartenant. Le président Ronald Reagan a même licencié plusieurs fonctionnaires du département d’Etat pour avoir participé à la rédaction de la Convention.

      source dans cet article : http://fr.rian.ru/analysis/20070815/71679979.html

    • Et comment l’Europe va etre piegee :

      “Le journal égyptien Al-Masy Al-Youm a rapporté les déclarations du chef de la confrérie islamiste, Mohamed Badie, du 29 décembre dernier. Déjà, le prédecesseur de Mohamed Badie à la tête des Frères musulmans avait affirmé que l’ “Etat islamique mondial” et “la conquête de l’Europe” étaient un objectif.

      http://www.almasryalyoum.com/en/node/574431

      Article de Al Masry Al-Youm du 29.12.11 : “Les Frères musulmans sont près d’atteindre leur “but ultime” fixé par le fondateur du groupe, Hassan al-Banna en 1928, qui est la création d’un “régime juste et raisonnable.”

      Le projet commence avec la création d’un gouvernement solide et se terminera par l’établissement d’un califat islamique juste, a déclaré Mohamed Badie.

      http://www.ikhwanweb.com/

  3. Merci Menthalo.

    “les Banksters de Wall Street pourraient préparer une nouvelle vague de baisse sur le Silver”

    Je me pose la question : comment est-ce possible de manière durable ?
    En face d’eux, ils n’ont plus les frères HUNTER, mais l’un des états les plus puissants de la planète: la Chine qui achète comptant et massivement de l’argent métal.

    Quand ils seront au bout du rouleau, ils ne pourront pas la mettre en prison, comme il ont fait avec Hunter.

    Normalement, ils sont fait comme des rats, ce n’est plus qu’une question de temps.

    • EXACT
      Tout le monde joue la montre.
      Fin octobre le Comex et JPM était en corner… en défaut.
      Ils ont fait l’un des plus gros hold-up, et ce à visage découvert …
      Le prochain Hold-up sera la saisie officielle des ETF GLD et SLV pour sauver la fiction d’un système monétaire basé sur la monnaie fiduciaire, qui a failli puisque la confiance n’y est plus.

      • @Yassine

        Les ETF se sont simplement des trackers qui suivent les cours, dans ce cas, celui de l’or et de l’argent. Ils n’ont (généralement) aucune contre-partie physique. A un moment donné, ils peuvent représenter un montant plus élevés que tout l’argent et l’or mondial.

  4. L’infame n’a peur que d’une chose, en dehors du “triple A” c’est de la main de W.Poutine sur le robinet du gaz !

  5. @Alcide : Vous avez raison et je pense qu’en cas de guerre, l’Iran envahira le Bahreïn qui est majoritairement chiite et bénéficiera du soutien de la majeure partie des arabes chiites dans le Golfe.
    Les USA, aveuglés par leur désir hégémonique mondial (cf.discours d’Obama), vont probablement subir une défaite militaire dans le moyen-orient qui sonnera le glas du dollar et de l’économie américaine.

    • Vous extrapolez beaucoup.
      Une defaite US à long terme avec un enlisement, en gros une défaite politique, est toujours possible.
      Mais une défaite militaire, est quasi impossible.

  6. @Medusé

    Cette déclaration de Lagarde sera vite oubliée et démentie par les faits. Le temps qu’elle soit reprise par les médias complaisant de Naboland pour dire que la politique de rigueur de ce Président Evil – dont l’objectif est d’éviter l’effondrement avant les élections présidentielles – a permis d’éviter la récession.

    En attendant, d’autres prévisionnistes annoncent que les couleurs de la récession sont bel et bien hissées. Ambrose Pritchard prévoit lui la fin de l’euro. -( lien trouvé sur l’excellent site Contre info. )

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/01/06/04016-20120106ARTFIG00528-des-economistes-predisent-2-ans-de-recession-en-france.php

    • @ Barge,
      Vous avez cetainement raison.
      Mais ce n’est pas tant la véracité du contenu des déclarations de Mme Largade qui m’interpelle que la raison de ce contenu. C’est ça qui me semble important : pourquoi dit elle cela à ce moment là ? Comment doit on l’interprêter ?

  7. @barge : J’étais parmi les gens qui pensaient que l’Allemagne cherchait simplement à gagner du temps en laissant s’écrouler l’Euro, avant de passer au DM.
    La raison est simple, le retour vers le DM se fera sur la base 1 Euro = 1 DM, et les allemands ne souhaitent bien évidemment pas que leur nouvelle monnaie ne soit trop chère, car ça risque de les pénaliser à l’export.

    • @mdesouche
      L’Eurodunord ou DM sera l’équivalent du CHF il y a un an. Celui-ci va évidemment opter pour cette monnaie forte contre l’Euroclubmed, qui pourrait connaître un parcours semblable au Réal argentin ou brésilien… mieux vaudrait un retour à autant de monnaies nationales, où le franc retrouverait une force relative face à la péséta, comme dans les années 60…

  8. SILVER
    La bataille continue pour rester sur le support de la hausse depuis 2009.
    On est revenu dessus.
    Je viens d’envoyer une brève analyse de l’Euro-Dollar à Liesi… je crois à une respiration du marché, un répit cette semaine sur l’Euro… avant l’attaque attendue vers le 18

  9. menthalo

    Loin de moi de dire que la solution est un oléoduc. Mais le blocage du détroit, ne suffit pas. Je suis loin d’égaler votre compétence en métaux précieux et analyses sur ceux-ci, mais je connais un petit peu, les problèmes géostratégiques. C’était mon métier dans une autre vie. Ne voyez pas en moi un soutien de l’empire . Mais il ne faut pas l’enterrez trop vite. Les Chinois et les russes le savent bien qui je le répète, ne risqueront pas une guerre pour Téhéran. Nous pouvons constater que les Chinois profitent de la situation pour renégocier les prix.
    Quant à prédire une défaite de l’empire, sous prétexte, que les chiites soutiendraient une force Iranienne d’intervention ( En imaginant qu’ils arrivent à la projeter), c’est mal connaître la haine qui existe entre les deux mouvances de l’Islam (Sunnite et Chiite)
    De plus le contrôle des mers est primordial pour le commerce et gagner un conflit . Hors aujourd’hui, seul les US aider des Britanniques ont la maîtrise des mers. D’ailleurs, les chinois, l’ont compris qui construisent des porte avions pour essayer de rattraper le retard, qu’ils estiment à 15 ans. Sans compter les bâtiments d’accompagnement et le personnel qu’il faut former. Quant aux Russes, ils ont encore 10 ans de travail avant de remettre en état leur flotte qui rouille dans les ports depuis la chute du mur. Poutine gesticule et a trop besoin de vendre son gaz à l’occident.
    Comme nous en avons parlé ici souvent . Les lignes ne sont pas figés. Je reste persuadé, que les grandes puissances s’entendent entre elles. Devant les caméras, il est facile, de faire semblant, mais la réalité des affaires l’emportent toujours.
    NOTA : Je n’ai aucune sympathie pour l’Empire, mais le régime de Téhéran, n,’emporte pas mon adhésion.

    • phil44

      je voudrais bien profiter de ton expertise.
      Que penses-tu du jeu de guerre US mené dans le golfe Persique en 2002 qui c’est terminé par une défaite totale de la flotte US compte tenu des faibles dimensions du golfe , ne permettant pas aux grands navires océaniques d’avoir le “recul ” nécessaire à leur sécurité.

      Sur le net , à l’époque , il parait que les plus hauts gradés de l’empire auraient refusé de sacrifier la flotte pour justifier un nouveau Pearl Harbor , comme le souhaitait je ne sais plus quel secrétaire d’état porte parole de l’AIPAC.

      Puis il eut l’acquisition par les Iraniens de la torpille Russe VA-111 Shkval , puis sa copie locale .
      Puis , le piratage du drone dernière génération , qui aurait maintenant livré ses secrets.
      Cela ne changerait pas la donne ?

      En outre , si on peut savoir comment les hostilités peuvent commencer , où cela va t-il s’arrêter , après l’usage réciproque de NBC ?
      Car l’emploi de nuke par les US est décidé, selon la nouvelle doctrine par le commandement , sur le terrain.

  10. menthalo

    Loin de moi de dire que la solution est un oléoduc. Mais le blocage du détroit, ne suffit pas. Je suis loin d’égaler votre compétence en métaux précieux et analyses sur ceux-ci, mais je connais un petit peu, les problèmes géostratégiques. C’était mon métier dans une autre vie. Ne voyez pas en moi un soutien de l’empire . Mais il ne faut pas l’enterrez trop vite. Les Chinois et les russes le savent bien qui je le répète, ne risqueront pas une guerre pour Téhéran. Nous pouvons constater que les Chinois profitent de la situation pour renégocier les prix.
    Quant à prédire une défaite de l’empire, sous prétexte, que les chiites soutiendraient une force Iranienne d’intervention ( En imaginant qu’ils arrivent à la projeter), c’est mal connaître la haine qui existe entre les deux mouvances de l’Islam (Sunnite et Chiite)
    De plus le contrôle des mers est primordial pour le commerce et gagner un conflit . Hors aujourd’hui, seul les US aider des Britanniques ont la maîtrise des mers. D’ailleurs, les chinois, l’ont compris qui construisent des porte avions pour essayer de rattraper le retard, qu’ils estiment à 15 ans. Sans compter les bâtiments d’accompagnement et le personnel qu’il faut former. Quant aux Russes, ils ont encore 10 ans de travail avant de remettre en état leur flotte qui rouille dans les ports depuis la chute du mur. Poutine gesticule et a trop besoin de vendre son gaz à l’occident.
    Comme nous en avons parlé ici souvent . Les lignes ne sont pas figés. Je reste persuadé, que les grandes puissances s’entendent entre elles. Devant les caméras, il est facile, de faire semblant, mais la réalité des affaires l’emportent toujours.
    NOTA : Je n’ai aucune sympathie pour l’Empire, mais le régime de Téhéran, n,’emporte pas mon adhésion.
    Répondre

    Répondre
    Entrez votre commentaire…

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Gravatar
    Site web

    Avertissez-moi par email des nouveaux commentaires.

    Avertissez-moi par email des nouveaux articles.

    Liens
    Abonnements
    Denissto.eu
    Site Officiel Des Éditions DELACROIX & L.I.E.S.I.
    Rechercher
    Articles Récents
    Trader Noé – Analyse du 9 janvier 2012
    Brèves du Marché du Silver
    Une récente analyse de Gerald Celente (suite – partie II)
    Le Modèle social européen : le conte de fées et les faits
    Une récente analyse de Gerald Celente (partie I)
    Archives
    janvier 2012
    décembre 2011
    novembre 2011
    octobre 2011
    septembre 2011
    août 2011
    juillet 2011
    juin 2011
    mai 2011
    avril 2011
    mars 2011
    Les plus consultés…
    Une récente analyse de Gerald Celente (suite – partie II)
    Le Modèle social européen : le conte de fées et les faits
    Une récente analyse de Gerald Celente (partie I)
    Brèves du Marché du Silver
    SURVIVRE A LA CRISE
    La FEMA prépare une belle année aux Américains
    Les voeux 2012 du Général de Gaulle…
    Trader Noé – Analyse du 6 janvier 2012
    Surveiller les cours de bancaires
    Joyeuses Révélations 2012
    Blog Stats
    3,219,278 hits
    Infos RSS
    Inscription
    Connexion
    Flux RSS des articles
    RSS des commentaires
    WordPress.com

  11. Pour se détendre , les militaires de la NAVY font des “Jeux de guerre ” , des simulations , parfois très coûteuses.

    En 2002 , il y eut une simulation de guerre navale , dans le golfe Persique entre la marine Blue Team, représentant les États-Unis, avec 16 grands navires de guerre – un porte-avions, croiseurs et navires amphibies et une multitude de petits navire de la marine iranienne.

    Ben , et après ?

    Blue Team, représentant les États-Unis, avec 16 grands navires de guerre – un porte-avions, croiseurs et navires amphibies furent tous coulés entre 5 et 10 minutes plus tard…

    http://www.nytimes.com/2008/01/12/washington/12navy.html&usg=ALkJrhijSYY5YWbAD6VgHlcw1QnqBEWyNw

    Les militaires y réfléchissent à nouveau…
    Le goy ricain veut-il mourir pour le grand Israël ?
    Nous le saurons au prochain épisode , de l’embargo du pétrole iranien.

  12. Je navigue entre vous avec mon désaccord : beaucoup d’entre-vous pensent que tout cela est programmé sur un ordinateur (ou que c’est la main du diable), que quelqu’un a appuyé sur le bouton et que tout suit son chemin… Or, tout vous commentaires laissent plutôt penser que soit vous n’avez pas lu le programme, soit tout cela est beaucoup moins maîtrisé (et donc plus humain ou plus réaliste) que ce que vous laissez entendre. Ainsi pour répondre à @mdesouche, @barge et à @menthalo (que je remercie de nous avoir gratifié de deux articles ce jour), je ne crois pas que le résultat de l’explosion de la zone euro soit déjà connu. De mon côté, je crois même plausible que l’euro perdure (sans doute sans la Grèce), ce qui n’empêchera pas l’effondrement de l’économie, l’augmentation du chômage, de la pauvreté… et l’explosion probable de l’or et a un moment donné de l’argent.
    Aujourd’hui, la seule proposition qui me parait crédible, par rapport à tout ce que je peux lire, et pour ce qui concerne l’euro, c’est l’exclusion de la Grèce vers mars/avril. Je ne dis pas pour autant que vos hypothèses ne sont pas réalistes, bien au contraire, mais qu’elles sont peu probables à court terme.
    Alors, si j’avais raison (ce qui n’est pas gagné :-)), nous sommes en Avril, la Grèce n’a pas trouvé les 80 milliards qu’elle doit rembourser, l’économie européenne est déjà en récession, peut être que les indicateurs américains ne peuvent plus être suffisamment falsifiés pour faire croire que les USA sont en croissance, l’embargo du pétrole Iranien est opérationnel (ce qui n’empêche pas l’Iran de vendre son pétrole à la Chine et à l’Inde, mais provoque quelques pressions économiques en Iran), le baril de pétrole est à 130$, les USA font marcher la planche à billet à fond (mais sans effet), l’or est à 1650$, l’euro à 1,20… Que se passe-t-il alors, les taux d’intérêt Italien naviguent entre 6 et 8% ? Le premier effet “kiss cool” est que certaines banques ne peuvent résister… en Grèce, elles coulent, en Europe elles sont nationalisées ou renflouées, la BCE qui a alors un bilan négatif réclame de l’argent aux états. Les états vertueux, augmentent la TVA de 4 à 5% (alors qu’ils sont déjà en récession) pour rembourser la BCE et renflouer les banques… Et après ? Rien, je pense que les effets plus dévastateurs ne viendront qu’après : augmentation du chômage, révolte, augmentation des prix de l’alimentation… Révision des prévisions 2013 qui vont passer de légèrement positive à négative, nouvelle chute des bourses…
    Nous sommes en septembre et tout a seulement empiré… Puis, 2013 commence dans une situation économique catastrophique. Nous remettons les compteurs des prévisions à zéro…

    • Seule inconnue, la gréce se dégage de l’euro et se sort de la dépression en dévaluant en masse. Ce qui aurait pour effet de manger une partie de l’industrie touristique espagnole et italienne. Ce qui aménerait probablement d’autres piigs à la suivre. C’est bien pour ça que tout est fait pour qu’elle se maintienne dedans.

      • Je ne crois pas que la Grèce a un impact important sur l’économie de l’Italie et de l’Espagne.
        A ce jour avec des taux d’intérêts à 7% l’Italie ne peut pas survivre. Et l’Espagne avec un déficit à 8% avant la récession de 2012, non plus. Ce sont d’autres problèmes.
        Ensuite, la Grèce n’est pas sortie d’affaire simplement en sortant de l’Euro. Elle se donne juste des moyens complémentaires de lutter contre la crise.
        Les politiques ont choisi de laisser pourrir la situation tout en faisant les efforts nécessaire pour que cela pourrisse le plus lentement possible. C’est la raison pour laquelle je pense que début 2013 nous nous poserons exactement les mêmes questions mais dans une situation qui aura considérablement empiré.

      • C’est pas l’impact qui compte mais le précédent. Jusqu’ici, aucun pays n’est sorti de la zone euro. Si par malheur un pays devait sortir et en plus s’esn sortir, c’est terminé.

      • Note dans mon commentaire que je ne dis pas qu’elle s’en sortira absolument en sortant de l’euro. Je dis que si une fois sortie, elle parvenait à s’en sortir, ça créera un très fâcheux précédent qui rendra difficile le maintient des populations des autres piigs dans la rigueur.

      • La sortie de la zone euro n’est pas nécessairement une bonne chose pour un pays. Et pour la Grèce, la situation va empirer d’une façon ou d’une autre (ou se stabiliser dans le pire).
        Il faudra d’une façon ou d’une autre une dizaine d’années pour voir la différence. Le problème est l’effet de dominos sur les banques (y compris les banques américaines). Mais là encore, les banques sont dans un situation de risques extrêmes avec ou sans la Grèce.
        De mon côté, je pense que tout est fait pour que la Grèce se maintienne dans la zone euro parce que c’est le meilleur moyen pour couler les autres pays de la zone euro (je devrais dire pour se faire un max de blé sur notre dos). Le précédent a éviter est de ne pas rembourser les banques…

    • Cela me paraît une évolution envisageable et plus crédible. Le monde de Mad max, ce ne sera pas du jour au lendemain (cette année) je l’espère (ou pas).
      un gros bateau ne coule pas d’un seul trait, il va a une certaine vitesse. Mais à la fin il est bien au fond…
      bien à tous

  13. dans le même registre

    L’art de la balle dans le pied…

    http://lexpansion.lexpress.fr/economie/l-embargo-europeen-sur-le-petrole-iranien-sera-t-il-efficace_277500.html

    En résumé, l’embargot européen sur le pétrole iranien fera le bonheur de la chine et autres. Elle mettra à mal les pays les plus fragiles de la zone euro dont l’iran assure 15 % des approvisionnement. A terme cela ne peut que provoquer la hausse du pétrole dont les effets négatifs seront démultipliés alors que les économies entrent en récession.

    Tout cela est d’une parfaite logique…

  14. Mon commentaire sur ce sujet :
    Question à Menthalo. Vous dites que la Chine a un rôle important concernant la demande d’argent et principalement au niveau de la demande privée. cela me semble aussi très pertinent.
    Toutefois, quel impact va avoir l’éclatement de la bulle immobilière et du crédit privé en Chine, si ces éclatements entrainent l’appauvrissement de la grande majorité de la classe moyenne chinoise ?

    • La dévaluation du Yuan, ce qui est le seule moyen crédible pour compenser les pertes à venir sur les bonds américains. Après, si la Chine se prépare à l’après Dollars, la question de savoir comment la Chine va gérer la crise financière (car les villes sont très endettées), l’explosion de la bulle immobilière… Je n’ai pas de réponse et je n’en ai trouvé nulle part.

    • Faut arrêter de croire que la crise va nous refaire le coup du nuage de Tchernobyle.
      Tous le monde vis à crédit, non somme tous en sursis et tous le monde à intérêt à faire croire que tout va bien. L’Asie et l’Amérique du Sud à juste pris les mesure qui s’imposait après le choc de 2007. Mais comme les autres il n’ont pas de solution miracle pour les dettes.

    • pour rappel aussi Unicredit emploie 140 000 personnes.
      Des infos Trader Noé? C’est pas la Dexia, l’impact d’un dépôt de bilan d’Unicredit va faire des vagues !

    • @ Quidam,
      On peut être contre les points de vue et affirmations de Jojo mais on doit reconnaître que son blog contient beaucoup d’infos intéressantes.
      Je privilégie la lecture d’infos variées plutôt que le suivisme de chapelle.

  15. Démission surprise du patron de la Banque centrale de Suisse

    L’Expansion.com avec AFP – publié le 09/01/2012 à 14:55

    Philipp Hildebrand a annoncé de manière innattendue sa démission ce lundi après un scandale autour d’opérations d’achat de devises. Il devrait rendre publics “un certain nombre de documents” dans l’après-midi.

    Le président de la banque centrale suisse, Philipp Hildebrand, a annoncé lundi de manière inattendue sa démission “avec effet immédiat” suite à un scandale autour d’opérations d’achat de devises qui ont miné sa réputation. Une conférence de presse est prévue à Berne à 15H15, lors de laquelle M. Hildebrand “rendra public un certain nombre de documents”, a précisé la Banque nationale suisse (BNS) dans un communiqué.

    http://lexpansion.lexpress.fr/economie/demission-surprise-du-patron-de-la-banque-centrale-de-suisse_277879.html#xtor=RSS-115

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici