RSS

QE ou pétard mouillé ?

mars 17
QE ou pétard mouillé ?

La Banque Centrale Européenne (BCE) vient de dévoiler le montant de ses premiers achats de titres sur les marchés une semaine après le lancement de son programme de Quantitative Easing (QE).

Rappelons pour faire simple, que le QE consiste pour la BCE à acheter des titres sur le marché secondaire et à les payer avec de l’argent fraîchement créé (1). Autrement dit la BCE fait tourner la planche à billet.

Lors de son lancement, ce QE avait été présenté comme un plan « ambitieux » qui portait sur 60 milliards d’euro/mois jusqu’en septembre 2016 pour un total de 1100 milliards.

Bien que ce plan avait été annoncé et intégré dans les cours de longue date, ces derniers jours l’euro a brutalement chuté face au dollar. La grande presse a expliqué cette dégringolade par la vigueur du QE, un flot de liquidité se déversait sur les marchés des devises…

Sauf que les chiffres montrent plutôt que ce QE est un pétard mouillé.

BCEeuro0

Seulement 9.7 milliards d’euros (2). Très loin de l’objectif mensuel et une misère comparé aux 5 000 milliards qui s’échangent quotidiennement sur le marché des devises. Ce n’est pas ce montant ridicule qui explique la faiblesse de l’euro.

Pourquoi la BCE n’est-elle pas parvenue à acheter plus ? Dans un environnement de taux négatifs, les banques ne sont pas vendeuses. Elles ont en fait désespérément besoin de titres financiers pour les donner en gage.

Ceci fera l’objet de plus d’explications dans un prochain billet.

Le Banquier Anonyme

(1) https://www.ecb.europa.eu/mopo/liq/html/pspp.en.html

(2) https://www.ecb.europa.eu/mopo/implement/omo/html/index.en.html

 

Posted by on 17 mars 2015 in Non classé

Leave a comment

Comments are closed.