RSS

Le pire est bien sûr derrière nous… puisque la reprise serait là

mai 25
Le pire est bien sûr derrière nous… puisque la reprise serait là

Quand est-ce que les banquiers centraux se trouveront-ils devant une impasse après avoir créé la plus grande chaîne de Ponzi de l’Histoire, ainsi que des dettes en quantités innombrables avec l’incapacité, pour les Etats, de les rembourser ?

Il y a deux ans, LIESI a publié LA PERESTROIKA DU SYSTEME CAPITALISTE annonçant tout cela et ce qui adviendra en se concentrant uniquement sur les découvertes faites par Alexandre Soljenitsyne, des plans occultes des sociétés secrètes occidentales. SOIXANTE ANS après, tout se déroule comme annoncé et nous en sommes à la phase finale.

Quand aura t-elle lieu ?

Quelque part dans le temps qui vient.

dettenationaleUSVoyez la dette des Etats-Unis. Aucun commentaire n’est nécessaire. Les puissances d’argent qui ont délocalisé vers l’Asie, confirment ce que LIESI avait dit dès 2013. Ils sont bien en train de flinguer les Etats-Unis.

Malgré les évidences, il paraît qu’une énorme reprise arrive. J. Yellen est une artiste de la communication et les idiots utiles qui, officiellement, gèrent la planète finance, continuent de ‘jouer le jeu’.
Les plateaux de télé, spécialisés sur l’économie, invitent nombre d’experts rabâchant chaque semaine que cette reprise est bien là. Pourtant, le contribuable n’en voit pas la couleur. Par contre, que de PAPIER déversé, du papier toilette transformé en dettes.

A partir de là, certains s’engagent dans des scénarios qu’il faut humblement qualifier de spéculatifs, car il n’est même pas certain que le Conseil des Treize a fixé une date de « liquidation » du Système à ce jour. Seul le Prince de ce monde ordonnera à son clergé luciférien d’appuyer sur le bouton du RESET MONDIAL. Le système pyramidal du pouvoir occulte fera que cette décision sera ensuite exécutée par les grandes familles du cartel bancaire engageant alors le processus devant mener :

1°) à une vaste réforme monétaire internationale ;

2°) à la spoliation des épargnes papier, et donc à la ruine du plus grand nombre.

 

Utiliser le spectre de la guerre au terrorisme pour préparer le RESET MONDIAL

On comprendra alors pourquoi un autre régime politique, plus « sécuritaire » devrait voir le jour. Les attentats sous fausse bannière, qui pullulent depuis des années, servent bien évidemment à cela. [Voir le prochain numéro de LIESI.]  Heureusement qu’ils ont la guerre au terrorisme. Aaron Russo l’avait appris, bien des mois avant le 11 septembre 2001. Et tout a été confirmé…
On remarquera tout de même que AL QAIDA étant un plat trop souvent servi, on a fini par inventer l’ETAT ISLAMIQUE (ou ISIS en anglais).
La corde de cet énorme mensonge commencera à s’user ; aussi les gouvernements accélèrent désormais les mesures dites « sécuritaires » en vue de préparer la prochaine catastrophe devant ouvrir la voie au RESET MONDIAL.

NaufragemondialLe Titanic financier planétaire a déjà la tête dans l’eau et le cul en l’air. Pendant ce temps, politiciens, banquiers centraux, journaux propagandistes, etc., doivent jouer les Pom Pom Girls jusqu’à la descente dans les eaux glacées et mortelles : ce jour appelé RESET MONDIAL par Dame Lagarde. Jusqu’à cet instant, les 1% de riches le seront encore plus et les 99% des autres seront moins riches.

 

Le devenir du système financier actuel est une certitude mathématique

Pour le moment, les compartiments du Titanic Finance ne cessent de se remplir de produits toxiques, de dettes, etc. Il suffit de lire la presse pour découvrir où nous en sommes. La Chine ne cesse d’envoyer des signaux inquiétants et sa banque centrale lance quasiment un QE. Le gouvernement de Pékin lorgne sur la crise immobilière. Et que dire de la bulle du marché actions ?
Les Etats-Unis sont à la peine : les prix de l’acier viennent de toucher un plus bas en douze ans. Et on dira que l’économie américaine repart… L’administration américaine peut tronquer les statistiques, il devient impossible de cacher le devenir du « club dollar ».

La FED peut continuer d’annoncer tous les mois qu’elle va remonter ses taux et le jeu continue… Depuis la création de LISO, les informations données en vue de prouver la perspective finale prévue pour le « club dollar », ne cessent de se confirmer. Et le spectacle n’est pas fini… puisque la reprise est censée être là.

Pour être convaincu, voyez la demande mondiale des matières premières. Elle est énorme, on explose sur les cours… Et bien non, on est tout en bas !!!

CRB1998-2015

 

 

 

Posted by on 25 mai 2015 in Non classé

Leave a comment

Comments are closed.