RSS

Fermeture de cinq magasins Walmart

mai 28
Fermeture de cinq magasins Walmart

La direction de Walmart a annoncé la fermeture de cinq de ses magasins. Une décision qui a soulevé sur internet les fantaisies les plus extravagantes, comme c’est souvent le cas, malheureusement.

Bien souvent, les scénarios les plus délirants sont eux-mêmes le fruit de réseaux de désinformation sous contrôle des services de renseignement occidentaux. Deux d’entre eux sont particulièrement redondants de ce genre de délire: “Sorcha Faal” et “EU Times”.

Officiellement, ces magasins ont été fermés en raison de “problèmes de plomberie”. On s’accorde sur la certitude que c’est un énorme mensonge.

Voici maintenant quelques explications fourmillant sur la toile.

Le DHS a construit un vaste réseau de tunnels souterrains sous les magasins qui ferment. Ces magasins vont être récupérés par la FEMA en vue de loger des milliers de clandestins d’Amérique centrale. Les forces spéciales ont pris le contrôle des magasins en vue d’un imminent décret de loi martiale.

Selon la direction de Walmart, ces cinq magasins doivent être fermés pour une période de six mois. Depuis cette annonce, il n’y a eu aucune demande de travaux de plomberie à réaliser dans ce laps de temps pour aucun magasin. Selon des sources internes à Walmart, l’un des objectifs seraient de réduire au silence une partie des employés qui contestent les conditions de travail de l’entreprise. Ce n’est pas la première fois que Walmart prend une telle décision: cela s’est fait déjà en 2005, au Québec, peu de temps après que ses employés aient eu la possibilité de constituer un syndicat. Par la suite, la Cour suprême a sanctionné la firme en la contraignant à indemniser ses employés licenciés.

Cette fois, en 2015 et aux Etats-Unis, les employés furent licenciés du jour au lendemain.

patriotact1 VERS UNE PROLONGATION DU PATRIOT ACT ?

Le Congrès cherche à user de tous les moyens pour maintenir des dispositions du Patriot Act. On se souvient que de très importantes mesures limitant les libertés civiles des citoyens américains furent décrétées tout de suite après les événements dramatiques du 11 septembre 2001. A l’époque, nous avions démontré que toutes les lois rassemblées dans le Patriot Act n’avaient pas pu être rédigées entre les explosions des tours jumelles et leur divulgation. De la même manière que les événements ont été prémédités, les mesures liberticides avaient également été pré-rédigées.

Le 1er juin 2015 est un jour très important pour les libertés civiles américaines et la Constitution elle-même. En effet, la section 215 du Patriot Act, l’une des pièces les plus importantes du dispositif de violation des libertés civiles américaines adoptées par le législateur dans l’histoire des Etats-Unis, doit automatiquement expirer. A moins que le Congrès décide, pour une raison ou une autre, de la maintenir et de la prolonger à une autre date lointaine…

Cette perspective est suivie de près par les mondialistes chapeautant la NSA, le FBI et toutes les structures gestapistes américaines. Ils vont très probablement trouver un moyen de prolonger ces mesures.

 

Posted by on 28 mai 2015 in Non classé

Leave a comment

Comments are closed.