RSS

Les manifestations du week-end et le message de l’Establishment

mars 02

Si vous regardez bien ce qui se passe aujourd’hui, on constate que les gestionnaires de la crise de la dette sont en train de monter deux pans de population les uns contre les autres. Vous avez des manifestations de gauchistes et de centristes qui veulent accueillir tout le monde, qui soutiennent l’Europe technocratique et n’ont d’autre vision que l’humanisme éclairé par les prétendues Lumières qui précipitèrent le monde dans le chaos depuis deux siècles.

De l’autre côté, il y a les extrêmes, les populistes et nationalistes ; ils veulent tout casser et souffrent d’une situation devenue pour beaucoup insupportable.

manif28022015

Deux camps s’opposent… C’est le ferment idéal pour préparer une guerre civile.

Le fait de dresser ce constat sur l’existence formelle de ces deux mouvements, ne signifie pas pour autant qu’une guerre civile européenne survienne à très brève échéance. Non ! C’est trop tôt… Des manifestations en Italie, en Angleterre en cette fin de février 2015, ont été organisées.

En France, nous avons les Charlie qui représentent une infime portion de la population, et des millions d’autres restent silencieux. Cependant, le nombre de ceux qui sont pris pour des Charlots ne cessent de croître… surtout chez les Charlie

Il s’agit simplement de préparer le terrain… pour les manipulateurs de l’opinion.

 

On gère la catastrophe grecque tout en gonflant le nombre des partisans des partis populistes européens. Une catastrophe qui débouchera sur quelque chose qui ne satisfera pourtant aucun des deux camps. Car il est évident que les dettes des pays ne pourront jamais être remboursées. Les taux d’intérêt sont quasiment négatifs. Par conséquent, l’instrument des taux n’existe plus pour réduire le taux de l’emprunt ou les intérêts de la dette. Que reste t-il selon vous ?

La réponse n’est pas compliquée : LA RÉDUCTION DE NOTRE NIVEAU DE VIE.

Il faut savoir que contrairement à ce que raconte Ma sorcière bien-aimée Janet Yellen, le salaire réel moyen aux Etats-Unis n’a pas changé depuis les années 1950.

 

perestroikacapitalismeJouer sur cette carte de manière grossière, c’est assurer l’explosion sociale. Or c’est trop tôt. Il va leur falloir jouer sur une PERESTROIKA DU SYSTÈME DE LA DETTE. D’où l’ouvrage que nous avions publié, il y a quelques temps. Tout est prévu de longue date… Il y a plus d’un siècle.

Quand Alexandre Soljenitsyne s’est aperçu du véritable Pouvoir qui avait pensé un scénario aussi machiavélique (et que nous vivons désormais en phase finale), il a eu peur. Lui, l’homme du goulag ! Il était effrayé par ces serviteurs de Satan, du chef des diables.

LA PERESTROIKA DU SYSTEME CAPITALISTE

DU CHOIX DES ASSOCIES DU DIABLE

 

Alors, qu’ont-ils prévu ?

De provoquer une réforme monétaire qui passera par une très grave crise économique. C’est pourquoi il y eut le TEST de le chypriation des biens. Par la suite, tous les gouvernements européens ont voté le BAIL IN  permettant de répliquer la jurisprudence de Chypre n’importe où. Ils ont ainsi testé la réaction des gens au refus des banques de leur rendre l’argent qu’ils avaient en compte.

Dans les prochaines Brèves de LIESI (celles de février) vous verrez l’état des quatre banques françaises. Sans commentaire.

Que sont devenues les actions en justice des clients chypriés ?

Il n’y a pas eu un seul procès de gagné contre La Banque.

En disant cela, vous comprenez bien que la crise qu’ils attendent de déclencher va concerner EN EFFET le SYSTÈME dans sa globalité. Voir les derniers numéros de LISO qui traitent de la réforme à venir.

Est-ce qu’il vont tester la Banqueroute d’un Etat… juste pour voir… On en reparlera.

 

Posted by on 2 mars 2015 in Non classé

Leave a comment

Comments are closed.