RSS

L’art de la communication

mars 05
L’art de la communication

Il faut donner de la nouveauté au peuple et REMPLACER les marionnettes… juste pour lui donner l’impression que les choses changent.

Nouvelles têtes, démocratie, et le clignotant s’allume pour rassurer.
C’est ainsi que les choses se passent à la banque centrale américaine.

Adieu Alan Greenspan qui arrive avec le krach de 1987 et part avec celui des subprimes.

Adieu Ben Bernanke qui arrive avec les subprimes et part avec la crise de la dette…

Bonjour J. Yellen arrive sur un bateau ivre. C’est la première femme à occuper le poste. Cheveux blancs, respectabilité…

Parviendra t-elle à bien communiquer pour endormir les Mowgli de la face occidentale de la planète terre ?
Au début ce ne fut pas gagné ! Dire – comme elle l’a fait – que les statistiques officielles du chômage ne correspondaient pas à la réalité ne cadrait pas avec la communication qu’elle devait faire. Dire que le chômage aux Etats-Unis était plutôt compris dans une fourchette de 17-19% au lieu de 7%… ne pouvait pas passer.

Petit cours de rattrapage sur la manière de bien mentir…

yellen sourire

Dame Yellen a fait de gros progrès.

Ses boss sont heureux et regardez comme elle a le sourire. Franchement, comment ne pas se faire prendre par son jeu de com’ et ses certitudes sur une reprise de l’économie américaine ? Une reprise qui nécessite des taux très bas pour une durée lointaine. Mais cela elle ne peut pas le dire. Pour attirer des capitaux en dollars par milliards tous les mois, elle doit parler de HAUSSE DES TAUX.

Comment transformer Janet Yellen en ma sorcière bien-aimée des spéculateurs anglo-saxons ?

Comme nos politiciens qui partent faire quelques stages aux Etats-Unis ou en Israël, Dame Yellen a bien suivi ses propres stages pour adhérer au club des marionnettes, des menteurs professionnels. Elle parvient désormais à adapter son discours en fonction de la psychologie des moutons à tondre. Maîtrise du sujet, langue de bois, tout y est…

MassorcierebienaimeeElle a suivi les cours de magie de Ma sorcière bien-aimée… bougeant du nez pour endormir les membres du Congrès… et leur faire avaler des couleuvres.

 

« Janet Yellen a réitéré mardi la « patience » de la Fed sur une prochaine hausse des taux, soulignant des progrès « considérables » sur le front de l’emploi aux Etats-Unis mais une situation économique à l’étranger pouvant poser des risques. Les conditions économiques en Chine et en Europe peuvent poser « des risques » à la croissance des Etats-Unis, même si ceux-ci restent « équilibrés », a insisté Mme Yellen devant les élus de la Commission bancaire du Sénat. « On veut voir la saine reprise continuer » avant de relever les taux, a-t-elle résumé, répétant qu’une hausse avant juin est « peu probable ». »

Autrement dit, s’il y a un problème, ce sera la faute des AUTRES.

 

Tous les investisseurs sont en confiance. Mieux vaut car le SP500 parvient au sommet de l’an 2000, à l’époque de la bulle dite internet. Aujourd’hui, c’est la bulle des biotechnologies, mais les experts assurent que l’époque n’est pas la même. On est tellement plus intelligent en février 2015. Mais cela ne vous a certainement pas échappé…

 

Posted by on 5 mars 2015 in Non classé

Leave a comment

Comments are closed.