Bourse de Tokyo : dans l’attentisme…

106

L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a clôturé lundi en recul de 0,36%, les investisseurs évitant les risques avant les annonces de résultats des grandes entreprises nippones, sur fond de tendance haussière du yen et d’incertitudes quant à l’accident nucléaire de Fukushima. A la fermeture, l’indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a abandonné 34,87 points pour tomber à 9.556,65 points. Il a oscillé à la hausse et à la baisse durant les heures de transactions. Les donneurs d’ordres n’apprécient pas le regain de la monnaie japonaise face au dollar et à l’euro. Par ailleurs, les acteurs du marché craignent toujours les conséquences sur les entreprises et l’économie japonaises du séisme du 11 mars, suivi d’un tsunami géant et de très nombreuses fortes répliques, notamment ces derniers jours. Une certaine perplexité existe aussi sur le fait qu’il faudra de six à neuf mois pour stabiliser la situation à la centrale nucléaire de Fukushima, selon l’opérateur Tokyo Electric Power (Tepco). Sur ce point, nos informations de sources revenant du Japon ne sont pas aussi “confiantes”. Les autorités publique exercent un mensonge terrible sur la situation réelle alors que des centrales ont le vnetre à nu ! Les travaux sur place sont ralentis par la présence d’eau contaminée qu’il faut évacuer des bâtiments et traiter, tandis qu’il est crucial de continuer d’en déverser dans les réacteurs et piscines de désactivation pour refroidir le combustible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici