PÉTROLE/Asie : le pétrole en hausse à cause du Proche-Orient

192

Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi dans les échanges électroniques en Asie, sur fond d’aggravation des troubles au Proche-Orient et en Afrique du Nord qui alimentent les craintes de perturbations des livraisons d’or noir, selon les analystes. Dans les échanges matinaux, le baril de “light sweet crude” pour livraison en juin, prenait 52 cents à 112,81 USD. Celui du Brent de la Mer du Nord pour livraison en juin gagnait 54 cents à 124,53 USD.

“Les violences en Syrie et au Yémen ont redoublé ce week-end et les courtiers redoutent des perturbations dans les approvisionnements”, a indiqué Ong Yi Ling, analyste chez Phillip Futures à Singapour. En Syrie, quatre personnes ont été tuées dimanche par les forces de l’ordre à Jableh, dans le nord-ouest du pays, et une vague d’arrestations a été menée ces derniers jours par les services de sécurité dans les rangs des militants opposés au régime du président Bachar al-Assad. Au Yémen, neuf personnes, dont six militaires, ont été tuées dimanche dans des heurts entre des soldats et des combattants tribaux dans la province de Lahj, dans le sud. Enfin, en Libye, une frappe aérienne a détruit le bureau du colonel Kadhafi tôt lundi à Tripoli, la capitale secouée dans la nuit par de fortes explosions, alors que de violents combats se sont poursuivi dimanche à Misrata malgré l’annonce par le régime d’une pause dans ses opérations contre les rebelles dans cette ville assiégée.

Le scénario que nous développions dans le numéro 228 de LIESI prend forme. Nous pensons que les choses vont s’accélérer cet été 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici