Grèce: Draghi n’a (bien sûr) « rien à voir » avec les opérations de Goldman Sachs

34

“Le gouverneur de la Banque d’Italie, Mario Draghi, qui a été vice-président de Goldman Sachs, n’a « rien à voir » avec les opérations de la banque américaine qui auraient permis à la Grèce de maquiller sa dette, a affirmé mercredi une porte-parole de la Banque d’Italie”.

“En référence aux informations de presse concernant le travail de consultant effectué par Goldman Sachs pour la Grèce et le rôle joué par Mario Draghi”, la porte-parole a assuré dans une déclaration écrite que M. Draghi n’avait “rien à voir avec les opérations concernant la Grèce”. “L’opération a été faite avant l’arrivée de Mario Draghi chez Goldman Sachs”, a-t-elle ajouté. Le gouverneur de la Banque d’Italie, qui est un candidat potentiel pour succéder en 2011 à Jean-Claude Trichet à la tête de la BCE, a été vice-président de Goldman Sachs de 2002 à 2005.

D’après les journaux américains New York Times et Risk Magazine, et le quotidien allemand Der Spiegel, Goldman Sachs a permis à l’Etat grec de maquiller la réalité de sa dette. En 2002, sur les conseils de la banque, Athènes a emprunté un milliard d’euros en usant un produit financier complexe qui lui a permis de ne pas inscrire cette opération dans ses comptes. Le quotidien Les Echos cite de son côté Simon Johnson, l’ancien économiste en chef du FMI, qui appelle à faire la lumière sur ce que savait M. Draghi de ces opérations. Par ailleurs, selon la porte-parole de la banque d’Italie, les opérations effectuées de son côté par l’Italie « dans les années 1990″, alors que M. Draghi était directeur du Trésor, « avaient pour but de diminuer le coût de la dette publique » et non de « dissimuler l’état effectif des comptes publics » du pays. Ces opérations ont été « vérifiées et certifiées par Eurostat » et « justifiées par la Commission européenne », a-t-elle ajouté. Nombre de pays en Europe ont recours à divers subterfuges, qui ne violent pas la réglementation européenne, pour financer leur endettement. (http://www.news-banques.com/grece-draghi-na-rien-a-voir-avec-les-operations-de-goldman-sachs/012117040/) Bien évidemment….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici