Les premières mesures de restriction d’eau ne vont pas tarder

94

Les quelques averses tombées mercredi en Suisse ne changent rien à la sécheresse actuelle qu’il ne sera pas possible de surmonter avant l’été. Après les interdictions d’allumer des feux, des restrictions d’eau paraissent inéluctables dans certains cantons. “La situation actuelle est celle d’un été sec voire très sec. On ne peut pas encore parler de sécheresse comme en 2003, mais nous sommes très soucieux. Il manque deux mois de pluie, les nappes phréatiques ont déjà leur niveau d’été et la situation ne pourra pas être rétablie d’ici là”.

Dans le canton du Jura, deux distributeurs d’eau sur une vingtaine au total sont déjà branchés sur une “eau de secours”, a indiqué l’Office des eaux et de la protection de la nature. Il s’agit d’éviter l’assèchement des petits affluents, a-t-il expliqué. Concrètement, ces distributeurs “prennent l’eau chez les voisins”. Le canton de Vaud s’apprête lui à décréter “d’ici une semaine à dix jours” une interdiction de pompage pour l’agriculture dans les rivières où une autorisation est nécessaire, en coordination avec le canton de Fribourg. Au total une cinquantaine de cours d’eau sont concernés, a indiqué le service des eaux. “On commence à atteindre les débits minimum, qui vont de 50 à 400 litres d’eau par seconde selon les rivières. Trois ou quatre rivières, notamment, commencent à devenir très basses”, a-t-il précisé. La situation sera réévaluée chaque semaine, voire chaque jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici