La Jordanie demande une aide arabe après l’interruption du gaz égyptien

40

La Jordanie a indiqué jeudi qu’elle allait faire appel à plusieurs pays arabes pour l’aider à compenser l’arrêt de l’approvisionnement en gaz égyptien après l’attaque à la bombe la veille contre le gazoduc en Egypte.  Le Conseil des ministres a décidé jeudi de contacter des pays arabes amis pour obtenir d’eux les quantités nécessaires de diesel et de fioul pour remplacer le gaz, a rapporté l’agence officielle Petra.

Le gouvernement a examiné le fardeau financier pour le pays (que représentait cette coupure) alors que les prix du pétrole sont à la hausse sur le marché international et décidé des mesures de rationnement de l’électricité et du carburant, a ajouté l’agence.  Le gazoduc égyptien couvre 80% des besoins électriques de la Jordanie.

Des inconnus ont attaqué à l’aube le gazoduc dans le Sinaï égyptien, alimentant également Israël, contraignant les autorités à couper l’approvisionnement, selon une source de sécurité et l’agence officielle égyptienne Mena.  Il s’agit de la deuxième attaque contre ce gazoduc en moins de trois mois.  Cette nouvelle coupure coûtera à la Jordanie près de 3,5 millions de dollars par jour, selon les autorités. La Jordanie importe 6,8 millions de mètres cubes de gaz par jour d’Egypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici