Tunis dénonce une violation par Tripoli de son intégrité territoriale

59

La Tunisie a dénoncé jeudi soir une violation de l’intégrité territoriale tunisienne par la Libye, parlant de dangereuse escalade militaire, suite aux affrontements inter-libyens au poste-frontière de Dehiba.  Dans un communiqué, le ministère tunisien des Affaires étrangères a exprimé sa grande préoccupation suite à la dangereuse escalade militaire enregistrée à Wezen, localité proche du point de passage de Dehiba, sur les frontières tuniso-libyennes.
Le ministère considère les tirs en direction d’une zone peuplée sur le territoire tunisien comme une violation de l’intégrité du territoire tunisien et une atteinte à la sécurité des habitants de cette région, ajoute le communiqué.  Depuis une semaine, le poste-frontière de Dehiba est l’objet de combats entre insurgés libyens et forces loyales au colonel Kadhafi.

Le côté libyen du poste avait été pris par les insurgés le 21 avril au matin.  Au bout d’une semaine, ils en ont été délogés jeudi après-midi par une contre-attaque des loyalistes. Mais quelques heures plus tard, les opposants au régime de Tripoli ont à nouveau attaqué le poste-frontière et les affrontements se sont déroulés des deux côtés de la frontière.  Dehiba est située à environ 200 kilomètres au sud de Ras Jdir, le principal point de passage entre la Libye et la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici