Les Occidentaux de l’Otan ont-ils réellement des leçons de moralité à donner aux Libyens ?

49

Le vicaire apostolique (évêque) de Tripoli, Giovanni Innocenzo Martinelli, a confirmé dimanche par téléphone à la chaîne de télévision italienne Sky TG24, la mort de l’un des fils du leader libyen Mouammar Kadhafi, Saif al-Arab Kadhafi. Des images de la télévision d’Etat libyenne, reprises par Sky, ont montré Mgr Martinelli à côté d’autres dignitaires religieux, devant au moins deux autres dépouilles recouvertes de linceuls et de drapeaux. On le voit se recueillir devant les corps maculés de sang, mais pas reconnaître les corps ou soulever le linge qui les recouvre.

Mgr Martinelli  a expliqué qu’il avait été emmené à la morgue avec les responsables de différentes Eglises pour voir les dépouilles et qu’ils ont alors dit une prière. “Un imam a fait un discours contre la barbarie de cette attaque qui a frappé des innocents et des civils”, a encore indiqué Mgr Martinelli. Par la suite, il a lancé à l’antenne de Sky un appel à la communauté internationale, à l’OTAN et à l’ONU pour cesser les bombardements sur la Libye. Sans le dire ouvertement, Mgr Martinelli estime que les Occidentaux jouent à un jeu étonnant en faveur de l’islam. Il rappelle en effet que “Mouammar Kadhafi a jusqu’à présent protégé les chrétiens et catholiques de Libye et nous a protégés comme entité religieuse. D’un côté, c’est un grand ami et de l’autre, il faut l’aider à trouver une forme de dialogue avec la communauté internationale”, a estimé le prélat catholique italien.

Mgr Martinelli, 69 ans, vit en Libye depuis plus de trente ans. Il est vicaire apostolique de Tripoli, ville où la communauté catholique n’a pas la taille suffisante pour avoir le statut d’évêché mais Mgr Martinelli a le rang d’évêque.  Dès le début des raids de la coalition internationale sur la Libye, l’évêque avait critiqué les bombardements. Le 31 mars, il avait dénoncé dans une interview à l’agence de missionnaires catholiques Fides des raids prétendument humanitaires ayant fait des dizaines de morts civils dans plusieurs quartiers de Tripoli. Il avait également déjà demandé une solution diplomatique pour offrir une porte de sortie digne à Mouammar Kadhafi.

Il y a plusieurs commentaires dans le même sens: les forces de l’Otan commettent des crimes et tuent des innocents. Des médecins russes ont déjà rapporté que plusieurs victimes civiles étaient tuées lors de certains raids.  L’humanitaire a bon dos ! L’humanisme des responsables de l’Otan s’appelle le mercantilisme. Les forces en présence de l’Otan ne sont intéressées que par le pétrole de la région ET satisfaire les exigences des familles oligarchiques du cartel bancaire… Comment ? En contrant le projet de Mouammar Kadhafi de mettre fin au système d’usure du taux à intérêt. Rappelons ce que LIESI écrivait : sitôt les rebelles installés à Benghazi, ils ont créé une nouvelle banque centrale inféodée au cartel bancaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici