Retour sur la géopolitique du Pakistan

311

Il n’est que trop évident que les attaques verbales de Washington contre le Pakistan ne sont pas ignorées de Pékin. Rappelons que le 7 mai 2009, l’ambassadeur chinois Luo Zhaohui s’adressait à d’importants hommes d’affaires pakistanais et s’inquiétait ouvertement d’une « influence extérieure »  dans la région.

Que dirait-il aujourd’hui après l’épisode Ben Laden ? Il y a quelques mois, Luo déclarait que les stratégies américaines avaient besoin de « mesures correctives ». « Ces questions inquiètent sérieusement la Chine », a-t-il ajouté. Ces commentaires traduisent officiellement les craintes de la Chine quant au développement de l’influence américaine en Asie du Sud. Le diplomate chinois a rappelé aux autorités pakistanaises que plus de 60 compagnies chinoises sont impliquées dans 122 projets au Pakistan. Pour Pékin, le Pakistan est un partenaire crucial pour sa propre stratégie régionale. « Après la guerre frontalière sino-indienne de 1962, la Chine a énormément investi pour faire du Pakistan un contrepoids à l’Inde. Le Pakistan est le plus important acheteur d’armes chinoises et, selon le Pentagone, le récipiendaire de 36 % des exportations militaires chinoises entre 2003 et 2007. L’assistance technique de la Chine a été essentielle aux programmes d’armes nucléaires et de missiles balistiques du Pakistan. En retour, la Chine a obtenu l’autorisation de construire d’importantes installations portuaires, navales et commerciales, à Gwadar, un village côtier du Baloutchistan. Ce port est à la base de la stratégie du collier de perles de Pékin visant à développer l’accès pour sa marine à une série de ports le long de voies maritimes à travers l’océan indien, avant tout pour protéger l’approvisionnement en pétrole et en gaz en provenance du Moyen-Orient et de l’Afrique ». Rappelons que le pouvoir coiffant l’administration Obama souhaite « bloquer » la Chine dans cette partie de l’Asie centrale, riche en pétrole et où l’instabilité grandit.

C’est aujourd’hui devenu un secret de polichinelle : les événements du 11-Septembre devaient ouvrir la boîte de Pandore contenant de nombreux projets stratégiques, dont l’invasion de l’Afghanistan. Aujourd’hui, le contrôle de l’Afghanistan et du Pakistan offre la possibilité de construire des pipelines pour acheminer les richesses énergétiques de la région. Par le contrôle de cette région, le cabinet fantôme des Etats-Unis sait qu’il s’en prend directement aux intérêts de Pékin, mais aussi de Moscou. Ce n’est pas un hasard si ces deux puissances ont décidé de se réunir dans le Groupe de coopération de Shanghai pour contrer l’influence grandissante des Etats-Unis dans la région.

Une autre puissance, l’Inde, suit le développement de ces tensions avec inquiétude. Depuis la fin des années 1990, les relations entre l’Inde et le Pakistan se sont considérablement améliorées. Même les attentats de Bombay n’ont pas porté atteinte aux bonnes relations développées car le gouvernement indien a parfaitement saisi les conclusions qu’il devait dégager de la guerre asymétrique engagée par les forces financières de la City.

Les Etats-Unis jouent donc à un jeu dangereux en cherchant à bousculer le Pakistan.

3 Commentaires

  1. […] Que dire de plus si ce n’est que la constitution des blocs politiquement unifiés entamée par une vague de révolutions fabriquées de toute pièce par cette même élite, est en pleine avancée. On voit que l’Euro-monde est vu comme une bible par les européistes, que l’Afrique Subsaharienne prévoit aussi une fédération Africaine pour 2015, il fallut bien que reste suive, pour preuve, l’Inde a aussi prévu une nette intensification des relations économiques sino-indiennes, et ce malgré des apparences de reproches. On objectera que la date de l’année 2015 semblerait même un tantinet éloignée, lorsque l’on voit toute la propagande de l’ordo ab chaos que la masse se prend dans les gencive, sans mot dire, le tout accompagné d’un chaos général physiquement grandissant. Dans l’expectative nous pouvons nous demander si, entre les catastrophes climatiques et environnementales qui ont un arrière son d’un chant de “haarpies”, l’après Ben Laden qui va occasionner des conflits pour un martyre qui fut embauché par Bush, on ne retrouve pas des notions de cette bonne vieille dialectique hégélienne qui a par application provoqué la guerre froide, et qui semble s’ébaucher par une comédie théâtrale conflit sino-américain, qui favorisera le tiers-mondisme global, ainsi que la continuité de la manipulation du -selon l’expression mondialiste- monde arabo-musulman. Une autre coïncidence, l’Inde déclare le Pakistan comme étant un sanctuaire du terrorisme dans un article 2 mai dernier, et les USA semblent confirmer cela par la voie des médias courants. Voilà qui est clair, lorsque l’on palpe les mouvements en cours sur le Pakistan. […]

  2. […] Que dire de plus si ce n’est que la constitution des blocs politiquement unifiés entamée par une vague de révolutions fabriquées de toute pièce par cette même élite, est en pleine avancée. On voit que l’Euro-monde est vu comme une bible par les européistes, que l’Afrique Subsaharienne prévoit aussi une fédération Africaine pour 2015, il fallut bien que reste suive, pour preuve, l’Inde a aussi prévu une nette intensification des relations économiques sino-indiennes, et ce malgré des apparences de reproches. On objectera que la date de l’année 2015 semblerait même un tantinet éloignée, lorsque l’on voit toute la propagande de l’ordo ab chaos que la masse se prend dans les gencive, sans mot dire, le tout accompagné d’un chaos général physiquement grandissant. Dans l’expectative nous pouvons nous demander si, entre les catastrophes climatiques et environnementales qui ont un arrière son d’un chant de “haarpies”, l’après Ben Laden qui va occasionner des conflits pour un martyre qui fut embauché par Bush, on ne retrouve pas des notions de cette bonne vieille dialectique hégélienne qui a par application provoqué la guerre froide, et qui semble s’ébaucher par une comédie théâtrale conflit sino-américain, qui favorisera le tiers-mondisme global, ainsi que la continuité de la manipulation du -selon l’expression mondialiste- monde arabo-musulman. Une autre coïncidence, l’Inde déclare le Pakistan comme étant un sanctuaire du terrorisme dans un article 2 mai dernier, et les USA semblent confirmer cela par la voie des médias courants. Voilà qui est clair, lorsque l’on palpe les mouvements en cours sur le Pakistan. […]

  3. […] Que dire de plus si ce n’est que la constitution des blocs politiquement unifiés entamée par une vague de révolutions fabriquées de toute pièce par cette même élite, est en pleine avancée. On voit que l’Euro-monde est vu comme une bible par les européistes, que l’Afrique Subsaharienne prévoit aussi une fédération Africaine pour 2015, il fallut bien que reste suive, pour preuve, l’Inde a aussi prévu une nette intensification des relations économiques sino-indiennes, et ce malgré des apparences de reproches. On objectera que la date de l’année 2015 semblerait même un tantinet éloignée, lorsque l’on voit toute la propagande de l’ordo ab chaos que la masse se prend dans les gencive, sans mot dire, le tout accompagné d’un chaos général physiquement grandissant. Dans l’expectative nous pouvons nous demander si, entre les catastrophes climatiques et environnementales qui ont un arrière son d’un chant de “haarpies”, l’après Ben Laden qui va occasionner des conflits pour un martyre qui fut embauché par Bush, on ne retrouve pas des notions de cette bonne vieille dialectique hégélienne qui a par application provoqué la guerre froide, et qui semble s’ébaucher par une comédie théâtrale conflit sino-américain, qui favorisera le tiers-mondisme global, ainsi que la continuité de la manipulation du -selon l’expression mondialiste- monde arabo-musulman. Une autre coïncidence, l’Inde déclare le Pakistan comme étant un sanctuaire du terrorisme dans un article 2 mai dernier, et les USA semblent confirmer cela par la voie des médias courants. Voilà qui est clair, lorsque l’on palpe les mouvements en cours sur le Pakistan. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici