Rumeurs sur la succession de DSK

96

Le gouverneur de la Banque d’Israël, Stanley Fischer, semble être le candidat le mieux placé pour remplacer DSK à la tête du Fonds Monétaire International (FMI). Stanley Fischer a déjà été le numéro deux du FMI de 1994 à 2001. De janvier 1988 à août 1990, il a été le vice-président du département sciences économiques et économiste principal à la Banque Mondiale. Après avoir quitté le FMI, Fischer a travaillé chez Citigroup de février 2002 à avril 2005, comme vice-président puis comme président de Citigroup international.

Stanley Fischer est devenu gouverneur de la Banque d’Israël le 1er mai 2005; sa fonction lui a été renouvelée pour un second mandat en mai 2010. On se souvient qu’en acceptant un second mandat à la tête de la Banque d’Israël, Stanley Fischer avait sous-entendu qu’il ne le mènerait pas forcément à son terme.

Officiellement, le porte-parole de la Banque d’Israël se refuse à tout commentaire sur l’éventuelle nomination de S. Fischer à la tête du FMI. En revanche, ses proches confirment qu’il a reçu de nombreux messages et appels de soutien de la part de personnalités de la communauté financière internationale.

En 2010, Stanley Fischer a remporté le prix international du Banquier de l’Année. Cette récompense lui a été attribuée par Euromoney, l’une des principales publications du monde de la banque et de la finance. Il s’est vu aussi décerner le titre de meilleur gouverneur de banque centrale pour l’année 2010 au Moyen Orient. (Source: Jacques Bendelac)

Tout cela confirme l’accélération du projet de réforme monétaire internationale de l’establishment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici