USA : le prix du mensonge et la société d'”aujourd’hui”

49

Au fil des mois, les preuves attestant d’un effondrement de l’économie américaine se confirment. Il y a la vitrine officielle présentée par les autorités américaines avec les indices financiers (et encore ce n’est plus brillant depuis quelques jours), des statistiques fabriquées de toutes pièces pour créditer une “reprise économique” ET le monde réel, le monde concret, ce que les gens vivent au quotidien. Il y a quatre ans, 26 millions d’Américains vivaient avec des bons alimentaires. Aujourd’hui, en 2011, ce chiffre est au minimum de 44 millions ! Les financiers ont détruit la base industrielle des Etats-Unis, l’économie a été financiarisée. C’est le nouveau “modèle américain”. L’establishment a décidé de détruire ce pays et l’on voit maintenant des zones de guerre se dessiner sur l’ensemble du continent.

Visionner cette courte vidéo révélatrice (Source) prise au cours du récent weekend du Memorial Day à Miami Beach…

La propagande médiatique américaine serine que la criminalité est en baisse ou se maintient. La réalité est autre : toutes les statistiques explosent. La jeunesse, complètement sacrifiée par les élites de l’establishment n’a pas d’autres repères que ceux des films hoolywoodiens où les scènes de violence et de crimes sont banalisées. Ne parlons même pas des commandements de Dieu, la plupart des jeunes ne savent même pas ce que cela veut dire. Leur président se sert du nom de Dieu mais il est impliqué dans des réseaux lucifériens comme la quasi-totalité des grands banquiers qui ont des rapports avec le Bohemian Club. Comment voulez-vous que ces gens puissent avoir le souci du bien commun et du citoyen. Pour eux, l’homme n’est qu’un paramètre financier… pas étonnant qu’ils parlent de démocratie tout le temps et qu’ils bombardent les populations civiles à tout bout de champ.

Qu’il y ait ou non un QE3 (troisième étape de l’épisode de la planche à billets), le sort des Etats-Unis est scellé. Pas étonnant qu’en 2004 Alan Greenspan ait conseillé à l’une de nos sources de quitter le pays “prochainement”. Menant les Etats-Unis à la banqueroute (et l’Europe par effet dominos) par la politique monétaire de la banque centrale qu’il dirigeait (officiellement), le sieur Greenspan savait très bien comment tout cela allait se terminer. Les fusillades, les meurtres, les vols dans les magasins par des bandes armées, etc., tout cela va empirer aux Etats-Unis. Et comme la présidence française est très “admirative” de ce qui se fait là-bas, nous allons bien évidemment connaître le même style de chaos.

C’est bien pourquoi certains, sentant le vent venir, affichent leur choix. Voici celui du leader du Parti socialiste, MARTINE AUBRY.

7 Commentaires

  1. C’est effectivement un fake 😉 Ce serait bien de le préciser même si madame Brochen aime beaucoup les islamistes, enfin son mari surtout… Lille et Roubaix sont le symbole de la Francarabia si cher aux pourris de tout bord.

  2. non je pense pas a un Fake car elle sortait ou rentrait surement de la Mosquée de Lille…
    que feraient ils pas pour quelques voix dans l’urne démon-cratique

  3. On voit bien qu’il y a un détourage du foulard et le visage vient d’une autre photo car normalement il devrait y avoir des ombres plus douces. Il y a des “cassures” grossières noires à droite et à gauche du visage, regardez en comparaison les ombres de ses mains au sol… Le type a retouché les mains aussi, pour les rendre plus homogènes avec le visage, il y a une petite rehausse rosâtre entre autre, qui du coup fait flasher son foulard.
    Il y a une cassure aussi entre le cou et le foulard.
    Le gars qui a fait ça se débrouille pas trop mal mais peut mieux faire…

  4. En plus la tête est un poil vers la gauche, et le foulard tourné vers l’appareil photo, un peu comme si elle avait une capuche de kway … ^^

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici