Grèce : un plan B est sur les rails…

136

En Allemagne, après des déclarations alarmistes au cours du week-end sur les chances de succès du plan grec, le secrétaire d’Etat aux Finances, Jörg Asmussen, a fait redescendre la pression en affirmant lundi que Berlin tablait aussi sur une adoption du plan. “Nous croyons que le 3 juillet, l’aide à la Grèce pourra être décidée” lors de la réunion de l’Eurogroupe, a ajouté M. Asmussen.

Le secrétaire d’Etat a toutefois indiqué, comme l’avait déjà fait le ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, qu’il fallait être “préparé” en cas de rejet de la cure. A Bruxelles, un responsable européen parlant sous couvert d’anonymat vient d’indiquer à l’AFP que la zone euro travaillait à un “plan B” pour éviter la faillite de la Grèce au cas où le nouveau programme d’austérité serait rejeté par son Parlement.

2 Commentaires

  1. il n’y a pas de plan b, des economistes ont bien dis ce matin sur bfm biz que pas de plan b,
    de plus lagarde est maintenant au fmi, alors quelle plan b, a part maintenant plomber l’europe encore plus, et plus vite sera le mieux

    ouvrez les yeux

  2. Lagarde,Sarkome,Obama and Co tous des agents de la CIA pour faire tomber le peuple européen et de la soumettre a la dictature financiere judéo-maçonnique ,celui qui comprend pas celà !!!
    désolé pour le coups de gueulle mais quand je vois la détresse des Grecques ça fais mal ,bientot ça sera nous français a collaborer pour ces chiens de la Finance apatride…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici