Israël se prépare la prochaine refonte monétaire internationale

204

D’importants gisements de gaz, Tamar et Léviathan, ont été découverts à 130 km au large du port de Haïfa (nord d’Israël) et à 1.634 mètres de profondeur. Il s’agit des plus importantes richesses gazières découvertes sous la mer dans le monde en dix ans. Les réserves de Tamar sont à elles seules estimées à 238 milliards de m3 de gaz naturel et celles de Léviathan pourraient atteindre le double et répondre aux besoins d’Israël pendant 25 ans, selon le ministère israélien des Infrastructures nationales. Une société israélienne a par ailleurs récemment annoncé la découverte de deux nouveaux gisements de gaz naturel offshore en Méditerranée, Sarah et Mira, situés à 70 kilomètres au large de la ville de Hadera, au nord de Tel-Aviv, estimées à 184 milliards de m3.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, annonce qu’Israël s’apprête à soumettre à l’ONU le tracé de sa zone économique exclusive en Méditerranée où se trouvent des ressources gazières convoitées par le Liban. Cette déclaration fut faite à la radio publique israélienne. Evoquant cette frontière maritime israélienne, le politicien israélien a souligné qu’un accord était déjà conclu avec Chypre. Il a dit encore que son pays ne lâcherait rien malgré les pressions du Liban et surtout du Hezbollah. C’est ce jour même, durant sa séance hebdomadaire, que le gouvernement israélien doit entériner la carte établissant la frontière maritime d’Israël en Méditerranée qui doit être soumise à l’ONU.

Pour LIESI, le pétrole est appelé à jjouer un rôle dans le processus de la réforme monétaire en cours de débat. Nous reviendront sur ce sujet dans le cadre de la lettre confidentielle car il y a un rapport incontestable avec la géopolitique du Proche-Orient et la déconfiture de l’économie américaine et donc du dollar.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici