Le “message” de Jacques Attali pour l’après Juillet 2011

321

Les analyses de Trader Noé laissent entrevoir que nous sommes, en ce qui concerne les bancaires européennes, sur des niveaux excessivement critiques. D’ailleurs, son billet, publié dernièrement a vu certaines valeurs bancaires approcher dangereusement du point de non-retour, juste avant que des “problèmes techniques” permettent aux manitous de la manipulation des marchés financiers d’intervenir pour éviter une suspension des cours sur plusieurs jours. Dans quelques heures, Trader Noé nous livrera sa prochaine analyse. “La juste lecture des graphiques donne une vision des événements économiques et géopolitiques de demain”.

En attendant, voici le dernier message transmis par l’un des porte-parole du cartel bancaire. Il recoupe étonnament nos derniers avertissements, tandis que le plus grand nombre pense dormir tranquillement avec 600 milliards d’euros sur des livrets de pacotille. Jacques Attali, l’ancienne éminence grise de F. Mitterrand exprime lisiblement ce que nous savons par de mutliples informations et qu’il nous est impossible de publier du fait de certaines “pressions”, sans compter quelques rares lecteurs de ce blog qui, lobotomisés par les écoles actuelles, se permettent de lancer des accusations à la hauteur de leur misère intellectuelle. Cela dit, voici ce que dit Jacques Attali. C’est très riche d’enseignement… [Nous mettons en gras les passages les plus “initiatiques”.]

“Mais il faut savoir regarder un peu en dehors des salles de théâtre et des cours de châteaux. Et la présence digne de mendiants, de plus en plus nombreux, au voisinage des entrées des festivals, nous dit aussi la misère de ceux qui n’y auront jamais accès ; et, plus largement, elle nous rappelle la pauvreté de la moitié des Français qui ne pourront pas , cette année, prendre des vacances.
La sérénité des festivals ne doit pas non plus nous faire oublier que, pendant ce temps, le chômage ne se réduit pas, nos dettes s’accumulent, notre commerce extérieur plonge et l’insécurité continue de gagner du terrain.
Savourons donc ce mois de juillet, dernier moment de pause avant que ne commence une année essentielle pour l’avenir du pays. Elle sera peut etre nauséabonde, comme le laissent craindre les ragots et les faits divers dont se repaissent les uns et les autres. Elle sera sûrement intense et commencera dès le mois d’août : au plus tard avec les universités d’été des partis politiques ; au plus tôt avec une nouvelle dégradation de la situation financière mondiale, plus fragile que jamais.
De ce qui s’y passera après cette rentrée politique dépendra le fait de savoir si Juillet 2011 restera comme un ultime moment de bonheur, dont nous aurons longtemps la nostalgie, ou si au contraire nous saurons faire en sorte que Juillet 2012 soit plus heureux encore…
D’ici là, profitons de chaque instant.” (Source)

6 Commentaires

  1. En clair, la dernière quinzaine de juillet s’annonce chaotique pour l’euro, pour la France …

    La synchronisation du report de ces deux décisions de justice repose uniquement sur le hasard ??? :

    – Procès DSK reporté du 18.07 au 01.08

    – “La Cour de justice de la République (CJR) française, qui devait se prononcer vendred 8 juillet sur l’éventuelle ouverture d’une enquête «pour abus d’autorité» contre Christine Lagarde dans l’arbitrage favorable à Bernard Tapie au moment de la revente de la societé Adidas, a reporté sa décision au 4 août prochain.

    L’ex et le nouveau DG du FMI sont mis en laisse pendant cette quinzaine de juillet pour que la zone euro puisse être lessivée avant le dollar.

    Qu’en pensez-vous ?

  2. le 2 août c’est la fin du suspens… l’acharnement thérapeutique aux pays sous perfusion, maintenus sous assistance financière alors qu’ils sont décédés depuis longtemps (et que c’est cette perfusion qui les a tués).

    le 2 août soit on tire la prise et les pays ont une chance de modifier ce qu’il y a à modifier pour que cela ne se reproduise plus (évolution), soit on en remet une couche et on s’enfonce encore un peu plus dans les ténèbres infinis du mensonge et de la bêtise (dévolution).

    vu la tendance de ces 6’000 dernières années, je pencherai pour 99.9% de chance pour la seconde proposition.

    mais comme dirait Guénon “c’est cyclique, nous allons vers une solidification du système”. Et comme diraient les alchimistes, après la coagulation, il y a la dispersion (dislocation).

    bref, les présidents du FMI ont autant de pouvoir de décision qu’une mouche peut faire dévier un 30 tonnes lancé à 120Km/h. le scénario est écrit, répété, peaufiné et se déroule implacablement, joué avec brio par les meilleurs guignols jamais vu. Pendant ce temps, les producteurs se frottent les mains. ce qui serait génial, c’est que les acteurs refusent de jouer et que le public quitte la salle…

    bonne chance pour la suite, et jetez votre télévision !

    Nicolas

  3. Lu dans l’article : “lobotomisés” ….. eh oui ! j’adhère. Je dirais aussi aliénation … mentale (bien sûr) pour les rescapés de la lobotomisation. Dans tous les cas, le malheur de tous, fait le bonheur de quelques uns …. comme toujours.

  4. ah Jacques tu jubile tes copains et leur plan satanique marche à merveille, c’est quoi la prochaine étape dit nous tout mon jacquo…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici