La France entre doucement dans le bal…

70

Alors que la crise de la dette a définitivement contaminée l’Italie et l’Espagne, avec des spreads et des CDS qui explosent, la France commence aussi à ressentir les premiers symptômes de l’affection. Les taux d’intérêts commencent à s’écarter significativement de ceux de l’Allemagne et le CDS de la France a dépassé 100 points de base pour la première fois.

La situation n’est pas à prendre à la légère car l’Etat ne peut se passer des marchés pour fonctionner. Or les marchés… c’est le cartel bancaire !
Les besoins liés au financement du déficit, quoiqu’en diminution restent très conséquent, tout comme les besoins de refinancement pour la dette arrivant à échéance. Les acheteurs étrangers possèdent 65 % de la dette négociable de l’Etat. (Source : Gecodia)

7 Commentaires

  1. On parle beaucoup du 2 août mais la règle d’or budgétaire autrement dit l’esclavage des français inscrit dans la constitution est loin de faire, “officiellement”, l’union sacrée au sein de la classe politique française :

    http://www.challenges.fr/depeches/politique_economique/20110713.FAP3484/regle_dor_budgetaire_la_decision_de_convoquer_le_congre.html

    Et le “prêteurs” peuvent très rapidement s’en inquiéter …

    C’est ,à mon avis, la derniere mission de Sarkozy, après plus aucun intérêt d’être président d’un ultra-discount” où aucune marge de manoeuvre n’est constitutionnellemnt possible.

    Pour que la classe politique “joue” à l’union sacrée en septembre (Fillon a annoncé brievement cette échéance), il faut forcément une attaque en règle de la note France d’ici fin août.

    F

  2. de tout de facon, quoi que l’on dise ou fasse, on y ai jusqu’au cou, maintenant a nous de savoir PEUPLE DE FRANCE, que peut on faire pour se proteger, et se debarrasser des banksters, et des voleurs et magouilleurs du pouvoir, tel est vraiment le sujet que tous les blogs francais devraient poser la question, continuons nous a NOUS FAIRE METTRE, au risque de se retrouver SDF , sans rien, ou commencons comme nos anciens a creer une resistance , une idee au hasard, une greve generale, plus de voiture, plus d’avion, persone au boulot, pas de course , et surtout ne pas allez brailler dans la rue, ils s’ent foutent royalement ect… pendant une semaine, il faut les frapper au coeur du probleme, L’ARGENT, et la ils vont reflechir.

    a vous de mediter

    un citoyen qui seul ne peut rien faire.

    • A pm

      Tout à fait d’accord avec vous. Je ne crois aux prophéties.
      La réponse est en nous.
      Les moyens d’action ? Difficile de dire.
      Mais ne pas entrer dans le cercle égoïste qui consiste à essayer de sauvegarder ses économies car c’est le même principe qu’adoptent les auto-proclamées élites et ils jouent ce jeu depuis plus longtemps et mieux que nous.
      Le problème est politique. Seul un retour à l’indépendance monétaire peut nous sauver.
      Mais il est très tard…

  3. Je partage votre opinion.
    Seul nous ne pouvons rien faire.
    Alors que si tout le monde arrête de jouer leur jeux, tout peut s’arrêter instantanément.
    Leur esclavage par le matérialisme est par nature superficiel.
    Avec d’autre et en prévision du crash, nous mettons en place un lieu pour pouvoir vivre en autonomie pendant un temps. Chacun a un bout de terrain, une habitation, un potager et un puits. Il y a tous les ages et des compétences bien différentes.
    Si tout le monde fait de même ils pourraient aller se la mettre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici