Explosion des créances douteuses pour les banques espagnoles

69

Le taux de créances douteuses des banques espagnoles, indice de leur vulnérabilité, a augmenté à nouveau en mai, à 6,498%, soit son niveau le plus haut depuis mai 1995, selon des chiffres que vient de publier la Banque d’Espagne. Ces créances douteuses sont principalement des crédits immobiliers susceptibles de ne pas être remboursés ; leur montant s’élevait à 117,59 milliards d’euros en mai.

Cette augmentation à 6,498% du total de créances est comparée à 6,36% en avril et 6,11% en mars. Ce taux n’était que de 4,98% en octobre 2009; Il y a donc eu une forte détérioration depuis…

Ce chiffre est publié trois jours après la publications des résultats des tests bancaires européens: cette année encore, Madrid a concentré la majorité des échecs, avec cinq entités recalées sur un total de huit. Cela s’explique toutefois par le fait que l’Espagne a présenté à ces tests 95% de son secteur bancaire, contre 65% en moyenne dans l’Union européenne.

1 COMMENTAIRE

  1. quand on voit les quartiers fantomes en espagne, des millions de logements inoccupés fallait bien à un moment que les soucis remontent à la surface sans compté les les bidouillages dans les actifs des banques (on planque les pertes) la finance vie totalement dans du virtuel à grand coup de renfort de la planche à billets qui renvois aux citoyens un sang blanc de vie qui est totalement illusoire. ca me fait penser à un clip de michel jackson quand les morts vivants sortent de leurs caveaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici