Trader Noé – Un avant goût, de l’arrivée de la vraie crise !

36

Le titre Vicat (cimentier) évolue vers les 51.8 puis 49.8 euros. Une cloture sous les 48.7 euros amplifierait probablement une correction vers 25 euros. Pour inverser ce scénario baissier, il faudrait que le titre franchisse dans un premier temps les 56 euros.

Le titre Lafarge évolue dans la même situation.Tant que les 41 euros se sont pas franchis, le titre peut se rapprocher des 35.5 euros. La rupture de ce niveau serait inquiétante car le titre pourrait corriger vers 10 euros.

Nous constatons que ces deux valeurs évoluent dans le même sens.

Mauvais présage pour l’immobilier.

En route vers une monnaie mondiale

Nous sentons que le système est à bout de souffle.

Nous avions proposé la vente de USDCHF à 0.97 au printemps. Actuellement, nous sommes sur un seuil très sensible 0.8.

La tendance reste très baissière et en cas de rupture, le cours semble se diriger vers les 0.75 puis 0.65.

Tout va dépendre du 02 août. Un rebond est possible, mais la tendance de fond (baissière) sera extrêmement difficile à inverser.

2 Commentaires

  1. trader NOE, la tendance ne s’inversera pas et nous allons le constater avec l’augmentation du chomage et la chute des ventes des véhicules automobiles, ca a commencé comme cela la crise de 29 au états unis. On peut déja constater une nette diminution du cours en bourse des grands constructeurs francais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici