Grèce : Si tu veux la paix, prépare la guerre

285

Voici une curieuse information développée par la version électronique de l’hebdomadaire grec To Vima. Il y est évoqué qu’un fossé antichar long de 120 kilomètres, large de 30 mètres et profond de 7 mètres, sera creusé à la frontière entre la Grèce et la Turquie. Le journal explique que cet « immense projet défensif de la plus grande importance » survient alors que la Grèce entre dans une grande récession économique. Commentaire de To Vima : le fossé remplira une double mission : d’une part, il éliminera la possibilité d’une attaque terrestre de la Turquie contre la Grèce et d’autre part, il barrera la voie aux milliers de migrants clandestins qui franchissent chaque année la frontière gréco-turque.

Ces travaux olympiens, qui ont commencé en décembre 2009, seront financés par le ministère grec de la Défense et l’état-major général de l’Armée de terre. « A l’heure actuelle, une tranchée longue de 14,5 kilomètres est déjà construite. Le coût total de l’ouvrage est gardé secret ». D’autres pays comme l’Iran (qui construit depuis 2004 sa propre ligne Morice le long de la frontière avec l’Afghanistan) suivent cette même logique.

14 Commentaires

  1. Pour barrer les migrant? Si c’est comme sur la photo, à part les ralentir, je vois pas ce que ça peut faire..

    Sinon pour un tel projet, maintenant que la grèce est à la merci de tout le monde, bé tout le monde va lui faire faire ce qu’il veut…

  2. mais ces pas un fossé qu’il faut creuse de peur des musulmans ,ces les banquiers le FMI les US et BCE qu’il faut éjecter dehors tous en prenant soins de leurs couper les couilles pour qu’ils ne reviennent pas.ILS FAUT PRENDRE LES ARMES POUR JETER CES POURRIS

  3. ils ont dit pour arrèter des migrants, ils se foutent de nous !!! c’est bel et bien pour arreter des engins de guerre !!! la Grèce est tellement vulnérable qu’elle tape la parano avec son ennemi de toujours… la Turquie !!!!

  4. C’est plutôt les grecs qui vont progressivement vouloir émigrer en Turquie et non le contraire (la Turquie ne connait pas la crise). Les temps changent et faut prendre conscience du réveil des autres peuples.

    • Merhaba,
      La Turquie ne connait pas la crise? Disons qu’on en parle moins et que l’attention des médias est focalisée, pour l’instant, sur d’autres pays…
      Et la Turquie va se trouver au coeur des prochains événements, la guerre en Iran par exemple…

  5. La Turquie a bénéficié d’un apport de capitaux étrangers énorme ces derniers temps.

    Et pourquoi ?

    Parce que la Turquie sert les intérêts de ceux dont l’évocation du nom est proscrite. La Turquie est un ensemble métissé, en position centrale, qui lui permet d’agir aussi bien du coté de l’Iran, de l’Irak, du Caucase, etc … La main invisible l’a bien compris !

    La relative “bonne santé” de l’économie en Turquie ne doit rien au hasard. Soyez-en conscient !

  6. Ca sera aussi efficace que notre ligne Maginot …si ce fossé mesure 120 km de long les turcs si ils veulent entrer boucheront le fossé sur 250 métres de large et passeront en gréce comme dans du beurre …toute façon si les maitres du monde ,ceux en haut de la pyramide veulent jouer à la guerre ils joueront !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici