Des signaux inquiétants perçus pour la crédibilité de la note de la dette de la France

55

Alors que Standard and Poors’s a rassuré dernièrement la France sur sa note souveraine, Fitch perçoit des signaux plus inquiétants. L’attention des marchés était accaparée par les Etats-Unis, mais l’incertitude touchant l’Europe a fortement affecté les “swaps” de défaut de crédit (CDS) de la plupart des pays du Vieux Continent ces derniers jours, note Fitch Solutions dans une étude publiée hier. (Cliquer pour lire la suite.)

Alors que les CDS nord-américains affichaient un bond de 16% en début de semaine, ceux des émetteurs souverains d’Europe de l’Ouest étaient en hausse de 11%, précise l’étude “Risk and Performance Monitor”. Les “spreads” sur les CDS allemands se sont creusés de 5% lundi. Mais dans le même temps, les Français, en hausse de 9%, ont atteint de nouveaux plus hauts historiques.

“L’évolution des “spreads” sur la France et l’Allemagne pourrait constituer un signe montrant que les marchés sont de plus en plus préoccupés par la capacité de la zone euro à soutenir les pays les plus affaiblis de l’UE”, écrit Diana Allmendinger. Les “spreads” sur l’Espagne, l’Italie et le Portugal se sont parallèlement légèrement détendus, précise néanmoins Fitch.

 

5 Commentaires

  1. C’est fou de la part des médias français en particulier BFM. Qui s’évertue à dire que ce sont des fausses rumeurs en ce moment même ou je vous écrit.
    La note Française à la baisse serait une rumeur.
    Qui doit on croire ? Trader Noé, ou BFM.
    Bon, soyons clair Trader Noé si je ne t’accordais pas de crédibilité, je ne te lirais pas. De plus, les évenements sur les marchés colle TROP parfaitement avec les plans N.O.M.

  2. le problème c’est que Trader Noe croit plus dans le marché (normal il est trader) que dans la mystique occulte…
    donc du coup en apparence ces analyses sont justes mais sur le fond elles sont biaisées..

  3. Certains diront:”il n’y a pas de fumée sans feu” la note des USA fit l’objet de commentaires prévisionnistes négatifs il y a quelques semaines,on nous assura alors que sa baisse était impossible.Les commentaires rassurants de nos dirigeants actuels sur la note Française sonnent comme le glas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici