Avis de Stiglitz sur l’euro

72

Hier, d’aucuns jugeaient impensable qu’un pays membre de la Zone euro puisse sortir de l’euro. Aujourd’hui, même le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz estime que l’euro survivrait mieux à l’abandon de la monnaie unique par l’Allemagne que par des pays lourdement endettés comme la Grèce, le Portugal ou l’Irlande. Ce dernier s’est exprimé dans l’émission Newsnight de la BBC. Stiglitz, comme bien d’autres, a jugé qu’il serait très difficile pour l’euro de survivre sans la mise en place d’obligations émises en commun par les pays de la zone, ces “eurobonds” auxquels Berlin s’oppose.
Pour Joseph Stiglitz : “Il vaudrait mieux en fait pour l’euro que l’Allemagne parte parce que les conséquences d’une restructuration de la dette en cas de départ de la Grèce, du Portugal ou de l’Irlande, seraient très importantes”.

3 Commentaires

  1. Il faut bien admettre que monsieur Stiglitz a une bonne explication, le départ plutot que la restructuration. Malgré tout du point de vue stratégie géopolitique si c’est pour ensuite revenir à l’état nation d’accord, mais si c’est pour voir la création d’un plus gros bloc pour moi c’est la catastrophe. “ILS” vont finir par réussir à standardiser l’ humanité selon leurs souhaits ! on finira par manger du “mac do” du pole nord au pole sud et en avant le métissage, le brassage culturel, destruction des identités. Une puce RFID à tout le monde et à la niche… premier coup on siffle, deuxième coup on tire. Là il ne va pas falloir faire comme le traité de Lisbonne !!!!

    • @ clavreul
      je suis tout à fait d’accord avec votre analyse sur les intentions des “”ILS”” en cas mise en place des euro-bonds ou sur le départ de l’Allemagne de la zone euro

    • Vous avez tout compris. La fin de l’Euro signifie pour ceux d’en-haut, non pas un retour “en arrière” mais une fuite en avant accélérée de leur projet de monnaie mondiale.
      Le plus hilarant, si je puis dire, c’est que ça n’a pas marché au niveau continental ni avec le Dollar, ni avec l’Euro. Ils s’imaginent que ça va mieux fonctionner au niveau mondial, alors que le meilleur moyen de faire accepter la monnaie mondiale aurait été au contraire de démontrer la viabilité d’une monnaie supra-nationale/ continentale au minimum?!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici