La déconfiture de la France néolibérale

137

Inutile de chercher à démontrer ce que tous les gens instruits savent de la situation réelle de la France. Personne n’a oublié les paroles prononcées par François Fillon en septembre 2007 quand il évoquait la faillite de la France. N’oublions pas qu’il y a deux sens au mot faillite. Le premier est un sens financier, et le second un sens plus large, qui désigne l’échec d’un système. Où en sommes-nous quatre ans après ? (Cliquer pour lire la suite.)

Ce graphique exprime le taux d’assurance sur la dette française, connu comme CDS. Voilà qui n’augure rien de bon sur les marchés obligataires et bancaires européens. Comme une dévaluation semble se préparer, il ne faut pas traîner à convertir ce qui doit l’être.

13 Commentaires

  1. Merci de ce graphique explicite…. depuis ce plus haut du 10 août, il est redescendu à 137.8 (hier soir), l’effet magique de l’injection des 20 milliards de la BCE……

  2. Ce graphique est très peu rassurant…

    “Convertir ce qui doit être converti” signifie donc qu’en cas de dévaluation de l’euro, il vaut mieux convertir ses euros dans le métal ?

    Je suis dans un dilemme car j’ai XX k€ sur un compte qui vont prochainement me servir à des travaux dans ma maison et à l’achat d’une voiture.

    Vu la situation actuelle est-il mieux de conserver des liquidités en banque (compte courant ou compte épargne) ou d’investir très vite dans des choses concrètes ? (choses concrètes = voitures, immobilier, travaux etc…)

    Merci

  3. Vous me faites bien rigoler avec votre or. Quand (et si!) tout le monde aura sa petite pépite, vous ferez quoi de plus avec? Qui va vous l’accepter et contre quoi? On va vous payez en or? Et tout ceux qui n’ont déjà pas un rond? Ils doivent être vachement content de voir que vous pensez à eux..Ca fait très “club de petits bourgeois qui essaient de sauver leurs fesses”.
    Ce genre de raisonnement ne va rien résoudre du tout. Au contraire, il participe pleinement à la déstabilisation du système économique voulu par ceux d’en haut. Parfois, je me demande quel jeu certains jouent.
    On va revoir très bientôt l’expression “la bourse ou la vie” revenir à la mode. D’ailleurs, on y entre déjà en suivant certains faits divers. Ne le criez pas sur les toits…Good night, and good luck.

  4. Question: J’ai un prêt qui dure encore 8 ans de 1 million d’euros à la banque pour l’acquisition ancienne d’un bien immobilier. J’ai la possibilité financière de le rembourser prochainement et donc de ne plus avoir cette dette. Que dois-je faire le rembourser ou conserver ce prêt et la liquidité?

    • Si le prêt est à taux fixe, il ne faut certainement pas le rembourser. L’inflation, que dis-je, l’hyper-inflation arrive à grands pas, le prêt se remboursera facilement. Par contre, les fonds à la banque vont fondre comme neige au soleil. Bref, moi je ne rembourserais pas, mais je ne laisserais certainement pas mon magot disparaitre non plus. Investir en métal, terrains, maison de campagne, etc…
      juste mon avis…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici