Trader Noé – Analyse très générale

84

Notre Flash Alerte donné hier à 11h00 sur la rupture des 1155 points sur le SP 500 a bien fonctionné.
Lors de l’alerte, le CAC 40 était à 3170 points (le seuil de résistance également) et lorsque la rupture des 1155 s’est faite, le CAC a subi une forte accélération baissière en perdant pratiquement 5 % à 3020 points avant de rebondir.
Il faut dire que ceux qui avaient des positions de vente à découvert ont dû se “racheter” et le discours tant attendu par M Bernanke est vraiment flou “tout est dit sans rien dire”.

Nous pouvons supposer des interventions de la part de la FED pour soutenir le marché US qui plongeait à 16h00 et qui termine sur une hausse moyenne assez hésitante.
Les indices US ont clôturé à proximité de leur résistance. En revanche le contrat Future CAC 40 n’a pas bougé comparé à la reprise du SP 500.
Le CAC 40 a clôturé à 3087.6 points (17h35) alors que son Future a clôturé à 3092 points (22h00).

Faudrait il trouver le maillon faible de l’économie mondiale ?

Alan Greenspan a dernièrement précisé que l’euro est en train de se décomposer, que les banques européennes détiennent beaucoup de dettes et qu’elles sont en difficulté.
Pour résumer, si l’économie américaine a des difficultés à redémarrer c’est à cause de cette incertitude européenne.

Son discours dit tout et nous pouvons penser que très prochainement divers phénomènes inattendus vont tomber comme des météorites. Tout peut arriver !

Les agences de notation peuvent très prochainement reparler de la Grèce qui n’a toujours pas son argent d’ailleurs, des banques qui détiennent la dette de la Grèce et de l’Italie, de l’Allemagne qui n’a plus envie de payer pour les autres pays, des notations des banques européennes et des pays, etc…sans oublier Dominique (DSK) qui aura probablement des choses à dire.

Tout va bien, d’ailleurs depuis notre article sur l’or qui abordait la zone support intéressante entre 1650 et 1720 a bien fonctionné et l’or termine à 1828 dollars l’once !  (soit environ + 11 %)

Pour l’instant, la tendance de fond sur les indices reste vraiment baissière. Nous y verrons plus clair lundi à l’ouverture et cela sera probablement une semaine passionnante avec des indices US proches des résistances.

5 Commentaires

  1. Bonjour
    ça voudrait dire qu’il risque d’y avoir une baisse et les matières première vont augmenté dé lundi?
    pouvez-vous svp nous dire si Bernank avait annoncé un QE3 ou pas?

  2. Pas de QE3 mais ils y réflechissent jusqu’à une prochaine réunion le 20 septembre où une annonce sera peut etre faite…c’est cette incertitude qui donne l’impression d’avoir redonné un filet d’espoir aux investisseurs.

  3. Les dirigeants américains le savent : quoi qu’ils fassent ou qu’ils disent, la partie est perdue.
    Mais, s’ils arrivent à faire chuter l’euro avant le dollar, ils pourront une énièmes fois s’en mettre plein les fouilles.
    De plus, ils auront beau jeu de dire : « C’est la faute à l’Europe si l’économie mondiale a chuté »
    C’est le passé qui conditionne le futur.
    Certains ne se gênent pas et s’acharnent à réécrire l’histoire en leurs faveurs.
    C’est même la spécialisation et le fond de commerce de certaines religions…

    Alors au présent, il est primordial ou plus exactement, il est VITAL que les Etats-Unis ne restent pas dans l’histoire comme la nation qui a fait chuter le monde.
    Ne nous y trompons pas, ceci ne relève pas de l’orgueil, mais bien plus d’un froid calcul machiavélique…
    Si les USA veulent se donner une petite chance de rebondir, il faut, comme d’habitude, qu’ils soient victime.
    Ne serait-ce que pour manipuler leurs citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici