La crise est DEVANT et l’effondrement des bancaires n’est que le prélude du “Casse du siècle” !

111

Dans le dernier numéro de LIESI, nous avons repris le plan du cartel bancaire version 1966 du prix Nobel Alexandre Soljenitsyne. Le grand écrivain russe disait que l’endettement des Etats devait normalement aboutir à la faillite de ces mêmes Etats et à la fermeture des bourses de valeurs, ainsi qu’à la remise à plat du système libéral. Cette crise, totalement mise en scène avec la complicité de nombreux acteurs, doit (écrit Alexandre Soljenitsyne) aboutir à un “renversement sociétal”. Autrement dit, à une renversement des règles prévalant jusqu’à aujourd’hui.
Autrement dit, ce qui arrive aujourd’hui, 45 ans après l’étude d’Alexandre Soljenitsyne, semble bien être l’application de ce que la raison naturelle appelle un PLAN. Il est bien annoncé un renversement sociétal et la fin de la spéculation. Que dire maintenant de cette nouvelle plutôt surprenante, dans le contexte actuel :

Selon le Handelsblatt, Michel Barnier, le commissaire européenn au marché intérieur, souhaiterait pouvoir interdire temporairement l’activité des marchés en cas de mouvements brusques dans un sens ou dans l’autre. [Autrement dit, ils savent très bien que les marchés vont durablement plonger, même si un rebond hypothétique survient dans quelques semaines. En outre, on sait que ce genre de mesures comme bien d’autres est appelé à durer. NDLR] Le commissaire européen au Marché intérieur Michel Barnier veut encadrer plus sévèrement les marchés financiers, en instaurant notamment des mécanismes automatiques d’interruption des échanges, selon le quotidien allemand Handelsblatt. […] Parmi les nouvelles propositions, l’instauration de mécanismes de sûreté, que les plateformes d’échange se verraient contraintes d’introduire, et qui stopperaient temporairement l’activité en cas de mouvements brusques dans un sens ou dans l’autre. En outre, toutes les plateformes seraient obligées de demander une licence, et seraient soumises à la régulation boursière, selon le Handelsblatt, une disposition qui s’appliquerait aussi à chaque utilisateur individuel. [Cette mesure signifie la mort des courtiers et la fin de la spéculation pour les petits. NDLR] Les nouvelles règles, si elles voient le jour, limiteraient fortement les échanges, dont une grande partie s’effectue électroniquement, relève le journal. Les propositions de M. Barnier arrivent en pleine débandade des marchés boursiers, et alors que les ordres automatiques, générés par les systèmes informatiques, sont montrés du doigt comme responsables d’une partie des turbulences actuelles. (Source)

Pourquoi nos experts eurocrates se penchent-ils sur le problème de la spéculation seulement maintenant, après avoir bien vécu grâce à elle ? Mystère. Comme par hasard, juste au moment où il faut faire table rase du passé et mettre en œuvre un joli système où la fraude sera bannie, où les devises papier ne vaudront plus grand chose, au moment où les métaux précieux, ces précieuses devises monétaires sont de plus en plus rares et que le quidam va se réveiller en les recherchant avec une certaine avidité…

Hier, on écrivait qu’il fallait réglementer les achats d’or parce que les acquéreurs pouvaient être des “bandits”. On nous annonçait une réforme pour 2012, elle est arrivée dès le 1er septembre 2011. Ce dont parle M. Barnier est destiné à préparer le terrain : la fin des bourses? La mesure pourrait survenir assez vite en cas de décrochage des marchés. L’heure de la Main anonyme sera la nôtre…

Conclusion

« Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin ».
Henry Ford


« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu’une armée debout. Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation ».
Thomas Jefferson, ex-président des Etats-Unis

9 Commentaires

  1. Enorme !

    Trouvé sur Boursorama :

    “Dans un bulletin récent sur les matières premières, Bank of America – Merril Global Research voit l’once d’or à 1.650 dollars au 4ème trimestre 2011, le prix moyen anticipé pour 2012 étant de 1.550 dollars”

  2. N’oubliez pas Bill Gates et sa fondation….les plus gros milliardaires du monde lui on donner la moitié de leur fortune…cela veut bien dire que bientot l argent ne vaudra plus rien et en quelque sorte,ils ont acheté une sorte de “ticket” mais pour quoi et où?ca…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici