Trader Noé – Analyse indices AXA EDF LAFARGE

55

L’indice E-mini SP 500 a bien rebondi après la clôture des marchés européens. Il est désormais à proximité de la résistance des 1165 points. Si celle ci est cassée, alors la prochaine pourrait se situer vers 1185 points. (La nouvelle loi mentionnée dans les articles précédents est très utile pour limiter la baisse des marchés US –
la hausse sur les contrats Futures se fait pendant que les marchés actions européens sont fermés, eux peuvent profiter de la hausse. Toutefois, il reste les mouvements baissiers avec une interdiction de la vente à découvert, pas évident pour l’investisseur lambda…).
Concernant l’indice Future CAC 40, la tendance de fond reste très baissière et les résistances majeures sont désormais à 3000 et 3050 points.

Profitez de ce rebond technique pour laisser un peu d’oxygène au marché. L’indice pourrait se rapprocher des 1700 points l’année prochaine.

Tant que le titre Axa évolue sous les 11.5 euros, la tendance de fond reste baissière et les supports majeurs se situent à 5 et 4.5 euros.

EDF est également proche du support que nous avions mentionné en mai. Tant que le cours évolue sous les 19 euros, la tendance de fond reste également baissière et nous surveillerons de très près les supports des 15.5 et 12 euros.

Le titre Lafarge est très proche du support très important des 22.5 euros. Une clôture sous ce niveau amplifierait la tendance de fond avec des prochains supports qui pourraient se situer à 12.5 et 5 euros.

Nous constatons que les valeurs de différents secteurs sont vraiment attaquées par une spéculation qui sabre notre économie.

Les tensions sont de plus en plus extrêmes et dès que le marché semble se reprendre, une mauvaise nouvelle tombe. Les agences pourraient prochainement s’exprimer avec une situation grecque de plus en plus délicate, sans oublier l’annonce de M Kessler (PDG du réassureur Scor) qui a ajouté: “nous n’avons plus de munitions, la zone euro peut exploser”.  Et l’Italie dans tout ça…

15 Commentaires

  1. Je plussoie à mort la remarque sur les contrats futurs. D’autant que WS est repassé dans le vert 3/4 d’heure avant sa cloture.
    Les US nous refont la même qu’en 2008/2009, déchainant les foudres sur le marché quand les bourses Europeenne sont ouvertes, et se refesant une santé à l’orée de leur cloture à WS.
    On est clairement pris pour des truites, c’est extrêmement rageant de ne pas voir de descideurs ou prescripteurs qui mettent le doigt sur cela.

  2. « Mane – Thecel- Phares »

    (Compté-Pesé-Divisé)

    Cette menace prophétique fut écrite par une main mystérieuse sur les murs du palais royal de Babylone.
    Le lendemain Babylone fut détruite.

    Cette même main qui achève aujourd’hui semblable calligraphie au frontispice des Bourses et autres sanctuaires d’une finance dévoyée, irrémédiablement condamnée.

  3. Bonjour à tous,

    Parfois, ce n’est pas tant ce qui se produit le plus étrange
    mais plutôt à quel moment.

    Ici deux article qui n’ont a première vue rien avoir entre eux
    pourtant moi, je trouve que le premier rappelle beaucoup le dénouement des disparus d’Aden au Yemen et vous ?
    et puis c’est encre en Gironde (Alain Juppé MAE) la zone de plus en plus sinistrée.. (c’est un avis personnel,)

    ??

    **
    18h53 – Un navigateur rochelais décède au large de Lège-Cap-Ferret

    Le corps du navigateur rochelais Jean-Marc Allaire, 34 ans, a été retrouvé lundi sur la côte atlantique au niveau de Lège-Cap-Ferret (Gironde), a-t-on appris auprès des organisateurs de la transat Charente-Maritime/Bahia (Brésil) à laquelle il était inscrit.

    C’est lundi vers 9h que le sémaphore de Lège-Cap-Ferret a été alerté par un navire de pêche qu’un voilier, “le Karantez VI” était toutes voiles dehors, sans personne à bord et se trouvait à la dérive. Vers 10h, le corps d’un homme avait été retrouvé sur la plage de Lège-Cap-Ferret.

    http://lci.tf1.fr/filnews/france/un-navigateur-rochelais-decede-au-large-de-lege-cap-ferret-6686434.html

    (lci.tf1.fr – 12/09/2011)

    **

    Yémen: vidéo des 3 otages français

    Un site d’informations yéménite a mis en ligne aujourd’hui une vidéo où apparaissent trois personnes, présentées comme les trois humanitaires enlevés fin mai au Yémen.

    Al-Masdar Online, un site d’informations indépendant, a mis en ligne une courte vidéo montrant un homme et deux femmes, qu’il présente comme des humanitaires français pris en otages.

    Trois humanitaires, deux femmes et un homme, employés de l’ONG française Triangle génération humanitaire, ont disparu le 28 mai à Seyoun (600 km à l’est de Sanaa), chef-lieu du Hadramout.

    la suite : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/09/12/97001-20110912FILWWW00594-yemen-video-de-3-otages-francais.php

    (lci.tf1.fr – 12/09/2011)

  4. Bonjour à tous,
    [Pardon pour le doublon, mais j’ai viré les liens (2) pour pas attendre la modération]

    *
    Parfois, ce n’est pas tant ce qui se produit le plus étrange
    mais plutôt à quel moment.

    Ici deux article qui n’ont a première vue rien avoir entre eux
    pourtant moi, je trouve que le premier rappelle beaucoup le dénouement des disparus d’Aden au Yemen et vous ?
    et puis c’est encre en Gironde (Alain Juppé MAE) la zone de plus en plus sinistrée.. (c’est un avis personnel,)

    ??

    **
    18h53 – Un navigateur rochelais décède au large de Lège-Cap-Ferret

    Le corps du navigateur rochelais Jean-Marc Allaire, 34 ans, a été retrouvé lundi sur la côte atlantique au niveau de Lège-Cap-Ferret (Gironde), a-t-on appris auprès des organisateurs de la transat Charente-Maritime/Bahia (Brésil) à laquelle il était inscrit.

    C’est lundi vers 9h que le sémaphore de Lège-Cap-Ferret a été alerté par un navire de pêche qu’un voilier, « le Karantez VI » était toutes voiles dehors, sans personne à bord et se trouvait à la dérive. Vers 10h, le corps d’un homme avait été retrouvé sur la plage de Lège-Cap-Ferret.

    (lci.tf1.fr – 12/09/2011)

    **

    Yémen: vidéo des 3 otages français

    Un site d’informations yéménite a mis en ligne aujourd’hui une vidéo où apparaissent trois personnes, présentées comme les trois humanitaires enlevés fin mai au Yémen.

    Al-Masdar Online, un site d’informations indépendant, a mis en ligne une courte vidéo montrant un homme et deux femmes, qu’il présente comme des humanitaires français pris en otages.

    Trois humanitaires, deux femmes et un homme, employés de l’ONG française Triangle génération humanitaire, ont disparu le 28 mai à Seyoun (600 km à l’est de Sanaa), chef-lieu du Hadramout.
    (…)

    (lci.tf1.fr – 12/09/2011)

    • @Médusé

      J’ai du mal à suivre votre raisonnement… concernant JM Allaire, il s’agit d’un accident de mer. Il a dû tomber par dessus bord, fin de l’histoire…
      Quel lien pourrait-il y avoir avec le Yémen et une histoire d’humanitaires enlevés….pardonnez-moi, mais sur ce coup-là, j’ai peur qu’on frise la parano (mais cela n’engage que moi !)

      • BFO,
        J’ai tout simplement observé que depuis qu’ Alain Juppé est devenu MAE,Bordeaux et la Gironde sont devenue zone sinistrée.

        J’ai ce rapprochement avec les disparus en bateau du golfe d’Aden de ce week end car il avait été dit que leur bateau avait été retrouvé vide et que la femme a été reprise aux “pirates” sur une embarquation et le mari aurait été tué et jeté à la mère ??

        Maintenant, rien ne prouve que j’ai raison, mais rien ne prouve le contraire aussi.
        Il y a quand même ici, je trouve quelques similitudes ou “renvoi” troublantes.

        Il ne faut pas voir cet évènement ici comme un acte isolé mais comme intégré à un appareil de répresssion.

        – Met d’avis !! –

      • BFO,

        Il faut tout de même avouer que depuis “vendredi”, ‘il s’en passe des choses en France ou concernant la France à l’étranger. On doit battre une sorte de record, chépa ?

      • Salut Médusé
        un ami de mon père, excellent marin, n’a jamais été retrouvé alors que son bateau a été retrouvé échoué et intact il y a plus de 30 ans dans cette zone, personne n’a compris ce qui s’était passé, mais cette zone semble être dangereuse naturellement parlant.

  5. Les grec de l’antiquité avaient compris que le secret de la reussite residait dans le “juste moment”; une même action peut conduire au succes ou à l’echec selon qu’elle est menée ou non au juste moment.

  6. @Médusé,

    Désolé, mais je n’achète pas votre lecture de ces évènements ;-).
    Un accident de mer, sur des (petits) bateaux de course, cela arrive malheureusement. (J’ai fait beaucoup de bateau, je connais un peu…). Et celui-ci en est très très très vraisemblablement un, et c’est juste dramatique.

  7. @ BFO, NOVA, zigy-747 Salut, (Pardon pour ma réponse tardive)

    A aucun moment je n’ai prétendu avoir raison, je souligne des points que j’estime intéressant et j’essaie d’établir des relations entre eux. c’est tout.

    Que dire des adèptes de la main invisible, du Gouvernement Mondial, NOM etc..
    En ces temps difficiles nous finissons tous par être très regardant peut être un peu trop, de la à taxer les autres de parano ?

    J’attends avec impatience vos futur commentaires. (sourire)

    (zigy-747, j’ai bien compris que tu ne faisais que dire que l’accident était tout à fait possible.)

    Très cordialement à vous tous. a+

    • @Médusé,
      je ne prétends pas que vous prétendez avoir raison… 😉 ! je me limite juste à dire que je ne souscris pas à votre lecture de ces faits (donc, pas de pb, ni de “polémique” à ce stade !).
      De plus, et votre dernier commentaire met (à nouveau) le doigt sur qque chose avec lequel je ne suis pas toujours à l’aise, je crois qu’il ne faut pas systématiquement trouver des liens ou des relations entre les évènements (j’ai forcé le trait en évoquant la parano, mais rien de désobligeant). En revanche, oui, il faut se poser la question, c’est sûr.
      Parfois ces évènements arrivent juste en même temps. Point. Tout n’est pas lié, tout n’est pas sous contrôle ni “écrit d’avance”….en tout cas, c’est ma conviction.

      Cdt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici