Le “front commun” de C. Lagarde contre la récession est-il un message adressé aux INITIES ?

330

La directrice du FMI a récemment demandé à ce que les banques européennes soient recapitalisées… signal qu’elles sont insuffisamment prêtes pour affronter une prochaine tempête.

Le secrétaire au Trésor US, Tim Geithner, s’est déplacé en Europe pour expliquer aux Européens qu’il leur fallait payer sans rien dire et œuvrer en vue de la prochaine étape mondialiste.


Source

Que signifie ce groupe de mots CHATHAM HOUSE qui revient sans cesse sur la photo? La directrice du FMI fait -elle un signe… lisible de certains?

Le Royal Institute of International Affairs (RIIA), fondé en 1920, est un think tank dont le nom actuel est Chatham House. Ce n’est en fait que le jumeau anglais du Conseil des relations étrangères américain (CFR). Certaines personnalités créèrent à la fin de la Première Guerre mondiale, sur les modèles de la Round Table et de la Fabian Society de l’empire victorien, de nombreuses organisations, réunissant discrètement les personnes des milieux financiers, politiques, médiatiques, industriels, syndicaux, intellectuels et universitaires, les plus puissantes de la planète : ces personnes fondèrent ainsi entre autres, sous la houlette du colonel Edward Mandel House, mentor du Président Woodrow Wilson, le Council on Foreign Relations (CFR) à New York, et l’Institut Royal des Affaires Internationales (Royal Institute of International Affairs) à Londres, qui essaimèrent par la suite en d’autres organisations similaires dans bien d’autres pays.

Aujourd’hui, les employés ou activistes de ces réseaux fabiens entendent se servir de cette crise pour obtenir des Etats nations un peu plus de lest pour mieux introduire leur Nouvel Ordre Mondial.

26 Commentaires

  1. voila ce que dit Wikipédia

    La règle de Chatham House (en anglais : Chatham House Rule) est une règle utilisée pour réglementer la confidentialité des informations échangées lors d’une réunion. Sa traduction en français est1 :

    « Quand une réunion, ou l’une de ses parties, se déroule sous la règle de Chatham House, les participants sont libres d’utiliser les informations collectées à cette occasion, mais ils ne doivent révéler ni l’identité, ni l’affiliation des personnes à l’origine de ces informations, de même qu’ils ne doivent pas révéler l’identité des autres participants. »

  2. Etats-Unis : la Fed pourrait annoncer un coup de pouce extraordinaire à l’économie

    AFP – 8H53

    La banque centrale des Etats-Unis (Fed) pourrait annoncer mercredi une nouvelle mesure extraordinaire de soutien à l’économie américaine.

    Réuni depuis mardi à Washington, le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) doit publier vers 14H15 (18H15 GMT) le communiqué rendant compte de ses décisions.

    Les analystes estiment majoritairement que les dirigeants de la Réserve fédérale, malgré leurs divisions sur le sujet, vont choisir d’augmenter le soutien déjà exceptionnel de la banque centrale a l’économie américaine, dont la reprise apparaît enlisée depuis le début de l’année.

    L’hypothèse la plus couramment admise serait que le Comité annonce une nouvelle action pour faire baisser les taux d’intérêts à long terme, sur le modèle de l'”opération Twist” qu’elle avait menée en 1961.

    Selon ce scénario, la Fed convertirait une partie des obligations d’Etat américaines à court terme qu’elle détient en titres du Trésor à plus long terme, son taux directeur étant maintenu à quasi zéro comme depuis décembre 2008.

    Vue extérieure en date du 9 août 2011 dusiège de la FED à Washington
    © AFP/Archives Karen Bleier

    La Réserve fédérale a racheté des titres financiers à coups de milliers de milliards de dollars depuis 2008 pour aider le pays à passer la crise.

    En faisant basculer vers le long terme la maturité moyenne de son portefeuille, elle pourrait faire baisser encore un peu plus les taux d’intérêt à long terme dans le but de stimuler l’investissement sans avoir à créer de monnaie comme elle le fait lorsqu’elle procède à des achats nets de titres

  3. L’article évoque le problème des relations entre l’or et la monnaie fiduciaire…. le titre du reste le sous entend de lui même.
    “Gold and the International Monetary System” – “L’or et le système monétaire international”
    La première phrase donne le ton ”
    “Ce projet permettra de réévaluer les avantages et les faiblesses du système fiduciaire monétaire actuel et d’explorer la possibilité d’un nouveau rôle de l’or.
    ” Sous entendu, qu’il ne doit pas redevenir un standard dans les échanges.”

    Autre point, il est à noter dans l’article la publication par CHATAM HOUSE d’un rapport nommé “Beyond the Dollar” – “Au-delà du Dollar”.
    Ce rapport fait des propositions pour un Nouvel Ordre Monétaire Mondial et examine les moyens dont les autorités monétaires et dirigeants politiques peuvent aider à préparer le terrain pour mettre en place ce un nouveau système en facilitant la transition.

    Les principales recommandations comprennent:
    – L’analyse du système de réserve multi-devises d’une économie mondiale multipolaire
    – Promouvoir le dialogue et la coordination des politiques pour assurer la stabilité, la confiance et l’ajustement équilibrée, tant au niveau financier, qu’au niveau populaire
    – Renforcer le rôle et la légitimité des institutions internationales, y compris par le rôle de surveillance du Fonds monétaire international (FMI) renforcée, pour répondre plus efficacement aux problèmes des taux de change et les déséquilibres des paiements.
    – Examen sur la manière et la forme du Système Monétaire International dans le 21ème siècle sera fortement influencé par les intérêts et les exigences des puissances émergentes, y compris comment le système monétaire basé sur le dollar n’est plus adéquat pour une économie mondiale élargie et plus intégrée.

    Je crois que le message est clair… 😉

  4. Je ne comprends pas comment la Chine, ne puisse pas opposer un véto à cette fabrication de monnaie virtuelle, en sa qualité de premier bailleur de fonds de l’économie Étasunienne, non ?

    Qu’en pensez-vous ?

  5. Non, non…un peu plus de lest c’était le traité de Lisbonne, le saccage ” organisé ” d’aujourd’hui va etre le coup de grace final. ” Ils” ont créés l’Europe après la guerre 39-45, ce qui se passe dans les coulisses avec madame Lagarde c’est bien la dernière phase du plan ! ” tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure approprié, et les nations accepterons le NWO ” David Rockefeller, le 23 septembre 1994.

  6. Le naufrage inéluctable de l’Europe : Quentin Peel, le 29 avril 2004, dans le Financial Times, prédisait que ” les larmes de joie pourrait bientot etre remplacées par des larmes de désespoir”. Et le 28 septembre 1996, Le Point, dirigé par Claude Imbert ( pillier de la Trilatérale ), avertissait déjà, ” L’ Europe va droit dans le mur “. ( source : Faits et chroniques interdits au public, ouvrage de Pierre et Danièle De Villemarest ). Pierre de Villemarest ancien de la résistance Francaise 1940, officier de l’armée secrète, puis officier de renseignement francais. Monsieur Villemarest écrit des ouvrages depuis 1960, celui qui s’informe trouve…

  7. ” Le jour viendra ou nos gouvernements devront admettre que l’Europe intégrée se dresse devant eux, tel un fait accompli, avec ses règles bien établies. Il ne leur restera rien d’autre à faire que de se soumettre à une administration fédérale unique. Ce sera l’heure des Etats-Unis d’Europe.” JEAN MONNET 1968.

    • @ caténa

      j’ai écouté michel Drac -merci pour le lien- je souhaite qu’il soit diffusé largement car l’analyse de la situation actuelle et à venir est finement analysée

  8. Qu’en est il de cette rumeur sur le web, le sénateur US Perry Clark attaquerait Ben Bernanke pour haute trahison si ce dernier officialisait ce soir un QE3 ?

    Hors sujet : je rencontre des difficultés sur ce blog avec les navigateurs Firefox 6 et Google Chrome 13 et vous ?

  9. Surveillez bien le 29 septembre 2011, c’est une date clé dans le calendrier luciférien (nos amis Pike et les autres…).

    Sophia Walder, grande prêtresse luciférienne (et grande copine de Pike), est née le 29 septembre 1863, et a donné naissance à une fille le 29 septembre 1896.
    Elle est considérée comme la bisaïeule de l’AntéChrist, ce qui voudrait dire que celui-ci aurait aujourd’hui aux alentours de 40 ans.

    Bref, une date à ne pas négliger, surout que nous sommes en 9/11 (tiens, tiens ça rappelle une autre date).

  10. J’oubliais… le 29 septembre, c’est aussi la fête de Saint-Michel, le chef des anges qui terrasse le dragon (satan).
    Il n’ a pas de fumée sans feu.

  11. Aïe Aïe Aïe !!!…

    je trouve tout cela effrayant…. presque incroyable… mais je ne peux m empecher de donner un vrai credit elevé a toutes ces theories et infos.
    cette periode est aussi tres exaltante (surtout quand tu colles a l’info (la vraie).
    quel est notre place dans tout ca ? comment peut on influer dans le bon sens ?… retourner cette situation a notre avantage ?… faire de ce monde NOTRE monde ?…
    on analyse bien sur… on se prepare au grand naufrage… mais je voudrais pouvoir peser… je voudrais qu on pese tous…
    Vous croyez qu on est foutu ? il y a tellement de combats a mener….

  12. Oui, c’est effrayant effectivement.
    Le pire, c’est de ne pas savoir QUAND tout cela va arriver.

    Je lis souvent sur ce blog, et sur d’autres, que c’est l’occasion de “virer” ce monde pourri et de se rassembler pour former un monde meilleur. C’est un leurre. Ils se trompent tous.
    La solution n’est pas humaine mais divine.
    Humainement, nous n’avons aucune chance, la machine est lancée et rien ne pourra l’arrêter.
    Sauf une intervention divine, dont nous ne connaissons ni la nature, ni la durée, ni l’ampleur.
    Ni le moment, sauf qu’on sait que ce sera après bien des malheurs, car le plan satanique s’accomplira (presque) jusqu’au bout.
    Préservez vos familles et surtout préparez vos âmes, c’est le mieux à faire.
    je vous souhaite de tout coeur d’être croyant(e), sinon dépêchez-vous d’entrer dans une église et de vous convertir.

    • Entièrement d’accord

      Cela étant, Dieu nous a pourvu de certaines capacités et a voulu qu’un certain nombre soient lucides.
      Il est donc de notre devoir de nous préparer à ces évènements et de préserver les notres ainsi que ceux qui feraient appel à notre charité en temps voulu

      Point de résignation
      Dieu n’aime pas ceux qui n’utilisent pas les dons qu’ils ont reçu de Lui.

      Cdlt.

  13. Voici le communiqué de La FED :

    Date de sortie: Septembre 21, 2011
    Pour diffusion immédiate

    Les informations reçues depuis le Federal Open Market Committee s’est réuni en août indique que la croissance économique reste lente. Les indicateurs récents font faiblesse continue de l’ensemble des conditions du marché du travail, et le taux de chômage demeure élevé. Les dépenses des ménages a augmenté à un rythme modeste que dans les derniers mois malgré une certaine reprise des ventes de véhicules automobiles que la chaîne d’approvisionnement des perturbations assouplies. L’investissement en bâtiments non résidentiels est encore faible, et le secteur du logement reste déprimé. Toutefois, les investissements des entreprises en équipements et logiciels continue à se développer. L’inflation semble avoir ralenti depuis tôt dans l’année alors que les prix de l’énergie et de certains produits de base ont baissé par rapport aux sommets. Attentes d’inflation à long terme sont restés stables.

    Conformément à son mandat statutaire, le Comité cherche à favoriser l’emploi maximum et stabilité des prix. Le Comité continue de s’attendre à une certaine remontée dans le rythme de la reprise au cours des prochains trimestres, mais anticipe que le taux de chômage ne diminuera que progressivement vers des niveaux que le Comité juge être compatible avec son double mandat. Par ailleurs, il ya des risques importants pèsent sur les perspectives économiques, y compris les souches dans les marchés financiers mondiaux. Le Comité prévoit également que l’inflation va s’installer, au cours des prochains trimestres, à des niveaux égaux ou inférieurs à ceux compatibles avec le double mandat du Comité que les effets de l’énergie passée et d’autres augmentations des prix des matières premières dissiper davantage. Toutefois, le Comité continuera à prêter une attention particulière à l’évolution de l’inflation et les anticipations d’inflation.

    Afin de soutenir une reprise économique plus forte et à contribuer à ce que l’inflation, au fil du temps, est à des niveaux compatibles avec le double mandat, le Comité a décidé aujourd’hui d’étendre la maturité moyenne de son portefeuille de titres. Le Comité a l’intention d’acheter, d’ici la fin de Juin 2012, 400 milliards de dollars de titres du Trésor à échéance résiduelle de 6 ans à 30 ans et de vendre une quantité égale de titres du Trésor à échéance résiduelle de 3 ans ou moins. Ce programme devrait mettre baisse pression sur les taux d’intérêt à long terme et contribuer à rendre plus large des conditions financières plus accommodante. Le Comité réexaminera régulièrement la taille et la composition de son portefeuille de titres et est prêt à ajuster ces participations, le cas échéant.

    Afin d’aider les conditions de soutien dans les marchés hypothécaires, le Comité sera désormais réinvestir les paiements de capital provenant de ses propriétés de dette des agences et l’agence de titres hypothécaires en agence de titres hypothécaires. En outre, le Comité sera de maintenir sa politique actuelle de rouler sur les titres du Trésor à échéance à l’encan.

    Le Comité a également décidé de conserver la fourchette cible pour le taux des fonds fédéraux à 0 à 1 / 4 pour cent et prévoit actuellement que les conditions économiques – y compris de faibles taux d’utilisation des ressources et des perspectives pour l’inflation modérée sur le moyen terme – sont susceptibles de justifie des niveaux exceptionnellement bas pour le taux des fonds fédéraux au moins jusqu’à la mi-2013.

    Le Comité a examiné l’éventail d’outils politiques disponibles pour favoriser une reprise économique plus forte dans un contexte de stabilité des prix. Il continuera d’évaluer les perspectives économiques à la lumière des informations reçues et est prêt à employer ses outils, le cas échéant.

    Le vote pour les mesures de politique monétaire du FOMC étaient: Ben S. Bernanke, président; William C. Dudley, vice-président, Elizabeth A. Duke, Charles L. Evans, Sarah Bloom Raskin, Daniel K. Tarullo, et Janet L. Yellen. Vote contre l’action ont été Richard W. Fisher, Narayana Kocherlakota, et Charles I. Plosser, qui ne soutenaient pas la politique d’hébergement supplémentaires pour le moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici