Un week-end qui promet…

349

Y a-t-il encore une entente entre les acteurs médiatiquement responsables? On note de la part de certains commentateurs médiatiques, une inquiétude très palpable.

Solution globale ou pas, le problème est que ce qui est actuellement sur la table est déjà jugé insuffisant ou carrément dangereux par les analystes de marché. C’est notamment le cas de la nouvelle décote qui va être appliquée à la dette grecque. Les dix-sept Etats de la zone euro n’ont cessé de changer de discours depuis deux ans, déboussolant les investisseurs. Après avoir affirmé que le secteur privé ne serait pas impliqué dans le sauvetage d’un Etat, ils ont décidé, en octobre 2010, de les faire participer. Mais seulement pour les obligations d’Etat souscrites après juin 2013. Le 21 juillet, rebelote : alors qu’ils avaient affirmé qu’il n’y aurait pas de restructuration de la dette grecque, ils ont finalement décidé que les investisseurs perdraient environ 21% de leur mise sur une base «volontaire». Aussitôt les marchés se sont désengagés de l’Espagne et de l’Italie…

L’opération de recapitalisation des banques est jugée nécessaire, mais risquée : il faut notamment éviter qu’elles vendent leurs actifs afin de réduire leur bilan, au risque de déclencher une raréfaction du crédit… Sans compter qu’une nouvelle décote grecque risque d’augmenter la facture, puisque cela indiquera que d’autres restructurations de dettes étatiques sont probables… «Si dimanche soir, les Dix-Sept accouchent d’un nouveau plan a minima, cela sera la déception sur les marchés», met en garde Laurence Boone, économiste en chef de Bank of America. Il faut «une surprise», juge-t-elle. Comme l’annonce de la mise en chantier d’un véritable fédéralisme économique et budgétaire. (Source)

Voilà une superbe solution. Celle des Soros et Cie, du groupe du cartel bancaire, que l’on nous sert de temps en temps, au fur et à mesure que les indices boursiers déclinent dans une tendance de fond.

18 Commentaires

  1. Bon faut qu’ils arrêtent cette mascarade, ça commence à bien faire, on a compris qu’ils essayent tous de se rendre interessant. Mais il commencent à nous gonffler là.
    Une fois qu’on a réalisé que l’argent aujourd’hui est une chose totalement virtuelle, juste quelques chiffres sur un compte, il ne faut plus tenter de le transposer dans le réel.
    La solution est simple : reset général de tous les comptes. On remet a chacun une même somme (sans foutage de gueule) et comme ça on repart sur de bonne bases, juste après avoir foutu tous les politiques dehors ainsi que leur potes banquiers. Installation de la nouvelle version 1.1 de la démocratie : le tirage au sort et prêt d’argent (virtuel) sur projets constructifs pour l’humanité.
    Ils veulent des solutions, je leur en donne moi !!! 😀 graaaaaatos en plus.
    J’ai pété mon avant-dernier plomb, moi, aujourd’hui.

    • @astimer

      Bien d’accord, je rajouterai même l’interdiction de propriétée ou limitation à un plafond et 100% d’impôts sur les successions.

  2. Tout à fait d’accord avec Astimer. On efface tout, les dettes des états et des particuliers, remise à zéro des compteurs. On revient sur la loi de 73 pompidou/giscard afin d’éviter de retomber dans les mêmes travers. On sépare les banques de dépôts et d’investissements. On interdit les CDS nu et les ventes à découvert en bourses. On sort de l’euro et de l’europe telle qu’elle est construite , et le principal …..
    on met dehors toute cette clique de politiciens et de banquiers véreux, et qu’ils s’estiment heureux de ne pas être raccourcis comme en 1789….
    De toutes façons, s’ils ne prennent pas cette décision l’effondrement du système s’en chargera pour eux. Mais la, ça se fera dans la douleur, et la colère du peuple à leurs égards sera tout autre, et les guillotines pourraient bien ressortir.

  3. Vous allez l’avoir votre reset ^^
    Vos comptes seront bientot vide et vos rues aussi…

    Pour la suite, ils onts deja les reponses à vos solutions
    Et vous savez quoi, vous allez kiffé,
    La puce vous l’a gobé avec plaisir enfin ceux qui resteront 🙂
    En contrepartie de la béatitude offert par le NWO

    Bon pour les gens qui onts des convictions sa risque d’etre plus compliqué
    Mais qu’est ce que la vie sinon un test !

  4. Encore un échange de prisonniers politiques entre Israel et l’Egypte cette fois.
    Les prisonniers sont libérées, les troupes occidentales se retirent, les sommets fracassants ne se font pas… c’est un sénario de paix mondiale à la sauce hollywood ça non ?

  5. A Astimer

    c’est vrai ou pas cette annulation ? parce que pas un mot, nulle part dans la presse française (bon, ça c’est normal, vu qu’il n’y a PAS de presse française…), ni anglaise.

  6. Même chez les médias grand public, on ne nourrit finalement pas de grandes illusions : le sujet prête d’ailleurs à la gaudriole :
    http://fr.news.yahoo.com/blogs/blako-blog/l-europe-au-bord-du-naufrage.html
    (Après tout, il vaut mieux en rire… tant que l’on peut)

    Quant à Laurence Boone, elle est moins rigolote. “Il faut «une surprise», juge-t-elle” ? Le problème, c’est qu’elle la suggère ensuite : dans ce cas, ce ne serait plus une surprise, non ? 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici