Moscou freine pour l’explosion du Proche-Orient

230

Hier, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a déclaré qu’une guerre civile en Syrie était possible si l’opposition dans le pays devenait plus forte. Qu’est-ce à dire exactement ? L’opposition, déjà très armée et financée par l’extérieur, pourrait-elle prendre le pouvoir dans le sang ? Mme Clinton, bien plus élevée dans la hiérarchie des sociétés secrètes que ne l’est son mari, affirme que ses amis de Washington sont en faveur de manifestations pacifiques et d’une opposition non-violente. Selon elle, la conclusion est évidente : c’est le président syrien Bachar al-Assad qui a incité l’opposition à “prendre les armes”.

La Ligue arabe commence à craquer et face aux pressions occidentales abandonne progressivement le pouvoir syrien. Elle vient de donner trois jours au président Assad pour mettre en œuvre un plan de paix négocié par la ligue, dont on sait pertinemment qu’il sera saboté par des groupuscules financés de l’extérieur et tout particulièrement de la Turquie.Interrogée sur le parallèle que l’on pourrait faire avec la Libye, Hillary Clinton répond : “Personne ne souhaite ce genre d’action vis-à-vis de la Syrie. La Libye était un cas unique.” “Mais ce n’est pas applicable à la Syrie. La Syrie a son propre rythme, et ce qu’a fait la Ligue arabe est un signal clair à Assad lui signifiant que c’en est fini pour lui”, a-t-elle renchéri.

Dans le même temps, l’agent britannique Catherine Ashton, qui est aussi chef de la diplomatie européenne, s’est rendu à Moscou pour tenter d’infléchir les Russes. Réponse du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov : il s’est déclaré persuadé que des forces extérieures cherchaient à aggraver la situation en Syrie, afin de justifier leur ingérence dans les affaires politiques internes du pays. Ce n’est pas nous qui dirons le contraire.

Rappelons ce que nous écrivions dans notre dernier numéro du 15 novembre. Cela servira de complément à cet article.

L’opération de destruction de la Libye de M. Kadhafi met aussi en évidence un scénario déjà évoqué par LIESI à plusieurs reprises : la balkanisation des Etats du Moyen-Orient. En 2007, le Général Clark mentionnait un plan du Pentagone visant à déstabiliser l’Irak, la Libye, le Soudan et l’Egypte, puis la Syrie, le Yémen, la totalité du Maghreb et l’Iran. Le Pentagone n’inventait rien puisque dès 1982, la revue de stratégie sioniste Kivounim publiait ce programme en hébreu ! Le drame du Liban et de l’Irak y étaient évoqués, puis la « dislocation de l’Egypte », enfin : « Une fois l’Egypte ainsi disloquée et privée de pouvoir central, des pays comme la Libye et le Soudan, et d’autres plus éloignés, connaîtront la même dissolution ». C’est bien la preuve que les événements actuels sont l’exécution d’un plan…

NB. Le plan explicité en 1982 sur le partage de l’Egypte prévoit « une partition du pays avec la création d’un état copte (au sud), et une mosaïque d’entités confessionnelles musulmanes diverses en Basse Egypte. Les affrontements religieux actuels sont tout à fait de nature à conforter ce processus ».

Le folle attitude des Occidentaux à appliquer un plan développé par les sionistes est des plus inquiétants. Non seulement cela confirme le drame économique qui nous menace désormais avec des faillites bancaires retentissantes et des financiers qui se réjouissent déjà d’acheter “pas cher”, mais aussi que les complicités entre la Haute finance et les politiciens sont bien réelles.

47 Commentaires

  1. Je ne sais pas vous, mais ce 21/12/2012 dont tout le monde en parle, cache quelque chose de sioniste.
    Vous n’avez pas cette impression que ce jour là, il va se passer quelque chose ?

  2. bonjour a tous.

    eh oui le plan PIKE …
    et l’aurore rouge du regretté Serge Monast

    Merci encore a toute l’équipe de LIESI pour toutes ces precieuses infos.

    • Effectivement 3 ans d’enquête pour ça !!! moi qui me demandais où partait le fric…
      L’eau serait donc une vaste supercherie d’après eux ? un nouveau produit vraiment hydratant est-il sur le point de débouler sur le marché ? on peut se poser la question.
      A moins qu’il n’evisagent une approche quantique de tous les phénomènes : Le feu ne brûle pas, la nourriture ne nous nourris pas, il n’y a pas d’energie qui circule dans nos fils electriques.. jusqu’au jour où il découvriront que leur “travail” n’est qu’une illusion.
      Mais avant d’en arriver là, ça va en faire des enquêtes !!!

    • Merci Alex pour ce lien – la vidéo est à diffuser largement autour de nous car il n’y a aucune différence idéologique entre l’Europe de Bruxelles et le Soviet Surpême – ceci est très bien décrit dans la vidéo
      Il est temps que les gens ouvrent les yeux sur la mise en place de la dictature Européenne, mais tant que les italiens applaudissent!!!!!!!!!!!!!! que pouvons nous faire? ça laisse pantois

    • @ alex

      “Miracle économique” allemand: un million de travailleurs à 5 euros brut/heure
      Le chômage en Allemagne est au plus bas depuis 20 ans, mais dans un pays privé de salaire minimum généralisé et où la précarité explose, les temps sont durs pour les oubliés du “miracle économique”.

      18 Novembre 2011 08h26

      “Quand je trouve du travail, c’est juste de l’intérim pour 2 ou 3 semaines. On ne me le dit pas tout de suite, mais en fait je sers juste à remplacer le personnel fixe en congé”, s’énerve Arek Krezalek, 40 ans, un Allemand d’origine polonaise rencontré devant l’Agence pour l’emploi de Francfort. “Sur un bon mois je gagne environ 850 euros, mais dans ce cas je perds les allocations, y compris mon loyer payé. Donc ça ne vaut presque pas la peine d’aller travailler. Mais si je ne fais rien je suis radié (de l’aide sociale) donc je n’ai pas le choix”, raconte-t-il en tirant fort sur sa cigarette. Il dit vivre ainsi, entre minima sociaux et travail temporaire, “depuis près de deux ans”, sans voir les choses s’améliorer pour lui: “Je fais de la manutention, du nettoyage industriel… Du boulot d’esclave”. Son rêve? “N’importe quel emploi, pourvu que ce soit fixe”.

      Majorité de nouveaux jobs en CDD ou à contrat intérimaire

      M. Krezalek est loin d’être un cas isolé en Allemagne, où la vigoureuse reprise observée depuis l’an dernier, qualifiée de “miracle économique” par certains médias du pays, est allée de pair avec l’augmentation du travail précaire. En 2010, 43% des emplois créés étaient des contrats intérimaires, 42% des contrats à durée déterminée (CDD) et seulement 15% des contrats à durée indéterminée (CDI), selon une enquête du syndicat IG Metall.

      Un million d’Allemands touchent un salaire horaire brut de 5 euros ou moins

      Le modèle allemand, tant vanté à l’étranger, s’accompagne aussi de niveaux de rémunération impensables dans d’autres pays européens. Selon l’Institut de recherche économique allemand DIW, 1,2 million de personnes travaillaient en 2010 pour un salaire horaire brut de 5 euros ou moins au sein de la première puissance économique européenne et 5,8 millions de salariés touchaient moins de 8,5 euros de l’heure.

      Témoignage: “Je ne peux jamais aller au cinéma”

      Nezahat Kasap, une Turque de 38 ans, est femme de ménage dans un hôpital berlinois. Avec les quelque 300 autres salariés du personnel non médical, elle fait grève depuis dix semaines pour de meilleures conditions de travail. Avec un mari “très malade” et deux enfants à charge, son salaire mensuel oscillant entre 800 et 900 euros ne suffit pas. “Je ne peux jamais aller au cinéma ou au restaurant, je ne peux pas acheter les livres dont mes enfants ont besoin et ça, ça me brise le coeur”, confie-t-elle au téléphone. “Quand notre paye augmente, on nous retire du temps de travail mais la tâche à accomplir reste la même”, dénonce-t-elle. A cause d’horaires trop variables, elle ne peux pas non plus cumuler deux emplois et rêve d’un travail à temps plein. “Nous voulons travailler et vivre comme des gens normaux”, soupire-t-elle.

      Vers un salaire minimum dans les secteurs où cela n’existe pas

      “Il est vrai qu’il y a des gens qui ont deux ou trois emplois et qui ont quand même trop peu dans le porte-monnaie pour vivre. Ce n’est pas concevable dans une société qui se veut humaine”, a reconnu lundi la chancelière allemande Angela Merkel. Son parti, la CDU, a proposé cette semaine un salaire minimum négocié par les partenaires sociaux dans tous les secteurs où cela n’existe pas encore, sans toutefois suggérer un montant. Les syndicats réclament de leur côté un salaire minimum généralisé de 8,5 euros brut de l’heure. Un salaire minimum de 7,79 euros de l’heure à l’ouest et 6,89 euros à l’est du pays a déjà été voté cette année pour les seuls travailleurs temporaires, dont le nombre a plus que doublé en dix ans.

      http://www.rtl.be/info/economie/monde/837692/miracle-economique-allemand-un-million-de-travailleurs-a-5-euros-brut-heure

  3. Conflits et guerres actuelles

    Une directive secrète prépare de nouvelles guerres américaines au Moyen-Orient et en Asie centrale – 29 mai 2010

    http://www.alterinfo.net/Une-directive-secrete-prepare-de-nouvelles-guerres-americaines-au-Moyen-Orient-et-en-Asie-centrale_a46605.html

    Extraits:

    1) On pense déjà que cette directive secrète a constitué le travail préparatoire de l’offensive de l
    ‘armée américaine au Yémen qui a débuté en décembre 2009. Des soldats des Forces spéciales
    américaines avaient pénétré dans ce pays pour entraîner son armée et se joindre à elle pour attaquer Al Qaïda dans la Péninsule arabique que l’on dit être membre affilié d’Al Qaïda au Yémen. En décembre, le président Obama avait donné l’ordre de frappes aériennes sur des bâtiments abritant soi-disant des militants et qui avaient coûté la vie à des dizaines de civils. Des navires de l’armée américaines ont aussi envoyé des volées de missiles sur le pays.

    2) Contrairement aux activités de l’Agence centrale du renseignement (CIA), les opérations secrètes d’espionnage menées par l’armée ne nécessiteront pas légalement l’assentiment du
    président ni ne seront soumises au contrôle du Congrès.

  4. Quelle place pour la Russie au Proche-Orient ? 28 juillet 2010

    par Thierry Meyssan

    Extrait:

    Le président Mevedev est venu négocier en Syrie la rénovation et l’agrandissement des facilités offertes à la flotte russe. D’ici trois ans, le port de Tartous pourrait ainsi recevoir des destroyers et des sous-marins.
    Pour servir quelle stratégie ?

    (© Service de presse du Kremlin)

  5. De nouvelles guerres mais avec quel argent ? Les Américains vont faire des baisses du budget de la Défense entre 20 et 50 %. Léon Panetta (ministre de la Défense) réclame la baisse du budget de 1000 milliards en 10 ans. Certains programmes militaires vont être arrêtés : avion de chasse F35 par exemple. Ron Paul demande (parti républicain) le désengagement radical du gvt américain à l’extérieur et sans doute les troupes US vont quitter définitivement le sol européen dès 2017. Par ailleurs, le soutien populaire vis-à-vis des actions militaires est de plus en plus réduit. A moins qu’on retourne au Moyen Age et qu’on se batte avec des lance-pierres, tout est possible après tout…

  6. “L’important, de nos jours, c’est de faire prendre clairement conscience aux peuples de l’abîme où l’on est en train de pousser l’humanité. (…) ”

    Fidel Castro Le 12 Novembre 2011.

  7. Bonjour tlm
    ALERTE – Seif al-Islam Kadhafi: l’UE appelle la Libye à coopérer avec la CPI

    BRUXELLES – Le chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a appelé samedi les autorités libyennes à coopérer pleinement avec la Cour pénale internationale (CPI) pour traduire en justice Seif al-Islam Kadhafi, arrêté par d’anciens rebelles dans le sud de la Libye.

    Les autorités libyennes devraient désormais faire en sorte que Seif al-Islam soit traduit en justice dans le respect des principes d’un procès en règle et en pleine coopération avec la CPI qui le recherche pour crimes contre l’humanité, a déclaré Mme Ashton dans un communiqué.

  8. Qui va demander des comptes à l’Otan devant le CPI pour ses crimes commis en Libye ?
    Personne.
    De la même façon, personne n’a pu demander des comptes aux armées étrangères, qui assistaient aux nettoyages ethniques durant la balkanisation de l’ex-yougoslavie sans broncher.
    Il y a quelques militaires, qui se retourneront longtemps dans leur tombe, cherchant en vain le sommeil éternel sous le poids de leurs péchés.
    Quel ineffaçable honte pour nos soldats et nos officiers !

    • En effet Menthalo, c’est bien triste…La justice n’est pas la même pour tout le monde !
      Les plus forts régneront toujours sur les plus faibles, ainsi va le monde…

    • Surtout pour le général FRANCAIS morillon (je mets pas la majuscule exprès) qui a livré femmes et enfants aux criminels serbes après avoir juré sur tous ses dieux de les protéger.

      • Complètement faux. Le Général MORILLON, n’a pas livré les femmes, enfants et hommes aux SERBES . Il n’était plus en poste. Il a été relevé par un Général Anglais. Je ne vais pas rentré dans les détails. Au contraire, MORILLON, est peut être ce qui sauve l’honneur de la FRANCE. D’ailleurs à en BOSNIE, il est toujours apprécié.

    • Non MENTHALO, autant j’apprécie tes interventions, mais là je ne suis pas d’accord. Dans la première partie du conflit, c’est l’ONU (Le machin) qui était responsable des militaires sur le terrain des Balkans. Ils avaient interdiction d’intervenir entre les parties. A l’époque, nous avions un président pro-serbe, François Mittérand qui soutenait indirectement ceux-ci. Ce n’est qu’à l’avènement de Jacques CHIRAC que les choses ont changé. L’armée Française est intervenu directement sur le terrain par la reprise des ponts de la capitale de la BOSNIE . Avantage, à cette époque, nous ne faisions pas parti de l’OTAN. Par la suite, Les Américains et les Anglais, ont été obligés de suivre le mouvement.
      Il est vrai que cette époque, n’a pas été facile à vivre pour les militaires présents, qui bien souvent ont; comme tu le dis, difficilement trouvé le sommeil. Ils ont vu des choses atroces. Le pouvoir Politique interdisait toute action.
      Je le sais d’autant plus que j’ai servi là bas deux ans. Je pense savoir de quoi je parle. Le jeune lieutenant que j’étais, en fait encore des cauchemars.

      • Je n’étais pas là bas dnc je ne puis rien dire sur ce qu’il s’est passé sur le terrain.
        En revanche, Avril44 a raison. La France avait une politique pro-Serbes (certainement en raison de a politique pro-Russes historique (au moins après 1857).
        L’élément majeur de la décomposition yougoslave fut l’Allemagne qui avait à cet époque une politique anti-Serbes (héritage elle aussi). Cela permettait de renforcer son influence sur la Mittel-Europa en intégrant la Slovénie, la Croatie voire la Bosnie.
        L’ensemble arrangeait l’axe USA-GB en pemettant de créer un nouveau foyer de déstabilisation au coeur de l’Europe et de fragiliser la Russie, allié de la Russie.

      • Donc les troupes de l’onu ont assisté à un massacre (plus de 8000 musulmans) devant eux et n’ont pas réagi car les politiques en ont donné l’ordre… comme au rwanda (plus de 800000 victimes dont femmes et enfants décapité à la machette)…mais c’est vrai j’ai oublié ce ne sont que des musulmans et des noirs

  9. La télévision Russe vient de diffuser une émission de ” géostratégie grand public ” : Une animation montrant l’encerclement de la Russie par les EU et l’OTAN et les conséquences d’une attaque nucléaire , principalement à partir d’éléments navals , contre la Russie . Les éléments de la DAMB sous la forme de destroyers AEGIS sont bien destinés à empêcher une riposte Russe . Le magnifique exposé du Dr Sergueï Kurginyan recueille l’approbation de 94 % des télespectateurs

    http://www.youtube.com/watch?v=0EZw3Junorg&feature=player_embedded

  10. @ Solnis

    Pas besoins d’argent pour faire une guerre d’envergure comme celle qui se prépare, il suffit d’appuyer sur quelques boutons et 5 milliards de gens seront pulvérisés. Les bombes sont prêtes depuis belle lurette…

  11. bsr tous le monde,
    lieisi avait parlé d’un article n°242 qu’il devait publié cette semaine, je ne le trouve nul part ici ? c’est normal ?
    est-ce quelqu’un sait où il se trouve svp ?
    merci de vos réponses

  12. ” L’opération de destruction de la Libye de M. Kadhafi met aussi en évidence un scénario déjà évoqué par LIESI à plusieurs reprises : la balkanisation des Etats du Moyen-Orient. ”

    Je ne pense pas, non.

    Je pense que l’objectif, c’est plutôt celui de former le royaume n°7, qu’ils appelleront “Kalifat”:

    http://www.bibliotecapleyades.net/sociopolitica/esp_sociopol_clubrome10.htm

    Si vous regardez la liste des pays devant composer ce “royaume”, ça correspond.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici