Fitch Ratings envisage d’abaisser la note attribuée à la dette des Etats-Unis

141

L’agence d’évaluation financière Fitch Ratings a indiqué aujourd’hui qu’elle envisageait d’abaisser la note attribuée à la dette des Etats-Unis, faisant passer la perspective de “stable” à “négative”. Pour l’agence il y a désormais “une probabilité légèrement supérieure à 50%” de voir la note abaissée dans les deux années à venir. Elle a fait part de ses doutes sur l’efficacité du processus budgétaire à Washington, une semaine après l’échec de la “super-commission” parlementaire chargée de trouver des moyens de réduire le déficit de l’État fédéral. Selon elle, cet échec “souligne la difficulté de parvenir à un consensus large sur la manière de réduire un déficit budgétaire fédéral démesuré” des Etats-Unis. Rappelons que Standard and Poor’s a abaissé cette note attribuée à la dette des Etats-Unis d’un cran en août, et Moody’s a abaissé la perspective à “négative” à la même époque, tout en maintenant le “Aaa”.

Le secteur bancaire peut trembler… comme ses actionnaires et clients

L’agence de notation américaine Moody’s, envisage d’abaisser la note de la dette de 87 banques européennes de 15 pays. Elles sont en effet sujettes à des soutiens d’États eux-mêmes menacés de dégradation, et elles éprouvent des difficultés à lever des fonds. Parmi les banques visées se trouvent notamment des espagnoles (Santander), des italiennes (Unicredit), des suisses (UBS, Credit Suisse) et sept françaises comme BNP Paribas et la Société générale. Hier, l’agence de notation américaine a affirmé qu’une aggravation de la crise de la dette de la zone euro menacerait la note de tous les pays de l’Union européenne.

8 Commentaires

  1. le pointeur de la dégradation est également dirigé contre le AAA de la France.

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/11/29/standard-and-poor-s-abaisserait-la-note-francaise-sous-perspective-negative_1610450_3234.html

    Dans les faits, la France a déjà perdu son AAA, suffit de voir qu’elle emprunte à des taux moins favorables que l’Allemagne (même si l’écart avec cette dernière s’est un peu réduit).

    L’autre actualité à suivre est celui du logement. Ce secteur est un pilier essentiel de l’économie nationale. Les mesures d’austérité prises pour rassurer les marchés font fortement impacter l’immobilier. A priori, le secteur n’attend pas d’être frappé de plein fouet par ces mesures qui joueront à plein en 2012/2013, car déjà des signes d’affaissement apparaissent.

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/11/29/les-ventes-de-logements-neufs-chutent-au-3e-trimestre_1610481_3234.html

  2. Moody’s annonce un prévisionnel de dégradation de 87 banques en Europe, la prévision de trader Noé de voir prochainement un CAC à 2600 pts n’est plus très loin !

  3. Ces agences de notations sont devenus les balles (de fusils) que l’on tire dans le corps (malade) des Etats.

    Et il semble que celui qui a le fusil soit un tireur d’élite et il s’apprête à viser le cœur (l’économie réelle) des Etats.

    Il y a peut etre un espoir, la victime peut se sauver elle même et pour cela il lui suffit juste de donner les clés de sa maison au tireur d’élite et de signer une procuration sur les comptes (je pense que pour le compte c’est déjà fait).

    C’est pas dur d’arrêter de souffrir, il faut juste se suicider (économiquement).

    • la victime (consentante) peut également décider de reprendre le contrôle de sa monnaie par le biais de sa banque centrale (je ne parle pas de la BCE) rendant par la même totalement inopérantes les dites agences… Juste une question de bon sens… mais n’est-ce pas ce qui manque le plus ces derniers temps?

  4. Petit rappel

    « La conduite des Rockefellers et de leurs alliés doit créer le gouvernement d’un monde combinant le super-capitalisme et le communisme sous le même toit, tous sous leur contrôle…. Suis-je en train de parler de conspiration ? Oui je le fais. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot internationale en vue, les vieilles générations l’ont planifiée, incroyablement mauvaise en intention. »

    Larry P. McDonald, membre du Congrès, 1976, tué à bord du 747 d’un vol coréen qui a été abattu par les Soviétiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici