Trader Noé – Analyse du 29 novembre 2011

172

Que d’argent gaspillé pour essayer de faire remonter artificiellement ces marchés.
Argent perdu et temps perdu, la tendance de fond reste baissière et le restera même si le marché remontait à 3400-3800-4000 points.
La tendance principale s’inversait au-dessus des 4150 points et bien sûr il faudrait dépasser ce seuil avant fin 2011, ce qui laisse très peu de temps.

Il s’agit simplement de gagner un peu de temps. Cependant, il est fort probable que les agences de notation vont intervenir  prochainement trouvant la situation économique dangereuse. D’ailleurs, Fitch envisage d’abaisser la note des USA. La notation française est déjà abaissée selon Jacques Attali et l’émission allemande s’est très mal déroulée. Ajouter à cela un marché qui remonte sur les rumeurs de prêts du FMI.
Avec une telle intoxication médiatique, les taux vont flamber dans peu de temps et l’incendie sera impossible à éteindre, l’Allemagne pourrait dire “merci et au revoir, nous changeons de camp”.

Il serait plus judicieux de fermer directement les bourses, on gagnerait du temps tout en économisant.

L’indice E-mini SP 500 se rapproche de ses résistances 1200 points et la fameuse zone 1210-1230 points. Si ces niveaux sont franchis alors l’indice pourrait se rapprocher des 1270-1310 points. Si les 1210-1230 ne sont pas franchis et servent de rebonds baissiers alors l’indice pourrait poursuivre sa baisse vers 1130-1080, entrainant l’indice CAC 40 avec lui.
En fonction des scénarios, les résistances du CAC 40 sont 3025-3150-3405 et les supports 2980-2890-2800-2650 points.

N’oubliez pas le krach obligataire en formation sur le marché US également.

Malgré les rumeurs d’aide hier, l’EURUSD reste très mitigé sans parvenir à décoller et sous la fameuse résistance des 1.36. Nous avions proposé l’inversion de tendance à 1.4150. La dernière rupture des 1.36 a permis de tester les 1.325 et sous 1.32-1.315 nous regarderons de très près les supports 1.25-1.23.

La validation du gros arc à poulie ne montrera ses effets (normalement) qu’à partir du premier trimestre. Le petit, né début novembre sur les bancaires, a déjà montré son poids avec une baisse moyenne de 27 %. Le petit arc sur l’indice est tout juste né cette semaine, alors prudence…

4 Commentaires

  1. L’Allemagne quitterait la zone euro pour renforcer son alliance avec la Russie ? vous faites bien de mentionner “l’Allemagne pourrait dire” trader Noé, après tout chacun a droit à exprimer son opinion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici