Quelle hypocrisie de l’Ouest à l’Est

154

« Le gouvernement italien de Mario Monti vient d’adopter une cure anti-crise d’une rigueur draconienne pour tenter de mettre l’Italie à l’abri de la crise de la dette », ont indiqué des sources gouvernementales. Est-ce que cela va servir à quelque chose ? Tout le monde connaît la réponse. Non !

M. Monti doit tenir d’ici peu une conférence de presse pour présenter son plan, chiffré à 24 milliards d’euros par les médias. [Ce plan s’ajoute aux précédents de juillet et de septembre de 60 milliards d’euros.] Bien sûr, cet ancien employé de la Firme justifie ces mesures par l’urgence de la situation. Sans surprise, il y aura des coupes dans les dépenses publiques, une augmentation de la fiscalité notamment sur l’immobilier, ainsi qu’une réforme des retraites dénoncée par les syndicats. On promet aux Italiens que ces mesures, qui rappellent une époque de sinistre mémoire, permettront à leur pays de parvenir à l’équilibre budgétaire en 2013. Ils vont récolter une récession qui débouchera sur une guerre civile. Car c’est précisément l’objectif recherché par les patrons des Firmes qui emploient des marionnettes comme Mario Monti & Cie. (Graphique sur les CDS Italie 10 ans)

Relevons la déclaration de l’ancien ministre des finances Thierry Breton qui pronostique que la France va se retrouver en première ligne face aux marchés à compter de 2013, lorsqu’elle deviendra le premier emprunteur de la zone euro, devant l’Italie. Il est vrai que 2013, c’est bien loin…

De l’Italie à la Russie: les pièces du puzzle s’ajoutent les unes aux autres

Tandis que les technocrates imposés par la finance anglo-saxonne exécutent leur « contrat », la Russie, elle aussi, joue sa partition avec le retour de Vladimir Poutine. Son parti, Russie unie, obtient la majorité absolue à la chambre basse du Parlement (Douma) avec 238 députés sur 450. La majorité absolue à la Douma est de 226 députés sur 450. Notons tout de même qu’aux élections de 2007, le parti de Poutine avait obtenu 315 sièges à la Douma. Il perd donc la majorité des deux tiers. Peu avant le scrutin, Poutine avait conseillé aux Occidentaux qui criaient à la manipulation de s’occuper de leurs propres déficits. Entre la Russie qui vote dans les conditions que tout le monde connaît, et les Occidentaux à qui ON impose des employés du cartel bancaire sans passer par les urnes, pour mener des cures d’austérité menant à l’explosion sociale, la conclusion s’impose s’elle-même… la dictature n’est plus très loin.

41 Commentaires

  1. le titre est très juste

    une belle hypocrisie en perspective

    ce qui est surprenant c’est que ce système continu encore de tourner alors qu’il est mort

    je vois des gens consommé toujours plus surtout quand on les vois sortir du nouveau toy’s r us inauguré en ville les bras rempli de jouet on se demande vraiment si ils se rendent compte de la gravité des événements qui se joue comme au casino par nos incompétents volontaire de politique

    je serai curieux de savoir si le cartel bancaire ferai comme en Grèce ou en Italie cad viré un premier ministre et le remplacé sans les urnes

    • “quand on les vois sortir du nouveau toy’s r us inauguré en ville les bras rempli de jouet on se demande vraiment si ils se rendent compte de la gravité des événements”.
      Oui c’est affligeant à tous les niveaux : on peut dire que noel c’est la fête du plastique !
      Non seulement ils dépensent leur argent dans des “jouets” qui ne servent à rien, qui, en plus finiront, au mieux dans les décharges, au pire dans les ruisseaux après les avoir bien intoxiqué nos têtes blondes par je ne sais quel chimie bien colorée. Quel beau cadeau à tous les enfants du monde ! quel bel avenir nous leur offrons par ce geste stupide déguisé en” générosité”. Nous leur offrons la pollution, la dégradation de la nature, la bêtise, nous leur offrons la mort alors qu’on souhaite juste leur offrir l’amour.
      Elle est où l’erreur ? elle est dans l’absence de LUCIDITE. J’espère que c’est ça qu’apportera le “père Noël” à tous les enfants du monde, puisque pour leurs parents ça à l’air rappé !

      • Ce qui est affligeant aussi ce sont mes fautes de français, mes fautes de frappe et mes fautes d’orthographe. Veuillez m’excuser une fois pour toute. … vais faire des efforts à l’avenir si je ne suis pas trop pressé… 😉

    • “je vois des gens consommé toujours plus surtout quand on les vois sortir du nouveau toy’s r us inauguré en ville les bras rempli de jouet on se demande vraiment si ils se rendent compte de la gravité des événements qui se joue comme au casino par nos incompétents volontaire de politique”

      CA fait 10 ans que je prépare la chute et même que je l’espère… mais je vais quant même gâter mes enfants car ce noël la je peux encore le faire… j’ai pas envie de leur dire tu n’a rien a noël car tu aura faim demain ! Quel sens cela aurait il? je préfère leur dire qu’ils ont de la chance d’avoir des cadeaux et que tout ne leurs est pas acquis !

    • il y en a qui disent que nous ne sommes plus là en fait:

      http://www.youtube.com/watch?v=2vXfqG4Lbyk&feature=related

      Partie 12 de la 2ème partie :

      Si nous connaissons l’orbite on pourrait calculer…
      Quelle était l’influence gravitationnel.
      Oui, on l’a fait!
      On devrait plus être là!
      Alors pour quoi on est encore ici?
      Donc on devrait comprendre que ça a quand même bougé l’orbite…
      Vous dite que ça aurait du changer l’orbite de la Terre, et elle ne l’est pas?
      Elle ne l’a pas modifiée, car si elle avait vraiment changé l’orbite de la Terre,
      les calcules montrent qu’elle l’aurait changée d’une manière significative.
      Et un changement significatif de notre orbite,
      aurait générer des vagues, tsunami et tout sorte d’événements
      sur la surface de la Planète, choses que nous n’avons pas vu.
      Mais pas forcément…
      Quasi nécessairement.
      Un petit changement dans le temps veut dire que l’orbite a été influencée…
      Mais ça serait pas un petit changement!
      Ça serait un grand changement!
      Incluant Mercure qui devrait entrer dans le Soleil après la comète.
      On parle ici d’un champ gravitationnel gigantesque!
      Extrêmement grand!
      Je crois qu’il nous a été donné une deuxième chance!
      En fait on est pas là, mais on crois qu’on est ici.
      Je pense qu’on flotte dans la grâce.
      Nous flottons avec certitude dans la grâce en ce moment,
      et quelqu’un prend soin de nous.

      • Les scientifiques ont des doutes, les Chétiens Catholiques ont des certitudes. La différence ce fait sur le chemin de la foi fxp. Le tout puissant renverra son fils sur terre pour combattre celui qui aura été mis en place pour diriger la dictature mondialiste. L’unité des hommes fruit de la divinité sera la force d’action du Seigneur et les Lucifériens le savent, vous comprenez mieux pourquoi les dominateurs s’attaquent avec temps d’acharnement à détruire ce que nous sommes pour retourner le fruit de la création contre elle meme. Il n’y arriveront jamais…JAMAIS, 2012 va nous décrire beaucoup de chose la dessus fxp, ce sera le premier tournant majeur. Les anciens le savaient mieux que quiconque et l’on gravés dans la pierre sur nos monuments religieux, les vitraux et les sculptures sur nos cathédrales et nos églises sont autant de méssages pour nous avertir.

  2. Oui nous sommes d’accord pour dénoncer l’hypocrisie d’Ouest en est mais quelle autre solution pour la Russie que de se protéger de l’empire occidentalo-sioniste? LIESI appartient à quel empire pour oser dénoncer l’empire russe sans parler de l’incurie de l’empire US qui mène ce monde vers la perte? L’ennemi est clairement identifié il est anglo-americano-sioniste et non Russe:
    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2011/12/03/allons-enfants-de-la-patrie/

    • Erreur asse42, l’ennemi n’est pas particulièrement anglais ni américain mais oui il est sioniste et des sioniste il y en a aussi plein la Russie! Et ils ne sont pas obligatoirement Juifs!
      A ce jour la Russie parait moins mondialiste que le reste du monde, mais ce n’est qu’en apparence.
      Le combat réel ne sera pas entre les mondialistes et les patriotes vulgairement appelés nationalistes, ni même entre musulmans et juifs tous ceux là ne sont que les deux faces de la m^me médaille.
      Le vrais combat sera entre les tenants de Christ et les tenants de Lucifer.
      Aujourd’hui cela est visible que pour des croyants! Rassurez-vous demain ou après demain cela sera visible et compréhensible par tous. Et là il sera plus que temps de prendre position pour le bon camp.

      • Tu as raison,vu les mougeons et tout ces étrangers .Bientot nous ne serons plus chez nous.
        Il n’y aura plus qu’une seule solution l’ultime .

      • Vous n’avez pas bien compris gy, votre réflexion n’est pas bonne. Ce que veulent les décideurs c’est la montée des tensions entre communautés sur les sols nationaux ne rentrez pas dans ce système. La division au sein meme des peuples est une erreur, ne perdez pas de vu les véritables ennemis. La cohésion populaire quelque soit notre couleur, quelque soit notre conféssion nous rendra victorieux, les valeurs sont avant tout dans l’humanité quelque soit les distinctions culturelles. Le futur va etre suffisamment difficile, épargnons les morts inutiles qui ne font que le jeu des forces dominantes.

  3. Quand on met les informations de bout en bout :

    -La retard de salaire de nombres de fonctionnaires (cela donne une idée de l’Etat des finances)
    -La situation réelle des banques (Crédit Agricole sauvé par la FED)
    -Les propos de Guéant (jeter de l’huile sur le feu qui couve déjà bien)
    -La violence de la petite délinquance (18-25 ans avec des kalach)
    -La géopolitique au moyen Orient et an Asie
    -Le niveau intellectuel du citoyen moyen.

    Alors sincèrement, nous allons à la boucherie (c’est le cas de la dire).

    Rappelez vous de ce que j’avais dit il y a exactement un an à la radio et aussi clairement exprimé avec maintes preuves dans le livre Blythe Masters.
    Je vous avais dit de faire des réserves de nourriture car les banques sont aujourd’hui les aristocrates et les curés d’avant 1789. Elles possèdent les terres et leurs productions, et spéculent dessus comme des dingues, au point même de vendre maintenant du café papier, de cacao papier, jus d’orange papier, etc. Eh bien ce fait divers qui a coûté la vie à un policier en est la conséquence parfaite, Julien Drouin nous écrit: “ça part en vrille à Marseille, après avoir devalisé un magasin Picard (butin: des crevettes surgelées), des braqueurs ont été pris en chasse et arretés par la BAC; l’un des braqueurs a vidé sa Kalachnikov sur leur voiture, tuant maladroitement au passage un de ses complices et atteignant un policier de 3 balles dont une dans la tête. Il est dans un état très grave à l’hopital Nord.
    Pour des surgelés…
    Un peu plus tard, braquage du magasin Brico dépot par 4 jeunes de 18-20 ans à la Kalachnikov. Idem: une voiture de flics les arrête, ils vident leur kalachnikov, miracle, les flics ne sont pas atteints, riposte: ils tuent l’un des braqueurs (je ne connais pas le butin).
    Il y a pas longtemps des mecs ont braqué une boucherie-charcuterie et sont repartis avec de la viande… Ca fait cher le gigot en cas d’échec. Ca nous promet une flambée des braquages pour décembre. Lire ici La Provence”
    D’une manière purement analytique, si les gangs attaquent maintenant des boucheries et des boutiques de surgelés à la Kalach pour tout prendre (et le revendre), imaginez ce qui nous attend, et surtout ce qui va se passer après le grand crash. C’est une preuve magistrale que les gens au plus bas niveau ne peuvent plus manger et surtout que la matière première agricole est devenue AUSSI PRECIEUSE que les billets de banque. Ce type d’attaque va clairement se généraliser. Bientôt votre boucher installé avec des portes de sécurité comme dans une banque? Bravo à nos politiques qui ne vont que rajouter de l’huile sur le feu… Cela va forcément exploser car la dette de la France est au point de non retour, lire ici cette superbe analyse de Charles Hugh Smith via ZH.

    Revue de Presse par Pierre Jovanovic

  4. Bonjour.
    asse42, je ne veut pas polémiquer sur le sujet, mais je pense que vous vous trompez sur l’ennemi.
    Si j’ai bien tout compris, tous les pays ou presque, sont de connivences.
    Ils marchent tous au pas cadencé avec un seul objectif,NOW ! autant les Russes, les états unis que l’Iran, lui même servant de baromètre de la peur afin de détourner et de canaliser les esprits…
    Tout ceux qui se sont opposés à cet ordre, ont disparus ou disparaitront.
    Leur composition sonne faux,du moins , pour nous et pour cause,les notes sont mal placés sur la portée et nous devons composer avec …C’est une cacophonie qui n’est audible que pour les illuminatis…
    Arriver à dérouter la pensée des gens pour qu’ils se disent, j’y comprend plus rien et se remettre en question chaque semaine pour essayer d’y voir plus clair et le but de la manœuvre, gagner du temps!
    C’est très compliqué pour nous tous mais pas pour eux….

    • Bonjour Espoirdepaix, je ne pense pas qu’ils soient tous de mèche. Y’en a plutot un (qui se croit très fort) et qui veut mettre la main sur les autres. Car s’ils étaient tous de mèche le NWO serait déjà en place. Non ?

      • Tous de mèche pour le N.O.M. Mais pas obligatoirement d’accord sur les moyens pour y arriver, et tous ils veulent utiliser le N.O.M. à leur propre avantage.
        Dieu merci, si le N.O.M. est d’origine sataniste, les réalisateurs eux sont bien humains donc sujets aux erreurs, aux jugements partisans (ex: le camp des Rockefeller contre celui des Rothschild)
        Mais ne nous y trompons pas le mondialisme est le but ultime à atteindre PAR TOUS LES MOYENS. Et tous les politiques de droite ou de gauche sont d’accord entre eux. Même celle qui se dit nationaliste.

      • Ragnar, je parlais à un niveau mondial. Sur le plan national, oui ce sont tous des boeufs qui se battent pour trainer la même charrette !

      • Bonjour astimer.
        Tu a peut être raison, certainement d’ailleurs bien que je pense que la vitesse de mise en place du NWO correspond à la mise en sommeil des peuples. C’est avec ce train de sénateur, qu’ils s’assurent du bon déroulement de l’opération. Rien ne presse vraiment,la réussite doit être totale, pas trop alarmiste mais suffisamment pour installer le doute.Pas de plans d’austérités trop violents, au risque de manifestations incontrôlées risquant de donner le LA aux autres pays .
        Laisser entrevoir un certain équilibre chez son voisin malgré l’austérité, s’avère être le bon tranquillisant pour la suite de leur plan….
        Faire croire qu’il y a pire ailleurs pour accepter son sort et dormir profondément.

  5. “La dictature n’est plus très loin” LIESI ? et faire ratifier le traité de Lisbonne à l’encontre du vote des peuples c’était quoi ça ? cela fait bien longtemps que le régime totalitaire marchand sévit, la différence c’est qu’aujourd’hui on ne tabasse plus les syndicats ouvriers à coup de matraque dans la rue comme sous le régime nazi, on n’envoi plus les gens au goulag comme sous le régime communiste. Aujourd’hui les Américains font pire mais sans avoir l’air d’y toucher, regardez hilary Clinton qui se rend en Birmanie pour dire que ce pays a fait des éfforts en matière de démocratie. Vous avez vu ce qui ce passe au Etats – unis en ce moment, c’est pas hallucinant tout ça ? on vous chie dessus, vous allez crever mais surtout…surtout ! gardez le sourire et fermez vos gueules. C’est clair ça !

  6. “Entre la Russie qui vote dans les conditions que tout le monde connaît”

    Nettoyez devant votre porte avant de jouer au donneur de leçons !

    Très franchouillard votre propos.

    Vous accusez… Les preuves SVP.

    Même comportement qu’un Obama ou votre Sarkosy , n’est-ce pas ?

    • Je pense comme vous madame, dire que les élections sont truquées c’est de la propagande a l’occidentale. Ca n’arrange pas les pouvoirs occidentaux de voir Poutine revenir aux commandes de la Russie, cela va contrecarrer les plans qui visent à déstabiliser la Syrie et l’Iran. Ce serait tellement mieux d’avoir un CNT au pouvoir en Russie, le peuple Russe à beaucoup souffert de l’allégeance qu’avait donné Boris Hielsine aux affairistes Américains. Une fois mais pas deux, le peuple Russe a bien retenu la leçon. Meme s’il y a encore beaucoup de choses à améliorer en Russie regardons l’évolution des chiffres en terme économique depuis que Poutine a été au pouvoir, c’est assez parlant. Si l’on est objectif il a quand meme redressé la puissance Russe.

    • @ Vistilia,

      Vous êtes bien agressive envers ceux qui ne pensent pas comme vous. Je me demande qui prétend donner des leçons aux autres alors qu’elle dit autant de sottises !

      Ils bossent tous ensemble, ils sont tous illuminati et les oppositions ne sont que de façade.

      J’ai déjà posté ici plusieurs fois les révèlations de Svali, ex-illuminati; je ne vais pas encore rabacher.

      Que vous soyez aveugle et complètement intoxiquée par la propagande des faux opposants au NWO, c’est votre problème, mais ayez au moins un minimum de respect pour ceux qui ont davantage de sagesse que vous.

      • Etes vous sur Karine que Vilistia est la plus agressive ? vous pensez que Vistilia fait fausse route dans les analyses qu’elle produit mais vous etes vous sur de détenir toute la vérité ?

  7. Analyse de Philippe Béchade de ce jour sans langue de bois qui montre que ” les marchés” sont complétement ” déconnectés ” de la réalité “…

    Après l’Italie bling-bling de Silvio, voici l’Italie austère de Mario
    5 décembre 2011 | Philippe Béchade | Catégorie: Inflation, dettes souveraines et récession, Philippe Béchade

    ▪ Nous sommes toujours stupéfait par l’insondable candeur de certains titres ou de certaines interprétations accompagnant des décisions ayant pour seul but d’éviter une catastrophe. Nous avons été gâtés cette semaine avec la pseudo “coopération renforcée” des banques centrales annoncée mercredi.

    En fait, cette action a seulement pour but de masquer la pénurie de dollars dont est victime la BCE. Ce manque provient de l’asphyxie des banques commerciales européennes sur le marché interbancaire américain ; un problème vital que seule la Fed était en mesure de résoudre de toute urgence.

    ▪ Ce dimanche, voilà que survient un nouveau miracle : Mario Monti aurait mis l’Italie à l’abri des foudres de la spéculation. Pourtant, il vient de dévoiler ce 4 décembre le pire plan d’austérité de l’après-Seconde Guerre mondiale (20 milliards d’euros d’économies supplémentaires à ajouter aux 60 milliards d’euros du package Berlusconi présenté fin octobre). Ce plan risque d’engendrer une onde de choc dépressionnaire sur la consommation et la croissance sans précédent depuis la crise pétrolière des années 80.

    C’est exactement le même genre de stratégie qui a précipité la faillite de la Grèce 18 mois auparavant, au prétexte de “rassurer les créanciers”.

    Ce sont exactement les mêmes potions amères qu’en Grèce, au Portugal ou en Irlande. Pour la concocter, vous avez besoin d’une réforme des retraites basée sur une brusque augmentation du nombre d’années de cotisation et un mode de calcul des pensions extrêmement défavorable pour les salariés.

    Au lieu de retenir les revenus perçus juste avant de faire valoir ses droits à la retraite (pour les fonctionnaires, c’est le scénario idéal compte tenu de la sécurité de l’emploi et de la prime à l’ancienneté), le salarié italien verra sa pension refléter la moyenne des sommes perçues durant l’ensemble de la carrière. Cela comprend aussi les périodes de chômage qui se sont fortement accrues depuis le début des années 80.

    Le gouvernement italien propose également une augmentation de la taxation de l’immobilier mais aussi des produits de luxe (yachts, avions). On s’attaque là à de véritables emblèmes du côté “bling-bling” de l’ère Berlusconi, ce qui ne rapportera pratiquement rien en réalité puisqu’il s’agit le plus souvent de biens immatriculés dans les paradis fiscaux — sauf les voitures de sport.

    Les riches s’en remettront ; les futurs retraités vont en revanche être spoliés. Si les ménages frappés par le chômage bénéficient aujourd’hui de diverses aides sociales pour boucler leurs fins de mois, il va falloir qu’ils apprennent à s’en passer. En effet, Mario Monti a réduit fortement la dotation des collectivités locales, qui n’auront pratiquement plus d’argent pour financer ces subsides.

    Pour continuer de verser quelque chose, elles n’auront d’autre choix que d’alourdir la fiscalité, ce qui appauvrira d’autant les classes moyennes soumises à l’impôt… et les retraités s’ils jouissent de pensions confortables.

    Parmi les rares mesures non-coercitives, Mario Monti prévoit une réduction des charges sociales pour les entreprises embauchant des jeunes et des femmes — mesure saluée par la “patronne des patrons” italiens. Il envisage également un soutien budgétaire en faveur de la recherche et des économies d’énergie. Notons que tous les gouvernements agissent de même depuis bientôt 40 ans, que l’économie soit en expansion ou en récession.

    Est-ce que la tentative de “rassurer” les créanciers de l’Italie leur fera oublier quel sort peu enviable ont connu les pays qui ont essayé ?

    Les taux que les marchés exigent pour les refinancer sont largement supérieurs aujourd’hui à ce qu’ils étaient un an auparavant. L’austérité ayant entraîné une récession, cette stratégie débouche sur une impasse totale !

    ▪ C’est exactement ce que les Etats Unis refusent de faire depuis l’automne 2008. Ils poussent même la provocation jusqu’à imprimer de l’argent en masse sans réduire leur endettement d’un seul cent. Le Congrès américain est réduit à l’impuissance du fait de la guerre totale que se livrent les deux principales formations politiques.

    Pas d’austérité, pas de nouveaux impôts. C’est une équation idéale en apparence mais elle débouche sur la faillite de milliers de collectivités locales, de grandes métropoles (Detroit, Sacramento, Phoenix…) et même de certains états de l’Union… avec son cortège de licenciements de fonctionnaires et d’accroissement de la criminalité.

    Ceux qui travaillent à Wall Street habitent dans les beaux quartiers, la dégringolade sociale de l’Amérique ne les affecte pas. Si jamais leur municipalité faisait faillite (plus de pompiers, plus de policier, plus de professeurs dans les écoles), ils s’empresseraient de déménager dans une ville qui bénéficie encore de la confiance des agences de notation et des banquiers.

    ▪ La seule chose qui parvient vraiment à déprimer Wall Street, c’est le manque temporaire de liquidité. Heureusement, cette malédiction a été écartée dès mercredi dernier par de nouvelles injections de dollars par la Fed dans le système interbancaire au bord de l’asphyxie. L’événement a été salué par une hausse sans précédent des indices américains depuis mars 2009.

    Wall Street n’est pas parvenu à égaler les 10% à 11% des places européennes, mais avec des écarts de +7% à +7,5%, les indices américains tutoient des records historiques de hausse hebdomadaire.

    A une semaine de la séance des “Quatre sorcières”, les spécialistes se demandent si le rally de fin d’année va se résumer à la sorte de hausse ketchup que nous venons de vivre ou si le bouquet final reste à venir la semaine prochaine.

    Le S&P et le Nasdaq Composite, qui gagnaient 1,25% en début de séance vendredi, ont fait une incursion dans le vert en termes de performance annuelle (avec +0,3%). Le Dow Jones et le Nasdaq 100 ont affiché pour leur part +5%.

    Les conditions macro-économiques mondiales qui se dégradent, la disparition du quantitative easing, le gonflement des déficits sur fond de blocage politique total justifient-ils un score annuel plus flatteur ?

    Wall Street a fait semblant pendant une demi-séance de se remettre à croire à une embellie du marché du travail après la publication des statistiques de l’emploi aux Etats-Unis du mois de novembre. Le nombre de nouveaux postes s’élève à 120 000 — chiffre totalement conforme au consensus.

    En revanche, la chute spectaculaire du taux de chômage de 9% à 8,6% est carrément inexplicable, sauf toilettage massif des fichiers et rejet dans le néant statistique de plus de 500 000 personnes. Il apparaît évident qu’elles n’ont pas miraculeusement retrouvé d’emploi à la veille de Thanksgiving ni ne sont parties massivement à la retraite.

    Ce sont en fait 350 000 personnes qui auraient renoncé à trouver un travail, ce qui constituerait un triste record pour l’année en cours.

    Mais une fois encore, il s’est trouvé des investisseurs pour estimer qu’une baisse du chômage est toujours une bonne nouvelle et que l’Amérique est sur la voie du redressement de son économie. Encore une preuve qu’il n’existe aucune limite de perte de contact avec la réalité pour les marchés…

  8. Je suis étonné que les mensonges sur l’Irak, sur la Libye, sur l’Afghanistan ne vous ont pas suffit.

    L’ alignement de la France à l’Amérique et à Israël est une énorme stupidité !

    http://www.dailymotion.com/video/xmoo2h_la-chine-n-hesitera-pas-a-declencher-la-3eme-guerre-mondiale-pour-proteger-l-iran_news?start=11#from=embed

    Il n’y a pas de doute à avoir. Certains cherchent la guerre ! Le peuple servira à nouveau de chair à canon ! Mais pour des intérêts autres que ceux des peuples !

  9. Allemagne : la Commerzbank nationalisée ?

    La deuxième plus grande banque allemande pourrait être à court d’argent avant l’été 2012.

    Le secteur bancaire allemand sera-t-il la prochaine victime de la crise de la dette dans la zone euro ? D’après le magazine allemand Der Spiegel, Berlin pourrait à nouveau venir au secours de la Commerzbank si celle-ci ne parvient plus à se refinancer.

    http://www.europe1.fr/Economie/Allemagne-la-Commerzbank-nationalisee-848093/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici