Quand l’ex-patron de Jérôme Kerviel prévoit l’Apocalypse

180

Jean-Pierre Mustier n’était pas réapparu en public depuis le procès de l’ex-trader. Lors d’un colloque à l’Ecole des mines, ce haut dirigeant de la Société Générale, aujourd’hui chez Unicredit a stupéfait son auditoire en s’abstenant de toute langue de bois sur la gravité de la crise financière.

Challenges – C’était une première pour l’Ecole des Mines : une journée consacrée à des débats sur l’innovation financière responsable. La troisième table ronde, en ce début d’après-midi du 30 novembre, portait sur les rémunérations et les bonus des banques. A 14 heures, l’auditoire s’endormait un peu alors que Pascal Canfin (député européen) et Nicolas Veyron (économiste) parlaient de régulation. Puis, Jean-Pierre Mustier prit la parole et ce fut comme un coup de tonnerre dans un ciel d’été : les quatre-vingt personnes présentes ont levé la tête et tendu l’oreille.

Jusque-là, le banquier, ex-patron de Jérôme Kerviel à la Société Générale, s’était contenté de pianoter sur son Blackberry et de revoir sur sa tablette les grandes lignes de son exposé. A peine avait-il maugréé un chiffre lorsque Pascal Canfin avait évoqué l’exposition de la Société Générale à feu l’assureur AIG : 25 milliards d’euros avait dit le député “Non,8” avait corrigé Mustier sans lever la tête. “Non, 25”, “Non, 8”. L’échange s’était arrêté là.

“Notre monde pourrait disparaître”

Mais pour faire son exposé, cet homme, pourtant glacial et discret, s’est déployé comme un aigle, faisant de grands gestes avec ses bras pour appuyer ses propos. Le public était d’autant plus attentif, que, depuis le procès Kerviel, ce banquier à l’air rogue n’était pas réapparu en public. “Il faudrait peut-être parler des vrais sujets, lance-t-il en anglais, langue obligatoire de la journée. Les bonus, c’est bien gentil, mais je crois que vous ne vous rendez pas compte que d’ici deux jours, ou une semaine, notre monde pourrait disparaître. C’est Armageddon”.

Autrement dit, la bataille finale qu’il ne faut pas perdre, sous peine de perdre la guerre. Pas encore la fin du monde donc, mais plus très loin. “Nous sommes tout prês d’une grande révolution sociale”, lance encore celui qui est devenu en 2011 patron de l’activité de Banque de Financement et d’Investissement (BFI) d’Unicredit, banque italienne qui a annoncé 10 milliards d’euros de pertes pour le seul troisième trimestre.

“Les banques ont dégagé des taux de rentabilité trop importants”

La responsabilité de la catastrophe incombe d’abord aux Etats, qui se sont surendettés et ont manqué totalement de discipline. Puis ensuite aux régulateurs, qui prennent de mauvaises décisions et ne font qu’aggraver la situation. Et aussi, aux banques, reconnaît Mustier: “J’ai discuté récemment avec Michael Milken qui est un très brillant esprit, même s’il n’a pas fait que des choses bien.” Milken est l’inventeur des Junk Bonds, qui fut condamné à dix ans de prison et en fit deux. “Il m’a rappelé que la formule la plus importante d’Albert Einstein n’était pas e=mc2 mais celle des intérêts composés”.

Vérification faite, il s’agit bien d’une règle, sinon établie au moins popularisée par Einstein, dite “des 72”, soit le nombre qu’il faut diviser par le taux d’intérêt attendu pour obtenir le nombre d’années nécessaire au doublement du capital. Les financiers vivent décidément sur une drôle de planète où l’on affirme sans rire que la théorie de la relativité n’est pas le plus important apport théorique du génie scientifique.

“Les banques ont dégagé des taux de rentabilité trop importants, continue Mustier, sans sourciller.. C’était intenable, sinon il n’y aurait plus eu que des banquiers et des avocats et les autres acteurs de l’économie seraient morts.” Une remarque qui ne manque pas de sel, venant de l’ancien patron de la banque de marché de la Société Générale, dont la BFI dégageait des taux de rentabilité de 30% avant la crise.

Moins de crédits en vue pour tous

Cette description apocalyptique terminée, Mustier soumet à l’auditoire médusé le choix qu’il reste aux banquiers: “soit c’est 1789, soit c’est un changement majeur de notre industrie, comme ce qui s’est passé pour internet après 2000.” Les banquiers, selon cet oracle, vont donc devoir réviser sérieusement leurs modèles. “Se désendetter, retourner sur leurs marchés domestiques, et faire des produits de plus en plus simples.” Et elles auront de plus en plus de difficulté à octroyer des crédits à leurs clients, notamment aux PME.

Quant aux Etats, les marchés ne leur laissent guère le temps de se réformer. Et Jean-Pierre Mustier de citer en exemple la Malaisie qui avait décidé de se refermer sur elle-même en instaurant un très sévère contrôle des changes ce qui lui a permis de s’isoler des marchés et de mener ses réformes à bien. Retour au protectionnisme financier? “Evidemment pour l’Europe, cela sera plus compliqué, reconnaît le banquier. Il n’y a pas de solution facile.” Mustier reste aussi persuadé qu’en temps de crise, personne ne joue collectif. “Dans ces cas- là, on n’est plus Européen, c’est plutôt du chacun pour soi”, rappelle-t-il. Pour les solutions, on reste un peu sur sa faim. Il faudrait peut-être demander à Michael Milken s’il a une solution. (Source)

105 Commentaires

  1. Daniel Bouton, ancien PDG de la SG, a écrit à Giscard d’Estaing, authentique, qu’il fallait punir les Français d’avoir trop emprunté, et que pour cette raison, il fallait leur donner une leçon en leur prenant l’Hôtel de la Marine, Place de la Concorde, lire ici l’article “L’ex-PDG de la Société Générale veut nous punir d’avoir trop dépensé? Un comble!” d’Olivier Berruyer sur Rue89. Bref, tant que les banquiers et les politiques touchent leurs bonus et leurs payes, tout va bien, le reste du peuple, les manants, eux, peuvent attendre. Ils n’ont pas les manettes ni le porte-monnaie.
    Revue de Presse par Pierre Jovanovic

    http://www.rue89.com/rue89-eco/2011/12/02/lex-pdg-de-la-societe-generale-veut-nous-punir-davoir-trop-depense-un-comble

    • Ce type à tout l’air d’une ordure, mais ce qu’il a écrit à propos de l’ère prochaine de la robotique industrielle tient la route, malheureusement.
      Je me demande comment les industriels vont resoudre l’équation suivante : pas de salariés = pas de salaires + pas de consommation = des tonnes de tv et de voitures sur les bras.

      • …Je me demande comment les industriels vont résoudre l’équation suivante : pas de salariés = pas de salaires + pas de consommation = des tonnes de tv et de voitures sur les bras…

        Bien vu Astimer !

        Cette équation est évidemment impossible à résoudre.
        Ils doivent changer impérativement de paradigme, l’économie et la finance doivent être au service de l’homme et non l’inverse.
        Mais on dirait que ça leur arracherait la gueule de voir un maximum de personnes heureuses sur cette terre.
        Non, ils veulent tout capter être propriétaires et décider de tout.
        Les mondialistes veulent nous tordre, ils ont presque réussi,.
        Et dans leur victoire, ils seraient alors les rois d’un désert économique social et spirituel où d’ailleurs ils ne pourraient survivre.
        Sont beaucoup trop imbus d’eux-mêmes pour s’apercevoir de cette simple conclusion.
        Leur maître va apprécier.

    • Daniel B. me donne des boutons. Qu’il aille se cacher, sa gestion de l’une des premières banques françaises a été désastreuse.
      Il ne savait même pas ce que ses traders vendaient et a entraîné la banque dans un gigantesque tunnel de produits dérivés.

  2. LA SUITE SUR LES MILITAIRES…. LA FRANCE EN FAILLITE ?

    Beaucoup de réactions suite à mon article de jeudi dernier sur le fait que les militaires français ont des retards de paiement, parfois de 10 mois sur leurs frais techniques et autres ajustements. En fait, policiers, pompiers, militaires, cheminots et même diplomates me disent que leur situation s’est gravement détériorée en l’espace d’un an. Un ami diplomate m’a expliqué que maintenant tout le personnel qui est en dessous de l’ambassadeur est souvent obligé de faire de la co-location . “Nous en sommes arrivés au niveau de ce que vivaient les diplomates africains en France” m’a t’il déclaré. Regardez par exemple les derniers témoignages:

    Mr Nuriec: “j’ai une petite entreprise, où je fais parfois patienter mes client 4 ou 5 heures le temps de mes interventions. J’ai passé ainsi 5 heures à discuter avec un militaire qui m’a effectivement confirmé revenir tout juste d’Afghanistan, et ne pas avoir été payé du mois d’octobre, et une partie de septembre, soit 5000 euros. Au passage, il me fait savoir que des troupes en afghanistan sont prévues au départ encore en 2012. Il a surtout ajouté, voyant que je suivais l’actualité que cela allait très mal finir s’ILS ne recevaient pas leur paye!”.

    Soldat X: “Retard de paiement des primes de plus de 10 mois, primes OPEX impayées etc. … Aujourd’hui une partie des primes d’une mission précédente nous manque toujours (1000 euros). Par la suite nous avons effectué des terrains et une mission Vigipirate jusqu’en juin 2011 dont les primes elles aussi n’ont pas été reglées. A chaque fois que l’on essaye de chercher où sont nos tunes et quand elles nous arriveront, on reçoit le meme discours: “On n’y peut rien, c’est la mise en place du nouveau logiciel de paiement qui prend du temps, tout DEVRAIT être reglé au mois de Janvier”. Des amis très proches sont revenus mi-septembre d’une mission ONU au Liban, il leur manque toujours 2 mois de prime OPEX. Des histoires d’argent comme celles-ci dans l’armée on en entend tous les jours et certaines remontent meme à plusieurs années mais ces temps-ci il y a un réel abus.
    Nous avons reçu la visite de CEMAT qui nous a annoncé que ce mois-ci 5.000 militaires sur les 15.000 que gère notre centre de paiement ne recevrait pas de paye, suite à la liquidation totale du budget de cette année et qu’ils attendaient celui de l’année prochaine… Info ou intox, là encore aucun moyen de vérifier. Je n’irai pas jusqu’a dire que les militaires se révoltent ou qu’un coup d’Etat est proche, loin de là, par contre les bonhommes n’ont désormais aucun scrupule à se mettre en arrêt maladie … vu que c’est l’armée qui paie les gars arrêtés et cela ne change quasiment rien au bon fonctionnement du systeme militaire puisque hors mission; … Ces histoires méritent d’etre médiatisées car je trouve abusif le fait d’engager à la pelle ces temps-ci des milliers de jeunes, de leur vendre du rêve avec des spots de pub et des slogans complétement à l’opposé de la réalité du monde militaire et qu’une fois dedans, ils se retrouvent comme nous tous le bec dans l’eau avec personne à qui se plaindre, personne pour les aider !

    Gendarme Alexandre: “Je suis gendarme dans la réserve, j’écoute la video du 23 novembre où vous parlez d’un vétéran de l’armée anglaise qui s’est fait diminuer sa pension et vous mettez en garde les policiers et gendarmes de France; il y a 2 mois, certains gendarmes (d’active) ont reçu leur fiche de paye avec en entête ARMEE DE L’AIR! La somme était correcte mais pourquoi l’argent ne venait pas des fonds de la gendarmerie? Je rappelle que la gendarmerie depend du ministere de l’Interieur et plus de la Défense; c’est comme si Edf payait les ouvriers de Renault…

    Mr Husser: “Suite à votre propos sur le non paiement des soldes dans l’armée, je peux vous dire que dans l’Education Nationale, c’est pareil; ma voisine qui est vacataire n’est toujours pas payé d’octobre je crois”

    Mr Kilinc: “les agents de la SNCF ayant leur compte à la Banque Postale n’ont pas eu leur virement de salaire du mois de novembre, c’est un problème national. La situation devrait être résolue dans la journée. Des problèmes de tréso à la Banque Postale? Sachez aussi que mon épouse a envoyé un courrier accompagné de tous les documents demandés (y compris un RIB) pour clôturer un vieux livret A. Réponse de sa Caisse d’Epargne plusieurs semaines plus tard: merci de nous envoyer un RIB!!! De qui se moque-t-on? ”

    Lecteur de Nantes: “je suis agent Sncf, et tiens a vous dire, que la paie des cheminots est arrivée avec un jour de retard sur les comptes de la Banque Postale (plusieurs dans ce cas). Evidemment personne n’est responsable, la banque m’assurant que le virement Sncf a été fait en retard. Elle affirme que c’est un problème bancaire. J’ignore encore si les autres banques sont concernées (je vais questionner mes collègues). Pour ma part, la conséquence a été un découvert de 500 euros car le crédit maison, lui, est prélevé a temps. J’ai écrit a la Banque Postale pour mentionner que je refusais de payer des frais”.

    Un autre fidèle lecteur: “Je confirme votre précédent article “Les militaires ne sont plus payés”. J’ai 2 frères dans l’armée qui n’ont toujours pas été payés; pour l’un de ses mois de réserve (3 mois d’attente, motif panne informatique), pour l’autre actuellement en opération extérieure, les paiements sont différés d’un à deux mois. Et ils sont nombreux dans ce cas là!”

    Une lectrice nous signale que les étudiants bretons n’avaient pas touché non plus leur bourse: “Au 22 novembre, la mensualité de novembre de nombreux étudiants bretons n’a toujours pas été versée. Que se passe-t-il? Il est bien difficile de le savoir… Le mois de novembre est sur le point de s’achever et de nombreux étudiants attendent désespérément le versement de leurs bourses. La Bretagne n’est pas épargnée, comme le constatent les centres locaux des oeuvres universitaires (Clous). A Brest et Quimper, les appels téléphoniques d’étudiants inquiets affluent depuis quelques jours. “Nous en avons eu une trentaine ce matin”, rapportait l’un des responsables brestois ce mardi “, lire ici le Telegramme de Brest.
    Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

    • je vous rassure pour l’indemnisation du chomage militaire il y en a qui reste 2 ans sans versement suffit de tapper “CTAC de bordeaux chomage armée” et vous allez trouver de quoi lire !!!

  3. profitons de noel pour offrir à nos proches des cadeaux qui pourraient être utiles en cas d’effondrement même si ça leur plait pas un cadeau ne se refuse pas ! par ex des vetements pour enfant d’une taille supérieure, un kit bougies déjà faites ou à faire (loisirs créatif) avec briquets ou allumettes qui seront très utiles, un barbecue qui pourra faire chauffer l’eau ou la nourriture, … faisons preuve de prévoyance pour nos cigales préférées, ça sera toujours ça de gagner !

    • Oui néo coralie , ne pas oublier le flingue , la tenue cam et la caisse de munitions pour un Noel “magique ” , comme ils disent…

      Si l’on doit disparaitre, que ce soit avec un peu de panache, en essayant d’entrainer le maximum de ces ordures dans le meilleur des mondes qu’ils nous réservent.

      C’est beaucoup plus élégant que de se laisser aller docilement comme un chien.

      Et dans ce dernier combat , homme et femme sont égaux.

    • c’est une excellente idée, personnellement j’ai un stock de bougie de très grande taille et qui durent plus longtemps…94cm qui durent un semestre sans peine !
      J’en ai posé dans toutes les pièces avec des extincteurs (on sait jamais !)
      un petit potager, un stock de couverture ma boite de médicament est pleine et voila. On verra bien !

  4. C’est surtout la descente aux enfers… de la grammaire française chez les journaleux de ‘Challenges’.

    En effet, quand on lit “ce haut dirigeant de la Société Générale (…) a stupéfait son auditoire”, on comprend que la notion de participe passé du verbe ‘stupéfier’ n’est même plus un lointain souvenir dans la cervelle malade de ces plumitifs.

    • Et encore, par rapport à leur perpétuel subjonctif après “après que”, leur adjectif “stupéfactionné” ne me choque pas tant que cela.

      Ne parlons même pas du verbe “chuter” employé en permanence à la place de “choir”…et j’en passe.

      La bravitude a décidément de beaux jours devant elle !

  5. pour continuer, peut être pourrait-on faire chacun des propositions afin de partager ses idées de cadeau !
    à alcide dans l’idée de la bougie et du briquet il y a aussi les mèches mais gardez le manuel et les ingrédients pour cocktails molotovs chez vous quand même ! lol !

    • cette année je vais offrir des outils de jardinage et des livres sur le sujet mes enfants sont plus grands,je leur expliquerai le pourquoi et j’ai aussi acheté des stocks de chaussettes(pas trop tout de même) mais en prévision….

  6. Mustier est encore bien trop gentil et modéré en pointant du doigt en priorité les Etats et non les banques.

    Les banques qui nous ont entrainés dans leurs folies financières, leurs trillions de dollars et d’euros de produits toxiques, dérivés, titrisés, mutualisés…

    Les banques qui nous font du chantage à l’effondrement du système.

    Qui ont créé cette crise systémique.

    Qui obligent les Etats à allonger des milliers de milliards d’euros ou de dollars, pour les sauver et le système bancaire avec elles.

    C’est parce qu’elles sont insolvables et en faillite que l’économie réelle ne peut plus se financer.

    C’est à cause d’elles que l’euro est maintenu en vie artificiellement, sous perfusion, alors qu’il ruine chaque jour davantage nos économies.

    Il y a de nombreux banquiers qui devraient déjà être non seulement au chômage, mais surtout derrière les barreaux.

      • Entièrement d’accord. Pour être plus précis, les politiques sont les marionnettes des banquiers. Ces derniers sont les vrais maîtres, ils tirent les ficelles ; les politiques mettent en musique, “habillent” les politiques financières avec des oripeaux démocratiques.

  7. parler religion et politique c’est bien beau mais c’est une décision perso et les élections c’est dans quelques mois et si l’effondrement arrive avant c’est pas sur qu’il y en ait alors partageons plutot sur ce qui nous aidera à survivre, d’ailleurs on attend le prochain article de liesi !

  8. Unicredit, c’est pas la banque dont fait partie Attyla je-ne-sais-plus-comment, l’ancien président de la brouse hongroise et qui prévoyait lui aussi l’apocalypse?

  9. que pensez-vous d’offrir des bijoux en argent ou en or ?
    la petite histoire de jovanovic là-dessus m’a d’ailleurs fait bien rire:
    POUR VOUS REMONTER LE MORAL
    du 6 au 9 décembre 2011… : Lecteurs, Lectrices je vous aime, ne serait-ce que pour ce mail reçu: “J’ai pris la decision de fondre tous les bijoux 24 carat de ma femme pour en faire un lingot. Quel n’a pas été mon étonnement de voir la facilité avec laquelle cette opération a été aisée, puisqu’il ma suffi d’un chalumeau et d’une casserole anti-adhérante. Mais voilà que le problème du moule s’est posé. Du coup j’ai opté pour une boîte de sardines. Le résultat a été magnifique: un parfait travail d’orfèvre, avec une bordure périphérique et même un graphisme au milieu qui pourrait s’apparenter à une estompe. C’est pourquoi je tiens à vous informer que si demain vous voyez un lingot de 28,35 grammes estompié “Entreprise Nationale de Conserverie Industrielle” avec deux espadons se faisant face, vous saurez que c’est l’oeuvre de l’un de vos plus fidèles lecteurs”. !!! !!! Madame va être contente, cher lecteur… Je vois d’ici la scène, votre dame arrivant au ralenti avec une jolie boîte de sardines en or autour du cou… Lequel de nos lecteurs aura une idée encore plus originale pour planquer l’or de madame ? Trop génial comme cachette… Je vois aussi la tête d’Eric Joubert examinant le lingot… ha ha ha, au secours, j’en ai mal au ventre!!! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2011

    • @ppradic
      C’est le commentaire que je fais en dessous. La Mésange nous disait avoir cessé de voter FN pour cette raison… J’avoue que c’est un point noir… toutefois ça n’enlève rien à la véracité de ses propos sur la question économique. A vrai dire, personne ne sera élu sans l’aval d’Israël alors dans un sens je comprends…
      J’en profite pour poster un discours de Lepen père, si certains ne l’ont pas vu. D’une pertinence à toute épreuve à mon avis.
      Même si je n’appelle pas je le répète à voter pour qui que ce soit:
      http://www.youtube.com/watch?v=XV13CVcf_os

      • très pertinent Quidam. Mais les journalistes qui l’interrogent ont souvent du mal, à comprendre
        pourquoi il dit que” le chat noir est noir”. Pourtant c’est une constatation. Le père et la fille posent les bonnes questions, on peut, ne pas être d’accord toujours sur les réponses mais ….c’est une autre histoire.

    • Bonsoir quidam,

      Bien content de vous revoir.

      J’avoue que j’ai du mal avec nos cousins canadiens pour ce qui est de la compréhension.
      Il est question du mot Noël qu’il serait interdit de prononcer dans une école, voire une classe. Probablement un enseignant laïcard acharné.

      Il est aussi question de la fa(u)meuse théorie du “gender”. Problème actuel chez nous aussi.

      Quant à l’enseignement des religions à l’école je suis, bien évidemment, pour le système utilisé dans le passé. Cours de catéchisme donnés à l’école. C’est le seul moyen pour rechristianiser notre pays qui en a tant besoin. Mais je rêve d’un futur idéal.

      Les cours de religion dans lesquels on enseignerait l’histoire de toutes les religions et philosophies est pour moi un non-sens Ce serait, comme nous en parlions hier, apporter de l’eau au moulin du NOM.

      J’aimerais, si vous le voulez bien, aborder quelques questions sur le trading. Demain, si cela est possible.

      Bonne nuit.

  10. Le Quatar minuscule pays du moyen orient est en train d’acheter la France ! Nos élus sont en train de vendre des fleurons français dans une démarche plutôt financière qu’entrepreniale.Quel contraste lorsque l’on sait que les PME familiales en France se voient refuser des financements bancaires malgré leur dossier bien ficelé; On s’aperçoit que ce pays arabe n’aiderait pas du tout d’autres pays arabes dans des démarches de développement.

    Ce pays a choisi de profiter de la crise, de se débarrasser de la monnaie-papier en se payant la France, et ce avec l’accord des élus…c’est à vomir !
    http://www.slate.fr/story/39077/qatar-france

  11. Pour être brillamment élu, pour sauver la France et les Français, pour se défaire de la tentative de mise en servitude par les effets d’une dette indigne, le candidat à la présidence doit obligatoirement inscrire dans son programme un jubilé général de toutes les dettes tant publiques que privées.

    En effet la dette publique est :

    — 1 Totalement anticonstitutionnelle puisque issue de la loi du 3 janvier 1973 qui fait “obligation” à l’État d’emprunter auprès de banques privées.
    Cette obligation est un viol manifeste de la souveraineté.
    Le fait qu’aucun des couilles molles qui siège aux assemblées ne se soit levé pour dénoncer cette incongruité ne prouve pas que la loi est juste mais simplement qu’il est prostitué au système.

    — 2 La dette publique est entièrement constituée d’argent inventé par les banques du système des banques centrales privées par un simple clic d’ordinateur.
    Il n’y a pas de service fourni ,la dette n’a pas de consistance.
    Un même service peut être obtenu gratuitement par un système de création monétaire public pour le bien de tous.

    — 3 Prétexte à la mise à l’encan des biens de la nation.

    Cette disposition des biens qui ne leur appartiennent pas,dont il sont les simples gestionnaires ,par tous les gouvernements de gauche comme de droite comme des verts qui se sont succédés depuis 1973 constitue un véritable vol ,une trahison.
    Ce serait en quelque sorte la nécessité de la prévarication justifiée par l’arnaque de la dette publique.

    Que personne ne soit dupe de cette manœuvre, que personne ne soit ,par son ignorance , complice de la destruction de la nation.
    Le titulaire d’un bulletin de vote porte sa responsabilité tant individuelle que par ses implications collectives.

  12. Je ne sais pas si nous lisons la même chose.
    Voila ce que je lis :

    “Les bonus, c’est bien gentil, mais je crois que vous ne vous rendez pas compte que d’ici deux jours, ou une semaine, notre monde pourrait disparaître. C’est Armageddon”
    Difficile de dire s’il parle d’Armageddon financier ou guerrier. “Son monde”, c’est le monde financier ou le monde réel dans lequel il vit.
    Compte tenu de la brièveté du délai, je pencherais plutôt pour la 2ème solution.

    Plus loin, on lit :
    “Nous sommes tout près d’une grande révolution sociale”
    et
    “soit c’est 1789, soit c’est un changement majeur de notre industrie (bancaire)”.
    C’est clair. Que l’Armageddon soit financier ou guerrier, il faut que l’industrie bancaire change du tout au tout ou les banquiers termineront la tête au bout d’une pique.
    C’est ça le message et pas le titre, un peu racoleur (désolé), concernant l’Apocalypse.

    Finalement, dans le contexte actuel, je trouve ce propos assez réaliste.

    • C est Noel… J offre un hebergement dans notre maison familiale. On dispose de deux chambres vides. Si ca pete partout, ici on vous garantit que vous ne craignez rien : a 700 km de l aeroport, face a une mer chaude et “poissonneuse”, une rivière vigoureuse et le coin est auto suffisant en betail. Mangues, kiwi, Avocat, tomates etc a volonte. Electricite solaire ondependante du reseau. Si vous voulez vous detendre, plage ou surf ou rando. Premier voisin a 5km.
      Si vous voulez bosser

      • Suite
        … vous pouvez prendre un job en ville. Taux de chomage 4.2 %.
        Salaire moyen : environ 65000 euros. imposition : 25%
        Seule condition: prendre son courage et SA vie a deux mains, arreter de se morfondre et d être fataliste et de compter sur les politiques, les riches, les enarques. Atterrir dans l aeroport dans la ville la plus isolee au monde, Perth.
        Ah ce qu on est bien loin de tout!

      • Votre offre est alléchante!!!

        28 ans, double bac+5, déçu professionnellement (en France et à Singapour notamment) et personnellement, j’ai envie d’une vie plus simple et de voir les fruits de mon travail grandir quotidiennement.

        J’espère que vous lirez mon message, je suis très intéressé!

        Joyeuses fêtes,

        M

    • @pourquoi29
      Je garde un œil pour ma part à la situation en Italie principalement. Je pense que tout va partir de là. Les italiens sont hyper-nationalistes, il suffit de regarder les drapeaux aux fenêtres d’un tiers des logements pour se dire qu’ils ne se laisseront pas dicter leur politique budgétaire par les technocrates europééns. Mais j’avoue que je m’attendais à plus de réactions dès maintenant. A suivre néanmoins dans les semaines à venir. Je ne manquerai pas de poster ici la moindre info dans ce sens.

  13. merci quidam,
    donc la situation est pire depuis( un président sans élections il fallait le faire…), économies d’infos de la part des médias comme d’habitude…

    • Je ne sais pas, pourquoi29, il faudrait mesurer l’état d’esprit des italiens. pour les émeutes je pense que nous allons être servi dans les prochains jours/semaines mais je n’ai pas de boule de cristal 😉

  14. Bonjour a toutes et a tous, je ne poste pas souvent de commentaires ici, mais je lis plusieurs fois par jour et tous les jours LIESI ainsi que tous les commentaires. Je vous suis depuis l’Amerique Centrale. Parmi les differents blogs alternatifs que je lis regulierement c’est sur ce blog que je trouve les commentaires les plus pertinents et les plus intelligents. Alors continuez s’il vous plait.

    Hier soir j’ai visionne ce film “In Time” je ne sais pas s’il est deja sorti en France. Je ne sais pas si ce sera cela notre futur, mais ce n’est pas rejouissant :

    L’histoire :
    In a future where people stop aging at 25, but are engineered to live only one more year, having the means to buy your way out of the situation is a shot at immortal youth
    (Dans un futur ou les gens arretent de vieillir a 25 ans, mais sont programmes pour ne vivre qu’une annee supplementaire, avoir les moyens d’acheter une facon de s’en sortir, et tenter d’acquerir une jeunesse immortelle…”)

    http://thepiratebay.org/torrent/6866652/In_Time_2011_R5_V2_XVID_AC3_5_1-26K

  15. @quidam
    en effet, le système peut imploser à tout moment. Mais le NOM a plus d’un tour dans son sac, il l’a prouvé en Grèce et en Italie ! Si ils arrivent à imposer leur MES, la démocratie européenne aura vécu… Affaire à suivre, de près !
    Amicalement

    • Vous avez raison. affaire à suivre. Je garde à l’esprit que tout a capoté et/ou n’était qu’effet d’annonce.
      Je crois que le NOM est mort. mais ça aussi ce sera à suivre de près. 😉

    • En ce qui concerne la Grèce et l’Italie, gagner une bataille n’est pas gagner la guerre…
      Ceux qui pensent être en position de force aujourd’hui pourraient bien être ceux qui courent devant la foule hurlante demain. 😉 et quand je dis demain…

    • Oui le système peut imploser à tout moment.

      L’oligarchie a actuellement les moyens d’imposer un maintient dans l’euro. Ce qui se traduit par une déflation très pénible pour la population, comme en Grèce ou en Italie. (Baisse des salaires sans baisse des dettes des particuliers.)

      Cependant il va arriver un moment où l’Allemagne va comprendre qu’elle risque d’être entrainée dans l’effondrement. Elle décidera alors brusquement de sortir de l’Euro (décision probablement déjà prise en secret). Cela changera complètement la donne : les autres pays auront alors aussi l’opportunité de sortir, sans que l’oligarchie ait les moyens de s’y opposer.
      Cela se traduira par une situation extrêmement inflationniste, avec baisse du pouvoir d’achat, mais aussi baisse de la valeur des dettes des particuliers. Ceci est beaucoup plus supportable pour la population, d’autant plus que le retour de la hausse des exportations entrainera une baisse rapide du chômage.
      Cette dernière solution est très défavorable aux banques, d’où les réticences de l’oligarchie.

  16. S§P explique
    http://www.romandie.com/news/n/_SP_s_assurera_du_retour_de_la_confiance_apres_le_sommet_de_l_UE061220111712.asp

    Interrogé sur le rôle de la Banque centrale européenne (BCE), que certains analystes considèrent comme la seule solution à la crise dans la zone euro, M. Krämer a jugé très improbable un scénario de rachat massif de dette des Etats par l’institution de Francfort. Les Européens peuvent-ils alors se passer de la BCE pour restaurer la confiance et sortir durablement de la crise, oui, c’est probablement possible, mais ça demande un engagement très important et vous aurez besoin de travailler un peu plus sur le plan budgétaire et de la coordination, a-t-il souligné.

    Mais si ce n’est pas la BCEplanche à billets qu’ils veulent, c’est seulement le MES? Ce MES n’est qu’une atteinte à la souveraineté des Etatsmembres, pas une solution à la crise, même virtuelle et temporaire, ce qu’était au moins l’appui de la BCE.
    Ce bordel ne vise qu’à nous faire sacrifier notre souveraineté politique avant le chaos économique et social assuré. On jette les bases des institutions futures, on laisse la guerre civile être provoquée par la chute des bourses, le resserrement du crédit et les fortes contestations sociales, puis l’Etat totalitaire est conçu en renfort pour gérer la situation : on nous implique, nous rend responsable de chacune des pertes de souverainetés, à chacune des étapes du plan. Ainsi il y aura toujours du soutien pour leurs initiatives, car toujours des gens pour s’auto-flageller façon syndrome de stockholm ignoré.
    Cela nous assure selon moi du tiiming très serré désormais : il faut faire porter le chapeau aux Etats-nations, donc la crise ne devrait pas pouvoir intervenir après l’adoption du MES ou l’intégration européenne. Sachant que ce MES devait être signé par tout le monde, espéraient-ils, avant le 31 décembre, disons qu’il n’y aura plus de frein qui leur soit propre (issu de leur scenario) dès début 2012. Qu’en pensezvous?

  17. […] l’ex-patron de Kerviel prévoit l’Apocalypse « L.I.E.S.I. Jean-Pierre Mustier n’était pas réapparu en public depuis le procès de l’ex-trader. Lors d’un colloque à l’Ecole des mines, ce haut dirigeant de la Société Générale, aujourd’hui chez Unicredit a stupéfait son auditoire en s’abstenant de toute langue de bois sur la gravité de la crise financière . Challenges – C’était une première pour l’Ecole des Mines : une journée consacrée à des débats sur l’innovation financière responsable. La troisième table ronde, en ce début d’après-midi du 30 novembre, portait sur les rémunérations et les bonus des banques. […]

  18. Justement, un ami m’a dit qu’il avait entendu ce matin sur telematin que le MES était avancé d’un an, donc dès 2012! Est-ce que quelqu’un aurait quelque chose pouvant creuser cette information?

  19. Que pensez-vous de cela ? Les Etats-Unis mettent une autre forme de pression sur la France, en l’accusant d’etre responsable du retour de la rougeole et de contaminer les citoyens americains. Egalement a noter que l’Express ainsi que le Figaro (et d’autres journaux) se mettent a parler tous d’un coup de ce nouveau virus fabriquer en laboratoire h5N1… Mais que se passe-t-il ? Ils nous previennent ou quoi ?

    Vaccin: l’alerte rouge(ole)
    14.025 cas recensés en France: faute de vaccinations suffisantes, le virus de la rougeole est de retour en Europe. Il commence à contaminer les Etats-Unis, qui dénoncent notre laisser-aller vaccinal.

    source = http://www.slate.fr/story/47049/rougeole

    • Le plus drôle dans cette affaire, c’est que les Américains REDOUTENT la contamination ! Que dire alors de l’efficacité de leur vaccin ??!!

      • ils redoutent (si ils la redoutent)la contamination parce que les populations ne sont plus vaccinées depuis longtemps comme en France le virus étant pratiquement éradiqué mais si ils se mettent à les réactiver au fond d’un labo pour faire des lâchers sur les populations tout comme avec le h1N1 et maintenant le H5 nous avons des jours sombres devant nous…

  20. Heureusement, il y a une industrie qui a des idées et qui ne s’embarrasse pas de scrupules !

    Ils sont malins les labos américains ! Pour vendre leurs vaccins, ils ont recours aux bons d’achats pour des vêtements et autres avantages en nature (Gardasil).

    Maintenant ils ont trouvé un autre truc ! les drugstores donnent des bons de réduction sur la nourriture à ceux qui acceptent de se faire vacciner contre la grippe.

    WALGREENS est une chaîne de pharmacie américaine qui représente plus de 6 500 magasins sur l’ensemble du territoire américain. Ces pharmacies, qui sont avant tout des drugstores avec des horaires d’ouverture assez larges, vendent toute sorte de marchandise, médicaments, cartes de vœux, appareils photographiques, produits de beauté et cosmétiques, et plats préparés. leurs employés ont reçu la consigne d’inciter leurs clients à se faire vacciner. Et lorsqu’ ils atteignent leur quota, ils sont remerciés par un iPad.

    CVS PHARMACIES, second groupe de drugstores qui compte 7 000 magasins et couvre 41 états agit de manière identique. Il suffit d’aller sur leur site pour voir qu’ils font plus la promotion du vaccin que celle de leurs produits courants.

    D’autres magasins offrent des bons d’achats, d’autres des produits gratuits comme des sodas, des Kleenex ou autres gadgets, d’autres accordent des réductions de 10 % sur les achats de nourriture.

    Il y a deux ans, lors de la fausse « pandémie » de grippe A, le seul vaccin saisonnier a fait monter le chiffre d’affaires de Walgreens de 2,4 %. Qui plus est, 40 % de ceux qui ont accepté le vaccin étaient de nouveaux clients du magasin, qui a ainsi vu grandir sa clientèle. Cette année là, ils ont vendus 7,5 millions de doses de H1N1 contre 1,2 million l’année précédente.

    On retrouve le même genre de procédés en GB avec le vaccin contre le papillomavirus (le cervarix). En effet, le 16 février 2010, le Mail on line nous apprenait que les filles âgées de 16 à 18 ans empocheraient un bon de 45 livres si elles acceptaient de recevoir les 3 injections de toute façon remboursées par le contribuable. Le consentement des parents n’était même pas nécessaire.

    Pourquoi une telle insistance pour vacciner les gens ?

    Pendant ce temps, les chercheurs de l’armée US veulent remplacer les antibiotiques par des nano-médicaments.

    http://www.jacques-lacaze.com/article-l-armee-us-au-secours-des-maladies-infectieuses-89505803.html

    • c’est lamentable !
      je crois avoir lu qu’en France aussi ils allaient proposer le vaccin contre le papillomavirus dans les collèges…
      dans plusieurs pays ils n’acceptent plus les nourrissons en crèche si ceux-ci ne sont pas vaccinés (au moins sept vaccins)

  21. France: 24 heures pour la transparence

    A l’attention des dirigeants des partis politiques et des députés français :

    Nous vous appelons à voter en faveur de la loi “relative à la transparence de la vie publique et à la prévention des conflits d’intérêts” et à mettre en oeuvre des mesures anti-corruption efficaces incluant : la publication des revenus, patrimoine et déclaration d’intérêts des élus et responsables politiques ; la limitation des sources de financement des partis ; et l’interdiction de fonctions privées incompatibles avec les mandats publics. Nos votes aux prochaines élections dépendront de votre action pour assainir la politique et ouvrir une nouvelle ère de transparence en France.

    23,871 ont signé. Allons jusqu’à 25,000

    Publié le 6 Décembre 2011

    Dans 24 heures, le Parlement va se prononcer sur une loi anti-corruption cruciale que le parti du président Sarkozy s’apprête à bloquer honteusement – mais notre indignation peut le forcer à tenir sa promesse de mettre fin à la corruption une fois pour toutes dans notre pays.

    Nicolas Sarkozy avait promis une république irréprochable.
    Or, des députés de l’opposition viennent de déposer une proposition de loi ambitieuse pour mettre en évidence les revenus des politiciens, réguler le financement privé des partis et lutter contre les conflits d’intérêts. Mais la majorité menace de balayer la proposition d’un revers de main. Les élections approchent à grands pas, et si nous disons aux élus et dirigeants des partis que nous tiendrons compte de leur position sur cette loi, nous pourrions les conduire à se rallier au texte et faire de la transparence en politique un enjeu électoral majeur.

    Nous n’avons pas une minute à perdre : le vote de demain est notre meilleure occasion de fixer l’agenda politique en matière de réforme de la vie publique. Lançons un appel national sans précédent pour un avenir sans corruption. Signez la pétition urgente et faites-la suivre à tout le monde. Nous la remettrons juste avant le vote de demain aux députés qui ont déposé la proposition de loi.

    http://www.avaaz.org/fr/france_votez_pour_la_transparence/?cl=1434088817&v=11440

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici