Des hommes sont à l’origine du RACKET actuel qui se traduit par chômage de masse et misère

605

BNP Paribas : le conseil d’administration vient de nommer président d’honneur Michel Pébereau, qui a quitté le même jour la présidence de la banque française, et désigné deux nouveaux DG délégués.

Qui mettra un jour les projecteurs sur ce personnage qui est aujourd’hui l’un des responsables patents de la crise actuelle?

Pourquoi l’Etat a-t-il abandonné en 1973, la possibilité de financer lui-même son déficit au profit d’établissements privés sous contrôle du CARTEL BANCAIRE ?

Battre la monnaie est un droit régalien, souverain, élémentaire. L’hypocrisie et l’absurdité du système actuel réside dans le fait que l’Etat possède la Banque de France mais n’utilise pas le pouvoir d’émission pour ses besoins –sous prétexte de risque inflationniste. Il préfère emprunter au secteur financier privé, qui lui aussi peut créer de la  monnaie, générant aussi de l’inflation. La différence se trouve dans  les intérêts payés à ces créanciers privés !

– La réponse de Valéry Giscard d’Estaing, ministre de l’Economie et des Finances en 1973, sur son blog est intéressante : on y apprend qu’il a réalisé « une réforme moderne », qu’ « il s’agissait à l’époque de constituer un véritable marché des titres à court, moyen et long terme, qu’il soit émis par une entité privée ou publique ». Il affirme qu’il est préférable de remplacer « une simple émission monétaire » (emprunter à sa propre banque centrale) par « un endettement visible et structuré » (auprès d’établissements privés). Sans quoi ce serait laisser la porte ouverte à « l’inflation des années 50 » !

Georges Pompidou, président de la République au moment des faits, fut dans les années 50 et au début des années 60 (sauf interruption du 1er juin 1958 au 7 janvier 1959), directeur général de la banque M.M. Rothschild Frères (1956-1962) et administrateur des nombreuses sociétés du groupe Rothschild (Société anonyme de gérance et d’armement, 1954-1962 ; Compagnie du chemin de fer du Nord, 1955-1962 ; Société Rateau, 1957-1962 ; Compagnie franco-africaine de recherches pétrolières françaises). Il fut aussi président de la Société d’investissement du Nord et vice-président de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, de 1959 à 1962.

Michel Pébereau était en 1973 le conseiller technique du ministre Giscard. Il participa à la privatisation du CCF et de la BNP, qu’il présida toutes les deux, ainsi qu’à la création de BNP Paribas. Il fait parti d’un certain nombre de conseils d’administrations (Total, Lafarge, Compagnie de Saint-Gobin, Laboratoires Pierre Fabre), du conseil de surveillance d’Axa. Il représente l’Etat à EADS. Il est président des deux cercles de réflexions (think tank): l’Institut de l’Entreprise et de l’Institut Aspen France. Il est aussi membre du club Le siècle. Son frère Georges fût impliqué dans « l’affaire de la Société Générale » (fin des années 80) dans laquelle un autre Georges, Soros de son état, fut condamné à payer 2,2 millions d’euros pour délit d’initié. En 2005, Michel Pébereau a présidé une commission sur la dette publique… (Source)

Comme tout devient clair… pour éclairer la situation actuelle.

Ah ! Si les intérêts de la dette n’existaient pas ! Heureusement que les banquiers internationaux, pardon les MARCHES, ont des complices un peu partout pour faire avancer leur beau projet de Nouvel Ordre Mondial… Car vous savez bien que nous irons vers ce NOM (…de la Bête) et que personne ne pourra s’y opposer. Cela vous rappelle-t-il quelqu’un ? 

62 Commentaires

      • Oui merci Asse42, je connais bien le problème….suis “orphelin maçonnique”, donc je connais très bien le système depuis petit….et m’étant confronter à eux il y a une quinzaine d’années….je connais un certain nombre de ramifications dans la justice, la politique, le privé, ou n’importe quel poste important de l’état!
        Tout dépend des loges et du grade….le 33eme étant le plus important….
        Je mène justement l’enquête en ce moment sur les rangs 33…..dur dur…..

      • Je me permets de rappeler ici que la FM avec ses 33 degrés ne semble encore être que la base de la pyramide !

        Le Père Regimbald, un prêtre concilaire québécois décédé on va dire “de manière suspecte” vers la fin des années 80, avait bien exmpliqué cela. Il avait étudié ces sociétés sataniques pendant des dizaines d’années. On trouve ses vidéos sur youtube ou dailymotion.

        Au-dessus du 33è degré, on entre dans l’ordre illuminati à proprement parler, qui fusionne plus ou moins (je n’ai pas exactement tout compris) avec l’O.T.O. Cette organisation sataniste a été mise en se forme actuelle par l’agent secret et grand prêtre sataniste Aleister Crowley. L’un de ses membres éminents fut le cardinal apostat Rampolla, que les satanistes essayèrent de faire élire “pape”.

        Il donc remarquable que l’initiation luciférienne est loin de s’arrêter au 33è degré maçonnique !

        Dans le bouquin sur l’OTO écrit par Craig Heimbichner, on peut lire par exemple cette explication intéressante, page 10 :

        ******
        Le Culte de la Bête n’a rien d’anodin. Il correspond à une puissante organisation mondiale âgée d’un siècle environ et dotée de multiples branches. Cet ordre occulte, né des cendres des Illuminati de Bavière, a condensé en lui-même tous les degrés de la franc-maçonnerie, jusques et y compris le 97ème degré, dont personne ou presque n’a jamais entendu parler. Il est le produit de distillation, l’essence même de la plus occulte de toutes les sociétés secrètes.
          
        « Ordre des Templiers Orientaux », « O.T.O. » : voilà un nom bien particulier pour un culte de la Bête… Mais c’est intentionnel, car ces trois lettres laissent deviner le secret central du degré avancé, qui est emprunté au Zohar1.

        ******

    • Fascinante cette femme et courageuse aussi.
      La mafia, le NOM, (appelez les comme vous voulez) s’infiltre partout. Je reste quand même dans l’idée qu’il y a plusieurs de ces “organisations” et qu’elles sont tenues par de plus puissants encore. Ce que ne peuvent faire ces “puissants” au grand jour, ils le font par ces organisations.
      Ce qu’elle décrit rejoint ce qui est évoqué dans cette emission “secrets de mafia” http://www.lcp.fr/emissions/parlez-moi-d-ailleurs/vod/20702-secrets-de-mafias/jacques-de-saint-victor-stephane-quere-nicolas-perruchot-jean-francois-gayraud
      Tout est loin d’être dit ici (c’est la teloche quand même ! ) mais ça donne une idée de ce que peut être la réalité.

      • Oui Quidam, mais ce qui est dit ici (l’europe qui ne fait sciemment rien contre l’implation de mafia, les politiques avides d’argent sale et qui laissent blanchir, les sommes astronomiques capables de TOUT acheter, le FMI et les banques complices…) est quand même étonnant pour une emission de TV. Et éclairant pour ceux qui suivent les infos alternatives.

      • @Astimer
        Je me méfie toujours des médias classiques. Après avoir fait le constat de l’implantation de la mafia, de l’inaction de nos politiques quelle solution?
        Un gouvernement mondial pour mettre de l’ordre dans tout ça?
        Franz-Olivier Giesbert est le type même de l’outil mondialiste. Petit à petit l’oiseau fait son nid comme le dit l’expression populaire.

  1. C’est un devoir moral de dénoncer le mécanisme ignoble de la paupérisation des populations qui est le pendant logique de l’enrichissement sans cause d’une fraction de nantis.

    La justice voudrait la condamnation de tous les responsables politiques de cette misère organisée, de la mise à l’encan des biens de la nation, de la perte malheureusement probable de notre civilisation.

    Or ,la justice n’agit pas , n’agit jamais.
    Nos représentants élus seraient-ils donc des êtres veules et stupides prostitués au système ?
    À chacun de répondre à cette question.

    Il n’en reste pas moins que le système a décidé d’aller au bout de sa logique diabolique et ne nous laisse donc aucune possibilité de choix, aucune négociation n’est donnée.
    La réponse des gouvernements c’est toujours plus d’austérité plus de misère pour payer une dette indigne,pour rembourser une dette créée de toutes pièces ,pour rembourser une arnaque.

    Les mécanismes de contrôle technocratique se mettent en place par un coup d’état, par d’anciens membres non élus du cartel bancaire mondial à la tête de la BCE du gouvernement italien et grec .

    Donc, tôt ou tard nous serons dos au mur, tôt ou tard nous devrons choisir entre la soumission absolue à ces ordures de Mammon ou entrer en résistance.

    La résistance à l’injustice et au vol, l’obligation de protection des couches les plus faibles de la société est aussi une obligation morale.

    C’est malheureusement inéluctable il ne nous reste plus qu’à anticiper dans l’application stricte de notre constitution.

    • Excellente intervention cher Alcide, malheureusement nous assistons déjà à la soumission des peuples.
      En France 5% de la population détient 50% de la richesse du patrimoine. Le pouvoir, les décisions il est là parmi ces 5%.
      la bourse ce matin prend 2%, le pouvoir, les décisions il est aussi là.
      Nous le peuple nous sommes des riens, de la chair à canon, je suis désabusé de le constater.

      • tout est une question de conscience. Si la conscience collective se réveille, le pouvoir des 1% s’effondrera. Et les forces cosmiques sont bien là pour réveiller cette conscience. Il n’y a pas à s’en faire. Ceux-là ont déjà perdus, ce sont eux les marionnettes. Les choses vont se faire parce que c’est le moment. L’évolution converge exponentiellement et produit un changement d’état radical dans la conscience humaine. Quelqu’un a dit: “Lorsque leur organisation sera parfaite, un enfant la détruira”. Rappelez vous le colosse au pied d’argile.

    • La résistance n’existe pas quand le peuple est rassasié.
      (C’est pourquoi Néron faisait distribuer du pain dans les quartiers pauvres)

      Quand plusieurs peuples européens auront subit l’effondrement financier, La famine arrivera très vite.
      La résistance s’organisera en peu de mois (cf 2ème guerre mondiale)

      Le N O M comprendra peut être ce que c’est, que de jouer à l’apprenti sorcier.

      Aura-t-il les forces nécessaires pour faire face à une révolution généralisée ?

  2. Le prix à payer afin que certains aient manifestement l’impression d’être riches, est que tous les autres aient l’impression d’être pauvres…

    Les impressions et la dette (avec le réel), sont les piliers de l’illusion et ceux-ci ont pour finalité de vaciller…

    Rien ne pourra entraver la finalité de tout.

  3. Et aussi, les statuts de la banque de France du 13février 1800
    http://www.banque-france.fr/fr/instit/histoire/textes/statuts-lois.pdf
    http://www.banque-france.fr/fr/instit/histoire/grandes-dates.htm
    Et oui, c’est Napoléon qui a protitué la France avec “la banque de France”(banque franco-allemande à la base)
    et avant 1800??? suivez le lien: La libre concurrence bancaire en France (1796-1803)
    http://ami.du.laissez-faire.eu/_nataf1.php5

    NOM=Francs-Maçons=Illuminatis= DANGER!!!

    • @Quidam excellent, as-tu vu que la radiation date de quelques jours!!!?
      Immatriculation 28-12-2000
      Radiation 29-11-2011

      Ont-t-ils pris les devants ou sentis le vent tourner?
      Bizarre cette radiation…il va faire son retour en politique…et esssaye d’avoir les mains blanches?
      Dur quand on est goudronné!

  4. Tiens, si vous voulez être scandalisés, lisez ce qu’écrit Nicolas Bouzou (incompétent ou complice du système ? je pencherais pour la seconde hypothèse) sur le site Atlantico :

    “…n’oublions pas que les États se sont mis seuls dans cette situation, et en aucun cas du fait de la financiarisation de l’économie.”

    “la crise actuelle est celle des finances publiques, et n’est en rien corrélée au plan de sauvetage des banques. Rappelons qu’en France, ce dernier n’a rien coûté, et a même rapporté de l’argent à l’État français avec les intérêts perçus.”

    “Les marchés font donc régner la discipline, puisque le politique se montre incapable en ces temps incertains, et ils sont plutôt efficaces de ce point de vue.”…

    Efficaces ? Super en effet le résultat…

    http://www.atlantico.fr/decryptage/standard-poors-scandale-pression-marches-financiers-sauvetage-banques-2008-notation-zone-euro-etats-responsables-dett

    • @ Géraldine,
      C’est un peu aussi ce qui me gêne avec Olivier Delamarche. J’adore ses interventions sur BFM Business et je les regarde toutes sur Internet. Son discours est la vérité de surface et il tient son point de vue depuis longtemps, qui se vérifie sans cesse, au grand dam des Ekel et Jekel en face de lui.
      mais je dis quand même “vérité de surface” car il met toujours en cause nos décideurs à juste titre mais ne parle jamais des raisons profondes : le vol, l’arnaque, le hold up de l’Oligarchie.
      A la diiférence de Bouzou, il esr heureusement très dur avec les Banques.

    • Nicolas Bouzou sur Atlantico (site de droite pur jus) et pascal Selin hier sur “Ce soir ou jamais” font la paire!!!!!
      Les économistes de cet acabit sont la dernière béquille des serviteurs de la Mondialisation et il est temps que les peuples se réveillent et sortent les fourches!!!!!

    • Encore une fois les agences de notation n’ont rien à voir la dedans ! Et Delamarche a raison lorsqu’il dit que ce n’est pas parce que vous cassez le thermomètre que vous guérissez plus vite !
      Si nous empruntions à la Banque de France à taux 0 ou presque, les agences de notations n’auraient aucun pouvoir ! C’est bien parce que nos politiques ont abandonné le droit élémentaire de battre monnaie (comme le souligne LIESI dans l’article présent), puis par la suite, ont participé à la dérégulation du système financier que ces agences de notation jouent un rôle !
      Reprenons le contrôle de NOTRE monnaie et les agences iront jouer au ping-pong devant la machine à café ! c’est aussi simple que ça.

  5. Concernant l’endettement, j’aimerais avoir votre sentiment sur ma réflexion sur les bunds allemands.
    2 news ont attiré mon attention (et le vôtre aussi je me doute) ces derniers jours :
    les bonds court terme émis par l’Allemagne ont été à un taux proche de 0%
    les bonds à 10 ans n’ont pas trouvé tous preneurs (ratio de 1,1 au lieu de 1,6 habituellement).
    Pour le second cas, on explique que les investisseurs sont peut être déjà ras la gueule de bonds allemands à 10 ans (valeur refuge) et que comme en plus les taux sont très bas, l’attrait est moindre.
    Voici ma réflexion :
    L’accélération du process de délitement dont nous discutons ici depuis quelques jours explique peut être que les grands investisseurs, ceux qui ont ratissé vraiment les ressources, ne placent plus vraiment à 10 ans sachant que l’imminence de la déflagration rendra totalement inutile un placement aussi lointain. Pour eux, l’objectif est devenu celui de protéger au jour le jour (à court terme donc 6 mois), leurs ressources et donc après le ratissage des matières premières come l’or et l’argent physique, il ne reste plus que les émissions de dettes à court terme type Pays Bas (taux négatif à 6 mois) et Allemagne (taux quasiment nul) afin non plus de gagner de l’argent mais de n’en perdre que le moins possible. Donc un placement de pur protection/sécurisation.
    Si mon analyse n’est pas trop erronnée et si on la positionne avec l’injection de liquidités pour tenir jusqu’au fête, la déflagration devrait avoir lieu juste parès les fêtes. les préparatifs de guerre ici et là en sont peut être aussi une preuve.

  6. Les origines de la crise actuelle se trouvent en partie dans les années 1971-1972-1973:

    1971 abandon de la parité dollar/or et fin de Bretton-Woods

    1972 les USA passent du statut d’exportateur de petrole à importateur

    1973 la France abandonne sa souveraineté monetaire

    Ces trois evenements sont liés.

    • à cela il faut rajouter l’explosion technique de l’informatique dans les années 70, les 2 chocs pétroliers et la dérégulation des années 80. Tout s’est enchainé parfaitement

  7. bonjour a tous.

    le complot Judéo-Maçonnique existe bel est bien ,un complot contre les peuples afin de les rendre ignorant ,sans foi,sans morale ,stupide et de les culpabiliser pour mieu les controler via les merdias …
    et agiter le peuple avant de s’en servir (revolutions).
    la finance et l’industrie militaire servent a éliminer les moutons noirs.
    maintenant on fais quoi ??

    • Bonne question. Je ne sais plus moi..
      Quant je vois ne serait ce que sur ce blog que chacun (pas tous heureusement) profite de la situation et des reflexions emises ici pour placer leur candidat, leur religion, leur divisions, leur profit et interêts de toute sorte… j’ai l’impression de pateauger dans la glue. Tant qu’on ne sortira pas de cette mare poisseuse y’a pas grand chose à faire, j’ai l’impression.

  8. Comme toujours une analyse que je ne partage pas !!!

    Ni planche à billets, ni emprunts privé !!! On ne vit pas au dessus de ses moyens indéfiniment !!!

    Ce n’est pas compliquer de faire avec ce que l’on a !!!

    • La France ne vit pas au dessus de ses moyens. sauf quand l’essentiel des prélèvements (impôts) reviennent aux intérêts de la dette.

      • Exactement
        Peu le comprenne semble-t-il. Les moyens ne sont qu’un élément subjectif.
        On n’a plus beaucoup de moyens parce qu’on nous les a volés. Alors qu’en fait, nos moyens sont simplement illimités

    • Je suis d’accord Nico
      Tu prouves tous les jours qu’on peut vivre avec peu finalement. Le génie humain n’est pas nécessaire et tu nous le montres bien
      😉

  9. Préparons-nous aux pires ! On en est qu’a l’échauffement, le match n’a pas encore commencé et il y aura du lourd…Du très lourd ! Si vous saviez à coup sur que ça va péter, dans peux de temps. t que vous étiez riche comme crésus…Que feriez-vous pour sécuriser votre fortune ? Vous avez la réponse ? Alors, vous commencer tout doucement à comprendre les mouvement financiers de ces derniers mois….

  10. complètement d’accord
    Si tous les milliards donnés gracieusement aux banques étaient restés dans l’économie, les divisions n’auraient pas lieu d’être .
    C’est usant d’entendre sans cesse c’est la faute des fonctionnaires, des vieux, du trou de la sécu, des immigrés et blablalbla.

    C’est triste à dire ( et ce sera dur à vivre), mais un peu de ménage s’impose.

    Un monde où on peut acheter des crêmes anti-rides pour des fillettes de 12 ans, des soutiens-gorge rembourés à 8 ans, etc etc etc (des produits alimentaires non périmés jetés par tonnes) n’est plus viable .

    Retrouvons le sens du mot solidarité et je suis CONVAINCU que les plans du NOM ne réussiront pas!!! (c’est juste mon opinion)

  11. @astimer
    Tout a fait d accord avec toi. Je trouve qu il y a sur ce site une concentration importante de gens cultivés et intelligents. Et pourtant, ici aussi la division règne quasiment en maitre.

    Je perd espoir….

    Il ne me reste plus qu’à oeuvrer dans mon coin pour mon propre “salut”.

    que deviennent des mots comme “solidarité, responsabilité, volontarisme”, et tellement d autres?…

    • L’unité ne se fera pas au niveau de la culture, tout cela va disparaitre (ne plus être à l’avant plan) mais c’est unité de la conscience qui va apparaitre.

      C’est cela la Conscience Christique. “voilà que je suis venu apporter un feu sur la terre et j’attends qu’elle embrase”.

      La culture et l’intelligence mentale ne sont d’aucune importance, ce qui compte est le coeur. La force et la véritable intelligence viennent du coeur de l’être.

      Un tsunami de conscience va emporter tout les attachements à ce qui n’est pas important. Ce qui est important est ce qui subsiste à travers la mort.

      Vivre ou mourir ne sera même pas important car la mort elle-même sera vaincu.

  12. [youtube http://www.youtube.com/watch?v=QTp44QfsrPc&w=560&h=315%5D

    Une trés bonne vidéo sur la loi de 1973 et la création monétaire elle contient en autre une réponse de PJ Holbecq à VGE concernant cette loi

    Le prétexe de l’inflation ne tient pas…

    L’inflation entre 1960 et 1972 a suivi annuellement les taux suivants:
    3.2/3.3/4.8/4.8/3.4/2.5/2.7/4.5/6.4/5.2/5.7/6.2

    L’inflation à partir de 1973 a augmenté rapidement à 14% en 1974 et restait au dessus de 8% jusqu’à 1984

    Voici l’adresse du Blog de PJ Holbecq pour ceux qui ne le connaisse pas je vous le conseille on l’y trouve des analyses économiques très pertinentes

    http://postjorion.wordpress.com/

  13. youtube http://www.youtube.com/watch?v=QTp44QfsrPc&w=560&h=315

    Une trés bonne vidéo sur la loi de 1973 et la création monétaire elle contient en autre une réponse de PJ Holbecq à VGE concernant cette loi

    Le prétexe de l’inflation ne tient pas…

    L’inflation entre 1960 et 1972 a suivi annuellement les taux suivants:

    3.2/3.3/4.8/4.8/3.4/2.5/2.7/4.5/6.4/5.2/5.7/6.2

    L’inflation à partir de 1973 a augmenté rapidement à 14% en 1974 et restait au dessus de 8% jusqu’à 1984

    Voici l’adresse du Blog de PJ Holbecq pour ceux qui ne le connaisse pas je vous le conseille on l’y trouve des analyses économiques très pertinentes

  14. […] Ils ne sont pas nombreux à avoir le courage de parler de ce sujet et de proposer cela dans leurs programmes, et c’est cela qu’il faut surtout retenir pour les présidentielles qui risquent de ne pas avoir lieues, mais dois-je le répéter, je n’y crois plus, cela va péter avant… Voici un complément de l’article Des hommes sont à l’origine du RACKET actuel qui se traduit par chômage de masse et misère […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici