La France du nucléaire doit faire une “quête électrique”

65

La nouvelle fut largement commentée : le gouvernement allemand a programmé la fermeture des centrales nucléaires du pays sur une durée de 10 ans. La question qui se pose est de savoir si les Allemands vont garder leur électricité pour eux au cours de cet hiver. Depuis 2005, la France importe plus d’électricité d’Allemagne qu’elle n’en exporte vers l’Allemagne (19,2 TWh contre seulement 7,2 TWh d’exportation depuis la France en 2009). (Source : RTE)

5 Commentaires

  1. Confidence récente d’un haut cadre chez Areva, qui est de mes amis : ils ont prévu de fermer la filiale allemande, soit près de 8000 personnes

  2. Le scandale des tarifs GDF

    Depuis des années, GDF Suez a eu la main un peu lourde à chaque hausse du prix du gaz. C’est ce qui ressort d’un récent rapport de la Commission de régulation de l’ énergie publié le 24 octobre.

    La Commission de régulation de l’ énergie propose de changer radicalement la formule tarifaire du gaz fixée par la loi.

    Cette formule, longtemps tenue secrète, a été élaborée sur la base des contrats à long terme que GDF Suez a signés avec ses fournisseurs ( Algérie, Norvège, Russie, etc.) et qui sont indexés sur le prix du pétrole. Lequel a augmenté de 25% depuis 1 an. Mais GDF Suez achète près du quart de
    son gaz sur les marchés libres, « au jour le jour », à des tarifs bien moins élevés. Conclusion : le calcul des tarifs du gaz est biaisé, et le prix public du gaz surévalué.

    Une révélation qui tombe à pic après l’arrêt du Conseil d’ Etat déclarant illégal le gel du prix du gaz décidé, en avril dernier, par Fillon. Craignant la mauvaise humeur électorale des 11 millions d’abonnés qui avaient dû supporter 21% de hausse du prix du gaz en 1 an, Fillon a décrété un gel des tarifs du gaz « pour l’année à venir ». C’est-à-dire, fort opportunément, jusqu’à la présidentielle de 2012. « Illégal » vient de trancher le Conseil d’ Etat. Lequel, dans un arrêté daté du 28 novembre, estime qu’un ministre n’a pas le pouvoir « de suspendre la formule tarifaire ». Et donne jusqu’au 28 décembre à Bercy pour revoir sa copie.

    Du coup, les services du ministre de l’ Industrie, Eric Besson, se sont mis à phosphorer. Ils envisagent de rallier la position de la Commission de régulation de l’ énergie, qui propose de prendre pleinement en compte, dans la formule magique, l’approvisionnement à prix cassé. Selon les services de Besson, avec la nouvelle formule, la hausse des tarifs du gaz ne serait plus que de 5% au lieu de 10% auparavant. Toujours ça de pris ! Et, finalement, c’est une augmentation de 4% du prix du gaz qui serait retenue par Matignon.

    On comprend mieux, aussi, cette seconde révélation du rapport de la Commission régulation de l’ énergie : les fameux « tarifs réglementés » ne protègent pas tant que ça les consommateurs. Ainsi, avant impôts et taxes ( perçus par l’ Etat), le prix du gaz français est parmi les plus élevés de l’ Union européenne ( à la 6ème place). Ainsi, 21 pays proposent leur gaz à un prix inférieur au « tarif réglementé » français.

    Voila qui relativise singulièrement les jérémiades de GDF Suez malgré ses 4,6 milliards d’euros de bénéfices en 2010.

    source: le canard enchainé

    http://www.impots-economie.com/le-scandale-des-tarifs-gdf/

  3. Voilà le résultat de la pression des écologistes et de la mollesse des gouvernements successifs qui n’ont pas construit de nouvelles centrales nucléaires pour renouveler le parc des centrales vieillissantes.
    Pourtant une large majorité d’opinions sont favorables à l’électricité nucléaire en France.

    Quand je vois des gens s’appuyer sur l’accident de Fukushima pour discréditer le nucléaire français, cela me fait bouillir : les technologies et le niveau de sécurité sont tellement différents.

    Après l’effondrement financier, nous apprécierons de disposer encore du confort de l’électricité nucléaire à faible coût, sans importations de matières premières. Ce sera une des rares facilités qui nous restera.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici