Trader Noé – Analyse du 14 décembre 2011

141

Suite à de prochaines manœuvres militaires, l’Iran aurait fermé le détroit d’Ormuz (à vérifier).
Le pétrole (Crude Oil) a rebondi et se rapproche des seuils évoqués dans nos articles précédents.
Tant que l’évolution se fait au-dessus des 95, la tendance de fond reste haussière avec des résistances importantes vers 103-111, puis 120. Le franchissement de ces seuils  pourrait ensuite déclencher une forte envolée.
Si ce scénario se met en place l’année prochaine, associé à l’écroulement des marchés, à des attaques au Moyen Orient avant fin 2012, la situation sera extrêmement tendue.

On demandait mon avis hier:
Personnellement, je préfèrerai me tromper sur le scénario. Cependant, nous constatons que ce que nous avions anticipé depuis avril sur ce site, se met en place.
Nous sommes au début d’une crise systémique et la crise n’a pas encore commencé. [Voir les déclarations importantes de Koudrine dans le numéro 244 de LIESI qui doit sortir sous 24 heures.]

Pour protéger le peu d’économie que nous avons, nous avons investi dans quelques métaux (Napoléon, Pesos) et pièces en argent.

Cependant, ces produits ne se mangent pas.
En supposant que les problèmes pétroliers arrivent, nous pourrions nous retrouver à 2.6 et peut-être 3 euros le litre à la pompe.
Dans un tel contexte, je n’ose même pas imaginer l’ambiance dans les grandes villes.
Le tout, associé à la chute des monnaies, des marchés actions, l’envolée de l’or jaune et noir. Sans parler du chômage et de la hausse des prix.

Est-ce que les grandes surfaces pourraient être alimentées normalement ?

Par prudence, en plus des métaux, nous pensons à stocker quelques réserves alimentaires pour tenir plusieurs mois et peut-être trouver des solutions de repli en campagne.

Concernant, le Gold spot, nous pensons que nous sommes assez proches des points bas. La zone des 1580-1590 étant probablement intéressante.

De toutes les façons, dans un tel contexte, cela n’a pas trop d’importance pour acheter du physique qui n’est pas synchronisé avec le spot.

Lorsque ces métaux auront suffisamment monté, nous en revendrons une bonne partie en échange d’une monnaie mondiale peut être (à voir si elle est mise en place avant ou après les évènements géopolitiques).

Nous conserverons le reste pour des échanges éventuels.

Aujourd’hui, les points restent les mêmes que ceux proposés hier. Nous surveillerons donc surtout les 1215-1210 sur le E-mini SP 500 qui sert de pivot.

L’EURUSD vient de toucher son premier objectif. La rupture des 1.30 nous inciterait à surveiller les supports proposés hier également.

Pour le Future CAC 40, nous surveillerons attentivement le pivot des 3030 points.
Sous ce niveau, le support phare est à 2800 points avec des intermédiaires à 2960 et 2890 points.

61 Commentaires

  1. “Pour protéger le peu d’économie que nous avons, nous avons investi dans quelques métaux (Napoléon, Pesos) et pièces en argent.”

    Plus modeste que Menthalo

  2. On parle beaucoup de l’Europe qui va mal et les dernières nouvelles d’Outre Atlantique semblent de plus en plus favorables. La FED annonçait hier que les Etats-Unis connaissent actuellement une croissance modérée.

    Pourtant la dette des Etats-Unis est énorme mais plus grand monde n’y prête attention.
    Est-ce stratégique ? Qu’advientra-t-il de l’économie américaine en 2012 sachant que certains reportages montrent des situations dramatiques dans certains Etats. (collectivités à sec, fonctionnaires non payés, retraités sans pensions, etc….)

    • Les US ont tout pouvoir sur leur monnaie contrairement aux états de l’UE. Depuis maintenant 3 ans, ils passent d’un QE à l’autre sans que cela n’ai produit ni hyperinflation, ni chaos. Seule une partie de la population se retrouve dans la mouise. Ils ne donneront la main à personne sur leur monnaie. C’est pour ça qu’une monnaie mondiale n’est pas prête de voir le jour.

      Une monnaie mondiale impliquerait que nous serions plusieurs à décider d’imprimer ou non. En gros la planète se retrouverait en cas de pépin comme l’UE en ce moment.

      • Une partie de la population ? 46 millions d’américains sont à la soupe populaire. La croissance aux USA est proche de zéro au Q4 mais tout est fait pour que les indicateurs ne le montrent pas trop. La bourse américaine est à des niveaux absurdes par rapport au reste du monde.
        Dis autrement, tout est fait pour que l’on parle de l’Europe et encore de l’Europe. Je n’ai toujours pas compris pourquoi…

      • @ Spark,
        Ton analyse part du principe que les élites des Etats-Unis soient patriotes, ce qui n’est pas une évidence.
        Le peuple américain est très patriote, ce qui permet aux élites de le manipuler plus facilement en utilisant le fameux ‘Uncle Sam is watching you !”.
        La FED n’est pas une entité fédérale mais privée. Goldmann Sachs (principalement) et autres qui fournissent toutes les élites décisionnelles du pays est une entreprise privée. On peut même ajouter que ces entités sont plutôt aux mains d’intérêts apatrides.
        Ceci veut dire que les USA sont un moyen dans le plan. Un intermédiaire entre l’Etat nation historique et la société mondialisée. Il est d’ailleurs très intéressant de noter que les USA sont une construction ex-nihilo (après avoir exterminer la population locale en même temps que les bisons), à partir de nationalités diverses qui venaient chercher un nouvel idéal, créer un nouveau monde. Le parallèle est très fort avec le NOM. cela s’apparente donc plus à un test grandeur d’un pays pour voir ce que donne la mise en place d’une société nouvelle où les gens abandonnent leurs références et nations d’origine pour ce nouveau monde. Et on peut dire que cela a parfaitement fonctionné.
        L’URSS a été une seconde étape dans cette marche vers la mondialisation, créant une société nouvelle, une union avec tentative d’athéisation forcée. Si l’expérience n’a pas défintivement fonctionné, elle a quand même placé d’autres bases psychologiques.
        enfin, la CEE est une troisième phase de déconstruction des nations. L’expérience UE montre qu’un choc sera quand même nécessaire pour franchir une nouvelle étape.
        En conclusion, par rapport à ton commentaire, je pense que les élites US veulent que leur monnaie soit la dernière importante, détruire l’€ pour empêcher le risque d’une monnaie refuge autre que le dollar et qu’elles abandonneront par “grandeur d’âme” leur monnaie pour la nouvelle mondiale qui sera encore plus leur monnaie.

      • Pourquoi pas mais comme je le disais, je vois mal une monnaie mondiale acceptée par tous sur laquelle seuls les us auraient la main. Il suffit de voir comment ça se passe avec la BCE et l’UE en ce moment pour se rendre compte de ce que peu donner la gestion à plusieurs d’une monnaie commune.

      • @ Spark,
        Mais ce ne serait pas les US qui auraient la main dessus. mais les élites dont celles qui dirigent les US.
        Intéresse toi de savoir qui dirige réellement la FED par exemple et tu comprendras.

      • @ Hervé,
        Pour l’instant ils ont réussi à préserver le $ malgré les QE donc…
        Il faut peut être justement accélérer la destruction de l’€ pour permettre un QE3 voire 4 sans prndre le risque que l’effondrement du $ précède celui de l’€.
        Mais plus ils en font, plus ils rendent le suivant plus dangereux encore.

      • Je dis us mais il s’agit bien de ses élites. ça ne change pas grand chose au fait que (disons le bloc anglo-saxon) ne laissera personne avoir la main sur cette éventuelle monnaie mondiale. Ce qui sous entend que tout le continent européen s’y plie bloc russe compris, ce dont je doute fort.

      • @ Spark,
        sauf si des élites alliées des élites anglo-saxonnes ont la main sur la Chine et la Russie.
        N’oubliez pas que la Chine et la Russie se contentent très bien du $ comme monnaie mondiale. cela permet au Yuan de rester sous évaluer et de permettre à la Chine de rester très compétitive.
        Et comme le pétrole est en $ et que l’éco russe tient sur le pétrole.
        Mais cela n’empêchera pas les tensions au sein des élites. Il y a les intérêts communs mais aussi les intérêts particuliers à chaque groupe.
        Il faut toutefois bien avoir en tête une chose primordiale : les élites de chaque pays ne défendent pas les intérêts de leur pays mais leurs intérêts. Ils manipulent leurs peuples afin que ceux-ci se sacrifient pour ce qu’ils croient être les intérêts du pays mais qui sont ceux de l’élite. Si les intérêts des élites passent un moment contre les intérêts de leur peuple, leur choix sera très rapide.
        Tout le monde pense toujours Nation contre Nation : NON !!!
        C’est intérêts privés contre intérêts privés avec Nation comme arme de la défense de ces intérêts.

      • @ Jacquesadit,
        J’ai déjà réagi et ce qui me laisse perplexe, c’est que l’argument principal est : le développement technologique permet maintenant d’avoir des machines robots dont le coût est inférieur à un ouvrier chinois.
        Ok , très bien. Mais ça change quoi au problème de fond du système. Les seuls gagants de cela vont être les actionnaires, la capital. Cela ne va pas permettre à l’ouvrier et l’employé US ou européen de retrouver du travail. La machine robot ne consomme pas de biens de consommation ni de loisirs. La richesse va être encore plus captée au profit d’une minorité.
        Pour que cela ait un impact social intéressant, il faudrait que nos paradigmes changent et donc s’orienter vers des solutions type revenu de base ou autres dans lequel le travail n’est plus la base de la participation à la collectivité. Donc une très forte redistribution de la richesse contre els intérêts du capital et des actionnaires qui trouvent dans le développement des machines robots une source supplémentaire d’enrichissement.
        Je ne parle là même pas de qualifications en terme d’emplois. Il suffit de voir dans le milieu financier les capacités des logiciels et matériels informatiques pour comprendre que toutes les qualifications sont concernées.

      • Cool, une nouvelle chance pour le système économique : des robots qui fabriquent des i-phones moins chers et que seuls les robots pourront acheter. Ainsi, nous élimons l’homme qui est quand même parfois réticent à détruire la planète :-).

  3. bonjour, MERCI à vous tous pour ses conseils
    pensez à relire le livre de Jacques DELACROIX “naufrage d’un système” collection LIESI année 2003
    à le relire , je le comprends mieux et tout est bien expliqué pourtant
    souhaitons- nous tous bon courage

    • La consommation de pétrole diminue donc pour garder un bon seuil de rentabilité pour les multinationales et préserver les rentrer fiscales pour les états, ils vont jouer sur les prix.

  4. Le ble complet en grains ainsi que le riz complet, toujours bio car sinon les pesticides se concentrent dans l’enveloppent, permettent de faire des reserves a la fois de cereales hypers completes pleines de vitamines et de mineraux, mais aussi de legumes!:

    en effet, aussi bien le riz que le ble complet peuvent germer avec tres peu d’eau et en moins de 24 heures pour le ble, et se consommer tel quel.

    Enfin, meme en apparetment, pensez a avoir au moins un pot avec de la terre, afin d’y planter des graines de moringa, dont les feuilles sont hyper nutritives egalement.

    l’argent et l’or viennent apres.

    et pensez enfin a avoir un livre religieux, car cela permettra de relativiser et de tenir psychologiquement en se detachant un peu des biens materiels entre autres choses.

  5. La monnaie de la peur…

    Etrange époque, où c’est dans la presse eco-comique que l’on trouve de plus en plus de scenarii “fin des haricots” alors que le genre était jusque là plutôt réservé à la science fiction.

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201785488048-le-retour-au-franc-provoquerait-un-seisme-economique-et-social-262137.php

    En résumé, la sortie de l’euro c’est pour commencer un million de chômeur, 9000 € en moins par salarié, récession…bigre !

    En lisant un tel truc, on peut se dire que la création de l’euro aurait dû se traduire par un million d’emploi, 9000 € de salaire en plus, croissance… on a vu ce que cela a donné.

    Conclusion : il faut rester dans l’euro, avec la politique de rigueur, on perdra aussi des emplois, du pouvoir d’achat, on aura la récession, mais on aura prolonger la vie de mammon.

    • Elle me font marrer ces études. On a l’impression en les lisant que le monde a commencé en 2002 ! Un retour au franc nous ramènerait simplement à la vie d’avant l’Euro et l’Europe dont on ne peut pas vanter les performances !
      Cette expérience est une catastrophe et on nous explique qu’il faut absolument continuer, qu’il en va de notre survie ! quelle mascarade !

  6. bonjour à tous. On prédit beaucoup la chute du système et un gigantesque chaos.
    A voir !! si cela se produit, je ne suis pas sur que l’état s’écroulera totalement en nous laissant à notre sort.
    Pour moi le seul cas possible de chaos total et durable c’est soit l’holocauste nucléaire, soit un cataclysme naturel.
    toutes les autres causes permettront à l’état de conserver son pouvoir et même si des troubles éclatent l’ordre sera maintenu par l’état de gré ou de force.

    De plus pour la majeure partis nous avons plus tendance à nous entraider en cas de difficultés plutôt que de nous entretuer, nous ne sommes pas dans un film de Roméro.

    Qu’en pensez-vous ? et si effondrement économique à venir, quel délai a votre avis ?

    • @ Geronimo,
      Le pb est que tu confond l’élite et l’Etat. L’Etat, c’est nous, toi.
      Les élites nous l’ont volé.
      La nation, l’idée collective qui nous lie risque de disparaître, elle a en partie déjà disparue en raison de ce hold-up.
      L’Etat va rester effectivement garant de l’ordre au profit des élites. Il faudra protéger les biens privés, individuels mais il n’y aura plus bcp de personnes qui auront des biens individuels ayant de la valeur.
      Ceux qui en auront et qui ne feront pas partie de l’élite (certains ici) devront se plier à l’élite afin d’être protégés. C’est la raison pour laquelle ils conseillent de s’armer. Mais imaginez vous devoir constamment défendre vos réserves, vos pièces d’or et d’argent contre les affamés d’un côté et l’Etat policier de l’autre qui voudront vous en délester pour mieux vous contrôler.
      Tu parles d’une vie.

  7. Le scenario « fin des haricots » adossé à la recommandation de Trader Noé « …faire quelques réserves alimentaires » me conduit illico presto à investir dans le flageolet vert et la mogette de Vendée.

  8. tout d’abord ,MERCI pour vos articles,c’est clair ,net et précis.
    nous aussi nous sommes prêts car nous n’avons pas le choix ,ce système economique et politique est mort et il va falloir l’accepter et passer à un autre modèle ou l’etre humain sera remis au coeur de tout.
    En revanche,je me demande quel économiste va enfin mettre en adequation la crise mondiale avec les bouleversements terrestres importants ainsi que cosmiques,et oui tout est lié .
    nous ne pourrons rien empécher car nous sommes en train de changer de paradigme,cela se passe tous les 26000 ans.Construisons le monde de demain au lieu de nous agiter,et soyons prêts .

  9. A voir l’article de l’Expansion cocnernant le FED sur Yahoo aujourd’hui, ce qui fait peur c’est que la bataill de l’info est en train d’être gagnée haut la main par le bloc anglo-saxon grâce à la très efficace 5ème colonne dans l’univers merdiatique européen (en tous les cas au moins français).
    Alors que ces merdias français s’amusent à imaginer les pires scénarii concernant l’Europe et l’Euro, ils relaient gentiment les infos manipulées de la FED et autres institutions :
    – l’économie US est épargnée et se porte pas mal malgré les pbs éco mondiaux (sic!)
    – les seuls dangers mais importnats viennent de la situation européenne
    – le marché de l’emploi va mieux (je rappelle ici l’explication de Olivier Delamarche la semaine dernière qui expliquait que les chiffres de l’emploi US étaient manipulés par des embauches payées au lance-pierre pour les magasins pendant les fêtes de Noel et que dès les fêtes finies…)
    Ils sont entrain de réussir parfaitement leur coup, à savoir alors que le cataclysme économique qui s’annonce vient de leur politique de la dette, de la dérégulation financière et économique mondialisée, de la désindustrialisation massive de leur économie ayant entrainé l’assèchement de leur capacité de consommation hors crédit (alors qu’ils sont sensés être le moteur mondial), ils font en sorte que tout le monde commence à penser que tout vient de l’Europe.
    Et comme on profite, nous les résistants, de la situation pour condamner à juste titre cette europe injuste, cela renfoce encore plus leur stratégie.
    Nous sommes pieds et poings liés : soit on défend notre et nos nations et donc par patriotisme, nous défendons l’Europe malgré son injustice, soit nous résistons plus vigoureusement contre l’Europe et nous faisons le jeu des anglo-saxons.
    Ils nous ont bien enfummés

    • Bonjour librezen,
      Je suis plus optimisme que vous à propos de la dualité USA Europe…

      La réelle valeur d’ une nation ne se mesure pas en terme de combines
      boursière, monnaie fiduciaire imposée mondialement où encore par la capacité de
      créer du crédit et des dettes, la vrai richesse des nations c’est quand le
      peuple dans son ensemble (par peuple je n’ entends pas seulement le prolétariat)
      quand le peuple donc à la capacité d’ être l’ acteur exigeant de son présent et de
      son avenir, je vous accorde que cette qualité semble menacé en ce qui concerne
      certains pays européens mais pour les USA ces qualités n’existent plus.

      Le socle humain en Europe est vraiment beaucoup plus solide que celui de
      l’ Amérique, la nation américaine n’ existe que dans le billet vert, son consumérisme
      et la malice de son élite financière….Celà ne peut durer bien longtemps et je reste
      persuadé que les nations européennes se sortiront bien mieux du chaos à venir…..
      Cordialement

  10. QUELQU’UN PEUT-IL M’ÉCLAIRER??

    Au pire de la crise, lorsque la demande industriel de l’argent aura chuter ,PARCE-QUE LA CONSOMMATION MONDIAL AURA ÉGALEMENT CHUTER n’y aura t-il pas une baisse de la valeur de l’argent du au fait du surplus de production?

    Et une chose en entraine une autre la valeur de l’argent va t-elle se maintenir??

    MERCI

  11. Si je ne m’abuse Trader Noé nous avait présenté le support de 17 sur la SG comme un support clé, il est franchi. Si mes souvenirs sont bons, 4.3 pour CA, on en est pas loin
    Un point sur les bancaires Trader Noé? on dirait que ça s’écroule…

    • ils vont réinjecter du papier Quidam, meme si ça n’est pas officiel ils vont monétiser pour éviter l’écroulement. Tu va voir que les valeurs bancaires vont très prochainement remonter.

  12. Il faut intégrer une chose (mentalement).
    L’État est différent d’une nation.

    L’État c’est une entité juridique, qui exerce une autorité, sur un territoire donné et sur une population donnéé (vivant pour la plus part sur son territoire).

    La nation est un ensemble culturel fait d’individus ayant une volonté commune.

    L’élite se considère comme une nation (en elle même). Une nation qui entend détruire tous les États (après en avoir pris le contrôle). Et créer un seul état mondial dirigé par cette nation et pour cette nation.

    Donc Europe ou USA (dont ils ont le contrôle total) ne sont que des instruments.
    Ils ont fait des USA la mèche (en 2007) et font de l’Europe la poudre en 2011.

    Que ce soit via les USA ou UE peu importe pour eux (ils ont fait le choix), c’est le but qui compte.
    Le Chaos qui engendrera un Nouvel Ordre Mondial

    • @ Merlin,
      Je suis d’accord avec toi sur le principal sauf sur le terme d’Etat.
      L’Etat est une entité jurudique (oui), qui exerce une autorité (oui), … sur une population donnée
      Sauf que si il y a une vraie démocratie (que je recherche) alors l’autorité est au main de la population
      Donc l’Etat, ce doit être la population. l’Exécutif, le Législatif sont composés des gens sélectionnés pour représenter l’Etat, la population. ayant la citoyenneté.
      Le pb est que les élites, après avoir pris le pouvoir ont réussi à créer un fossé entre l’Etat (qu’ils se sont accaparé) et la population au point que la poipulation prend l’Etat tantôt comme un punisseur, tantôt comme un protecteur.

      • @ librezen

        Je comprends ton raisonnement.
        Mais sans le vouloir tu mélanges deux choses différentes : L’Etat et la politique

        L’Etat ne peut pas être la population par ce que l’Etat c’est trois chose (gouvernement+territoire+ population).

        Un Etat n’est pas une forme politique, c’est une autorité juridique.
        La politique c’est la nature de l’Etat, c’est la façon dont l’Etat est administré (par une monarchie, une démocratie, une oligarchie, des militaires etc…)

        Tout tu voudrais un Etat administré par la volonté de la population (une démocratie) et dans l’intérêt de tous. C’est l’Etat idéal.

        Mais existe t’il vraiment cet Etat dans ce monde ?
        La démocratie n’est elle pas un peu une utopie en soit ?

        A partir du moment où il y a des représentants (faut bien que quelqu’un parle au nom de l’Etat) à qui on donne le pouvoir de faire respecter “la volonté” du Peuple, il n’y a t’il pas tentation d’user de ce pouvoir ?

        Et le Peuple lui même, n’est ce pas une entité virtuelle (dans sa volonté politique) ?
        Le Peuple est fait de contradictions,, donc d’intérêts différents et divergents.
        Une partie “subit” donc toujours le choix d’une autre partie.

        @ librezen

        Au fond est il sage de mettre un ignorant (celui qui n’a pas de savoir ou qui n’a pu acquérir le savoir) sur le même pied d’égalité que celui qui a de la connaissance et de l’expérience sur un sujet qui décide du destin d’une société ?

        librezen sur une ile déserte avec Robinson Crusoé et “Vendredi” et un groupe de citadins en souliers et talons aiguilles et nombreux. librezen soumet la vie du groupe à la démocratie des citadins ou à la l’expérience de Robinson et Vendredi pour survivre ?

        Ton Ile sera un Etat démocratique ou un Etat oligarchique ?

        Pour moi le plus important dans un Etat c’est la justice, l’égalité devant la loi (de tou)s
        C’est mon Etat idéal, un Etat juste.
        La majorité à voté Hitler (démocratiquement)
        La majorité peut avoir tord des fois.

      • Je comprends ton raisonnement Merlin
        Mais cet argument est souvent utilisé pour confisquer le pouvoir au peuple.
        Le peuple peut être accompagner vers le savoir. S’intéresser à Franck Lepage et l’education populaire : en plus c’est drôle.

  13. La majorité à voté Hitler (démocratiquement)
    La majorité peut avoir tord des fois.

    C’est sur cette constatation que nos élites, ne demandent plus notre avis. Ils partent du principe, que le peuple ne peut comprendre et ne sait pas………..!

    • Hitler n’a jamais obtenu plus de 50% de voix bien que ses fans (30% maxi) étaient des “inconditionnels”.
      Après avoir été premier chancelier il a mis les opposants en taules ou alors les S.A se chargeaient de les terroriser, et encore il s’est viandé à 45% : il faisait peur.
      Si la démocratie avait été maintenue (comme l’immunité politique des députés par ex), ce “mabouldingue” aurait été renvoyé dans son nid d’aigle.

  14. Quand le peuple Français a voté non au traité de Lisbonne les élites ont aussi du penser que le peuple ne pouvait pas comprendre et ne savait pas, le constat aujourd’hui est pourtant sans appel. Quand le président Chirac a refusé de partir en guerre contre l’Irak il s’est attiré les foudres de cetains pouvoirs politique de l’occident, et là les prises de décision ne ce sont éffectuées qu’au niveau des élites. Si les politiques ne demandent plus notre avis c’est parce que dans les projets futurs la démocratie n’aura plus lieu de cité.

    • @ clavreul

      “Si les politiques ne demandent plus notre avis c’est parce que dans les projets futurs la démocratie n’aura plus lieu de cité.”

      Je pense que la démocratie n’a jamais existé, le choix a toujours été “choisi entre ma main droite ou ma main gauche”

      Le programme ne vient JAMAIS du peuple, le programme est TOUJOURS proposé au peuple !

      Oui on peut choisir son député insignifiant, son petit maire, son petit sénateur, mais cela s’arrête là.

      • @ Merlin,
        Ce n’est pas parce que c’est comme cela que cela doit rester comme cela.
        La vraie démocratie est un espoir mais il faut se tenir à cet espoir futur

      • Et bien je pense que le peuple Français a eut plusieurs fois l’occasion de s’exprimé et que sa parole était entendu notemment sous la présidence de grands hommes d’états comme le Général de Gaulle, c’est encore le cas dans certains pays du monde comme le Vénézuéla dirigé par Hugo Shavez. Prenez bien la mesure de ce qui nous attend Merlin, le nouvel ordre mondial est conçu pour que le débat, l’expression de ses opinions, que le choix du model social ne soit plus jamais débattu. L’on voit bien se qui ce passe depuis ces quarante dernières années ou l’homme est réduit uniquement à un outil de production doublé d’un consommateur, cette doctrine va s’emplifier et ce durcir. Pour vous la démocratie n’a jamais existé et bien combattons nous pour qu’il en soit autrement ? n’oublions pas le combat de nos Anciens à la fin de la seconde guerre mondiale pour arracher les acquis sociaux dont nous bénéficions encore aujourd’hui car c’est aussi cela la démocratie.

    • @ librezen

      “Ce n’est pas parce que c’est comme cela que cela doit rester comme cela.
      La vraie démocratie est un espoir mais il faut se tenir à cet espoir futur”

      Comme souvent, je suis en accord avec toi.
      Toujours avoir l’espoir d’un meilleur.
      L’espoir fera la différence.
      Mais je pense que cela commencera par la justice.
      Quand le faible et le fort seront jugés sur les même bases équitables.

    • Ouais, le petit… Et peut être qu’il vaut mieux attendre Noël pour l’or comme le dit Trader Noé. C’est bien barré pour atteindre les 1500. A croire que lorsque la bourse baisse (et que normalement l’or doit monter), tout le monde en profite pour vendre soit de l’or pour éponger les pertes, soit de l’or papier pour le faire disparaitre avant la débâcle… Mais pourquoi faire disparaître l’or papier, ce sont les investisseurs qui perdent du fric ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici