Un sentiment plutôt Bear

214

Par Menthalo – EURO-DOLLAR

Sur ce graphe qui manque de finesse, on peut constater que l’EURO a rebondi sur la limite basse du canal baissier, à quelques centièmes d’un support qui a permis le 15 janvier dernier le rallye haussier du premier semestre.

C’est ce qui me laisse à penser que le rebond actuel sera à minima, si tant est qu’il ait lieu.

Si on considère le canal baissier Long Terme, cf l’oblique qui bloque la baisse en mai 2010 et qui en marque la limite basse…

Si on trace une parallèle à cette oblique, (en gris) passant par le point de rebond de janvier 2010,

cette oblique nous mène à 1,23/1,24  fin janvier ou début février.

Ce point de 1,23 avait été touché au plus fort de la crise dans la dernière semaine d’octobre 2008. Pour mémoire, à cette date, le credit crunch avait forcé les financières à vendre leurs bijoux de famille, mines, compagnies pétrolières et métaux précieux, provoquant une envolée du Dollar, valeur refuge. On peut imaginer que les mêmes causes générant les mêmes effets, la crise obligataire, orchestrée par la Finance Internationale, ne va pas faire coïncider la baisse de l’euro avec la baisse des Métaux Précieux. Reste à décrypter le timing exact.

L’Or bute sur des résistances mineures avant même d’avoir à franchir la médiane du canal baissier actuel. A la croisée des chemins, il hésite entre le boulevard à la hausse induit par le rebond sur le support depuis 2009 et un appel du vide, pour aller chercher un support de très long terme plus bas.

L’Argent montre une hésitation similaire. Les cours ont ce matin refermé le gap laissé ouvert vendredi, avant de rebondir modestement. La première cible est 30,48$. Il lui faudra de la force pour passer l’oblique baissière à 31,5 cette semaine, à quelques jours de l’expiration des options. Je ne vois aucun motif d’euphorie, même si j’espère voir des plus hauts avant la descente.

Le Timing de cette crise orchestrée autour de la dette est très difficile à décrypter.

La bras de fer des financiers sur les politiques, compliqué par la lutte géopolitique et monétaire entre l’Empire et les BRICA (A pour Angéla 😉 ) font que la lecture du scénario Court Terme est un exercice de haute voltige. J’espère le rebond mais je n’arrive pas à y croire.

69 Commentaires

  1. Là il y a un gros problème Menthalo, les gens qui ont sorti leurs économies des banques pour les placer sur les métaux précieux, s’il y a comme vous dites un support à très long tèrme plus bas c’est pour le coup pas très rassurant. Inquiétant meme !

    • Bonjour Clavreul,
      Ce que Menthalo veut dire c’est que l’or pourrait descendre jusqu’à un support très ancien, du genre 1300 et des cacahuètes, pour repartir quelques jours plus tard vers les sommets. Les gens qui ont acheté de l’or n’ont rien à craindre, il suffit de garder son métal. Et éventuellement en acheter encore un peu au plus bas. Quoique… il ne doit pas être facile à en trouver du vrai, du solide. Les descentes ne s’appliquent visiblement qu’à l’or “papier”

      • Merci marc153, c’est vrais qu’il y a d’autres experts qui tiennent aujourd’hui le meme discours. Et puis sur les dettes des états les échéances arrivent bientot, le montant est absolument colossal. Soit tout s’écroule, soit la BCE en cheville avec le FMI décide de monétiser. Aujourd’hui madame Lagarde fait ouvertement un parallèle avec les années 30, bref l’avenir comme écrit Menthalo est difficile à décrire.

      • Je l’avais déjà dis sur le blog. Soit c’est la monétisation soit l’explosion avec le renvois des bureaucrates devant leurs peuples respectifs pour leur dire qu’ils se sont trompés et que les peuples sont ruinés.

  2. Claveul, tu dis des bêtises.
    Cette analyse parle de TCT. Les MPx à un moment ou à une autre, vont descendre violemment mais ce n’est que le prix de l’or et argent papier en USD, et ce n’est qu’une phase.
    Ceux qui ont la sagesse d’être en métaux précieux et qui ne spéculent pas à la bourse, savent que l’or et l’argent vont rebondir sur le support LT (quel qu’il soit) pour aller en 2012 marquer de nouveaux records.
    Ce n’est pas l’Or qui monte, c’est le Dollar, l’Euro, la Livre, le Yen qui dévaluent, l’un après l’autre.
    Ceux qui sont en Or ne dévaluent pas. Il faut juste être patient.
    Ceux qui sont en Argent doivent en plus avoir les nerfs solides, et eux s’enrichiront.

    • Entièrement d’accord avec Menthalo.

      Ceux qui sont en métaux précieux physiques ne sont pas concernés par les fluctuations des cours à court et moyen terme.

      Ils n’ont même plus besoin de regarder les cours. Il faut garder sans état d’âme, en attendant la création de nouvelles monnaies (fin 2012 ?). Et voir si ces nouvelles monnaies sont réellement garanties par les métaux précieux et des matières premières

      Les seules exceptions où il faudrait vendre, ne concerne que les besoins financiers personnels.

      • Moi aussi eiffel72, mais apparemment certains experts disent que les banques centrales pourraient ce délester d’une partie de leur Or pour soutenir le marché qui s’éffondre. Dans ce cas le retour à 1300 dollars l’once pourrait s’échelonner sur combien de temps sachant qu’ils y a des personnes qui ont achetés de l’Or à un prix supérieur et qu’ils auraient peut etre besoin d’en vendre rapidement pour une raison ou une autre.

  3. @marc153 “Quoique… il ne doit pas être facile à en trouver du vrai, du solide”

    Que voulez-vous dire ?

    Sinon : LA SUEDE AUSSI :

    “Saab se déclare en faillite
    Le constructeur automobile suédois, en sursis depuis trois ans, a demandé sa mise en faillite ce lundi. La fin d’une histoire longue de 74 ans”
    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0201802725182-saab-se-declare-en-faillite-265048.php?google_editors_picks=true

    • Je veux juste dire que trouver de l’or à 1300 ou 1400 USD l’once sera probablement impossible. Acheter du “papier” à ce prix, bien sur, mais trouver des piècettes ou des lingots, surement pas, les marges augmenteront, c’est tout.

      • Tout à fait marc153
        Les prix de l’or papier vont diverger de celui de l’or Physique.

        Concrètement, ce sera la hausse de la prime des pièces, en France ce sera celle du Napoléon.

        Statistiquement la hausse de la prime d’une pièce d’or est plus forte dans le pays d’origine de cette pièce.

  4. Tot ou tard nous reviendrons vers 1 once d’Or = 16 onces d’Argent, et la… ça va faire mal au fesses des Banksters !!! soyez patients pour l’argent comme dit Menthalo, vous ne le regretterez pas.

  5. Si le fond de la lecture reste le même, GEAB anticipe plutôt un € solide face à un $ qui se fragilise chaque jour un peu plus.
    Ma question n’a pas pour but de rendre l’Europe telle qu’ele est aujourd’hui mieux qu’on ne le dit. Je suis Europhile mais je n’aime pas du tout l’Europe qu’on nous a construite et pour moi volée.
    Mais je cherche plutôt à anticiper et donc comprendre.
    En quoi vous pensez que GEAB se trompe ? (hors aspects partisans)
    est-ce que l’idée d’un $ devenu trop fragile ne peut il pas entrainer une baisse de l’€ mais pas par rapport au $ ?

    • Le GEAB prévoyait la faillite des US et de la FED durant l’été/fin 2009 donc tu vois qu’ils se sont plantés. Pour eux à l’époque (j’avais les GEAB entiers) il était impensable d’avoir un euro à moins de 1.30 dans les années à suivre. Il prévoyaient un euro = 2 dollars. Inutile de dire que nous en sommes loin et que quelqu’un qui aurait suivi ces conseils pour se placer à l’époque sur l’euro/usd serait à l’heure actuelle quasiment ruiné. Cela dit, ils avaient très bien anticipé la crise fin 2008. Je les lisait à cette époque et ils avient très bien anticipé l’amplitude et la période.

    • Pour répondre à ta question pourquoi se trompent ils, je pense que c’est surtout parce que nous sommes dans une crise comme jamais il n’en a existé. Gerald celente ne disait il pas “dans une crise de cette nature, on peu essayer de prévoir mais une seule chose est imprévisible : le comportement humain”.

      Celente a dit ça au moment ou les QE ont été lancés. En réalité beaucoup pensaient que ces QE produiraient un cataclysme, une hyperinflation, d’autres une déflation bref ils n’ont pas produit de cataclysme, pire les pays qui les utilisent ne voient même pas leur taux d’emprunt grimper en flêche.

      Je ne pense pas qu’on puisse remplacer l’économie par de l’impression de billets mais il faut admettre que ce qui se passe est bien difficile à comprendre. Il suffit de voir les réflexions adressées aux Anglais par ci par la qui eux aussi utilisent le QE et le rachat de dette par la banque d’Angleterre.

    • Le GEAB a beaucoup trop confiance dans l’€uro.

      AMHA, le $ et l’€ sont comme des frères siamois : quand l’un tombera, l’autre suivra peu de temps après (2 à 3 semaines dit William Lindsay).

      Le plus probable est que les USA feront chuter l’€ le premier (Ils s’y emploient tous les jours).

    • Ciao Librezen,
      Je suis abonné a GEAB, et je me pose la même question. Leurs anticipations fonctionnent bien, même très bien, il ne faut pas le leur reprocher. Je pense que le problème c’est simplement que leur paradigme n’inclus pas la partie eschatologique de la crise actuelle. Pour eux, c’est une étude quasi scientifique des données présentes, mais nulle part ils ne mettent dans leurs équations les données que nous, lecteurs de Liesi, avons à rajouter. Le résultat est donc légérement différent pour le moment, mais deviendra de plus en plus grand au fur et à mesure que le “plan” se déroulera.
      Le dossier de ce mois c’est sur l’effondrement imminent des Etats-Unis. Si Liesi a raison (ce que je pense moi aussi) et que l’EUR va disparaitre sous sa forme actuelle dans les semaines ou mois qui viennent, cela changera t’il quelque chose au sort promis aus States? Probablement pas, cela ne fera que retarder de quelques mois la catastrophe outre Atlantique, mais sur le fond, ce sera quand même terrible.
      Geab indique assez clairement que de toutes façons, le futur proche c’est la monnaie unique mondiale. Qui va tomber en premier n’a probablement pas un si grand intérêt, de toute manière tout va s’écrouler, USD, EUR, GBP…

  6. Bonjour tt le monde

    Je possede un bien immobilier en France mais je compte quitter le pays, m’installer au maghreb.
    Me conseillez vous de louer ou de vendre ledit bien?? vu la grosse tempete qui arrive……
    Tout avis et conseil est le bienvenu…merci et bonnes fetes

    • @ feuch,
      Pour ma part, je vendrais à votre place.
      Tout d’abord parce que l’immobilier a peu de chance de rester au niveau actuel, forte chance de baisse.
      Ensuite, parce qu’en cas de gros pb éco, vous allez avoir des soucis pour correctement gérer votre location. Vous risquez plutôt des impayés qu’autre chose, allant jusqu’à une dégradation de votre bien.

      • @ Gwendoline,
        Je ne suis pas certain d’avoir compris mais si c’est le cas, vous voulez dire que l’argent obtenu par la vente se déprécierait aussi. Est-ce cela ?
        Si oui, effectivement mais en même temps, il serait bête de garder ce chèque dans son tiroir de table de chevet et même de garder cette somme en €. Ce que vous faites de la valeur obtenue, c’est une chose. Je ne répondais que sur le fait de vendre ou louer. La location du bien est un investissement qui peut être intéressant mais il faut pouvoir contrôler un minimum cette location.
        Or si Feuch quitte le territoire, il s’éloigne de son bien. Il faudrait qu’il ait des proches de confiance et donc ela lui fait devoir se reposer sur quelqu’un.

      • @ librezen

        L’immobilier va surement baisser.

        Mais comment vendre dans la situation actuelle : Il faut plus de 2 mois pour rendre une vente effective, avec le risque de voir le prix conclu se dévaluer de plus de 50% si l’Allemagne sort de l’euro…

    • Pour ma part je ne vous conseillerai pas de vendre pour l’instant,
      moi je me demande si je devrai pas stopper in extrémi la mienne
      qui sera définitive dans 3 jours quitte à payer des frais , malheureusement
      pr moi cette promesse de vente a eu lieu y’a 3 mois par l’agence..
      Je vais me retrouver avec un chèque en confettis!
      Y’aura des Jean qui rient et des Jean qui pleurent..
      Cordialement

      • @ Le chèque reste du confetti tant que vous le gardez tel quel. mais l’€ n’est pas mort aujourd’hui. Vous avez la possibilité de faire ce que vous voulez de cette somme. La réinvestir dans la pierre, dans des forêts, de la terre ou autres idées.
        Si l’immobilier perd 20% dans les 6 mois qui viennent, vous serez contente d’avoir vendu à temps.

      • Moi je pense comme Librezen, il vaut mieux vendre au plus vite. Le Geab disait il y a quelques mois “si vous devez vendre, faites le au plus vite, car le marché va s’écrouler. Si vous voulez acheter, attendez. et vous ne risquez pas de louper le point le plus bas car lorsque ce point bas sera atteint, les prix y resteront longtemps.”
        Et puisque vous lisez ce super blog, vous savez qu’en plus de baisse des prix, il faut compter prochainement sur émeutes, désordre social, catastrophes “naturelles”, etc… et il ne fera pas bon être propriètaire.

    • Un notaire m’a fortement déconseillé d’acheter au Maghreb…La stabilité du Maroc est un mirage,tot ou tard le vent révolutionnaire va y souffler.

    • Bonjour feuch,
      un bon conseil si vous êtes chrétien, allez dans un pays chrétien car je jour ou ça pète, vous avez juste le temps de prendre une valise. souvenez vous l’indépendance !!! Ce fut, tu dégages ou le cercueil. Et l’histoire est un éternelle recommencement.
      La Roumanie c’est pas mal ,les gens sont très accueillants et la vie est moindre.De plus on n’est pas séparé par la mer

  7. http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2011/12/19/boutin-menace-sarkozy-d-une-bombe-atomique_1620428_1471069.html

    Elle précise ses menaces avec un manque évident de cohérence. Si elle a une arme atomique contre sarko, pourquoi la divulguer que dans le cas où elle n’obtiendrait pas ses signatures ?

    Si les faits sont graves, elle doit en informer le populo qui doit voter en connaissance de cause. Si elle se contente de lâcher sa bombinette que dans le cas où elle n’a pas ses signatures, alors c’est du chantage.

    On va gagner du temps, voici les révélations dont Boutin menace sarko :
    Il est méchant, teigneux, porte des talonettes, fait le brave avec le sang des autres,…

  8. @libreszen;
    concernant le GEAB . Lorsqu’il s’agit de descendre la Chine ou les USA, vous pouvez compter sur eux . L’analyse sera sévère . Par-contre, ces gens sont des pro-européens convaincus . Pour défendre l’euro, ils sont prêts à n’importe quelle analyse, aussi farfelue soit-elle . Franck Biancheri, son patron, a même présenté un parti transnational aux dernières élections européennes . Autrement-dit, le GEAB n’est qu’un outil de propagande reposant sur une pseudo analyse économique .Pour exemple car je le lis . Selon lui, à chaque foi que nous assistons à un sommet européen inutile, il s’agit en fait d’un pas de géant vers le renforcement de la zone euro face au dollar . Ne vous attardez pas sur ce genre d’individu, même Jovanovic qui n’est pas économiste, est plus intéressant . Biancheri, c’est un peu comme Minc, si vous voyez ce que je veux dire .
    Voici un lien qui vous en dira plus sur ce monsieur, et donc sur l’intérêt très relatif de son analyse et de sa personne .

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Franck_Biancheri

  9. A la différence de LIESI qui travail pour…et uniquement pour que la vérité se révèle aux yeux de tous, le groupe Geab appuis ses analyses sur l’échiquier politique qui n’a absolument plus aucun sens aujourd’hui. Il serait intéressant de voir auprès de qui le Geab évolue et construit son programme d’étude.

    • Oui, le Geab semble avoir changé son fusil d’épaule. Car il n’y a plus à douter, il y a un pouvoir malsain qui tient à se mettre au-dessus des nations.

      Comme le dit si bien Luz de Maria (Bolivie) : “le mensonge a atteint l’Europe, l’union des pays se révèlera trahison.Grande sera la lutte pour le pétrole. La Nation qui possède le plus de dépôts aura la couronne du pouvoir. Les grandes puissances portent un grand masque, afin de tromper les Nations Unies, et tromper ainsi le petit … et elles font se lever l’Antéchrist. Et déjà depuis quelque temps ses tentacules se déploient rapidement parmi vous, sans que vous vous en aperceviez. L’antéchrist et ses alliés se lèvent avec force face au pouvoir affaibli des gouvernements, avant de globaliser à toute la Terre des heures cruciales. Le communisme va écraser les nations là où il a pris le pouvoir et s’étendra vers d’autres dont il s’approchera dans le but de les maîtriser.

      Qui ne s’est pas encore aperçu qu’on allait tous vers un communisme de marché ? Pas étonnant qu’on en veuille tant aux chrétiens !

    • Le Nescafé lyophilisé se conserve bien plus longtemps que le café en grain (vert ou torréfié).

      Comme dans tout ce qui est lyophilisé : l’absence totale d’humidité, interrompt les réactions chimiques qui sont causes de dégradation.

      De plus, cela prend moins de place.

  10. La BCE se tient prête à secourir les banques pour mettre un terme aux crises de liquidité, a indiqué lundi le gouverneur de la Banque de France et membre du conseil de la BCE, Christian Noyer.

    Mercredi, un guichet de refinancement à trois ans pour les établissements financiers doit d’ailleurs être ouvert par la BCE pour éviter “un crédit crunch”. Une mesure qui a été annoncée par le gouverneur Mario Draghi lors de la dernière réunion de la banque centrale. Cette opération a pour but de rendre le système bancaire plus résistant. D’après une enquête menée par Reuters et rendue publique ce lundi, les banques européennes emprunteraient pas moins de 250 milliards d’euros lors de cette première opération…

    La BCE avait annoncé d’autres mesures destinées à faciliter l’accès aux liquidités pour les banques: l’élargissement de la gamme d’actifs qu’elles peuvent échanger contre des prêts de la BCE ainsi que la remise en place de l’essentiel des mesures de lutte contre la crise utilisées dans la foulée de la chute de Lehman Brothers en 2008.

    Mais Christian Noyer rejoint Mario Draghi, gouverneur de la BCE en ce qui concerne l’achat massif d’obligations d’Etats. “Engager des rachats d’obligations souveraines à grande échelle irait bien au-delà de ce qui est attendu d’une banque centrale comme prêteur de dernier ressort”, a-t-il dit à des journalistes. Une action à laquelle se prête pourtant volontiers la banque centrale américaine ou celle d’Angleterre.

    http://www.boursier.com/actualites/economie/la-bce-a-nouveau-au-chevet-de-ses-banques-12351.html?rss

  11. La BCE à nouveau au chevet de ses banques…………

    (Boursier.com) — La BCE se tient prête à secourir les banques pour mettre un terme aux crises de liquidité, a indiqué lundi le gouverneur de la Banque de France et membre du conseil de la BCE, Christian Noyer.

    Mercredi, un guichet de refinancement à trois ans pour les établissements financiers doit d’ailleurs être ouvert par la BCE pour éviter “un crédit crunch”. Une mesure qui a été annoncée par le gouverneur Mario Draghi lors de la dernière réunion de la banque centrale. Cette opération a pour but de rendre le système bancaire plus résistant. D’après une enquête menée par Reuters et rendue publique ce lundi, les banques européennes emprunteraient pas moins de 250 milliards d’euros lors de cette première opération…

    La BCE avait annoncé d’autres mesures destinées à faciliter l’accès aux liquidités pour les banques: l’élargissement de la gamme d’actifs qu’elles peuvent échanger contre des prêts de la BCE ainsi que la remise en place de l’essentiel des mesures de lutte contre la crise utilisées dans la foulée de la chute de Lehman Brothers en 2008.

    Mais Christian Noyer rejoint Mario Draghi, gouverneur de la BCE en ce qui concerne l’achat massif d’obligations d’Etats. “Engager des rachats d’obligations souveraines à grande échelle irait bien au-delà de ce qui est attendu d’une banque centrale comme prêteur de dernier ressort”, a-t-il dit à des journalistes. Une action à laquelle se prête pourtant volontiers la banque centrale américaine ou celle d’Angleterre.

  12. BNP Paribas Fortis baisse ses salaires de 3 %

    lundi 19 décembre 2011 à 13h34

    Les salariés de BNP Paribas Fortis ont échangé 3 % de leur salaire contre une garantie d’emploi jusqu’en 2016. Avec un pouvoir d’achat garanti, défend la direction.

    Les salariés de BNP Paribas Fortis ont approuvé une baisse de leur salaire de 3 % en échange d’une garantie d’emploi jusqu’en 2016, selon une information publiée par nos confrères de Trends Magazine. Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un plan d’économies devant rapporter quelque 200 millions d’euros.

    Cette adaptation de la politique salariale de l’entreprise devrait permettre une économie de 70 millions d’euros.

    L’accord conclu prévoit une baisse de 3 % des salaires fixes des membres du personnel et de la direction. Des mesures ont toutefois été prises afin de garantir le pouvoir d’achat des travailleurs, a précisé BNP Paribas Fortis. Le groupe emploie quelque 17.000 personnes en Belgique.

    Trends.be, avec Belga

  13. Bonjour,

    Je suis novice et je commence tout juste à m’acquitter de pièces d’argent du style 5frs semeuse et Turin.

    J’espère ne pas le regretter et je saurai être patient. J’y vais petit à petit, car les pièces sont rares. Si vous avez des idées d’endroits où on peut trouver ces pièces je suis preneur.

    L’argent, l’or du pauvre. J’en atteste. Et j’aime.

    PS : L’achat de lingots ou lingotins, une bonne idée ?

  14. FRANCFORT (Reuters) – La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé lundi avoir racheté pour 3,361 milliards d’euros d’obligations d’Etat au cours de la semaine au 16 décembre.

    La BCE avait racheté pour 635 millions d’euros d’obligations la semaine précédente.

    L’institut d’émission précise que le montant total de ses rachats d’obligations souveraines dans le cadre de son programme exceptionnel réactivé en août atteint désormais 211 milliards d’euros.

    La BCE a réactivé en août son “programme sur les marchés de titres” (Securities Market Programme), jusqu’alors mis en sommeil.

    Elle procédera mardi à un appel d’offres pour des dépôts à une semaine pour absorber l’excès de liquidités.
    Avec les 17 banques centrales nationales de la zone euro, la BCE peut acheter des obligations publiques ou privées dans le cadre du programme, mais uniquement sur les marchés secondaires et pas directement auprès des Etats.

  15. Bien ! On voit en fin de journée que la mayonnaise n’a pas pris.
    L’Or a buté sur une résistance mineure à 1.605$
    L’Argent n’a même pas été capable d’aller chercher les 30,54$
    L’Euro-Dol totalement plat …

    Pour répondre aux newbees, ne cherchez pas des lingots ou lingotins, ciblez les pièces.
    que ce soit en or ou en argent… évitez de payer des primes, ce n’est pas sûr que vous la récupérerez lorsque vous revendrez. Soyez basique.

    Gwendoline… finalisez cette vente et placez la trésorerie en MPx fissa …
    Vous avez beaucoup de chance, alors ne la gâchez pas en annulant la vente.
    Ne déposez pas votre chèque dans n’importe quelle banque…
    si vous voulez un conseil, vous savez où demander 😉

    GEAB a eu une analyse brillante en 2006 .. ils m’ont ouvert les yeux début 2008 sur l’enchainement inéluctable menant au krach systémique et je les en remercie.
    Ils se sont trompés sur la puissance du MOPE, la capacité des autorités américaines notamment à falsifier les données économiques et à cacher le pourrissement du système.
    Villes, Comtés, Etats, Sociétés d’économie mixte (Fannie & Freddy, …) sont en faillite totale. Les retraites et les salaires sont payés avec des retards croissants, quand ils sont payés.
    Il fallait 500$ en 2006 pour acheter une once d’or… le pouvoir d’achat du roi Dollar s’est effondré et va encore être divisé par deux sous peu ( 3 à 4 mois)

    Leur scénario décrit dans le dernier numéro me semble très lent… Nous pensons que l’accélération en 2012 devrait être foudroyante en fin d’année…
    ( c’est le cas de le dire 😉 )

    Bonne soirée

    • Merci à vous tous pr vos réponses.!

      Oui Menthalo, je pense que vous avez tous raison au sujet de la vente.
      Je suis au crédit mutuel mais je crois qu’elle est en passe d’être abaissée aussi!
      en tout cas je vais tout faire pr que le chèque n’y reste pas longtemps..

      J’adore ce site,merci LIESI, je vous lis depuis quelque temps et j’apprécie les intervenants..

  16. Soumis par Tyler Durden le 18/12/2011 21:43 -0500

    Selon Zerohedge la dette de la Grande Bretagne se monterait à 950% par rapport au PIB !!!

    Bien sûr humoristique, ludique et très, très enfantin, la récente guerre des mots entre la France et la Grande-Bretagne a le potentiel pour devenir la pire chose à jamais arriver à l’Europe. En réalité, faire que le monde et la civilisation moderne. Pourquoi? Parce que pendant que nous sympathisons avec l’Angleterre, et sont stupéfaits par la réponse pétulante immatures de la France et sa tête banquier Christian Noyer à la menace d’une imminente S & P downgrade de sa notation AAA exagérées , la vérité est que la France est en fait correct à 100% à dire la monde à porter son attention en France et en Grande-Bretagne.

    Alors pourquoi est-ce mauvais. Parce que, comme le tableau ci-dessous montre, s’il y a quelque chose les besoins du système financier mondial, est pour les agences de notation, justiciers obligataires, et enfin, le grand public lui-même, de réaliser que la dette consolidée du Royaume-Uni (non financières, financiers, du gouvernement et des ménages ) au PIB est … un peu moins de 1000% C’est vrai:. la dette du Royaume-Uni, lorsque l’on ajoute à ses plus tenable tranche de la dette souveraine de tous les autres titres de créance réalisé sur les livres au Royaume-Uni (et donc de rendre le transfert de la dette privée à la solde des finances publiques Fiche impossible), est presque dix fois plus grande que le PIB du pays. Pour appeler que “Game Over” est une insulte à overs jeux partout. Alors, voici la ligne de fond: la France devrait tranquillement et joyeusement accepter un déclassement, parce que le pire qui puisse arriver serait un petit nombre de grandes banques françaises s’effondrent, et c’est tout.

    Si, d’autre part, le Royaume-Uni devient le centre de l’attention (rappel c’est la même au Royaume-Uni, qui permet rehypothecation illimitée des actifs sans valeur, et même au Royaume-Uni qui a déclenché le mastodonte connu sous le nom d’AIG-FP Joe Cassano – après tout il y a un raison pour laquelle le Royaume-Uni a 600% de son PIB en passifs financiers – l’innovation financière va toujours là où il est le moins réglementé), alors cette île, qui beaucoup plus que les Etats-Unis est le vrai centre de la banque mondiale combine à la Ponzi, se trouvent soudain lui-même à la merci du marché.

    À ce moment, la seule question est de savoir si l’autodéfense osera prendre vers le bas au Royaume-Uni, comme l’a dit prendre vers le bas se traduira par une implosion dans le tissu même de la finance moderne, beaucoup plus que ce que même un effondrement complet de la France pourrait jamais atteindre, ou si en raison de la destruction mutuelle assurée certains qui suivrait une attaque coordonnée au Royaume-Uni, le marché sera tout simplement très discrètement procéder à ignorer l’éléphant dans la pièce.

    http://static6.businessinsider.com/image/4edb70a56bb3f7b433000030/debt.png

  17. La pyramide de Ponzi continue…………..

    La zone euro apportera 150 M€ au FMI

    AFP Mis à jour le 19/12/2011 à 19:41

    Les pays de la zone euro se sont mis d’accord aujourd’hui pour apporter 150 milliards d’euros au Fonds monétaire international afin d’aider indirectement les pays en difficulté de l’union monétaire, a annoncé à l’AFP une source gouvernementale. “Il y a un accord sur un montant de 150 milliards des pays de la zone euro”, a déclaré cette source à l’issue d’une réunion téléphonique entre les ministres européens des Finances, se disant confiant dans la capacité de l’Europe dans son ensemble d’arriver à une contribution totale de 200 milliards d’euros.

    “Les autres pays (de l’Union européenne) vont se positionner”, mais ils l’ont déjà fait “implicitement”, selon elle, et “on atteindra les 200 milliards”. “On progresse vers les 200 milliards d’euros, c’est clair”, a insisté la source gouvernementale. Les ministres des Finances européens se sont entretenus par téléphone pendant environ trois heures et demi lundi pour décider de la contribution de chacun au renflouement du FMI, afin que l’institution de Washington participe ensuite au renforcement du pare-feu destiné à aider la zone euro à surmonter la crise de la dette.

    Un pare-feu à renforcer

    Lors du sommet des 8 et 9 décembre, les dirigeants européens s’étaient donnés dix jours, soit jusqu’à ce lundi, pour décider de l’augmentation des ressources du FMI. Concrètement, il s’agissait de fixer la répartition de contributions sous forme de prêts bilatéraux, afin qu’à son tour l’institution de Washington vienne en aide aux pays en difficulté de l’union monétaire. Ils avaient affiché l’objectif de 200 milliards d’euros.

    Le gouvernement britannique n’a pas souhaité participer à l’effort.

    “Nous ne fournirons des ressources supplémentaires au FMI que si la zone euro agit plus pour renforcer son pare-feu, et nous ne contribuerons à rien qui soit destiné uniquement aux pays de la zone euro”, a indiqué à l’AFP un responsable du gouvernement de Londres, interrogé un peu plus tôt dans la journée.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/12/19/97002-20111219FILWWW00478-crise-la-zone-euro-apportera-150-m-au-fmi.php

Répondre à Espoirdepaix Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici