Trader Noé – Analyse du 3 janvier 2011

125

L’indice Future CAC 40 s’est rapproché de notre objectif 3230. En fonction de l’ouverture du E-mini SP 500, nous surveillerons la zone pivot des 1250 et 1240 points.
Le marché reste calme et depuis deux semaines c’est uniquement un travail sur des points techniques. La rupture de la résistance des 3170 points hier aura permis à certains lecteurs de profiter d’une petite hausse.
En fonction du E-mini SP 500 au-dessus des 3235 sur le Future CAC 40 nous surveillerons le niveau des 3300.

La tendance de fond reste baissière.

Concernant les dernières nouvelles du banquier anonyme, nous venons de regarder l’indice phare Stoxx 600 banques.
Pour souffler un peu, il est impératif que le cours se maintienne au-dessus du pivot des 134 et parvienne à franchir rapidement les résistances 139 et 145.
Dans le cas contraire, un nouveau passage sous les 131 inciterait l’indice à se rapprocher des points bas de cet été 2011 vers 120.

La rupture des 120 déclencherait une accélération baissière puissante vers les supports 85-49 et 20.
En projetant les cours actuels par rapport aux différents supports cela correspondrait à une correction de 34-64 et 84 % de baisse sur les deux années qui arrivent !

En espérant que ce scénario ne se concrétise pas. Cependant, il ne fait que refléter la mise en place du grand Arc dont je vous ai parlé.

32 Commentaires

  1. Petit hors sujet .
    Pecresse vient de confirmer l’instauration de la TVA sociale . Il s’agit en fait, de transférer des cotisations de sécurité sociale de l’entreprise vers le consommateur (TVA), donc du patron vers le salarié, voir le pauvre . Un salaire NET deviendra donc un salaire BRUT sans être augmenté d’un centime . C’est un moyen de pratiquer des salaires sous le SMIC (-25% en moyenne) pendant que les prix augmenteront . C’est à la production de richesses de financer le système social, c’est l’argent du travail . Après celà, on pourra toujours appliquer la proposition de Morin, autre crétin notoire, qui préconise de passer à 40 heures tout en restant au salaire de 35 heures . Avec les ignares qui nous dirigent, la France ressemble de plus en plus à la Chine . C’est éxactement ce qu’est en train de faire Obama dans l’automobile américaine .
    On mondialise, on délocalise, puis on paye les occidentaux au salaire des métèques . Bravo les mondialistes . Même économiquement c’est un désastre car on va tuer le marché interieur de chaque pays développé . Tout çà juste pour que les riches puissent continuer à être riches, en sacrifiant le peuple . Comme disait un amis à moi, une révolution tous les 100 ans, c’est peut-être le bon rythme . Dans la grande tradition française, nous allons commencer par les tondre, comme il se doit de chaque traitre . Ensuite ils seront stigmatisés, certainement au minium . Finalement, ils seront baladés en public avant d’être pendus . Je regrette ce dernier point, j’ai une préférence pour la lapidation qui permet au peuple de participer à son émancipation . Plus vite le système sera mis à terre, plus vite ça ira mieux . Pour se maintenir au pouvoir, la ploutocratie n’hésitera pas à réstaurer l’esclavage, s’ils en ont besoin .
    A moins que tout celà ne serve qu’à donner du grain à moudre aux syndicats, afin d’enrayer la montée du Front National . Mais sur ce point, il semble que le peuple ait déjà tranché . Tous les sondages bidons n’y feront rien . Comme toujours, les petits calculs se font sur le dos des français, mais pas ceux du Fouquets ou du CAC 40 …

    • @Al
      “Mais sur ce point, il semble que le peuple ait déjà tranché . Tous les sondages bidons n’y feront rien .”
      L’oligarchie n’en a rien à foutre du peuple et de son pseudo pouvoir de décision.
      Tout cela me rappelle une phrase de Noam Chomsky qui répondait à un journaliste parfaitement aligné sur la pensée unique. Ce dernier criait au et fort qu’il était libre et que ses propos n’étaient pas dictés par qui que ce soit. Ce à quoi Chomsky lui répondit (ce ne sont peut-être pas les termes exacts, mais le fond est là): “Je ne dis pas que vous ne pensez pas ce que vous dites, je dis que si vous pensiez autrement vous ne seriez pas là.”
      Alors peut-être que le peuple va se réveiller oui (remarquez qu’en 2002 la propagande a parfaitement fonctionné au second tour et que je ne vois pas de raison a priori pour qu’elle ne fonctionne pas encore, laissant une nouvelle fois un goût amer dans la bouche de ceux qui ont compris que l’Empire était leur principal ennemi)
      Si tel était le cas, le vote mettrait en lumière ce qui n’a jamais cessé d’être depuis des dizaines d’années. A savoir que nous n’avons de démocratie que le nom. Si le candidat désigné ne devait pas être le bon (pour l’oligarchie) alors nous pourrions voir le vrai visage de la dictature en place depuis des lustres. Ce serait l’occasion pour les votants de comprendre qu’ils n’ont jamais rien fait d’autre que de valider le système en place. Mais je suis loin de penser comme vous que cette révélation va avoir lieu en 2012. Vous sous-estimez la capacité du bourrage de crane télévisuel. Le show reality vote ne fait que commencer 😉

      PJ: “Manufactoring consent” (la fabrique de l’opinion) de Noam Chomsky
      http://www.dailymotion.com/video/x3r4lk_fabrique-de-l-opinion-publique-1-9_news

      • @Philip
        Voilà en peu de mots mon point de vue. J’aimerais comme vous voir une Marine Lepen passer avec des élections “libres”, ce ne serait pas la panacée mais le début de quelque chose d’autre, une amorce de changement ! Mais ça ne se passera pas comme ça. C’est illusoire. Et je ne donnerai pas ma voix à cette mascarade.

      • de toute façon les politiciens français sont des incompétants, des nuls, ce sont des cariéristes et s’en foute de vous tous (gaude ou droite pareil)

    • En complément de ce que j’avance je vous rappelle le résultat des élections de 2002:
      82,21% pour Chirac. Même au fin fond du zaïre ils évitent des résultats comme ça, c’est trop voyant 😀

    • Oui Al, en gros les charges sociales dues par les entreprises seront payées par les salariés via l’augmentation de la CSG et par toute la population par l’augmentation de la TVA. Ils parle de hausse de salaire, mais très “diluée” car la répartition de la charge sera très “diluée” aussi. Ils nous prennent vraiment pour des cons.
      Ils ont décidé de ne pas attendre les résultats de la presidentielle pour nous lessiver. Quitte à être impopulaire et perdre l’élection, autant en faire profiter les potes… J’imagine que c’est leur façon de penser à la bande du Fouquet’s.
      Parisot est aux anges, elle n’arrive plus à réprimer son sourire de vampire. Elle fait vraiment peur à la téloche et me fait penser à une psychopathe aux aguets. C’est affolant tout ça !

    • @ quidam,
      par contre il semblerait que moi je ne sois pas très malin… tu peux expliquer ce qu’il y a à voir sur ton lien ?

      merci d’avance

      • @yo
        rien à voir avec le fait d’être malin ou pas yo!
        C’est le Stoxx 600 banques dont parle Trader Noé dans le présent article, qui fait suite à un mail du banquier anonyme sur l’état des banques européennes.
        Il semblerait que le plongeon est en cours.

  2. Mystérieux échouages de poissons en Norvège

    Des harengs se sont échoués par milliers sur le littoral de la Norvège, laissant les experts perplexes sur les causes d’un phénomène aussi massif. Selon les médias, ce sont quelque 20 tonnes de poissons qui ont été retrouvés en rangs serrés fin décembre sur une plage près d’une petite localité du nord de la Norvège. “On a déjà observé des échouages de harengs dans le passé mais pas d’une telle ampleur”, a déclaré à l’AFP le biologiste Ole Kristian Berg de l’Université norvégienne de sciences et de technologie de Trondheim.

    La suite : http://lci.tf1.fr/filnews/science/mysterieux-echouages-de-poissons-en-norvege-6914280.html

      • @la rumeur,
        Je trouve que ça se produit de plus en plus…

        Maintenant la Norvège ?
        – Ils veulent quoi affamer la planète ?

        Sur un air de déjà vu :

        **
        (France, laprovence. com, jeudi 29 décembre 2011 à 14H22)

        Des milliers de poissons sont morts dans l’étang de Berre.

        Devant l’ampleur du phénomène, les sapeurs-pompiers martégaux, spécialisés dans les risques chimiques, ont même procédé à une série de relevés pour vérifier s’il s’agissait d’une pollution chimique. A première vue, il n’en est rien. En effet, les recherches d’hydrocarbures n’ont rien donné. De même, les autres paramètres physico-chimiques se sont révélés normaux.

        **
        (USA, slate. fr, 03/01/2011)
        Des milliers de poissons et d’oiseaux morts aux Etats-Unis

        Des scientifiques enquêtent actuellement sur la mort de 100.000 poissons dans la rivière Arkansas de l’État américain du même nom. Vendredi 31 décembre, près de la ville d’Ozark, dans le nord-ouest de l’État, des milliers de cadavres de poissons sont remontés à la surface et flottaient sur 30 kilomètres de rivière.

  3. Bonjour,

    Nous sommes dans une oligarchie et non dans une démocratie.
    Le peuple est complétement soumis à ce système et ne risque donc pas de se révolter.
    Lorsque l’esclave ne voit pas ses chaînes comment peut-il se rendre compte de sa condition ?

    Nous en aurons la preuve aux présidentielles avec l’élection de François Hollande par les braves moutons de citoyens qui aurait voté DSK si celui-ci avait encore fait partie des candidats.

  4. Il y a cinq mesures indispensables à prendre d’urgence afin de passer d’un système économique prédateur basé sur l’accaparement à un système créateur de valeur où la richesse circulera avec fluidité :

    La mesure préalable – qu’on pourrait qualifier de mesure de salut public – consiste à annuler les intérêts restants sur tous les prêts dus aux banques par les particuliers, par les entreprises et par les États. Seul le principal des prêts existants devra être honoré. Il est en effet mathématiquement impossible de rembourser tous les intérêts bancaires : le système se maintient uniquement par la fuite en avant, quitte à asservir les individus et les États par toujours plus de dette.
    La deuxième mesure fondatrice est le rétablissement du monopole de la création de l’argent par l’État. La débancarisation de la création monétaire libérera l’économie du piège de la dette sans fin.
    La troisième mesure consiste à rétablir la convertibilité de la monnaie en or et en argent.
    La quatrième mesure porte sur l’interdiction aux banques de s’engager dans des investissements purement spéculatifs.
    La cinquième mesure consiste à réorienter les banques vers le financement des activités productives et commerciales, dans la limite des capitaux dont elles disposent réellement (principe d’adossement des financements à des actifs tangibles et à l’économie réelle).

    Ces mesures permettront un développement durable et maîtrisé. Elles ne posent pas de difficulté technique particulière de mise en oeuvre : le problème réside entièrement dans le rapport de force entre le pouvoir financier et le pouvoir politique. Les puissants acteurs de la finance mondiale feront tout pour empêcher une telle réforme. Seule une mobilisation efficace des citoyens peut obliger les politiques à remettre l’individu au coeur du système financier.

    • @barge
      Le plus douloureux c’est qu’un peuple entier en soit réduit à suivre les agences de notations tels des enfants attendant un “bon point” de la maitresse.
      Que ce même peuple ne se lève pas en disant: “mais qu’est-ce que c’est que cette farce?”
      “Nous voilà relégués au rang de maternelles et nous ne sommes pas capables de passer au cours préparatoire”
      Voilà ce qui est douloureux.
      Le système financier ne devrait jamais avoir eu d’autres buts que de favoriser les échanges. Et nous voilà tels des enfants en bas âge espérant que la maitresse ne nous gronde pas trop.
      C’est pitoyable. à quand le réveil de la dignité?

  5. @quidam;
    lorsque je suppose le rôle futur des peuples, à aucun moment je ne pense “suffrage universel” . C’est vous qui tournez autour de ce principe perverti que l’on nomme “démocratie” sans pouvoir en sortir . Pour ma part, je m’en passerai bien . On ne peut se défaire d’une caste sans mettre à bas le régime qui lui a donné le jour, voilà va conviction .
    Concernant votre intervention “Le système financier ne devrait jamais avoir eu d’autres buts que de favoriser les échanges” . Je dirai plutôt “les invéstissements”, le reste, c’est du commerce . Mais allons jusqu’au bout de notre logique, osons parler de nationalisation de la finance pour en faire une tâche régalienne de l’état . Dans le cas contraire, c’est une industrie comme les autres, avide de bénéfices . Par extension, personne ne devrait pouvoir s’enrichir de quelque chose qui s’assimile à une rente . Etre patron, c’est avoir quelque chose à apporter à la colléctivité . Je vous dis celà, mais je suis tout le contraire d’un marxiste, d’un néoliberal aussi d’ailleurs .
    Pour finir, je vous prends un pari . Les banques en faillite finiront par être nationalisées pour le franc symbolique . Il n’y a pas d’autre issue . Le Glass Steagal act s’appliquera pour séparer les activités d’affaire de celles de crédit . Comme les livrets ne rapportent rien, personne ne voudra racheter ces dernières . De fait, elles deviendront impossibles à reprivatiser un jour . Les investisseurs ne voudront plus que de la banque d’affaire . Ce jour là, nous n’auront plus à nous poser la question de la bonne affectation du capital . Nous pourrons aussi laisser crever les spéculateurs, sans avoir besoin de les sauver sur le dos des contribuables .

  6. Les agences ne sont rien, tout au plus, le thermomètre de la débilité atteint par ce système monde. Hier, quelqu’un dont j’ai oublié le pseudo parodiait les voeux de Sarko en rappelant comment monsieur tic et toc avait vendu plusieurs centaines de tonne d’or alors que les cours était au plus bas, et comment ce même personnage avait gagé les réserves d’or pour couvrir la participation du FMI au nième plan de sauvetage.

    Le réveil de la dignité sera le fait des rescapés de ce méga-naufrage que nous vivons et dont ce blog narre les péripéties.

    Personnellement je m’inquiète plus de effervescence de l’activité volcanique que de la vitesse à laquelle chute l’euro.

    Comme c’est la période des étrennes cette petite vidéo sur le couple franco allemand, qui pour le coup a des faux airs de la famille Adam, et qui illustre bien la grande estime des allemands pour lle conducator de l’elysée.

    http://www.youtube.com/watch?v=S8kj4JBf-W0

  7. Sans accord de sauvetage, la Grèce devra quitter l’euro”

    LEMONDE.FR avec Reuters | 03.01.12 | 16h39

    La Grèce devra quitter la zone euro si elle ne parvient pas à un accord avec ses bailleurs de fonds internationaux sur son deuxième plan de renflouement de 130 milliards d’euros, a déclaré mardi 3 janvier un porte-parole du gouvernement.

    “L’accord de sauvetage doit être signé, sans quoi nous nous retrouverons hors des marchés, hors de l’euro”, a dit Pantelis Kapsis au micro de Skai TV. “La situation sera bien pire.”

    Athènes a entamé une course contre la montre pour tenter de conclure un accord avec l’Union européenne (UE), le Fonds monétaire international (FMI) et ses créanciers privés sur les modalités du plan présenté début décembre avant d’importantes échéances sur sa dette en mars. Le pays pourrait se retrouver en défaut si aucun accord n’était conclu d’ici-là.

    TROIS MOIS CRUCIAUX

    Interrogé pour savoir si le gouvernement allait appliquer des mesures d’austérité supplémentaires pour compenser le dérapage budgétaire de l’an dernier, le porte-parole du gouvernement de coalition dirigé par Lucas Papadémos a déclaré : “Nous verrons. Des mesures additionnelles pourraient être nécessaires.”

    Les discussions avec les banques et établissements financiers privés détenant de la dette grecque, aspect-clé d’un futur accord, sont particulièrement difficiles, a-t-il poursuivi. “Les trois ou quatre prochains mois sont les plus cruciaux et c’est la raison pour laquelle ce gouvernement existe”, a-t-il dit.

    Dans un message diffusé pour le Nouvel An, le premier ministre, Lucas Papadémos, a déclaré que la Grèce allait connaître en 2012 une nouvelle année difficile mais qu’elle devait persister sur la voie des réformes afin de rester dans la zone euro.

    http://www.lemonde.fr/crise-financiere/article/2012/01/03/sans-accord-de-sauvetage-la-grece-devra-quitter-l-euro_1625210_1581613.html#mf_sid=461149455

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici