Les guerres de l’Empire devraient être calquées sur le modèle de la guerre contre la Libye

1013

De l’analyse géostratégique de la dernière décennie, les militaires américains ont compris que la gestion du terrain, occupé militairement, était bien difficile. Cela coûte cher, tant sur le plan humain que budgétairement. Quant aux résultats obtenus? Ils sont bien maigres, très loin même des objectifs initiaux recherchés. C’est ainsi que peut se comprendre le commentaire du patron de l’Otan à la suite de la guerre engagée contre la Libye : « Mais de façon plus générale, je pense que ceci pourrait établir UN MODELE. Nous avons démontré notre capacité à agir en soutien des Nations-Unies et nous avons démontré notre capacité d’inclure des partenaires extérieurs à l’Otan dans de telles opérations ». Par conséquent, on doit craindre que le complexe militaro-industriel à la tête de l’Otan ne finisse la sale besogne en s’en prenant à la Syrie. A quand le processus sans retour ?

Un ancien membre du Congrès américain, Walter Fauntroy, récemment rentré d’une mission de paix (négociateur de bonne volonté pour tenter de stopper la guerre) en Libye, a déclaré « qu’il s’est caché pendant environ un mois en Libye après avoir été témoin d’évènements horribles pendant la sanglante guerre civile ». Une guerre qui, selon Fauntroy, est soutenue par les « forces européennes ». Prisonnier avec les journalistes du Réseau Voltaire dans l’Hôtel Rixos, il n’a échappé que de justesse à la mort : « Nous pouvons témoigner que la secrétaire d’Etat Hillary Clinton avait personnellement donné l’ordre de l’exécuter. Il n’a dû son salut qu’à l’intervention d’une très haute personnalité militaire américaine ». Autrement dit, les guerres de l’Empire feront de plus en plus de dégâts collatéraux. On peut lire cet article.

Les assassinats surviennent même avant les guerres, comme le laisse suggérer la récente liquidation d’un responsable nucléaire iranien, assassiné dans l’explosion de sa voiture, près d’une faculté à Téhéran. C’est la quatrième attaque visant des scientifiques iraniens depuis janvier 2010. Bien sûr, les Américains et les sionistes ont démenti toute intervention… Pensez donc, ils sont tellement occupés par la prêche des droits de l’homme à travers le monde, cette religion de la tempérance pour la promotion des réseaux salafiste et Cie, bouillonnant d’impatience de faire la peau de ces Occidentaux si détestés par les agences de notation des familles de Wall Street. Au lieu de se faire les esclaves des financiers américains, les politiciens européens feraient mieux de faire acte de civisme et de se comporter comme des “patriotes”, une expression bien désuète. Non seulement ils gagneraient en dignité, mais ils éviteraient à leurs propres enfants de terminer dans des camps de rééducation.

119 Commentaires

    • AURORE ROUGE

      21. – Pour accélérer ce processus de transfert, nous impliquerons la force actuelle des Nations-Unies dans des conflits impossibles à régler. De cette manière, et avec l’aide des Médias que nous contrôlons, nous montrerons aux populations l’impuissance et l’inutilité de cette “Force” dans sa forme actuelle.

      La frustration aidant, et poussée à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des Etats-Nations à supplier les instances internationales de former une telle “Force Multi-Nationale” au plus tôt afin de protéger à tout prix la “Paix”.

    • @ Gardiola : Ce n’est qu’une formalité ; cela fait plusieurs semaines que nous l’avons perdu, ou en tout cas que Standard & Bourdes laissait entendre une dégradation de plusieurs pays de la Zone Euro. Comme la “charge” est répartie sur plusieurs pays, on peut supposer que Wall Street préfère saigner l’Europe que l’égorger directement.

      • Monsieur Jean-Luc Mélenchon, qui se présente comme un homme politique « très à gauche », mérite d’être regardé de plus près. On s’apercevra qu’entre son discours marxiste contre la hauts revenus (qui parfois sont des gens ayant tout construit à partir de zéro), et ses propres revenus (que d’aucuns pourraient juger indécents), on est en droit de se poser quelques questions.

        Depuis 2009, Jean-Luc Mélenchon est DEPUTE EUROPEEN et il représente le Sud-Ouest. Lourde charge qui lui permet de recevoir : indemnité parlementaire 7665€ + indemnité de frais 4202€ + indemnité de « subsistance » 298€ par jour + frais divers téléphone, avion, SNCF, etc.

        Total estimé EUROPEEN mensuel : 20 000€

        SENATEUR de L’ESSONE jusqu’en 2010 : indemnité parlementaire 7065€ + indemnité de frais de mandat 6100€ + indemnité de frais de subsistance 100€ par jour + frais divers téléphone, avion, SNCF, etc.

        Total estimé SENAT mensuel : 17 000 euros

        Le total EUROPEEN et SENAT lui rapporte 37 000 € par mois

        soit 444 000€ par an, soit 370 fois le SMIC.

        A cela, il faut encore ajouter quelques autres bricoles : ayant été conseillé, puis adjoint à MASSY, conseiller Général puis vice-président du CG de l’Essonne, il doit bénéficier d’une retraite. Bien sûr, on ignore si ce marxiste a vraiment du bon gauchiste. Sans doute verse-t-il de généreux dons aux œuvres de bienfaisance du parti. Dans tous les cas, son discours est inconvenant. Pour commencer, ne devrait-il pas remettre en cause des rémunérations aussi indécentes ?

        Source : les Brèves de LIESI – octobre/novembre 2011

  1. @Asse42…La pilule lorsque Marine lui a jeté “Ce n’est pas vous que Madame Parisot et le patronat attaque, Monsieur Mélanchon….C’est moi !”

  2. Depuis un certain temps, nous évoquons ici la possibilité de deux zones euro, avec deux monnaies . Quelques réflexions me viennent, je vous les livre telles quelles .
    Il semble bien que ce soient les agences de notation qui nous dessinent le pourtour d’une zone euro à “monnaie forte” . Le cas échéant, resterons nous solidaires des PIGS jusqu’au bout (cimetière) ou reprenons-nous nos billes ? J’opte pour le chacun pour soi . La France et l’Italie se retrouveraient donc avec leurs monnaies nationales, pouvant les utiliser à leur guise, comme tous les autres pays développés le font . Les pays du nord, Allemagne en tête, continueront-ils à vouloir une zone de libre-échange avec nous dans ces conditions ? Comme ça ne leur serait plus profitable, je pense que non . L’espace Shengen a donc vécu . Au passage, nous reprendrons la maîtrise de nos frontières et de notre solde migratoire . Aujourd’hui, S&P vient donc bien de signer l’arrêt de mort de l’union européenne . Merci à cet allié de circonstance et champagne ! Il ne nous reste plus qu’à dénoncer le traité de Rome, tout le reste lui est lié .

    • Bonsoir Al
      Excellent , pour moi ce sera un rhum.
      Nous allons fêter l’agonie du Moloch Europe.
      Et je lève mon verre empli de vœux à tous ceux du blog , avec une mention particulière pour l’équipe de LIESI qui ne ménage pas sa peine.

      • A la vôtre Alcide;
        souhaitons que lundi matin, les marché ne nous “décevront pas” . Souhaitons aussi une rapide dégringolade de l’euro, l’Allemagne n’attends que ça pour en sortir .

    • L’Allemagne réimprime des Marks

      “D’après une rumeur relayée par des économistes sérieux, l’Allemagne a commandé des Deutsche Marks à l’imprimeur De la Rue. Cette entreprise imprime des billets et des documents pour plus de 150 pays. Le gouvernement allemend serait en train de préparer une sortie à la brutale.”

      Source : Le journal de Michel Dogna n°97 p 16 que j’ai reçu ce jour.
      et http://leschroniquesderorschach.blogspot.com

    • @Al
      Pensez-vous que la dégradation de la note de la France va avoir un tel impact sur la bourse?
      Je n’en suis pas si sûr, du moins pas à court terme.
      D’après ce que j’ai pu lire à droite à gauche le marché a déjà anticipé cette dégradation.
      Je ne pense pas que ce soit un événement majeur pour la fin de l’euro même si ça confirme la voie déjà tracée.
      L’avis de Trader Noé?

      • @quidam;
        il est évident que celà ne fera pas chuter Wall Street . Par-contre, je vois celà sous un autre angle . Le FESF va aussi perdre son triple A . Les pays du nord ne seront plus solidaires des dettes du sud . Il va être de plus en plus difficile d’empêcher le défaut grec , et donc, le déclanchement des CDS dès que les fonctionnaires ne seront plus payés .
        Du point de vue strictement européen, c’est différent . Avec l’arrivée de l’euro, un équilibre s’était mis en place sur le libre marché unique ainsi constitué . Equilibre qui nous a d’ailleurs toujours été très défavorable . Equilibre rompu par la dégradation de certains pays et pas d’autres . Cette dégradation va précipiter le retour aux monnaies nationales des pays du sud, pour leur plus grand bien . Ce qui veut dire que la moitié de la zone euro va pouvoir faire de la dévaluation compétitive, pas l’autre . C’est donc la fin de l’éspace Shengen qui est en marche, par extrapolation celui de l’union européenne, qui n’a jamais été autre chose qu’économique . A moins qu’Allemagne et Bénelux n’acccéptent de financer le sud, ce dont je doute .
        J’irai plus loin . Je pense que notre avenir est dans un rapprochement avec l’Italie . Nous avons les mêmes besoin d’une monnaie faible et d’un peu d’inflation pour éponger nos dettes . De plus, nos deux sociétés sont très semblables . Pour finir, l’Afrique du nord nous pose les mêmes problèmes .

      • @ AI : on a déjà assez à faire avec nos crapules sans se coltiner la Mafia en plus. Et demandez à un Italien du Nord ce qu’il pense du Sud ?

  3. En 2012, l’Italie devra empreinter près de 440 milliards d’euros sur les marchés . Une dégradation de sa note représenterait combien de milliards d’intérêts en plus ? Merci d’avance à ceux qui ont des chiffres à avancer .

  4. Le CAC a déjà cassé le support de 3190, il est à 3176 en ce moment. A la cloture il était au dessus, 3196. J’imagine qu’il va continuer à descendre pendant les heures qui suivent, l’ouverture de lundi est probablement déjà prévue en rouge…

  5. Prenons les choses du bon côté . Sans cette crise salvatrice, nous aurions continué notre chemin vers les Etats-Unis d’Europe sans que personne ne trouve rien à redire . Un crétin comme Bayrou, dont c’est le seul projet (l’anti-France) serait même en bonne situation à l’heure qu’il est . Grâce à cette crise, nous y échappons . Mieux encore . Comme je l’ai écrit plus haut, cette dégradation de note va faire imploser l’espace Shengen et l’UE . Comme quoi, il y a tout de même un bon Dieu, même en économie . Bien entendu, il y aura des temps difficiles à traverser . Mais aucune génération n’a jamais été préparée pour faire de la résistance . Il va falloir improviser . Heureusement qu’il nous reste la famille nationale .

  6. “Les guerres de l’Empire devraient être calquées sur le modèle de la guerre contre la Libye.”

    C’est leur vœu , mais ce sera désormais différent :

    La Russie, dit qu’elle serait menacée par une action militaire contre l’Iran.
    “L’Iran est notre voisin,,” déclare Dmitri Rogozine aux journalistes à Bruxelles. « Et si l’Iran est impliquée dans toute action militaire, ce sera considéré comme une menace directe pour notre sécurité. »
    http://www.reuters.com/article/2012/01/13/us-iran-russia-nato-idUSTRE80C1BI20120113

    Voilà, voilà ,si les marionnettes du cartel bancaire ne reculent pas , le feu d’artifice est garanti.
    Ça arrive pile poil avec la chute de l’euro.

  7. France et Autriche dégradés de 1 cran, avec perspective négative pour la France . Allemagne sous simple perspective négative . Dégradation de deux crans pour l’Italie . Avec les 440 milliards d’euros qu’ils doivent empreinter en 2012, c’est le déclanchement assuré des CDS . Nous suivrons avec le plus grand intérêt la prochaine émission obligataire de Rome . Le gouvernement Goldman Sachs ne semble pas plus doué que le clown maffieu qui les a précédés . Les choses sérieuses vont bientôt commencer . Le plus curieux, c’est la manière dont s’en sortent les rosbeef, c’est tout simplement magique, yes we can …

  8. Espagne dégradée de deux crans, en anglais ça se dit “junk bonds” . Nous regréterons la construction européenne comme nous regrétons encore l’empire romain …

  9. Lu sur le site du Figaro:
    “L’agence américaine a également confirmé l’abaissement d’un cran de la note de l’Autriche, de la Slovaquie, de la Slovénie et de Malte, de deux crans celle de l’Italie, de l’Espagne, du Portugal et de Chypre.”
    Clairement, S&P coupe l’Europe en deux et tue l’espace Shengen …mais ça, je l’ai déjà écrit .

    • Jacquot qui nous disait il y a quelque temps qu’il ne fallait pas “s’acharner sur le triple A”, ça n’en valait pas la peine…

      • bonsoir géraldine…

        c’est sur nous qu’ils s’acharnent et ils ne vont pas nous lâcher….l’hallali est en cours ….qui en fera les frais ?

        très cordialement

  10. Vendredi 13 janvier 2012 :

    Grèce : taux des obligations à un an : 396,637 %.
    Grèce : taux des obligations à 2 ans : 163,237 %.
    Grèce : taux des obligations à 5 ans : 51,697 %.
    Grèce : taux des obligations à 10 ans : 34,364 %.

    La Grèce plus proche que jamais de la faillite

    Les négociations avec les créanciers privés ont été suspendues, sur un constat d’échec.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/01/13/04016-20120113ARTFIG00523-la-grece-plus-proche-que-jamais-de-la-faillite.php

    • Bonsoir David,

      J’ai bien peur que la France va se servir de la mort du journaliste Français pour accélérer les choses……

      • bonsoir Zappata

        possible , de toute façon on peut leur faire confiance ils trouveront un ou des prétextes….

        quand j’imagine du moins quand j’essaie d’imaginer le bordel à venir …je commence à transpirer….

        cordialement

    • et le bordel au niveau du détroit d’ormuz n’a même pas encore commencé….les niveaux de prix sont déjà intenables à court et moyen terme pour de très nombreux secteurs éco…

      • Les prix élevés sont aussi dûs à des capacités de raffinage insuffisantes. Elles ne suivent pas la demande, et même pire, elles sont délocalisées (voir Petroplus). Bientôt la France n’aura plus de raffineries, nous devront importer (et donc payer au prix fort) les produits raffinés.

    • …Si nous voulons rester une zone démocratique de niveau de vie élevé, elle exige que l’on résolve les crises…

      t’as l’illusion de vivre en démocratie…mon p’tit gars…

  11. Maintenant, la logique voudrait que l’on demande à la BCE de racheter des euros à tours de bras . L’Allemagne et le Bénélux devraient rapidement siffler la fin de la récréation . Dès que l’euro s’échangera autour de 1,15 $, retour au DM et chacun pour soi . Encore 11 centimes à tenir, soit avant la fin du mois . Il n’est plus utile de suivre les marchés actions qui sont complètement manipulés . Gardons surtout un oeil surt le FOREX . C’est lui qui nous indiquera le début des grandes manoeuvres . Un oeil aussi sur les émissions obligataires, histoire d’anticiper le déclanchement des CDS . Un dernier oeil sur les faillites de banques qui devraient se succéder rapidement . 2012 va être une année historique, et pas besoin d’attendre le 21 décembre .

    • oui “la fin d’un monde” aura lieu avant le 21 /12….
      nous sommes des petits veinards …nous allons vivre un moment historique………

      • david;
        sortez un peu de votre univers exclusivement complotiste . Nous ne sommes tout de même pas à la veille de l’éxtinction de la race humaine . Songez que c’est nous qui aurons à construire un nouveau monde . Par-contre, il faudra certainement acccépter d’avoir un peu de sang sur les mains . On n’a rien sans rien comme disent les anciens .

      • j’ai parlé de la fin d’un monde , pas de la fin du monde que je sache…., extinction , non …réduction , oui…
        quant au complot …c’est factuel et global …libre à vous de “relativiser” si cela vous rassure…

        on en reparle dans quelque temps …

    • L’Allemagne et la BCE

      «De toute façon, nous sommes pris au piège»

      Berlin semble être perdre son influence auprès de la Banque centrale européenne. L’économiste Hans-Werner Sinn, 63 ans, croit que l’Allemagne a été «poussés à la marge» à l’institution et que ses positions extrémistes sur la politique monétaire sont une chose du passé.

      Infos
      SPIEGEL: La semaine dernière, les Allemands ont perdu le poste important de chef économiste à la Banque centrale européenne . Est-ce que cela signifie que les espoirs allemands pour une BCE porté principalement sur la stabilité monétaire sont en vain?
      Sinn: Le fait que nous pouvons occuper les postes de président ou ni l’économiste en chef montre seulement encore plus clairement que l’Allemagne est poussé aux marges de la BCE. Il a été régulièrement voté dans les décisions importantes depuis mai 2010. Tous les beaux discours sur la façon dont la BCE serait fonction basée sur le modèle de la Bundesbank, et comment l’Allemagne pourrait jouer un rôle spécial en tant que grand pays, se sont avérées être des mots creux. SPIEGEL: Quelle est votre opinion générale de la BCE leadership sous le nouveau président Draghi Mario?
      Sinn: Pour autant que le personnel va, elle est pleinement justifiée. Belge Peter Praet est très bien adapté comme économiste en chef et l’allemand Jörg Asmussen est un bon diplomate pour la préparation des activités de la BCE de l’Union européenne.
      SPIEGEL: président de la Bundesbank Jens Weidmann est considéré au sein de la BCE d’être le jusqu’au-boutiste dernière politique monétaire. Peut-il compter sur le soutien Asmussen?
      Sinn: Asmussen sera définitivement contraints d’accepter de nouveaux programmes de sauvetage de l’UE. À cet égard, je suis pessimiste sur lui fournissant trop de beaucoup de soutien. SPIEGEL: La pression politique sur la BCE a été de plus en plus à acheter de grandes quantités d’obligations du pays en crise financière. Quand Draghi céder?
      Sinn: Au lieu de céder, Draghi vont probablement augmenter la pression sur la communauté internationale d’achat de titres du gouvernement à travers le fonds de sauvetage basé à Luxembourg, le Mécanisme européen de stabilité (ESM). C’est en effet pas aussi mauvais que d’avoir de la BCE à faire les achats, mais toujours assez mauvais, parce que l’Allemagne va devenir un créancier aux pays du sud de cette façon aussi. De toute façon, nous sommes pris au piège.
      Entretien réalisé par Anne Seith
      SPIEGEL 9/01/2012

      • Parler de politique monétaire concernant une devise “presque” morte n’a aucun sens, c’est déjà du passé . Chacun devrait se pencher sur le moyen le meilleur pour un retour aux monnaies nationales . Le jeu va être simplifié, ce soir il y a un candidat potentiel en moins pour la présidentielle .

    • Avec un euro bas l’Allemagne va pouvoir exporter plus facilement, donc c’est tout bénéf pour elle.
      Avec un DM élevé ce sera plus difficile !

      • @filibert
        “Avec un euro bas l’Allemagne va pouvoir exporter plus facilement, donc c’est tout bénéf pour elle.”
        Sauf si elle se trouve dans l’étau de Bruxelles à devoir payer pour l’Espagne, l’Italie, le Portugal…
        A mon avis la sortie est proche. D’autant qu rien n’oblige l’Allemagne à créer un DM élevé !

  12. La Lybie, modèle de la guerre du futur ? Le hic, c’est qu’en Syrie, l’opposition ne semble pas vouloir d’une intervention étrangère. Je pense qu’il est trop tôt pour ériger la Lybie en modèle des opérations à venir. L’Infanterie est toujours la “Reine des batailles”; si on n’occupe pas le terrain, on ne tient rien du tout. Et en Lybie comme dans le reste du pourtour Méditerrannéen, ce sont les islamistes (notamment les Frères Musulmans en Egypte) qui tirent les marrons du feu. Comme disait Napoléon : “Le Vatican ? Combien de divisions ?”…

  13. le tir à l’arc peu commencer. beaucoup de grosses entreprises vont en profiter pour dégraisser.
    Soyez prudent, le temps du blabla est fini et beaucoup vont rire jaune faute d’avoir cherché à comprendre.
    .°.

  14. Un article d’actualité :
    Changement de régime dans la Fédération de Russie? Pourquoi Washington veut en finir avec Poutine ?
    …Washington veut manifestement en finir avec Poutine, c’est assez ! est le message un peu comme le Kefaya, assez ! du mouvement égyptien au printemps dernier. Hillary Clinton et ses amis ont apparemment décidé que la possibilité d’avoir le prochain président russe en la personne de Poutine, est un obstacle majeur à leurs plans. Peu par contre comprennent pourquoi. La Russie aujourd’hui, de concert avec la Chine et l’Iran dans une certaine mesure, forme l’épine dorsale, même faible, du seul axe de résistance efficace à un monde qui serait dominé par la seule super-puissance mondiale…
    par F. William Engdahl

    http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=28641

    • Salut @Alcid,

      Que d’évènements en 48h00, la dégradation des notes souveraines de l’europe par (S & P)
      Et puis l’information Reuters sur la Russes qui disent l’agression de l’Iran sera considéré comme une agression directe à la Russie.

      Et puis cette confirmation information Russe..
      (probablement à usage interne)

      13:29 14/01/2012
      MOSCOU, 14 janvier – RIA Novosti

      L’ancien ambassadeur de la Russie auprès de l’OTAN Dmitri Rogozine, qui a récemment été nommé vice-premier ministre, a annoncé vendredi sur son Twitter avoir planté deux peupliers symboliques dont l’un est baptisé “Topol-M” à Bruxelles.

      “J’ai décidé de laisser un bon souvenir de mon travail auprès de l’OTAN, j’ai donc planté un peuplier. A mon avis, il doit bien y avoir un peuplier au QG de l’OTAN. (…) Comme l’OTAN n’a pas bien accueilli mon idée concernant le peuplier, j’en ai planté deux”, a indiqué M.Rogozine avant de publier une photo de lui avec deux petits arbres.

      “A gauche, vous voyez un peuplier, à droite, c’est un peuplier-M (Topol-M)”, a déclaré M.Rogozine, chargé de l’industrie de défense au sein du gouvernement russe, commentant sa photo.

      Le peuplier, en russe “topol”, est le nom d’un missile balistique intercontinental (Topol-M).

      Un lecteur du microblog Twitter de M.Rogozine a déjà estimé que les otaniens, qui aiment bien la symétrie, devraient planter un chêne baptisé Trident à Moscou.

      http://fr.rian.ru/world/20120114/193026365.html

  15. Bonsoir Médusé et vous tous ,
    Allez , une petite dernière mauvaise nouvelle pour la nuit :

    …Le Pentagone a tranquillement amassé des troupes de combat et des navires de guerre au Moyen-Orient après que le haut commandant américain dans la région a mis en garde qu’il avait besoin de forces supplémentaires pour traiter l’Iran et les autres menaces potentielles ….

    http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/c/a/2012/01/12/MNR11MOPB2.DTL

    Ces psychopathes accumulent d’énormes forces de destruction , nous allons vers une guerre régionale élargie et un risque d’escalade important avec des frappes en Europe.

    L’Iran à déclaré que si il était attaqué , sa réponse pourrait ne pas être locale.
    On peut comprendre.

    Nous n’avons rien à faire dans ce guêpier uniquement voulu par des forces supérieures mauvaises car la raison commanderait , dans notre situation de précarité économique de ne pas faire exploser à la hausse le prix du pétrole ni , à plus forte raison ,de chercher une réponse NBC de la Russie , la Chine ou l’Iran , qui se sont déclarées atteintes si l’Iran est attaqué.
    Je ne parle même pas de référence morale à ce crime qu’est une guerre d’agression .
    Le risque pour Israël de disparaître , comme je le crois en me remémorant le plan de A. Pike et certaines analyses ,alors même que ses dirigeants poussent à la confrontation , me conforte dans l’action de ces forces mauvaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici