Le bal des agences se poursuit…

156

S&P va probablement dégrader la note de la Grèce ! Histoire d’accélérer la descente aux enfers de l’Europe !
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/01/24/97002-20120124FILWWW00492-grece-menaces-sur-la-note-par-sp.php

et bien sûr, on veut nous faire croire qu’il n’y a pas de chef d’orchestre. Ce ne sont pas les lecteurs de ce blog qui croiront à cette fable du hasard permanent en matière de haute finance.

18 Commentaires

  1. après edf hier, c’est france telecom qui mange son chapeau aujourd’hui avec un retrait de près de 2%. Les factures vont encore augmenter trader Noé. Commerzbank : -6,79% à 1,81 pts.

  2. Les appart. 19° avaient tous une cheminée, c’est la raison pour laquelle les beaux quartiers sont toujours à l’ouest dans les grandes ville, pour ne pas être incommodé par les fumées des gueux…

  3. menacé menacé oué

    avec des bons du trésor sur 1 an à plus de 400 % d’usure je sais pas si ça va changer grand chose qu’ils soient dégradé

    ou plutôt accélérer leur schmilblick

  4. un peu HS…mais une mise en perspective édifiante…. :

    US Tax Revenue $2,170,000,000,000
    Federal Budget $3,820,000,000,000
    New Debt $1,650,000,000,000
    National Debt $14,271,000,000,000
    Recent Budget Cuts $38,500,000,000

    Now, let’s removed 7… count’em, 7!… zeros from the numbers above and let’s look at this from the level of a nicely upper income level family:

    Annual family income $217,000
    Money spent by family, annually $318,200
    New Debt on Credit card $165,000
    Balance on credit card $1,427,100
    Total Budget cuts $3,850

    This is the budget in micro-economic terms: a family with an income of just over $217,000 spending $318,000 thousand per year, running up credit cards debts each year for an additional $165,000, adding to a new debt outstanding of 1,427,100! And to try to pare that debt down… and doing so with a great deal of fanfare… the family has chosen to cut its spending from $318,200 to $314,350 and going deeper and deeper and deeper in debt each year. This is what the Obama Administration’s proposed budget cuts will accomplish; it is as if a family with debts 658% of its income has chosen to cut its spending by 1.8%. In the vernacular, “ It ain’t gon’a get much accomplished, is it?” And yet these are touted as severe, anti-poor, and racist budget cutting efforts. A trillion here and a trillion there…

    http://oryza.com/Rice-News/14089.html
    (voir à la toute fin de l’article)

    • Oui je croyais que leurs titres étaient déjà considérés comme “junk” ou “spéculatifs” (ha ha ha)…. apparemment il y a un cran en dessous : “défaut sélectif”.

  5. Le FMI vient de donner de nouveaux arguments aux agences de notation pour la dégradation des notes des états européens. Les dernières prévisions de croissance du FMI sont mauvaises pour l’Europe, y compris la Grande Bretagne mais meilleures pour les USA. 😉
    Christine Lagarde va jusqu’à menacer de retrouver la situation des années 30 sauf si des actions adéquates sont prises dans la zone euro. Vous reprendrez bien un peu d’austérité ?

    On Monday, IMF chief Christine Lagarde warned the global economy could fall into an economic spiral reminiscent of the 1930s unless action was taken on the eurozone crisis.

    http://www.bbc.co.uk/news/business-16699807

  6. Il faut ce le dire: les agences de notations sont complices des banques qui jouent sur les marchés des CDS (Credit Default Swap) en décotant à outrance les pays endettés! Quand un pays vient de se faire décoter, son risque de défaut augmente (des titres qu’on appelle CDS peuvent être transigés pour profiter de cela). Il faut comprendre qu’une grande majorité des revenus des banques proviennent d’investissement risqué dans ces marchés secondaires qui sont même à l’origine de la crise en 2008! Alors je vous suggère de voir qui sont les actionnaires des agences de notation afin de comprendre le conflit d’intérêt qui se passe:

    http://www.limitesdusysteme.com/2012/01/les-actionnaires-des-agences-de.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici