Défaite de l’OTAN

639

Par Menthalo – J’aime le Réseau Voltaire et je vous recommande chaudement d’aller sur ce site lire les articles et dossiers de géopolitique de Thierry Meyssan et de son équipe de journalistes internationaux. Ils vous offrent une lecture de l’actualité toute autre que celle des médias de propagande aux ordres de l’Empire ou de ses valets. Leurs informations sont recueillies sur le terrain et riches d’une véritable connaissance des sujets traités.

La nouvelle la plus importante de ces six derniers mois, c’est la défaite diplomatique que vient de subir l’Empire et  l’OTAN en Syrie.

Depuis onze mois, l’OTAN et ses alliés du Golfe déstabilisent la Syrie pour remplacer son laïc leader  Bachar Al Assad par des pions probablement liés aux Frères Musulmans. Les mercenaires d’Al Quaida, rebaptisés dans un premier temps “combattants de la Liberté” quand il s’agissait d’envahir la Libye, puis “opposants du régime” pour déstabiliser la Syrie, ont été armés et formés par l’armée française et britannique en Turquie. Terrorisme, guerre de basse intensité, guérilla urbaine, ils ont semé le désordre et la mort à la frontière jordanienne au sud et à la frontière turque au nord, avec le soutien des médias occidentaux.

Le double veto russe et chinois sur les opérations de l’OTAN le 4 février met le holà aux ambitions de l’Empire. Les armées de l’OTAN ont été sommées de cesser le feu et de se retirer, sous peine d’avoir à assumer une guerre régionale, voire mondiale.  Trois jours plus tard, le 7 février, une forte délégation russe a été accueillie à Damas, comme des libérateurs. Ils ont rejoint au Palais Présidentiel les délégations iraniennes, libanaises et turques. La Turquie a cessé tout soutien à la pseudo “Armée Syrienne Libre” et fermé ses bases en Turquie, sauf une sise sur une base de l’OTAN.

Le lendemain, le département d’état américain a informé l’opposition syrienne, qu’elle ne devait plus compter sur une aide militaire américaine. 48 heures plus tard, un assaut conjoint des forces Syriennes et Libanaises menaient une bataille décisive contre les forces mercenaires de l’OTAN, faisant un millier de morts et 1.500 prisonniers. Parmi ces derniers, quelques officiers et barbouzes français pris la main dans le sac.

Cette défaite diplomatique de l’Empire marque la fin du Monde Unipolaire, bâti par les stratèges de Londres-Washington-Tel Aviv.

Lire l’article détaillé sur le Réseau Voltaire

Cette reculade des forces occidentales en Syrie démonte quelque peu le “bluff” orchestré dans le Golfe Persique.

Si l’OTAN a reculé devant le veto de Moscou et de Pékin et la menace d’une guerre mondiale immédiate en Syrie, cela parait difficile qu’ils déclenchent une escalade avec l’Iran.  Netanyahou va pouvoir crier et tempêter. Pour l’instant, s’il veut attaquer l’Iran, il va falloir qu’il y aille tout seul. Cet événement pourrait amener une détente sur le Marché de l’Or, correspondant à la consolidation attendue.

104 Commentaires

  1. les délégations iraniennes, libanaises, Turques et Russes. Comme quarté gagnant et comme champions de la Liberté, ……………….on fait Mieux. Quant à l’objectivité de Thiérry MESSAN, j’ai un doute et je pense ne pas être le seul.
    Par ailleurs, je précise, que je ne défends ni cautionne, ce que fait l’empire……!

    • Je pense aussi que Meyssan, exile a Damas, aux frais de qui ? protege par le regime ? De quoi vit-il d’ ailleurs ?, ne peut pas etre considere comme objectif sur la Syrie.

      • @ Belquis et Phill44,
        Il ne peut pas y avoir malheureusement d’information objective. L’information transmise répond à des objectifs d’un côté comme de l’autre.
        ce qui est important est d’avoir accès à une vraie pluralité de l’info et aussi démasquer fausses infos (type image de manisfestants présentés comme anti-X mais qui clament en fait des slogans pro-X.

      • Il lui a été conseillé de quitter la France au plus vite lorsque le guignol est devenu président. Et ce par des services bien placés. Il est très honnête, mais même honnête il peut faire comme vous même quelques petites erreurs, mais en général elles sont de peu d’importance.

    • Je rejoint l’avis de jlibrezen, je trouve il est important de pouvoir entrecouper des infos opposées pour en percevoir les contradictions, propagande, un exemple tout simple, troisième paragraphe de l’article de Meyssan (en dessous de la photo) déclare: “Le plus étrange dans cette situation est d’observer les médias occidentaux s’auto-persuader que les salafistes, les wahhabites et les combattants de la mouvance Al-Qaïda sont épris de démocratie, alors que ces derniers ne cessent d’appeler sur les chaînes satellitaires saoudiennes et qatarie à égorger les hérétiques alaouites et les observateurs de la Ligue arabe. Peu importe qu’Abdelhakim Belhaj (numéro 2 d’Al Qaida et actuel gouverneur militaire de Tripoli, Libye)…”

      Je copie colle Abdelhakim Belhaj une petite recherche wiki par facilité…et l’on peut lire: “Né en Libye, Belhadj a combattu les soviétiques dans les années 1980 lors de la guerre d’Afghanistan, il est par la suite l’un des fondateurs puis l’émir du Groupe islamique combattant en Libye. Il a par la suite vécu successivement au Pakistan, en Turquie et au Soudan. En Irak, il combat aux côtés de Abou Moussab Al-Zarqaoui, le responsable d’Al-Qaida à Bagdad…

      En mai 2011, il rejoint l’insurrection contre Khadafi. Il part pour le Qatar où il prend la tête de la Brigade du 17 février, formée et armée par la France et les Émirats Arabes Unis. De retour sur le terrain des opérations grâce à un point aérien à la mi-août, il dirige avec sa brigade les « insurgés de l’Ouest et de la Montagne berbère » au Djebel Nefoussa. Principale force militaire de l’opération aube de la sirène, il s’empare de la caserne Khamis et de ses importants stocks d’armes puis devient le commandant du conseil militaire de Tripoli en charge de la capitale libyenne après sa conquête par les forces de l’opposition suite à la bataille de Tripoli de 2011”

      Vous ne trouvez pas cela choquant et troublant que nos gouvernements qui nous martèlent depuis 2001 avec Al Quaïda, les talibans et entretiennent la haine du multi culturalisme et que 10ans plus tard il prend la tête d’une brigade formée et armée par la France et les E.A.U?

      Ce que j’en déduis c’est que nos gouvernements, dis démocratiques et humanistes nous mentent de manière sournoise et dilapident nos deniers alors que nous touchons peu à peu le fond du bas de laine, tout cela pourquoi? Quel est l’intérêt de “traumatiser” le citoyen avec Al Quaïda, les Islamistes pour découvrir que nos armées leurs serrent la main et leur donnent des cours et finissent par installer des islamistes au pouvoir….A qui profite le “crime”? Voilà les questions que je finis par me poser, quand vous voyez la tournure qu’à pris la “révolution” en Libye, c’est une pure honte que nos gouvernements nous ont infligés et je les croient plus concernant leur guerres dites humanitaires, c’est de la pure ingérence. Voilà mon humble avis

  2. Bonjour Menthalo,

    Consolidation attendue de l’or ? Pourquoi pas, tout le monde parmi les analystes, y compris les plus bullish, attend cette consolidation.

    De toutes façons, il règne un calme étrange sur les marchés boursiers en ce moment, avec très peu de volatilité, et des volumes de transaction en chute libre.

    Oui mais voilà, que cette consolidation se produise ou pas, et bon, disons qu’elle va se produire. Ok. Mais que se passera-t-il concrètement pour l’or physique ?

    Tout le monde va se ruer dessus, c’est bien cela ? Les soldes du siècle ?

    Je ne parierai rien (même pas une 5F Semeuse :p), mais il faudrait nuancer ce genre de conclusions en expliquant qu’il est important de faire ses achats de physique maintenant que tout le monde ou presque est dans l’expectative, et pas en plein rush.

    Sans compter que très personnellement, je n’aimerais pas être le dernier client à avoir mis la main sur le dernier napoléon de la rue Vivienne si dehors attend une foule anxieuse. ^_^

  3. Je ne suis pas certain qu’une décelération des conflits au moyen -orient, ai un impact réel
    sur le prix des Métaux Précieux….Les futurs QE aux Etats-Unis et en Europe ( fin Février) vont
    au contraire, soutenir voir amplifier les cours…..Qui plus est, les affaires de la GRECE, mais aussi
    de l’ITALIE, du PORTUGAL de l’ESPAGNE et de la …..FRANCE sont loin d’être RESOLUES.
    Il est fort probable que les Métaux Précieux ” BAISSENT” en USD…..mais qu’ils prennent
    l’ascenseur en EUROS !!!!….Donc pour nous, EUROPEENS, c’est TOUT BENEF ……!!!!!

    • Économie
      La Grèce a peu de temps pour convaincre ses partenaires de la sauver
      15/02/2012
      Crise Le Luxembourg envisage d’exclure le pays de l’euro.
      La Grèce doit faire vite pour boucler son plan d’économie et convaincre la zone euro de débloquer aujourd’hui un plan de sauvetage sans précédent, mais se heurte encore à la méfiance de certains de ses partenaires comme le Luxembourg, qui envisage de l’exclure de l’euro.
      Le vote dimanche par le Parlement d’Athènes du programme d’austérité exigé par ses créanciers publics a constitué une étape importante, mais il faut encore qu’Athènes trouve d’ici à mercredi 325 millions d’euros d’économies supplémentaires dans son budget 2012 et que les dirigeants des partis grecs s’engagent par écrit à mettre en œuvre les réformes après les élections d’avril.
      Le gouvernement grec espère qu’en mettant ces engagements sur la table ce soir lors de la réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles, il s’assurera le déblocage de cette aide de 230 milliards d’euros en deux volets : 100 milliards d’euros d’effacement de dette par les banques et 130 milliards de prêts publics.
      Mais le ministre luxembourgeois des Finances, Luc Frieden, qui s’exprimait lundi soir à Washington sur l’état des négociations, a indiqué qu’il restait des questions à régler. Il a surtout menacé d’exclure la Grèce de la zone euro si elle ne tient pas ses promesses de réformes et de réduction du déficit budgétaire.
      « Notre scénario préféré est que la Grèce s’y conforme, que la zone euro apporte des fonds supplémentaires et une surveillance claire » de ce qui a été promis, a mis en garde M. Frieden. « S’ils ne font pas tout cela, je pense qu’alors nous devrons continuer avec 16 pays » dans l’Union monétaire, a-t-il ajouté. « S’ils ne le font pas, je pense qu’ils s’excluent eux-mêmes de la zone euro », a-t-il insisté.
      Une chose est sûre. Quoi qu’il advienne, la réunion de mercredi ne marquera pas la fin de l’épreuve pour la Grèce, qui doit absolument rembourser le 20 mars 14,5 milliards d’euros de créances si elle veut éviter le défaut de paiement.
      Les Européens veulent en effet s’entourer du maximum de précautions avant de débloquer concrètement l’aide sans précédent, qui représente un effort combiné supérieur à la richesse nationale annuelle produite par la Grèce (212 milliards d’euros attendus en 2012).
      Il se pourrait donc que l’Eurogroupe se contente de donner son aval au lancement de l’opération d’effacement de dette par les créanciers privés, une opération d’échange d’obligations qui devrait durer plusieurs semaines, et ne donne qu’un accord de principe, conditionnel, au programme de 130 milliards d’euros.
      Le déblocage effectif des prêts dépendra ensuite notamment de « mesures préalables » concrètes que le gouvernement grec devra prendre d’ici à mi-mars afin de donner « des gages de sa bonne volonté », selon les mots d’un diplomate. Il pourra s’agir par exemple de mesures symboliques d’économies budgétaire ou de réformes, qui doivent être définies lors de l’Eurogroupe de mercredi.
      En tout état de cause, le calendrier est serré d’ici au 20 mars, d’autant que le Parlement allemand devra donner son aval, vraisemblablement le 27 février, au nouveau plan de sauvetage. Les élus finlandais et néerlandais pourraient aussi avoir à se prononcer. Des incertitudes entourent aussi le niveau de participation des créanciers privés (banques, assurances et fonds d’investissements) à l’effacement d’une partie de la dette grecque, qui représente pour eux des pertes de 70 % sur leurs créances. Les gouvernements de la zone euro veulent que 90 % d’entre eux au moins y participent pour que l’opération soit considérée comme un succès.
      Si le compte n’y est pas, il faudra trouver de nouvelles ressources pour ramener, comme c’est l’objectif, le taux d’endettement grec à 120 % du PIB en 2020.
      Et la situation des finances grecques, qui ne fait que se dégrader, rend l’objectif de plus en plus difficile à atteindre : le PIB s’est contracté de 7 % au quatrième trimestre 2011, et le budget de l’année en cours table sur une baisse du PIB de 5,5 %, soit la cinquième année consécutive de récession.
      (Source : AFP)

      • La Grèce aurait dû se retirer de l’Union Européenne depuis longtemps !

        Les Autrichiens, pour une grande partie, souhaiteraient aussi en sortir . Une plateforme interpartis pour la sortie de l’UE s’est constituée sous la présidence de Inge Rauscher, « Initiative für Heimat und Umwelt », qui a recueilli plus de 9.000 signatures nécessaires et suffisantes à l’initiative populaire.

        L’initiative demandant la sortie de l’UE a été remise selon les règles le 20 décembre 2011 au ministère de l’Intérieur, avec 9266 déclarations de soutien dûment paraphées (il faut au minimum 8032 déclarations selon la loi).

        http://jeune-nation.com/achat/produit_details.php?id=939

    • les benefs existent uniquement quand on réussis à vendre le produit.
      Si ce produit est une assurance anti-inflation, On ne gagne rien, on a juste éviter de perdre.

  4. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé l’Iran d’être à l’origine de ces attaques (attentas en en Inde et en Géorgie)

    “L’Iran, qui est derrière ces attentats, est le plus grand propagateur de terrorisme dans le monde”.
    à bon entendeur

    • il est assez difficile de croire qu’un pays qui est capable d’attraper un drone (et c’est pas si simple..) et en faire des petites répliques version jouet, pour les envoyés au fabricant de ce dit drone, est besoin de faire des attentats …
      je me demande si ce n’est pas plutôt un moyen de diaboliser un peu plus l’iran et victimiser un peu plus , les même…

  5. Pour détendre l’atmosphère, il y a des racines et des ailes sur France 3 ce soire, avec un reportage sur la cité mythique d’Ispahan en Iran.On peut se poser la question de cette programmation dans le contexte géopolitique du moment. Mais bon, un peu de beauté dans ce monde de brute! En espérant que les scuds, et autres joujoux de mort et de hautes technologies au service du mal, ne viennent pas bientôt détruire tous ces bijoux qu’on saurait à peine reconstruire à notre époque de décadence.

  6. Ce serait vraiment bien si c’est vrai, et cela fait plaisir comme nouvelle et tout grain de sable et retard dans la progression de cette croisade est une bonne nouvelle.

  7. Oui… bonne nouvelle, à moins qu’elle ne soit voulue pour faire regrimper les cours avant l’assassinat final dans quelques mois… On peut tout imaginer.

  8. “Pour que le mal triomphe, il suffit que les hommes de bien ne fassent rien.” E. Burke

    Mais qui sont les gens de bien de nos jours ??? Si le mal, lui…Est tout désigné !

  9. phill44, pourrait tu étayer tes doutes a propos de thierry messan, c’est un reporter dont j’apprécie
    le travail, mais une critique aigu de quelqu’un d’avertis sur la personne me serait utile. Merci d’avance.

  10. bonne nouvelle en effet,
    le bruit ne fait pas de bien, le bien ne fait pas de bruit, les hommes de bien oeuvrent dans l’ombre et certains sur la toile
    n’est-ce pas LIESI, Menthalo, trader Noé, le banquier anonyme et tant d’autres ? 🙂

  11. L’occident a organisé(en surarmant les deux camps) la guerre Iran-Irak pour faire plonger les cours du pétrole. Ensuite elle a tendu un appât avec le Koweït à Saddam Hussein. Histoire de justifier l’implantation durable de bases militaires étoffées en Arabie Saoudite. Le plongeon des cours du baril a eu raison de l’ex-URSS (dont la première source de devises était-et reste encore- liée à la vente des hydrocarbures)+ son enlisement afghan. Ben Laden a eu la responsabilité, pour la CIA, de gérer la logistique des combattants islamistes durant toute la guerre afghane contre les soviétiques. Difficile de vraiment trahir un tel ancien employeur. L’occupation actuelle de l’Afghanistan par les forces dites “occidentales” a été justifiée par le” Pearl Harbor du 11/09 + l’assassinat du commandant Massoud 48 heures avant le 11/09+ lieu de refuge du Ben Laden.
    Est-il imaginable que suite à un revers en Syrie, toute cette savante stratégie destinée à prendre à revers la Russie et à la couper de ses potentiels alliés producteurs d’hydrocarbures du Golf soit pour autant ajournée voire rendue caduque ?
    Bien niais qui le croira.
    Toute l’intelligence (du mal hélas!) va faire usage du statut-quo actuel Syrien– par ce que relayé par les médias sous contrôle– pour justifier le détonateur sioniste.
    Personnellement, c’est ce que je crains. Et l’analyse délibérément myope qui s’épanouit dans le réseau Voltaire tend à faire la démonstration, une fois encore, que l’art du camouflage et de l’effet-surprise nécessite des relais prétendument de” haute analyse stratégique”. Car nos lieux de débats sont accessibles à tous, comme par hasard.
    De toute façon, nous n’aurons pas à attendre longtemps pour en vérifier la justesse d’analyse, hélas!

      • Gardons nous des conclusions trop hâtives … L’allègement de la pression sur Damas n’exclut absolument pas une attaque éclair sur Téhéran, avec ou sans False Flag.

    • @ Etchamendy
      ..Toute l’intelligence (du mal hélas!) va faire usage du statut-quo actuel Syrien– par ce que relayé par les médias sous contrôle– pour justifier le détonateur sioniste…

      Brillante analyse à laquelle je souscris.
      Une analyse de la situation et de l’état d’esprit qui règne à Jérusalem le confirme.
      …”En plus de l’horloge de la diplomatie et la guerre secrète, il y a une autre horloge TIC-TAC sur le Bureau du premier ministre israélien, qui évalue les progrès de l’Iran vers une bombe. Le moment où que cette horloge s’approche l’heure zéro, une opération militaire fera de même. Aucune requête n’arrêtera Israël à ce moment-là. Il y aura une guerre…

      http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4189510,00.html

    • Dans la perspective d’asseoir un pouvoir mondial, le prétexte de la dépendance aux hydrocarbures de nos économies “hétérotrophes”, va être exploité à fond avant que n’apparaissent ici où là des voies véritablement alternatives. Véritablement, car autant le retour sur énergie pétrole nécessaire à la fabrication de panneaux PV est de l’ordre de 7 à 8 années de production, de 8 à 10 années pour les éoliennes et pour l’extraction + traitement de l’uranium de 5 à 7 années de production nucléaire. En clair, nous ne disposons encore de voies alternatives “autorisées” qui ne sont que des transferts différés dans le temps de l’énergie des hydrocarbures.
      Mais même dans ce schéma, ce qui accélère les velléités guerrières US, notamment, c’est l’approche scientifique de l’école russe quant à l’origine exacte de ces hydrocarbures…..Avec des potentiels de prospection-découverte pour de nouveaux sites d’extraction qui pourraient modifier quelques données pré-établies.
      Une petite illustration : le Gaz dit de “Brown”, qui peut représenter une des voies alternatives sur le plan énergétique et dont le brevet a été racheté par un consortium Sino-Américain est actuellement bloqué au niveau applications industrielles autre que celle de la soudure sous-marine par le partenaire ricain….une hirondelle ne faisant pas forcément le printemps….mais en même temps, il n’ y aurait jamais de fumée sans feu !!

  12. L’incertitude est le pire de tous les maux – jusqu’au moment où la réalité vient nous faire regretter l’incertitude…
    Alphonse KARR

    Quand on pense au terroriste qui par une opération de l’OTAN est devenu démocrate … Il faut s’attendre à tout avec la grande ‘muette’ du Nouvel Ordre Mondial pour ne pas parler de désOrdre Mondial..

  13. Merci Menthalo pour cet article très pertinent. J’en partage les vues et les conclusions, sauf la remarque finale concernant le marché de l’or.

    A mon avis l’évolution du cours de l’or n’a que peu à voir avec la situation en Iran. Sauf bien sûr si la région devait s’embraser.

    Mais jusqu’à présent les bruits de bottes n’ont eu aucune incidence sur le métal jaune ; donc la détente non plus.

  14. Un False Flag ou une “initiative” israelienne contre l’Iran restent tout à fait possibles. Téhéran a peut-être rendu la situation syrienne encore plus délicate en envoyant 15000 Pasdarans, mais il peut très bien y avoir un renversement brutal. On attaque Téhéran, et Damas tombe comme un fruit mûr ? Meyssan a le mérite de donner un autre son de cloche, mais une pièce a deux faces.

  15. bonne analyse grace a voltaire.
    Mais le fait qu’il ne se soit rien passé au moment de l’equerre de saturne et que l’on est fait etat de trop de pub des navires us m’avait deja incité a ecrire ici que c’etait une partie de propagande.

    ils ont jusqu’en juin 2013 ensuite il faudra attendre 2071.

    Reste qu’il y a un judas a trouver tant du coté du bloc occident ou d’orient. Ceci dit le climat lui evolue defavorableemnt et selon sa propre horloge et sans consideration de clan.
    .°.

  16. Reblogged this on Labasoche's Blog and commented:
    Un article excellent qu’il convient de lire attentivement pour se faire une idée sur les affrontements en Syrie et sur le rôle de la France… Source Réseau Voltaire qui regroupe de vrais journalistes d’investigation de terrain.http://www.voltairenet.org/Le-fiasco-des-barbouzes-francais-aAlors que Paris accuse Damas d’avoir organisé l’assassinat du journaliste de France-Télévisions Gilles Jacquier à Homs, une équipe de journalistes russes vient de présenter une toute autre version des faits. Selon leur enquête, M. Jacquier commandait sous couverture de presse une opération des services secrets militaires français qui a tourné au fiasco. Les accusations françaises ne sont qu’un moyen pour masquer la responsabilité de Paris dans les actions terroristes entreprises pour déstabiliser la Syrie.Le journaliste français Gilles Jacquier a été tué lors d’un reportage à Homs, le mercredi 11 janvier. Il était venu couvrir les événements en Syrie pour le magazine Envoyé spécial.

    • Je vous recommande d’être discrets sur l’implication éventuelle de Paris…..
      N’oublions pas que nous sommes des ressortissants de l’ETAT Français. Alors, allons-y doucement sur d’éventuelles implication Fr…..on peut se comprendre sans parler trop dans le détail.
      Ce qui pourrait déranger c’est que des fuites puissent émaner d’internautes FR, ce qui ne manquerait pas de mettre dans l’embarras certains de nos services dits souterrains vis-à-vis de ceux de nos obligés alliés.
      LIESI est sous quelle licence au fait ?

      • Que ça soit en “.truc” ne change rien.
        http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/usa-pays-de-la-liberte-de-109502

        Si la NSA vous fiche, et donne l’accès à la DCRI, la CNIL est-elle compétente ? La base de données est propriété du gouvernement US, classée “Secret Défense”, et vous n’aurez jamais accès aux logs de connexion d’un côté de l’Altlantique ou de l’autre. Vous n’avez qu’à prier que les flics pourrissent eux-mêmes le dossier comme ils l’ont fait avec les agités de Tarnac. Et avoir un bon avocat. Parce que les lois qui sont promulguées aux USA peuvent servir à vous “serrer”. Pas de panique, les Men In Black et la World Company seront fidèles au poste. Est-ce que maintenant vous comprenez mieux pourquoi SOPA, PIPA, ACTA, NDAA vous concernent aussi ?

        Internet nous donne la liberté d’ouvrir nos grandes g… Mais ne nous dispense pas d’assumer nos opinions. Comme on dit en anglais : “Put up or shut up”.

  17. IMPORTANT

    Mercredi 15 février 2012 11:56 AM GMT
    En réponse aux dernières sanctions imposées par l’Union européenne contre l’énergie de l’Iran et des secteurs bancaires , la République islamique a réduit ses exportations de pétrole de six pays européens.

    Ce mercredi Iran ferme les exportations de pétrole à destination de six pays européens : les Pays-Bas, Espagne, Italie, France, Grèce et Portugal.

    http://www.presstv.ir/detail/226807.html

    Maintenant , on y est.
    Le prix de l’énergie va s’envoler ainsi que l’or et le silver. Je vous laisse imaginer la suite du programme.
    Faites vos réserves et à la grâce de Dieu.

  18. Monsieur Meyssan pense que concernant la Syrie et l’Iran, il n’y a pas de plan B. Je trouve cela étrange, personnellement je pense qu’il y a une série d’alternatives pour mener à bien le projet d’Israel. Nous allons très vite nous en rendre compte.

  19. Les analyses de Voltaire.net se sont révélées parfois erronées, malgré l’immense respect que j’ai pour ce site qui est un mes favoris. Rappelez vous des témoignages de Thierry Meyssan sur la Libye.

    Je voudrais quand même réagir par rapport à cet article : N’importe quel acteur rationnel aurait compris depuis longtemps que la situation des USA et d’Israèl est désespérée. En conséquence une nouvelle guerre serait une catastrophe.
    Il est utilie de rappeler le lobbying intense contre la guerre qu’ont fait l’amiral Mullen, les anciens chefs du mossad Meier Dagan entre autres, Robert Gates. Ces différents acteurs du sytème US ont occupé des responsabilités trés élévées, et ont eu accés à des informations qu’aucun de nous ne peut avoir, et n’aura jamais accés.
    Du fait de leur responsabilités ces acteurs, je pense à des gens comme Meier Dagan, -qui n’est en rien pacifiste, c’est un criminel de la pire espèce- l’amiral Mullen ont tous admis que le système serait en danger si une autre aventure avait eu lieu.
    Cependant quand l’idéologie, l’opportunisme, la cupidité et l’égoisme carrieriste prend le pas sur la raison il est impossible d’arrêter la machine. La seconde guerre mondiale offre un exemple pafait de l’irrationalité des plus hauts responsables. En effet beaucoup de géostratèges allemands avaient compris qu’une guerre contre la Russie pourrait tourner à la catastrophe, cependant les hauts dirigeants allemands victorieux sur le front ouest, ont poussé l’audace jusqu’au suicide. On connait la suite.

    70 ans aprés voici ce que l’ancien secretaire d’etat Henry Kissinger avait dit :

    [quote]We told the military that we would have to take over seven Middle Eastern countries for their resources and they have nearly completed their job. We all know what I think of the military, but I have to say they have obeyed orders superfluously this time. It is just that last stepping stone, i.e. Iran which will really tip the balance. How long can China and Russia stand by and watch America clean up? The great Russian bear and Chinese sickle will be roused from their slumber and this is when Israel will have to fight with all its might and weapons to kill as many Arabs as it can. Hopefully if all goes well, half the Middle East will be Israeli. Our young have been trained well for the last decade or so on combat console games, it was interesting to see the new Call of Duty Modern Warfare 3 game, which mirrors exactly what is to come in the near future with its predictive programming. Our young, in the US and West, are prepared because they have been programmed to be good soldiers, cannon fodder, and when they will be ordered to go out into the streets and fight those crazy Chins and Russkies, they will obey their orders. Out of the ashes we shall build a new society, there will only be one superpower left, and that one will be the global government that wins. Don’t forget, the United States, has the best weapons, we have stuff that no other nation has, and we will introduce those weapons to the world when the time is right [/quote]

    http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=28610

    Kissinger parle même de nouvelles d’armes miracles qui vont changer le cours du champs de bataille. Si vous pensez qu’il est sénile, où manipulé vous vous trompez lourdement, si ces citations s’avèrent vraies on va droit au désastre, et le désastre va toucher même celui et ceux qui se croit vainqueur. Manifestement les dirigeants allemands ont fait des émules par les idées, et aussi …par le funeste destin qui les attend. Le seul problème c’est qu’on va tous morfler, et violemment.

    Bien à vous.

    • Les jeux video comme complément à l’entraînement, je veux bien. Mais comme base, ça ne vaut rien. Même si c’est pour piloter des “avatars”. Jouez à Call of Duty en réseau, et additionnez le prix d’un avatar, ou un soldat à chaque fois que vous êtes tué. En un quart d’heure, vous aurez perdu un milliard de dollars de matériel ou une section (50 gusses). Ce n’est pas réaliste.

      Quant à cette idée qu’Israel puisse envahir la moitié du monde arabe, c’est oublier un peu vite que l’Infanterie est toujours la reine des batailles, ça tient du fantasme.

      Kissinger est un guerrier en costard-cravate, il est comme Hitler avec ses “Armes Secrètes”. Et vu l’âge, il va bien finir pas se mettre à battre la campagne, à défaut de la mener. Le choix du Hi-Tech est exactement le même problème que celui des Allemands : Même si le char “Tigre” affichait un ratio de pertes de 1 contre 16 et que les alliés en avaient une sainte frousse, sa supériorité n’atait pas suffisante pour endiguer la marée des “Sherman” ou des “T-34”.

      • @Maverick,

        Lors de la bataille de Koursk, c’est plus le décryptage d’énigma ( par des informations transmises par deux agents britanniques en camouflage dans un groupe de Thullé en sus des tout nouveaux moyens informatiques en oeuvre à Londres) qui permirent aux soviétiques d’être informés avec précision (timing et localisation) tant des frappes d’artillerie que des mouvements de chars allemands. La connerie d’Hitler ayant été à cette occasion de jeter l’éponge quand les réserves soviétiques commençaient juste à marquer le pas sévèrement. Il est vrai que tant pour la décision de l’opération Barbarossa que pour les mauvaises décisions de cet abruti (heureusement), certains analystes soupçonnent ce même groupe de Thullé de l’avoir “manipulé” ???!
        Dans la retraite du maréchal Rommel dans le desert lybien, celui-ci avait programmé des stocks d’hydrocarbures enterrés secrets en plein désert afin de pouvoir se retourner contre les poursuivants américains et britanniques à une distance considérable de leurs propres points de ravitaillements. Une bataille de char engagée alors que la logistique a du mal à suivre, c’est assurément la victoire et surtout la garantie de pouvoir rapatrier un maximum de matos intact via l’Italie. Pour ce faire, la différence de vitesse de croisière entre ses chars et les Sherman avait été prise en considération (afin de disposer d’un délai suffisant pour procéder au ravitaillement et se mettre en position d’attaque). Seulement comme cette manoeuvre avait déjà été validée par Rommel lors d’une précédente fausse retraite, les ricains, avertis, réquisitionnèrent le frère d’un ingénieur qui avait au début des années trente déposé un brevet de carburateur dit “à eau”. Ce dernier permettait de réduire la consommation de 30% tout en améliorant les performances du groupe motopropulseur (couple et puissance). Ford en fit l’acquisition. Seulement comme cette technologie n’était pas du goût de sociétés pétrolières, elles trouvèrent une parade par l’introduction du plomb dans les hydrocarbures avec le prétexte de l’amélioration des indices d’octane etc… Et le procédé recourant à une adjonction d’H2O n’était plus valide. La réquisition du frangin à l’inventeur et d’une équipe comptant une quinzaine de mécanos fut complétée par l’ordre donné par l’Etat-Major US aux sociétés pétrolières de leur livrer du carburant dépourvu de plomb….
        Bilan des courses, pas de différentiel des vitesses de croisières et les réservoirs pas encore vides au moment de la bataille. Tous ces détails nous ont été livrés par les schleus qui, en bons techniciens, prirent le temps de démonter quelques carburateurs juste après la bataille, histoire de comprendre le “miracle” technique des ricains.
        Et dire que des générations ont absorbé du plomb, juste pour assurer aux pétroliers la mainmise technologique de tout ce qui tourne à l’essence ou au fuel!!!
        Tout ça pour abonder dans votre sens, à savoir que quand on est trop sûr de ses atouts, on finit par se prendre une déculottée comme à Dien Bien Phu où l’Etat-Major du Général Navarre avait voulu réitérer la tactique ayant été validée à Cao Bang, sauf que les viets réussirent la prouesse d’acheminer en pièces détachées(sur des vélos Peugeot!) l’artillerie d’origine soviétique qui permettait de pouvoir tirer avec précision de derrière des collines ou obstacles (à courbes paraboliques imparfaites).

      • @ Etchamendy : Je n’étais pas au courant pour cette histoire de carburateur des Sherman… Par contre, le Me109 avait un carburateur à injection qui lui permettait des manoeuvres déconseillées aux chasseurs britanniques de l’époque de la Bataille d’Angleterre.
        En ce qui concerne Enigma, il est clair que “Colossus” a joué un rôle déterminant, mais il y a aussi des spéculations sur des résistances au plus haut niveau de l’armée allemande. Heydrich pourrait avoir été liquidé parce qu’il commençait à devenir trop dangereux pour Canaris ? Que penser des “Oslo Papers” ? Le fait que l’allemagne n’ait pas fait évoluer Enigma pendant tout ce temps est d’ailleurs surprenant. Les responsables allemands des communications n’ont pas fait leur travail, bien qu’il étaient experts en “FunkSpiel” ? Aveuglement, incompétence, ou sabotage ?
        Et Rommel a lui aussi su tirer grand avantage de la guerre électronique (au début, les anglais parlaient “en clair” à la radio), et a subi un grave revers le jour où un commando britannique est tombé sur son unité d’écoutes radio.

        En tout cas, la petite histoire éclaire souvent la grande d’un jour nouveau 🙂

    • Le porte avion USS Abraham Lincoln, a franchi pour la deuxième fois le détroit d’Ormuz en moins de quinze jours. L’armée américaine essaie de pousser l’Iran à la faute, le souhait des Etas – unis et d’Israel est de faire sauter le droit de véto Russe et Chinois au conseil de sécurité de l’ONU. Pour cela je ne serai pas étonné qu’il se produise “des choses sous faux pavillon,” le président Sarkozy souhaite l’organisation d’une réunion avec ” les amis de la Syrie ” ( les types chargés de mener l’insurrection ) le 24 février en Tunisie. La minorité dominante organise depuis longtemps un troisième conflit mondial, il aura lieu c’est certain. Les problèmes s’additionnent, nous allons bientot passer dans le resserrement de l’entonnoir.

  20. Bahreïn : la révolution qui n’intéresse pas les médias

    http://www.lepoint.fr/monde/bahrein-la-revolution-que-l-on-ne-veut-pas-voir-14-02-2012-1431427_24.php

    “De confession chiite, comme 65 % de la population de ce minuscule royaume de 550 000 nationaux, les manifestants exigent du pouvoir sunnite des élections libres et la fin des discriminations à leur égard.”

    “Quant aux manifestants qui marquaient l’anniversaire de la révolte, ils ont été violemment réprimés mardi par les forces antiémeute. Cela fait un an que les médias occidentaux, mais aussi arabes, ignorent la révolution de la Perle. Comme un symbole, la chaîne d’information Al Jazeera, véritable locomotive du Printemps arabe en Tunisie, en Égypte ou en Syrie, est restée silencieuse sur le cas de sa voisine bahreïnienne.”

    Des force antiémeute appuyées militairement par l’Arabie saoudite…

    “Conscient de l’impasse politique que traverse le pays, le roi Hamad, au pouvoir depuis dix ans, tente de multiplier les concessions vis-à-vis de l’opposition. En vain, tous ses efforts sont sabotés par son oncle, le Premier ministre Cheikh Khalifa, véritable chef de l’État depuis près de cinquante ans et qui en contrôle l’appareil sécuritaire. Il faut dire qu’il bénéficie d’un allié de poids, en la personne du roi Abdallah d’Arabie saoudite.”

  21. Mea culpa :
    Aprés vérification j’ai constaté que l’interview de Kissinger était factice, c’est une satire du journal dailysquib.co.uk, je l’ai prise au premier degré. De toute façon on ne peut pas s’imaginer qu’un haut responsable de la trempe de Kissinger pouvait dire en public ce genre d’aneries combien même s’il le pense. Mais bon c’est moi qui n’a pas assez regardé.

    Veuillez m’en excuser.

    Cordialement.

    • Ce fut l’artisan du rapprochement -factice- d’avec la Chine en 1970.
      C’est l’artisan de la manipulation originelle de la Corée du Nord, puissance nucléaire autorisée officieusement par les States (+ imprimante à Dollards) qui tient en joue la Chine.
      Le retrait des troupes US de Saïgon en 75 a été dicté moins par une supériorité des Viets que par un choix stratégique guidé par l’isolation de l’URSS.Or, en restant de près ou de loin dans la région, ce plan devenait caduque. Ca c’est du Kissinger pur jus. C’est une obsession chez les ricains depuis la Russie du Tsar d’avant 1917.
      Aux dires de certaines analyses, la Russie d’avant 1917 aurait pu acquérir le leadership économique et scientifique que les USA ont investis grâce aux deux guerres mondiales. Les accords de Yalta avaient validé la primauté de l’accès et du contrôle aux zones pétrolifères pour les anglo-américains au détriment de la sécurité de l’allié européen. Kennedy tenta d’en atténuer les clauses. Et l’on sait ce qu’il advint de lui.

      • Il y a aussi Brezinski, éminence grise de la Maison Blanche depuis Carter (au moins), et qui est encore au staff de Obama … Il a une haine pathologique du Kremlin. Il est triste de constater que des gens comme lui, Kissinger ou Friedman ne seront jamais tenus de rendre des comptes quand ils sont responsables de tant de mort et de souffrance.

    • Pas de mal… Kissinger est d’une telle duplicité qu’on se demande comment il fait pour ne pas se croiser dans le couloir !!! 😉

  22. Syrie : Moscou exclut une résolution à l’Onu

    Par Europe1.fr avec Reuters

    Publié le 15 février 2012

    Moscou ne peut pas soutenir une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies qui “aiderait à légitimer” un changement de régime en Syrie, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

    Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a déclaré dans la matinée que Paris renégociait une résolution avec la Russie et souhaité que le Conseil de sécurité étudie la création de “couloirs humanitaires” en Syrie.

    Sergueï Lavrov s’est dit disposé à écouter ce qu’Alain Juppé avait à dire, mais il a prévenu: “Si l’objectif est d’utiliser le Conseil de sécurité et les Nations unies pour adopter un discours destiné à aider à légitimiser un changement de régime, alors je crains que les lois internationale s’y opposent et que nous ne pourrons pas soutenir une telle approche”.

    http://www.europe1.fr/International/Syrie-Moscou-exclut-une-resolution-a-l-Onu-949265/

    Apparemment Juppé est chargé de faire en sorte que la russie change d’avis !

  23. Bonjour,

    @ Etchamendy, ton analyse, je la partage totalement, le réseau Voltaire est aligné du côté de l’axe RUSSIE, CHINE, IRAN, SYRIE…….Je le trouve trés partial, manquant du coup d’indépendance. Cela ne veut pas dire que son analyse n’est pas bonne pour autant, il combat aussi à sa façon “le nouvel ordre” que l’on veut nous imposer à tous prix. Personnellement, j’ai plus confiance en la Russie, mais je suis trés méfiant.
    Même si l’axe Mondialiste perd un peu la face en Syrie, il n’en demeure que la bète blessée n’en sera que plus dangeureuse encore. Les élections en Russie arrivent, il y aura forcément de quoi se venger un peu du vote de l’ONU. L’iran ferme le robinet du pétrole, idéal pour faire monter le prix du baril et par la même occasion faire plonger l’Europe vers le gouffre à la vitesse de la lumière, mais aussi envisager de créer une situation propice à la “GUERRE” bien que nous savons que la planche à billet fonctionnera pour les banques pas pour les populations qui seront les premières à déposer le bilan et emporteront les banques avec elles.
    Alors, oui nous avons de quoi être trés inquiet sur l’avenir proche, nous devons nous préparer à une destabilisation globale de la société…..mais vous savez, la 3ème guerre mondiale nous y sommes déjà, elle est sournoise pour le moment (forces spéciales, services actions….) mais elle va trés vite montrée son vrai visage. Puisse “LE PERE” intervenir dans la follie des hommes.

    • @ CHIMERE : Comme une pièce a deux faces, il est bon d’avoir le son de cloche de Mayssan aussi… Or ou Argent, le plus important est toujours au milieu 🙂

  24. la syrie nie tout crime contre l’humanité mais paris veut un couloir humanitaire, les chinois préviennent que cela pourrait aggraver le bain de sang !

    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/02/15/syrie-la-france-va-creer-un-fonds-d-urgence-humanitaire_1643434_3218.html

    Syrie : Paris lance un fonds d’urgence et veut des corridors humanitaires

    LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 15.02.12

    Les pays occidentaux sont en train de renégocier une résolution au Conseil de sécurité des Nations unies pour faire céder la Russie dans le dossier syrien, a déclaré, mercredi 15 février, Alain Juppé. “Nous avons déjà fait pression sur la Russie. Nous continuons en soutenant la seule initiative qui peut permettre de sortir de la crise : celle de la Ligue arabe”, a déclaré le chef de la diplomatie française sur France Info. “L’idée que j’avais lancée il y a quelques jours de corridors humanitaires permettant aux ONG d’atteindre des zones qui font l’objet de massacres scandaleux devrait être reprise au Conseil de sécurité”, a-t-il ajouté.

    La Russie et la Chine ont opposé leur veto à une récente résolution de l’ONU soutenant un plan de la Ligue arabe prévoyant la mise à l’écart du président syrien Bachar Al-Assad. “Nous aurons demain [jeudi] un vote à l’Assemblée générale qui sera symbolique mais si nous avons plus de 130 ou 140 pays au monde qui disent “stop, le massacre ça suffit il faut maintenant appliquer le plan de la Ligue arabe”, je pense que ce symbole aura de la force”, a poursuivi M. Juppé. “Le risque de guerre civile est très élevé. Il faut soutenir l’opposition. Il faut protéger les populations”, a-t-il insisté.

    L’Assemblée générale des Nations unies doit se prononcer jeudi soir sur un projet de résolution qui condamne la répression, quelques jours après le blocage d’un texte similaire au Conseil de sécurité. L’un des enjeux de ce vote à la portée symbolique sera de voir si “ce nouveau texte recueille plus ou moins que les 133 voix [sur 193 pays membres] recueillies par la première résolution” adoptée le 19 décembre par l’Assemblée pour dénoncer les violations des droits de l’homme en Syrie, a expliqué un diplomate.

    Face à l’aggravation de la crise, Alain Juppé a annoncé, mardi, que Paris allait créer un fonds d’urgence humanitaire pour la Syrie doté d’un montant de 1 million d’euros, après une rencontre avec des ONG impliquées dans ce pays. La chancelière allemande, Angela Merkel, a évoqué de nouvelles sanctions européennes contre Damas, affirmant que l’Union européenne soutenait la “position ferme” de la Ligue arabe.

    L’Organisation de la coopération islamique (OCI) s’est prononcée, mercredi, en faveur d’une pression diplomatique accrue sur le régime de Bachar Al-Assad pour le contraindre à négocier avec l’opposition tout en se disant contre une intervention militaire étrangère. Citant les conflits en Irak, en Libye et en Somalie, Ekmeleddin Ihsanoglu, secrétaire général de l’OCI, a jugé qu’une telle intervention extérieure ne ferait que nuire au peuple syrien. “Toutes ces interventions militaires ont fait empirer la situation davantage qu’elles n’ont réglé les conflits”, a-t-il dit à Canberra. Avec la Ligue arabe et plusieurs puissances internationales, l’OCI, qui rassemble 57 pays, a prévu de participer le 24 février à la première réunion du groupe des Amis de la Syrie à Tunis.

    OPÉRATIONS À DAMAS, BOMBARDEMENTS À HOMS

    A Damas, des soldats de la quatrième division blindée et de la garde républicaine ont érigé, mercredi, des barrages dans le quartier de Barzeh et tirent des rafales d’armes automatiques en l’air pour disperser les habitants, rapportent des témoins et des activistes. Ces troupes d’élite fouillent des maisons et procèdent à des arrestations.

    Selon les habitants, les militaires recherchent des activistes et des membres de l’Armée syrienne libre qui assurent la sécurité des manifestations hostiles au pouvoir dans ce quartier de la capitale syrienne. Les forces du régime ont bombardé, mercredi à l’aube, un oléoduc à Homs. “Deux avions militaires ont bombardé l’oléoduc de Homs situé à la périphérie du quartier de Baba Amro”, a affirmé un membre du “Conseil de la révolution de Homs”, citant des témoins. Il a précisé que c’était la troisième fois que l’oléoduc était bombardé mais que, lors des fois précédentes, il avait été visé par des tirs d’artillerie. Il n’était pas possible de confirmer de source indépendante ces raids aériens.

    Mardi, le régime a lancé son assaut le plus violent sur la “capitale de la révolution”, dans le centre du pays, pilonnée sans répit depuis des jours, faisant six morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Damas a accusé le Haut Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme d’être “manipulé par certains pays qui veulent nuire à la Syrie et qui ignorent les crimes terroristes commis par les groupes armés”, rejetant “catégoriquement” dans une lettre à l’ONU ses accusations de crimes contre l’humanité.

    PÉKIN À LA MANŒUVRE

    Le Conseil de sécurité des Nations unies pourrait aggraver le bain de sang en Syrie s’il prenait de mauvaises initiatives, a déclaré mardi le vice-ministre des affaires étrangères chinois, qui accompagnait le vice-président, Xi Jinping, à Washington. Le Conseil de sécurité doit être “très prudent” et doit faire preuve d’une “attitude très responsable” dans sa gestion du dossier syrien, a dit Cui Tiankai.

    “Si le Conseil de sécurité prend de mauvaises initiatives, cela pourrait même conduire à ce que davantage de sang soit versé”, a-t-il ajouté. Le premier ministre chinois, Wen Jiabao, affirmant de son côté que Pékin ne protégeait “aucune partie, y compris le gouvernement” à Damas. Très critiqué pour son récent veto à l’ONU, Pékin a dépêché vendredi en Egypte un émissaire, Li Huaxin.

    Li Huaxin a rencontré lundi le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al-Arabi, et poursuivra ensuite ses entretiens en Arabie saoudite et au Qatar, a indiqué le porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois, Liu Weimin. L’émissaire spécial chinois pour le Proche et le Moyen-Orient, Wu Sike, se rendra lui aussi dans la région, du 19 au 23 février, pour défendre la position de la Chine, en Israël, dans les territoires palestiniens et en Jordanie.

  25. SYRIE. Le pouvoir annonce un référendum sur la constitution en février

    Créé le 15-02-2012

    Par Le Nouvel Observateur avec AFP

    Le projet de constitution met fin au monopole du parti Baas et limite le mandat présidentiel à deux septennats.

    Tweeter Réagir

    Le projet de nouvelle constitution présenté à Bachar al-Assad le 12 février 2012. (- / SANA / AFP)

    Mots-clés : syrie, projet, constitution, référendum, commission, régime

    Sur le même sujet
    » Une nouvelle résolution sera votée jeudi à l’ONU
    » Homs plonge dans la crise humanitaire
    » Damas rejette les accusations de “crimes contre l’humanité”
    Les vidéos Homs bombardée sans relâche, par LeNouvelObservateur Vidéo

    Des opposants blessés témoignent de la répression dans les hôpitaux Vidéo

    Les photos Les images des combats

    Un projet de Constitution élaboré par une commission ad hoc sera soumis le 26 février à un référendum en Syrie, secouée depuis 11 mois par une révolte contre le régime réprimée dans le sang, a annoncé mercredi 15 février l’agence officielle Sana.

    “Le président Bachar al-Assad a promulgué un décret fixant la date du dimanche 26 février pour un référendum sur un projet de Constitution pour la Syrie”, a indiqué Sana.

    Fin de mandat en 2014 pour al-Assad

    En janvier, Bachar al-Assad avait annoncé pour début mars l’organisation d’un tel référendum.

    D’après le quotidien proche du pouvoir al-Watan, la commission chargée d’élaborer le texte a notamment prévu de limiter le mandat présidentiel à deux septennats, sans pour autant préciser si cette réforme s’appliquera à Bachar al-Assad dont le second mandat s’achève en 2014.

    Fin de la primauté du Baas

    Selon le texte publié par les médias officiels syriens, la clause sur la primauté du Baas en Syrie disparaît du projet de la nouvelle Constitution, mettant ainsi fin au monopole de ce parti depuis près de 50 ans.

    L’article 8 de la Constitution actuelle, adoptée par le Parlement le 31 janvier 1973, stipule que “le parti Baas (au pouvoir depuis 1963) est le dirigeant de l’Etat et de la société”.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20120215.OBS1426/syrie-le-pouvoir-annonce-un-referendum-sur-la-constitution-en-fevrier.html

  26. ALERTE – La zone euro reporte sa décision sur une aide à la Grèce

    BRUXELLES – Les ministres des Finances de la zone euro ont décidé de reporter leur décision sur un nouveau plan de sauvetage financier pour la Grèce car ce pays n’a pas encore rempli les conditions qui lui ont été fixées, a annoncé mardi soir leur chef de file, Jean-Claude Juncker.

    Il semble que de nouveaux travaux techniques doivent encore être réalisés entre la Grèce et la troïka qui rassemble les principaux bailleurs de fond du pays dans plusieurs domaines, a-t-il dit. Dans ce contexte, j’ai décidé de convoquer les ministres à une conférence téléphonique demain mercredi, en remplacement d’une réunion prévue à l’origine à Bruxelles, a-t-il ajouté dans un communiqué.

    soucre : romandie

  27. Le Parlement européen favorable aux euro-obligations

    Publié le 15/02/2012 | 13h48 |

    STRASBOURG (Reuters) – Le Parlement européen s’est prononcé mercredi en faveur de la création d’euro-obligations au sein de la zone euro, un mécanisme de solidarité financière défendu par la Commission et certains Etats membres mais rejeté par l’Allemagne.

    Le Parlement, qui reprend l’expression “d’obligations de stabilité” employé par la Commission, s’est dit convaincu que des émissions communes de certificats de dette souveraine seraient de nature à “favoriser la stabilité dans la zone euro”.

    La résolution, qui a été adoptée par 515 voix contre 125 et 52 abstentions, laisse toutefois entendre qu’il s’agit d’une perspective à moyen terme.

    Les eurodéputés soulignent qu’un “cadre fiscal durable” ainsi que le renforcement de la gouvernance budgétaire au sein de la zone euro constituent des conditions nécessaires à l’introduction des euro-obligations, à défaut d’être des conditions “préalables”, ce terme ayant été biffé par un amendement adopté à une courte majorité.

    Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

    http://www.bfmbusiness.com/toute-linfo-eco/bourse/le-parlement-européen-favorable-aux-euro-obligations-124877

  28. En riposte aux sanctions de l’Union européenne, Téhéran suspendra ses livraisons de pétrole à six pays européens, à savoir la France, l’Italie, l’Espagne, la Grèce, le Portugal et les Pays-Bas, rapporte mercredi la chaîne de télévision iranienne Press TV.

    http://fr.rian.ru/world/20120215/193376854.html

    La Russie utilisera ses armes nucléaires si son intégrité est menacée, a déclaré mercredi le chef d’Etat-major général des forces armées russes Nikolaï Makarov à la radio Echo de Moscou

    http://fr.rian.ru/defense/20120215/193375417.html

    Certains pays de la zone euro sont hostiles à la présence de la Grèce dans l’union monétaire européenne, a reconnu mercredi à Athènes le ministre grec des Finances Evangélos Venizélos, avant une rencontre avec le président du pays Carolos Papoulias.

    http://fr.rian.ru/world/20120215/193375796.html

    • Je mentionne plus haut dans la page qu’il y a addition des problèmes, et que nous allons bientot passer dans le resserrement de l’entonnoir. Et bien nee vous venez d’en amener la preuve, 2012 ou la catastrophe tant redoutée.

  29. Le patron de Bosch veut que la Grèce sorte de l’UE

    Le président du directoire de Bosch, l’un des industriels les plus respectés d’Allemagne et proche de la chancelière Angela Merkel, a plaidé pour une sortie de la Grèce de l’Union européenne dans un entretien à Manager Magazin.

    “Cet Etat, avec ses retraités fantômes et ses gens riches qui ne paient pas d’impôts, un Etat qui n’a pas d’administration qui fonctionne, n’a pas sa place dans l’Union européenne,” a

    déclaré Franz Fehrenbach dans un entretien à paraître vendredi.

    http://lci.tf1.fr/filnews/economie/le-patron-de-bosch-veut-que-la-grece-sorte-de-l-ue-6992480.html

  30. – Perspective et Fin..!

    Article : “Si vous ne pouvez pas entendre les tambours de guerre, il vous faut être sourd”
    (Henry Kissinger) 14/02/2012

    – (Extraits) –

    “Si vous êtes une personne ordinaire, alors vous pouvez vous préparer à la guerre en vous déplaçant à la campagne et en construisant une ferme, mais vous devez prendre des armes avec vous, tellement les hordes d’affamés seront en itinérance. En outre, même si les élites auront leurs refuges et des abris spécialisés, elles devront être tout aussi prudentes, lors de la guerre que les civils ordinaires, parce que leurs abris peuvent toujours être compromis. “

    « Les États-Unis appâtent la Chine et la Russie, et le dernier clou dans le cercueil sera l’Iran, qui est, bien sûr, la principale cible d’Israël. Nous avons permis à la Chine d’accroître sa force militaire et à la Russie à se remettre de la soviétisation, pour leur donner un faux sentiment de bravade, cela va créer une mort conjointe plus rapide pour eux.
    Nous sommes comme le tireur d’élite provoquant le noob à ramasser le pistolet, et quand ils essaient, c’est bang-bang. La guerre à venir sera si grave qu’une seule superpuissance pourra gagner, et ce sera nous autres. C’est pourquoi les Européens ont une telle hâte de former un super état : ils savent ce qui vient, et pour survivre, l’Europe devra être un état cohésif entier.

    Sur les cendres nous construiront une société nouvelle, il restera seulement une superpuissance de gauche, et seule, elle sera le gouvernement mondial qui gagne.

    N’oubliez pas, les États-Unis ont les meilleures armes, nous avons des choses qu’aucune autre nation n’a, et nous introduirons ces armes quand le moment sera venu. “

    – Henry Kissinger –

    (alterinfo, 14/02/2012)

    • Armes HI – tech testées en Irak ( vidéo en 2 parties sur Dailymotion ). Le projet Blue Beam, il y a aussi des choses intéressantes de ce coté. Si Kissinger vide son sac c’est imminent et il sait très bien que le procéssus ne peut plus etre arreté.

      • @ clavreul : Blue Beam, HAARP, j’avoue que ces temps-ci, je suis plus perplexe qu’avant. Mais le plus important est en train de passer “à l’as” . Falloudjah n’est que la pointe de l’iceberg irakien.

        http://www.youtube.com/watch?v=CcqjqxmXju8

        Moi, ça me rappelle furieusement l’Agent Orange. (Et Monsanto était déjà dans le “Manhattan Project”). Et le nuage de Tchernobyl qui a été refoulé à la frontière par Pasqua … (il doit avoir des tas de copains, au pays, vu le nombre de problèmes de thyroïdes là-bas 🙁 )

  31. @Geraldine

    A) les bruits de guerre ne sont que des prétextes que l’on va mettre en avant pour justifier la hausse de l’or…
    En 1980, on a dit que c’était l’entrée des russes en Afghanistan, qui aurait fait monter l’Or…
    Bull-Shit !
    Il y a eu un corner sur l’argent… l’or a suivi la hausse.
    La prochaine hausse hyperbolique de l’Or (et de l’argent) sera monétaire.
    Cela sera une dévaluation concertée…. et négociée depuis des années…
    Pour l’argent, qui est en corner permanent… cela permettra de réévaluer les cours.

    B) le QE III n’impactera pas les cours en mars … du moins je ne le crois pas…
    Le problème N°1 sera la crise des marchés financiers… S’ils baissent très violemment en mars comme je le crois, au bout d’un certain temps, cette baisse affectera le cours de l’or.

    L’or poursuit son petit bonhomme de chemin selon un schéma programmé. Il n’y a aucune surprise de dernière minute à attendre.
    On sait les mouvements qu’il va faire… il manque juste le timing exact. 😉

    Les mouvements de l’or sont traditionnellement analysés en USD…
    Si l’or baisse, le Dollar monte…
    Si le Dollar monte, l’Euro baisse …

    Et donc les mouvements de l’or en USD ne correspondent pas à la réalité de la rue à Paris.
    Néanmoins, je ne pense pas qu’il y ait une ruée vers le Napoléon rue Vivienne dans les 3 mois à venir.
    Les sages ont déjà acheté.
    Les autres bougeront peut-être en septembre
    La masse moutonnière ne sait plus à quoi sert l’or. Elle dort et restera endormie pendant la tonte.

    • Bonjour à tous.
      L’or et le pétrole Menthalo. Il faut convaincre les esprits d’une intervention militaire salvatrice d’une hémorragie ne pouvant être stoppée que pas une guerre.
      L’état de votre porte monnaie ou une guerre ?
      Manipulation des masses par stratégie haussière des matières pour rassembler les opinions en leurs faveurs….
      Tout ce décidera entre les parties concernées et en connivence, n’en déplaise aux éternels bisounours qui hurlent “au complot” quand on sort du cadre du politiquement correcte.

  32. MOUGEONS : moitié mouton, moitié pigeon

    on en trouve 66 millions en France et plus de 300 millions en Europe.

    Caractéristiques : il gobe tout ce qu’on lui raconte et se laisse tondre sans broncher.

    Le mougeon est sponsorisé par l’industrie pharmaceutique : prozac, durex et vaseline, et l’industrie télévisuelle : TF1.

    MOUGEON je suis, MOUGEON je reste………….!!!

  33. Syrie : un vote à l’ONU jeudi?

    Deux semaines après le veto de Moscou au Conseil de sécurité dans le dossier syrien, Alain Juppé rencontrera jeudi à Vienne le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

    Les deux hommes discuteront notamment de la proposition française d’ouvrir des corridors humanitaires en Syrie, relancée mercredi par le chef de la diplomatie française. Parallèlement, les manœuvres diplomatiques se poursuivent à l’ONU pour décrocher un vote, même symbolique, jeudi, tandis que l’armée syrienne accentue la pression sur les rebelles.

    ( ….. )

    http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/Actualite/Syrie-Juppe-rencontrera-Lavrov-jeudi-486944/

  34. Bonsoir,
    La France forte de Français, France face aux doutes fomentés dans l’alcove secrète, que trouveras-tu? Qui trouveras-tu quand l’honneur de tes enfants sera la peur ultime, alors au coeur de nous; ne penses-tu pas qu’ils seront tous présent?

  35. Un montage vidéo montrant l’homme fort de la Russie, Vladimir Poutine, derrière les barreaux dans un tribunal le jugeant pour “préparation d’actes de terrorisme” a mis le feu à la Toile russe. “L’arrestation de Vladimir Poutine : reportage de la salle du tribunal” montre l’actuel Premier ministre dans le tribunal Khamovnitcheski de Moscou, jugé par le magistrat Viktor Danilkine, qui avait condamné fin 2010 l’ex-magnat du pétrole et détracteur du régime russe Mikhaïl Khodorkovski.

    La voix off explique que Vladimir Poutine est jugé pour “détournement de biens d’État”, “abus de pouvoir”, “machinations financières” et “participation à la préparation d’actes de terrorisme visant à semer la terreur dans la population et à exercer une influence sur les organes de l’État”. “Nous

    avons appris qu’il y a trois heures l’ex-Premier ministre a été conduit sous escorte au tribunal Khamovnitcheski”, explique le faux reportage. “Le porte-parole du juge Viktor Danilkine a apporté des éclaircissements sur cette situation, expliquant que la lecture du jugement commence aujourd’hui”, poursuit-il.

    http://www.youtube.com/watch?v=v1hLtFn4CLU

    • @ Zappata;

      C’est un gag ?
      Si non, c’est quel “Balthazar Garzon” (= juge manoeuvré depuis une entité extérieure à l’Espagne) qui en a eu l’initiative ? Derrière le Viktor DANILKINE (probablement un sous-fifre) qui tire les ficelles ?
      Le timing d’avec la double crise Syrienne et Iranienne ne serait pas fortuit si cela s’avérait être tangible et durable ….
      Viktor DANILKINE….un germe spontané ? ou un ancien “Père blanc” comme Balthazar ?

      Ou alors, en homme intelligent, c’est une opération destinée à lui communiquer un message bien solennel, du style : Toi, Poutine, tu te crois le plus fort, mais tu vas devoir compter sur nous si tu veux accéder au pouvoir. Comme on t’a déjà donné quelques coups de main “opportuns” ((((attentats contre des immeubles à Moscou et Saint Petersbourg— et ayant justifié la répression sanglante en Tchétchénie—dénoncés comme ayant été organisés par un consortium de maffias( avec l’ombre probable du Pentagone) sous ordre du Poutine dans une cassette vidéo transmise aux services de sa gracieuse Majesté par un ancien agent russe réfugié en…Géorgie))))…………….. il va falloir coopérer.

      Car plus que l’affrontement avec la Russie, Washington veut se donner les moyens de garder la main sur le continent Euro-Sibérien, son obsession majeur n’étant pas les 140 millions de russes en chute démographique sévère, mais bien les 2.5 milliards d’asiatiques que le seul contrôle du Pacifique ne permettra pas de contenir.

      De toute évidence si cette info se confirme, Zappata, on te nomme haut responsable d’une agence de renseignements pour services spéciaux !!

  36. L’Assemblée nationale vote la création de la TVA sociale

    LEMONDE.FR avec AFP | 15.02.12 | 22h57 • Mis à jour le 15.02.12 | 23h17

    La création de la TVA sociale, mesure phare du projet de budget rectificatif 2012, a été votée sans problème mercredi 15 février au soir à l’Assemblée nationale, après une bataille d’amendements menée depuis la veille par les députés socialistes contre cette mesure controversée.

    Une quarantaine d’élus de l’UMP et du Nouveau Centre étaient présents sur les bancs de la majorité au moment du vote, moins d’une trentaine de députés du PS et du Front de gauche se trouvant de l’autre côté de l’hémicycle. Une affluence bien moindre que lors de la séance nocturne de mardi.

    SÉRIES D’AMENDEMENTS

    Lors des débats de l’après-midi et jusqu’au milieu de la soirée, les députés socialistes ont maintenu la pression sur la majorité et le gouvernement pour dénoncer cet article premier du projet de loi de finances instaurant des “dispositions fiscales améliorant la compétitivité des entreprises”.

    Ils ont aussi plaidé, un par un, pour des séries d’amendements aux allures de liste à la Prévert, demandant de garder le taux de TVA à 19,6 % au lieu de l’augmenter à 21,2 % pour l’électricité, les ventes de véhicules particuliers, les ventes de vélos ou encore de chocolat.

    Face à cette nouvelle offensive, la ministre du budget, Valérie Pécresse, s’est élevée contre “une présentation tronquée de la réforme parce que vous ne voulez pas dire que l’important est de baisser le coût du travail”.

    Présentée par le gouvernement comme un moyen d’accroître, par la baisse du coût du travail, la compétitivité des entreprises et de favoriser l’emploi dans une France à la désindustrialisation accélérée, la TVA sociale est accusée par l’opposition de constituer une nouvelle hausse d’impôts et d’augurer une augmentation des prix. Le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, a promis de l’annuler en cas de victoire.

    >> Lire notre décryptage : TVA sociale : qui va y gagner, qui va y perdre

    Le Sénat doit maintenant examiner le texte, avant une adoption définitive du projet de loi de finances rectificatives par le Parlement avant le 9 mars, date à laquelle députés et sénateurs interrompent leurs travaux pour cause de campagne électorale.

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/02/15/l-assemblee-nationale-vote-la-creation-de-la-tva-sociale_1643881_823448.html#xtor=RSS-3208

    • @ Zappata;

      Décidément…..
      Je ne peux m’empêcher de vous livrer mon sentiment sur le sujet de la TVA dite “Sociale”.
      Manuel Vals a commis l’irréparable erreur de ne pas avoir su présenter cette proposition, et j’en arrive à me demander pour qui travaille réellement ce gugus, de façon à ce que, déjà, elle puisse être audible auprès des électeurs participant aux primaires de la gauche. En effet, il suffisait d’y adjoindre la clause de rattrapage pour les ménages aux revenus les plus modestes d’une fiscalité positive (plus qu’un amendement sélectif à la prime à l’emploi, car on excluait de son champ d’application ceux n’exerçant pas un travail). Je rappelle, au passage, que ce fut le même GUGUS qui commit le COUAC sur le sujet du quotient familial, comme par hasard.
      Le PS en étant fidèle à sa légende, càd NAïF, a mordu à l’hameçon très intelligemment offert par l’équipe à SRKO. De l’avis de la très grande majorité des politologues et autres suffisants de notre douce espèce d’ânes bipèdes, c’était une absurdité de prendre un tel risque d’impopularité à la veille des élections……. Le côté désordonné de l’acteur (Srko) en rajoutant juste la dose qu’il fallait pour s’assurer que notre brave énarque de Tulles ne résista à l’occasion en or de monter sur ses grands chevaux d’anti TVA sociale….au lieu de garder la proposition d’amendement du plus d’équité sous le coude, prompt à être dégainé lors d’un face à face par exemple, tout en laissant les médias se charger de crier à l’infamie dans l’immédiat.
      Bilan des courses, il ne reste plus qu’au SRKO à nous faire la démonstration, que pour “Produire Français” et nous protéger des dumping sociaux et environnementaux, la seule voie de protectionnisme SOFT que Bruxelles nous autorise est bien celle de la TVA sociale et qu’en se l’interdisant le candidat socialiste se tire une balle dans le pied. Et là c’est sous le bon sens. Si notre cher humoriste-à ses heures- et natif de Rouen, en prenait conscience, il lui serait encore possible d’en déjouer la manoeuvre.
      S’il y avait parmi les lecteurs assidus de ce blog quelque vaguemestre militant susceptible de pouvoir faire remonter l’info à qui de droit, Merci d’avance !!
      Ce n’est pas que j’ai une dent contre le Srko, mais j’ai des doutes quant à sa fiabilité pour faire face à l’impérialisme de l’oncle Sam, pour le moins, bien-sûr !!

  37. Je comprend les sceptiques de tous poils. Il faut dire qu’après la série de billets de LIESI très alarmants sur une possible guerre avec l’Iran, on est un peu surpris.
    Mais pour moi cet article est une bonne nouvelle, peut être de courte durée, mais une bonne nouvelle. Je vais la déguster comme on déguste un bon plat, puis la digérer tranquillement et ré-ouvrir un oeil que je souhaite vigilent sur le monde.
    Miam.

  38. Bonjour tout le monde,
    une question, pour tous, à brûle-pourpoint…
    POURQUOI LE ROYAUME-UNI SIÈGE-T’IL AU PARLEMENT EUROPÉEN, DE PLEIN DROIT SEMBLE-T’IL, ALORS QU’IL N’A PAS MÊME ADOPTE LA MONNAIE COMMUNE, FONDEMENT DE L’UNION ???!!!…
    Ce que je veux dire par là, si on est tous d’accord sur ce point, c’est que le principe même de l’UE est perverti depuis le départ puisqu’il y a deux poids deux mesures…
    N’y-a-t’il pas là suffisamment de matière juridique pour amorcer un débat au niveau de l’Europe des Nations, l’Europe des Populations, visant à supprimer cette ignominie ???!!!
    Cela intéresse-t’il quelqu’un ?…

    Et je crois n’avoir fait aucune faute ! 🙂
    Cordialement, RRDbatman

    PS : j’ai posé la même question à Alain SORAL…

    • @ Batman

      la question en effet peut se poser mais il faudrait le demander à un député Européen
      Par contre si le Royaume Uni ne siègeait pas au Parlement Européen, nous aurions été privé de Nigel Farage qui parait être le seul à taper dans la fourmilière

      • @RRDBATMAN,
        Concernant la présence de la GB dans la CEE, il est utile de rappeler que son adhésion s’est heurtée systématiquement au véto de de Gaulle et que ce n’est qu’après la disparition de ce dernier que cela fut possible.
        Comme par hasard, l’adhésion fut possible quand notre cher promoteur de la loi de 1973 fut président.
        La GB est donc dès le début considérée à juste titre comme la responsable de ce qu’est devenue l’Union Européenne, voulue ainsi par les Elites US. La GB a fortement combattu pour la libre concurrence interne (surtout par le biais de dénationalisations entrainant la confiscation de la richesse collective par les intérêts privés), pour la fin des barrières douanières.
        Pour finir, la GB est contrôlée par la City et ceci depuis le retour de la royauté après la révolution de Cromwell mais surtout après la seconde révolution de 1688. Les Elites de la city ont installé un non anglais “le prince d’Orange” à la tête du Royaume contre la perrénisation de l’indépendance de la City (plus ancienne) et surtout la mainmise de la City sur les affaires économiques et monétaires du Royaume. Qui maîtrise la monnaie…
        Enfin, Wall Street est une sorte de filiale de la City avec quelques intervenants nouveaux venus rajeunir le sang de l’Elite (Rockfeller, Morgan etc…). On considère souvent la GB comme le caniche des USA. ce n’est pas si simple. la GB en tant que pays est la caniche effectivement des USA qui sont aux ordres de WS et de la FED, qui sont aux ordres de la City. La boucle est bouclée. Devant l’impossibilité d’un contrôle mondial via l’Europe, puis via la colonisation du monde, la City a en quelques sortes créer un nouveau pays d’exprimentation du NOM, les USA. Le coeur du projet est donc la City.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici