Trader Noé – Analyse du 24 février 2012

116

Le titre Crédit Agricole se rapproche de son pivot à 4.5 euros. La rupture de ce niveau permettrait au cours de se rapprocher à nouveau des 3.9-3.3 et 2.5 euros.
En fonction du QE de la BCE, le cours pourrait rebondir sur les 4.7 euros et pour souffler momentanément il faudrait que le cours franchisse les 5.5 puis 6 euros.

La rupture du support des 0.3050 sur Dexia a bien fonctionné et le cours se rapproche des supports 0.239 et 0.15 euro. Bien sûr, avec la BCE il s’agira probablement de gagner un peu de temps et un nouveau passage au-dessus des 0.3050 temporiserait la chute.

L’indice Future E-mini SP 500 évolue toujours au-dessus des supports et a pratiquement touché notre premier objectif des 1375 points. Si ce niveau est franchi, le prochain objectif pourrait être 1400 et au delà 1480 points.
La rupture des 1360 puis 1350 points fragiliserait la reprise.
Cependant, il faut bien distinguer la reprise boursière américaine des marchés européens. Le CAC 40 est très en retard.

Le titre Unicredit évolue à proximité d’une résistance majeure à 4.5 euros et semble freiné. Un repli suivi d’une cassure du support des 3.5 euros permettrait au cours de se rapprocher des 2.5-2.2 euros. La rupture de ces seuils nous inciterait à surveiller les supports phares à 0.7 et 0.3 euro.
Pour souffler temporairement, il faudrait que le cours franchisse la première résistance des 4.5 euros.

Nous surveillerons très attentivement les agences de notation. Un défaut pourrait déclencher les CDS. Dans ce cas, l’impression du 29 février serait sans effet.

28 Commentaires

  1. La dégringolade d’hier à l’air d’etre stabilisée, par contre la fusion de peugeot avec GM peut conduire si elle est éffective à des fermetures d’usines en France par restructuration. A suivre…

    • AREVA pourrait licencier 3000 salariés, il y a comme un air de ” ça va pas bien finir,” chez MITTAL ça chauffe dur ! Bruxelles à annoncé hier, que la zone euro plongerait en récéssion en 2012 avec un impact très fort pour l’Italie. L’arret de l’exportation Iranienne de pétrole vers l’Europe va poser de gros problèmes, je pense que là encore en tèrme d’emploisTOTAL va bientot nous annoncer de mauvaises nouvelles.

  2. Le Silver monte deux fois plus vite (26% depuis le début d’année) que le Gold (13%) mais le ratio OR/argent est encore à 50. Il a encore du chemin pour arriver à un ratio de 15.
    C’est encore le temps d’acheter du Silver qui possède beaucoup moins de stock que l’or !

  3. Êtes-vous au courant ????

    PARLEMENT JUIF EUROPEEN
    http://www.gloria.tv/?media=260869

    La séance inaugurale des 120 membres élus du premier Parlement Juif Européen, un nouveau forum innovateur où s’exprimeront les idées et les préoccupations des Juifs européens, s’est tenue jeudi 16 février dans le bâtiment du Parlement Européen à Bruxelles.

    Pourquoi pas un Parlement chrétien, puis musulman ? Qu’est-ce que çà signifie ????!!! ! Pourquoi personne n’en a-t-il parlé ??? Qu’ont donc à voir les intérêts d’ISRAEL avec les intérêts de l’EUROPE ???

    La séance inaugurale des 120 membres élus du premier Parlement Juif Européen, un nouveau forum innovateur où s’exprimeront les idées et les préoccupations des Juifs européens, s’est tenue jeudi 16 février dans le bâtiment du Parlement Européen à Bruxelles.

    POUR MEMOIRE :

    Un parlement juif européen avant la fin de l’année
    Jeudi 25 Aout 2011 | 11h27

    L’Union juive européenne (European Jewish Union, EJU) a annoncé l’élection et l’établissement avant la fin de cette année d’un parlement juif de 120 membres, un organisme qui devrait servir à “rassembler et coordonner les voix des communautés juives à travers le continent européen”.

    ”Nombreux sont ceux qui dans le monde juif ont envisagé la création d’un parlement européen juif qui réunirait pensées, croyances et idées et représenterait et exprimerait les préoccupations des juifs d’Europe à l’égard des dirigeants européens et mondiaux,” explique l’EJU, un organisme voué au renforcement de la vie juive en Europe.

    L’idée de la création d’un parlement européen juif a été pour la première fois envisagée il ya plusieurs années par le président de l’Etat d’Israël, Shimon Peres.

    Le parlement juif européen permettrait de s’assurer que les intérêts des communautés juives de l’Est, d’Europe centrale et occidentale soient incluses et convenablement représentés dans cette nouvelle plateforme. Il permettrait de relever les défis et de présenter des réponses innovantes et pertinentes.

    Les Juifs résidant dans les pays de l’UE et les pays de la famille de l’EJU auront l’occasion d’être élus et d’élire le Parlement, indépendamment de leur affiliation politique, religieuse ou communautaire.

    Les 120 membres du parlement seront des représentants issus de tous les horizons : personnalités publiques, responsables laïcs, hommes politiques, artistes, écrivains, musiciens, animateurs et mentors religieux.

    Leur dénominateur commun sera leur identité juive et leur passion à faire avancer les intérêts juifs à l’échelon international.

    Le parlement aura son siège à Bruxelles où se tiendront régulièrement des assemblées générales ordinaires.

    La constitution du parlement sera préparée dans la première année par un comité constitutionnel qui sera mis en place immédiatement après les élections et sera composé de membres du parlement.

    Le projet de constitution sera soumis à débat, examen et au vote de l’assemblée générale.

    Les élections au parlement juif européen seront organisées via Internet, via le site de l’EJU (http://www.eju.org http://www.eju.org) pour permettre une totale transparence et accessibilité à chaque Juif en Europe.

    L’EJU invite ceux qui sont intéressés à devenir candidats ou à recommander des candidats à s’inscrire sur la page web des élections.

    L’inscription pour les élections a débuté le 15 août et les résultats seront annoncés en octobre.

    Source : ejpress.org
    http://www.juif.org/go-blogs-36801.php

  4. Parallèlement à ces analyses éclairantes quant au train-train boursier quotidien, ce qui est proprement confondant est cette situation de fuite en avant organisée et savamment administrée.
    Le bonneteau de la dette comme disait O.Delamarche, elle est passée par ici, elle repassera par là.

    On serait d’ailleurs tenté d’applaudir à l’exercice de style du système politico/financier où l’atermoiement le dispute au dilatoire, où les acteurs de ce système achètent du temps au prix fort que les populations d’une manière ou d’une autre devront rembourser.
    Pendant que le petit peuple ébaubi qui ne comprend rien à pas grand-chose, occupé à battre des mains devant tel ou tel tribun, hésite angoissé dans le choix de leur futur exécuteur des hautes œuvres.

    Reflet de nos sociétés virtuelles d’aujourd’hui où probité, dignité, loyauté ont du céder devant lâcheté, hypocrisie, duplicité, où il est consternant d’assister impuissants à la déchéance des Etats réduits aux expédients de la prestidigitation et l’illusionnisme.

  5. Hélas cher M.Clavreul bien sûr il va continuer de battre des mains, de plus en plus appauvri, de plus en plus imbécillifié, de plus en plus docile.

  6. la loi de 1973 donnant la privatisation de la monnaie négociée avec un pompidou n étant plus qu un mort vivant doit etre dénoncée
    quand a sortir de l euro mm si cela devrait faire plonger le pouvoir d achat de 50 % demander au grec ils savent ce que c est le pouvoir d achat et le montant de la dette qui continue a augmenter
    a cette vitesse nous allons droit dans cette crise systémique incalculable pour les classes moyennes
    depuis 1973 il suffit de regarder les graphiques ils ne sont que plus clair
    1 400 milliards d intéret payés 1 800 milliards a payés et les bijoux de familles bye bye
    bravo a ces politiques qui ont vendus leurs nations et leurs peuples

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici