Trader Noé – Analyse du 8 mars 2012

64

Tout dépend de ce qui va se passer en Grèce, mais tant que le Future CAC 40 évolue sous le niveau des 3450, il s’agit vraiment d’une amorce baissière.
Pour amplifier le mouvement, il faudra que le cours enfonce les 3360-3350 points. Ceci pourrait permettre à l’indice de se rapprocher des supports proposés hier.

Il faudra être attentif aux déclarations des agences de notation. Dernièrement, en quelques jours elles se sont toutes exprimées sur la Grèce.

Depuis c’est le silence radio !

Pour l’instant rien n’est joué, le marché américain reste bien mieux orienté et si le E-mini SP 500 repassait au-dessus des 1358, alors il pourrait regagner la résistance des 1375-1380 points.
Au-dessus, cela pourrait donner un nouveau potentiel de hausse (environ 15-17 %) vers des résistances 1410-1470 et peut être 1585 points au final.
Bien sûr, cela va dépendre de la Grèce.

Comme par enchantement, on pourrait presque croire que c’est l’Europe qui ralentit la croissance américaine. Ce que Alan Greenspan avait précisément déclaré.

Bien au contraire, la rupture du support des 1340 points accentuerait une baisse modérée.

A titre purement personnel, nous ne pensons pas que la Grèce puisse déclencher l’arc à elle seule.
Il faudra probablement un autre pays et un assèchement des liquidités de la BCE, là c’est tout autre.

Restons donc sur nos gardes en surveillant 1340 et 1358-1375 pour anticiper la suite.

Concernant le DAX, il faudrait que l’indice repasse au-dessus des 6830 pour une nouvelle reprise vers 6980-7100 points. En revanche la rupture des 6650 points fragiliserait la tendance et l’indice pourrait corriger vers la zone des 6200 points environ.

28 Commentaires

  1. Si c’est l’Europe qui, effectivement, ralentit la croissance des USA, pourquoi donc celle-ci ne contredit-elle pas l’inflation des mauvaises notations des agences qui sont hébergées sur son territoire ?

      • @ spark

        Pour l’instant , tout va bien , pour les banksters.

        Mais il y aura certainement un jour où nous toucherons le sol , le jour qui terminera notre chute.
        On ne peut raisonnablement pas dire que si les crapules ont réussi à reculer l’échéance de quelques années cela est un gage de pérennité pour l’avenir .
        Non ?
        Alors , ce serait plutôt de dire 4 ans c’est beaucoup , reste du peu , enfin il me semble.

  2. Cac direction 3500.
    Les naïfs qui croient encore que la Grèce va annoncer sa faillite en mars vont être déçus une fois de plus.
    Fermez vos ordis et revenez dans 1 an ou deux, l ‘arc à poulie sera toujours là.

    • Jean, c’est votre droit d’être optimiste, c’est humain de croire que tout va s’arranger, que tout va continuer comme avant. Je me demande quand même comment c’est possible de suivre un blog comme celui-ci, sans comprendre ni croire que le pire est devant nous, et qu’il faut se préparer. Quel intêret sinon de lire ces articles? Si je n’étais pas convaincu de l’imminence de la catastrophe, je continuerais à regarder TF1 et cie…
      Et aurez vous l’honnêteté de dire que vous sous êtes trompé quand ce sera clair que l’arc est déclenché? 😉

      • Toutes les sources d’infos alternatives n’annoncent pas une catastrophe imminente. L’optimisme n’est pas vraiment de mise mais cela n’implique pas un crash généralisé et un chao complet. C’est vrai qu’il y a de fortes chances qu’un accord sur la décote grecque soit trouvé aujourd’hui. Il faut écouter les différentes infos, une faillite ouvrirait une porte dont personne ne sait trop ou elle conduirait c’est ce qui était évoqué ce matin. Qui va prendre la responsabilité d’ouvrir cette porte à moins de vouloir ébranler tout le système ?? Personne ne souhaite mettre le système en péril à ce point.

      • @marc153
        Je pense que Jean n’a pas voulu dire ça et qu’il n’est pas spécialement optimiste. Il pense que les choses vont se poursuivre avec une lente dégradation, une lente agonie, avec des impressions massives et le maquillage des comptes, et non une chute brutale. Et il n’est pas interdit de penser comme lui car cela fait déjà longtemps que cette chute aurai du avoir lieu.
        Moi je pense, que le pire et encore à venir et que nous ne sommes pas préparer ne serait ce qu’en cas d’une guerre nous impliquant directement et pas seulement derrière nos écrans télés.La chute de l’économie quand elle sera officiel admise, correspondra sans doute à une guerre.

      • OK, je comprends, il est en effet plausible que cela arrive lentement, une lente agonie. Mais pour ma part, je crois plutôt en “une ruine soudaine” pour paraphraser les versets de l’Apocalypse.
        Spark, vous dites “Personne ne souhaite mettre le système en péril à ce point.”. Là, je ne suis pas d’accord, je suis persiadé que quelques uns veulent ce chaos soudain. Ils attendent juste le moment opportun, celui qui permettra l’instauration du NOM et l’avènement de leur “chef”. Pour moi, 2012 ne se terminera pas sans un “truc” majeur. Probablement le déclenchement de “l’arc à poulie” de LIESI, mais aussi autre chose. Un “False Flag” quelque part. Un gros truc, du genre 9/11 en pire. Enfin, je peux me tromper bien sur 😉

      • @marc153

        Regardez l’europe. Les peuples abandonnent leur souveraineté sans pour autant qu’il n’y ai eu besoin d’un chao généralisé. La peur est produite ne permanence en suscitant l’attente d’un crac qui ne se produit jamais mais qui se repousse continuellement de quelques mois. C’est la technique de l’usure.

        L’oligarchie ne va pas scier la branche sur laquelle elle est assise réfléchissez.

      • Spark, entendons nous bien, je ne dis pas que votre pronostic soit erroné, je pense juste que l’aternative “collapse brusque et soudain” soit plus probable que celle “lente agonie dans l’indifférence des mougeons”. Ordo ab chaos peut certes arriver lentement, comme l’analogie de la grenouille dans l’eau qui chauffe lentement, mais je n’y crois pas. Je crois à un tipping point, un point de basculement. Ils n’ont pas tout le temps devant eux, car avec Internet par exemple, l’opinion commence à se douter de quelque chose. Nous ne sommes pas légions mais quand même probablement plus qu’il y a 50 ans (en % de la population).
        L’avenir proche nous départagera Spark. Rendez vous dans quelques mois, si Internet (libre) existe encore bien sur… 😉

      • Bonjour Marc,

        Je ne suis pas optimiste mais réaliste. Cela fait maintenant 3 ans que certains tirent la sonnette d ‘alarme sur un krash imminent, la fermeture des bourses, le chaos sur terre. Ils donnent même des échéances. Ils voudraient que leurs rêves deviennent réalités. Certains en font même leur fond de commerce. Force est de constater que le temps passe et nos magiciens de gouvernement et banksters trouvent toujours une parade. Je suis le premier à vomir sur la façon dont ce système fonctionne. Mais il me semble que ce petit jeu peu durer encore longtemps.

    • @Jean

      C’est ce que j’essaie de dire ici depuis un moment. J’en connais autour de moi qui ont acheté un stock de conserve pour le crash généralisé qui devait se produire en 2009 suivit d’un chao total. Ils sont réduit en ce moment à ne manger que ça avant que n’arrive les dates de péremption. C’est pathétique.

      • Savez vous que les conserves stockées convenablement se conservent bien au delà de la date de péremption légal inscrite dessus (des dizaine d’années)? avoir de la réserves ce n’est pas être parano mais simplement prudent.

  3. L’empire Romain n’a-t-il pas mis des siècles avant de se désagréger? La chute de Rome vaincue par des Germains (476) comme celle de Constantinople vaincue par des Mahométans (1453) ne sont-elles pas le dernier acte d’une très lente tragédie/agonie?

    • Ben , peut-être parce qu’il n’y a plus de sous , alors , fini la consommation .
      La chute du pouvoir d’achat est patente depuis le milieu des années 1970.
      Après avoir transformé la nourriture en merde et la nécessite en gadget made in China avec délocalisation et chômage, il se peut qu’il n’y ait plus d’économies à faire sur les produits.
      Si la grande distribution est pliée la fin de la partie est en vue ?

      • Alcide, merci pour la réponse; la chute du “pouvoir d’achat” dans les années 70 a aussi grandement favorisé les grandes enseignes de l’agroalimentaire. Le groupe Carrefour a su se développer dans un grand nombre de pays dits émergents et avoir un rôle de manager dans son secteur. Il y a de cela un an ou plus, carrefour s’était lancé en France dans une réorganisation de ses magasins et de son image. je n’ai sans doute pas les éléments mais sa chute en bourse me paraissait surprenante..

    • Carrefour: un analyste fait un point sur les résultats.

      (CercleFinance.com) – Carrefour est en repli de 1,2% à 17,40 E.
      Le résultat opérationnel courant ressort à 2 182 ME (-19,2%), affecté par les hypermarchés en France et par la Grèce. Il est toutefois en ligne avec les chiffres attendus (2,18 MdsE).

      La France affiche une baisse de 32% à 862 ME (40% du total). ” La Grèce et l’Italie pèsent fortement mais l’Espagne affiche encore un recul de la marge alors que la Belgique connaît un léger mieux ” indique les analystes d’Aurel BGC.

      L’Asie réalise un résultat opérationnel en baisse de 9,7% à 258 ME (12% du total) principalement en raison du recul de la marge en Chine. L’Amérique Latine affiche un EBIT en hausse de 27,5% à 554 ME. Ce chiffre est supérieur aux attentes (520 ME) grâce au redressement du Brésil.

      Aurel BGC indique dans son étude que les ” économies de coûts (449 ME) sont inférieures à l’objectif de 480 ME. ” Le groupe a passé un montant de charges exceptionnelles de 2,7 MdsE, essentiellement pour dépréciation (2,16 MdsE) sur l’Italie “.

      http://www.cerclefinance.com/default.asp?pub=valactu&art=318835

  4. dernière nouvelles de GRECE

    Italian PM Monti says over 60% of Greek bondholders are to take part in the debt swap, solution is “very close”

  5. Commentaire posté sur forum traders

    Data PIGS toujours aussi pourrie……

    En revanche,dans la vie reelle,la crise est peu perceptibles….vols remplis…hotels aussi bien remplis…mes amis chefs me signalent la profusion recente d offres d’emploi aux USA….

    Situation complexe …

  6. bonjour,

    Vous avez raisons restons sous nos gardes , la possible reprise pour chuter tout autant, n’es-ce pas le rôle de la bourse? , ça monte ça descend …. bon weekend à vous 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici