Trader Noé – Message Alerte : “Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres”

289

Ce matin, mon analyse évoquait quelque chose concernant le rapport euro/dollar. Ce qui se passe n’est pas normal. Il y a anguille sous roche. D’ailleurs on chute beaucoup en ce moment…

Parallèlement j’ai fait une courte analyse sur le dollar/CHF. Nous sommes quasiment à l’approche du niveau de 0.92. Si nous franchissons ce barrage, ce sera aussi un point de bascule pour l’euro. D’autant plus que la parité dollar/CHF est dans un canal baissier.

Qu’elle est la nouvelle susceptible de booster le dollar US ?

 

135 Commentaires

  1. C’est normal, on s’approche du 11 mars – c’est une date et un chiffre importants du point de vue occultiste, surtout dans le 3ème mois.

    Il n’y a qu’à voir les précédents 11 mars.

  2. ISDA EMEA déterminations Comité
    Accepts Question Related to a Potential Hellenic Republic Credit Event Accepte Question liée à un événement potentiel hellénique de crédit République

    LONDON, March 9, 2012 – The International Swaps and Derivatives Association, Inc. (ISDA), as secretary to the Determinations Committees (the DCs), today announced that a question relating to a potential credit event with respect to the Hellenic Republic (Greece) has been submitted to, and subsequently accepted for consideration by, the EMEA Determinations Committee. LONDRES, 9 Mars, 2012 – Les International Swaps and Derivatives Association, Inc (ISDA), à titre de secrétaire des comités déterminations (PED), a annoncé aujourd’hui que d’une question relative à un événement de crédit potentiel par rapport à la République hellénique (Grèce ) a été soumis à, et par la suite accepté pour examen par, le Comité Décisions EMEA.

    The ISDA EMEA Determinations Committee will meet at 1PM GMT on Friday, March 9 to discuss the question and to determine whether a credit event has occurred. L’ISDA EMEA déterminations Comité se réunira à 13 heures GMT le vendredi, Mars 9 à discuter de la question et de déterminer si un événement de crédit s’est produit.

    Further information regarding the question is available at http://www.isda.org/credit . De plus amples informations au sujet de la question est disponible à l’adresse http://www.isda.org / crédit .

    isda.org

  3. On active ou on avoue que les cds qu’on a fourguer à tout va sont des assurance bidon? C’est ça la question. En début de semaine je disais attention à ce que les décisions de l’isda ne fassent pas fuir les investisseurs de l’obligataire. Si ils activent le dollars peut être booster mais ça doit avoir commencer sur les graph intraday, les cambistes n’attendent pas le journal de 20h.

    • Non-paiement des CDS sur la dette grecque : entourloupe simple ou scandale à tiroirs ?
      Publié le 2 mars 2012

      Vous avez acheté des CDS sur les obligations grecques pour vous couvrir contre un risque de faillite ? Et bien, vous vous êtes fait avoir. Bienvenue dans un monde où l’état de droit s’arrête lorsque la très haute finance commence. (Par Vincent Bénard)

      Même pas honte : “l’accord grec n’est pas un défaut !”

      L’ISDA ( International Swaps and Derivatives Association ) est le groupement d’institutions financières qui régit les règles internationales de fonctionnement de nombre de produits dérivés, et notamment des fameux CDS.

      Lors d’une décision rendue ce jeudi, certes assez attendue mais néammoins parfaitement inique, un comité spécifique de cette organisation, dont 10 des 15 membres sont issus de banques actives sur le marché des produits dérivés -bonjour le conflit d’intérêt !-, a décrété que le fait de forcer les créanciers privés détenteurs d’obligations grecques à encaisser 70% de décote ne constituait pas un défaut de paiement, que la subordination post-émission des détenteurs privés après la BCE ne constituait pas un événement de crédit, et quelques autres points techniques du même ordre non plus. Autrement dit, les détenteurs de CDS, ces produits d’assurance censés garantir leurs détenteurs contre un défaut de paiement, ne verront pas la couleur de leur assurance.

      Certes, l’ISDA se réserve le droit de revenir sur sa décision, (ouf), mais selon le Financial Times, ceci pourrait ne se produire qu’après que l’échange entre les nouveaux titres grecs et les anciens ne se soit produit, et serait donc calculé sur la valeur faciale des nouvelles obligations, qui sera inférieure.

      Autrement dit, dans le monde d’aujourd’hui, un contrat avec les institutions financières n’est pas un contrat. Des changements unilatéraux aux termes contractuels peuvent intervenir à tout moment, et vous pouvez, pardonnez moi, vous faire enfler à tout moment par vos partenaires financiers.

      Bon, toutes les compagnies d’assurance ont la réputation d’être plus pressée d’encaisser les primes que de régler les sinistres, et les banques et assurances qui ont vendu des CDS à tire larigot sur la Grèce ne doivent pas être pressées de passer à la caisse. Il n’en reste pas moins que l’on comprend mal quelle est l’assise légale de la décision de l’ISDA. Je serai surpris qu’il n’y ait aucune réaction judiciaire de quelques détenteurs d’obligations grecques qui avaient cru se “couvrir” en achetant des CDS.

      Hypothèse retorse : des acheteurs complices

      A moins, évidemment, que nombre d’acheteurs de ces CDS ne soient complices. L’hypothèse apparemment folle est lancée par le blogueur financier le plus grossier du web, oui, encore plus ordurier que Charles Dereeper, je sais, c’est difficile à concevoir. Karl Denninger, du blog “Market Ticker”, pense que nombre de CDS ont été achetés en connaissance de cause par des détenteurs de dettes souveraines pour faire croire aux régulateurs qu’elles remplissaient leurs obligations légales de couverture de risque, mais ne le faisaient pas vraiment.

      Le principe est le suivant : imaginez qu’un régulateur quelconque vous impose une assurance pour pouvoir accomplir une action, par exemple, conduire une voiture, mais que vous assurer vraiment coûte bien trop cher, compte tenu de votre profil de risque. Certaines compagnies peu scrupuleuses peuvent vous vendre une fausse assurance à prix discount, mais assortie d’une “clause parallèle” (traduction personnelle de “side letter”, si quelqu’un a mieux…) tenue secrète ou l’assureur et l’assuré s’engagent à ne pas faire jouer l’assurance.

      Pourquoi l’assuré ferait il une chose pareille ? Pour pouvoir montrer aux autorités un certificat d’assurance, totalement bidon. Bref, l’assureur vous vend un faux certificat d’assurance pour un prix égal à une fraction d’une assurance véritable. En matière financière, cela permet à certains assureurs ou réassureurs de paraître plus solvables qu’ils ne le sont en réalité, ce qui peut réduire les exigences légales en fonds propres (Bâle, Solvency…).

      Denninger est il crédible ? Et bien, malgré son langage de charretier, il a été un des premiers à détecter les fraudes derrière les montages byzantins de “Mortgage Backed Securities” (MBS) dont je parle dans mon livre “Foreclosure-gate, les gangs de Wall Street“, fraudes depuis largement confirmées par diverses enquêtes de justice et une commission sénatoriale. Puis il fut un des tous premiers à sortir de terre le scandale du Robo-Signing qui y est étroitement lié, et qui vient de faire l’objet d’un accord judiciaire (controversé) entre les grandes banques et la justice américaine pour 25 milliards de dollars, tout de même.

      Alors, en restant prudent, je prends son hypothèse comme une possibilité réelle.

      D’autant plus que les affaires de “Side Letters” frauduleuses ont été légion dans le monde de la finance dans le début des années 2000. Chris Whalen, président d’Institutional Risk Analytics, une firme spécialisée dans l’évaluation des risques financiers, relatait nombre de ces affaires dans le blog de Barry Ritholtz en 2009, dont beaucoup impliquaient AIG, et se demandait déjà si nombre de CDS n’étaient pas conçus comme une “assurance assortie de clauses parallèles” non dévoilées.

      La décision de l’ISDA va-t-elle modifier les comportements de marché ? Allez savoir…

      Que Denninger et Whalen aient raison, ou pas, la décision de l’ISDA devrait détourner les acheteurs honnêtes du marché des CDS, ou du moins, de les rendre bien plus exigeants. Ne risque-t-elle pas, par conséquent, de rendre les acheteurs de dette souveraines encore plus méfiants ? Après la “clause de subordination subreptice” introduite par la BCE en catimini, l’accalmie sur les taux longs que l’on observe ne risque-t-elle pas d’être de courte durée ?

      Bill Gross, patron du Hedge Fund spécialisé dans l’obligataire PIMCO, dans un article du FT publié à 18h21, se voit attribuer un propos sentencieux : “la décision de ce jeudi constitue un précédent dangereux”. Mais à 7h37, Bloomberg affirme que la firme de Gross est membre du comité de l’ISDA qui a voté à l’unanimité le non déclenchement du défaut, et fait dire à ce même Gross que “ce n’est pas un coup de tonnerre”, et que probablement, le déclenchement du défaut arrivera plus tard, et qu’il n’y voit rien de bien mauvais. Il faudrait savoir !

      Difficile d’y voir clair, et je ne me hasarderai à aucune prévision. Dans cette crise, la seule chose qui est certaine, c’est que le droit contractuel classique et le règne de l’état de droit ne valent plus grand chose quand de puissants intérêts acoquinés aux Etats règnent en maîtres. Et malheureusement, dans ce monde où tordre les lois devient la base des affaires, les grilles de lecture traditionnelles de l’économie sont mises à mal. Tout sera fait pour sauver les grandes banques internationales, monétisation, déni de droit… Mais à force de tirer sur les cordes qui tenaient jusqu’alors l’économie, elles pourraient finir par casser.

      Vincent Bénard, Objectif Eco, le 1er mars 2012

      http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2012/03/02/non-paiement-des-cds-sur-la-dette-grecque-entourloupe-simple-ou-scandale-a-tiroirs/

  4. “Qu’elle est la nouvelle susceptible de booster le dollar US ?”
    C’est une question ou alors une question à laquelle il a la réponse?

    • je vous lis depuis de nombreuses semaines ; je me risque à vous faire une boutade: toutes les nouvelles sont bonnes pour bouster l’USD ; tout est faux de toutes manières ! lol

  5. Grèce/dette: il manque 7 milliards pour être à 100% d’effacement

    ATHENES – Les détenteurs d’obligations grecques qui n’ont pas accepté l’offre d’échange de dette proposée par la Grèce représentent 7 milliards d’euros, a indiqué vendredi le ministre des Finances Evangélos Vénizélos, appelant les réfractaires à rallier le mouvement.

    A l’issue de l’appel d’offre lancé par la Grèce et qui a expiré jeudi à 20H00, la participation a atteint 95,7%, il manque en réalité 7 milliards d’euros pour atteindre l’objectif qui doit permettre d’effacer 107 milliards d’euros de la dette souveraine, a déclaré le ministre.

    L’objectif d’effacement de 107 milliards d’euros est la condition mise par la zone euro et le FMI pour parvenir à un taux de dette jugé soutenable à 120,5% du PIB d’ici 2020 au lieu de plus de 160% actuellement.

    La Grèce va proposer à l’Eurogroupe qui se réunit vendredi de prolonger le délai pour les réfractaires jusqu’au 23 mars, a-t-il indiqué, appelant ces derniers à accepter l’offre d’échange d’obligations faite par le pays.

    Dans le cas contraire, il les a menacés de s’exposer à des pertes plus élevées que celles déjà très importantes prévues par le plan de restructuration de dette (aux alentours de 74% de pertes pour les créanciers privés détenteurs d’obligations grecques).

    Nous savons protéger nos intérêts et ceux de la zone euro (….) certains peuvent croire qu’ils pourront réussir à être totalement remboursés, mais c’est une pensée naïve a-t-il ajouté.

    Sur l’ensemble de l’opération, il s’est toutefois félicité d’une participation massive, qui constitue un vote de confiance dans les perspectives de rétablissement de l’économie grecque et la capacité de l’eurozone à tourner la page de la crise du surendettement.

    (©AFP / 09 mars 2012 13h23)

    http://www.romandie.com/news/n.asp?n=_Grdette_il_manque_7_milliards_pour_e_00_d_effacement__RP_090320121537-17-142334.asp

  6. Discours de Benyamin Netanyahu à l’AIPAC le 5 mars 2012, extrait:

    “Chaque jour, j’ouvre les journaux et lis des informations au sujet de lignes rouges et d’échéanciers. J’ai lu aussi sur ce qu’Israël est censé décider faire, ou ce qu’Israël pourrait faire.

    Eh bien, je ne vais pas vous parler de ce qu’Israël fera ou ne fera pas, je ne parle jamais à ce sujet.”

    • On aurait aimé entendre Netanyahu nous dire ce qu’il pensait de l’inauguration le 16 février 2012 de ce Parlement Juif Européen !

      Roger Cukierman, ancien président du CRIF, semble en être bien jaloux !

      “Cette idée d’un parlement supra national juif auto proclamé risque de conforter les antisémites qui croient ou feignent de croire en la réalité des protocoles des sages de Sion pourtant inventés par la police tsariste au 19° siècle.”

      “L’utilisation du mot Parlement est choquante car un parlement traduit l’appartenance à une nation en tant que citoyen. Alors qu’être juif c’est, pour faire simple, faire partie du peuple juif. Quant à la nation juive, elle vit en Israël et les citoyens israéliens ont leur parlement, la Knesset.”

      http://www.crif.org/tribune/le-pseudo-parlement-juif-européen/30195

      • Un parlement étymologiquement signifie .. : parler, ça na rien à voir avec une appartenance de la patrie. “Les protocoles des sages de sion”, vous l’avez lu? Police tsariste? Monsieur Cukierman paraît bien renseigné..

      • A Michel

        Il faut dire que beaucoup de nos nouvelles officielles ne sont que du vent ! Il y a de quoi s’emporter.

        Je donnerais pour exemple, le commentaire plutôt haineux trouvé sur le blog “l’éveil : “L’Eglise orthodoxe, principale propriétaire de terres et de richesses touristiques du pays, a également échappé aux impôts”

        L’auteur Jo aurait pu rectifier et dire qu’en Grèce, contrairement à la France, toutes les restaurations, entretiens, améliorations du patrimoine , sont réalisés par l’église orthodoxe et non par l’état (donc sans l’aide du contribuable).

        Si Jo avait été honnête et impartial, il l’aurait précisé !

    • En attendant, on a aussi mis sur pied ce mardi 6 mars, à Anvers, la campagne européenne initiée par le Vlaams belang, sur le thème : Les femmes contre l’islamisation.

      Le soir, le premier meeting des Femmes contre l’islamisation a rassemblé plus de 400 personnes dans la capitale flamande.

      Extrait de la représentante de la France : Anne Kling

      “Lorsque l’on parle de l’islamisation de nos sociétés, il convient d’avoir clairement à l’esprit que cette islamisation est encouragée et protégée par un certain nombre d’instances européennes. vous verrez de quelle façon cette organisation, qui se qualifie d’organisation de droit vouée à défendre les nobles valeurs que sont en théorie liberté d’opinion et liberté d’expression, traite dans la réalité ceux qui osent s’écarter de la pensée dominante. C’est-à-dire ceux qui combattent l’islamisation de nos sociétés. En l’an 2000, un tract qui établissait un lien entre immigration musulmane et délinquance des jeunes et qui émanait d’une association sur la sécurité dont je m’occupais, déplut fortement à la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme). Un peu plus tard, dans le cadre de l’association Défendons notre identité que je présidais, une pétition dénonçant l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne fut initiée. Or, la Turquie est membre du Conseil de l’Europe. Je fus révoquée sans plus de cérémonie en octobre 2002 pour avoir manifesté dans un tract mon opposition à l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. J’intentai un procès que, ô surprise, je gagnai en mai 2004. Le tribunal ordonna ma réintégration au Conseil de l’Europe.

      En 2006, je publiai un livre, La France LICRAtisée, qui est une enquête sur l’association publique qu’est la LICRA et l’influence démesurée qu’elle a exercée sur la vie politique française. J’y parlais notamment de son fort soutien à l’immigration arabo-musulmane et j’énonçais un certain nombre de vérités sur l’islam. De vérités basiques, que tout un chacun pouvait aisément constater. Ce livre n’a donné lieu à aucune poursuite judiciaire mais le Conseil de l’Europe estima que les propos sur l’islam que je tenais dans cet ouvrage étaient intolérables. Je fus rétrogradée pour avoir écrit les phrases que je vais vous citer : On a vu les origines communistes de la LICRA. Or, les points de convergence entre le communisme et l’islam ne manquent pas : tous deux sont fondamentalement internationalistes et à ce titre, combattent ou veulent transcender les nations. Et tous les internationalismes sont par essence destructeurs d’identité nationale. Communisme et islam sont en outre animés l’un et l’autre d’un prosélytisme sectaire et entretiennent la confusion entre le politique et le religieux. Car le communisme a toujours fonctionné à la manière d’une religion nouvelle destinée à remplacer toutes les autres. Cette confusion est parfaitement incompatible avec le système de valeurs correspondant à la tradition européenne et ne peut entraîner à terme que des conflits. Enfin, communisme et islam ont un point commun supplémentaire : ils combattent tous deux la démocratie. Même s’ils s’en défendent en s’emparant du terme pour mieux le vider de son contenu. Mais si l’islamisme, comme il était inévitable qu’il le fasse, progresse chaque jour davantage, doit-on pour autant reprocher aux musulmans de pratiquer une religion dont la caractéristique est justement de n’avoir jamais évolué ? ”

      La liberté d’expression – et la démocratie – si chères à ceux qui nous gouvernent, n’existent dans la réalité que pour ceux qui soutiennent les positions officielles de la pensée dominante.

      • Les musulmans ont aussi peur du diable !

        90 adolescents irakiens au look « emo » avaient été lapidés par la police des mœurs le mois dernier. La violente répression contre les adolescents irakiens « emo » est intervenue après que le ministre de l’Intérieur les a qualifiés d’«adorateurs du diable ».

        ” Ils commencent par jeter des blocs de béton sur les bras des garçons, puis sur leurs jambes, avant de donner un coup final sur la tête. S’il n’est pas mort, ils recommencent », a déclaré au journal une personne qui a réussi à s’échapper.

        Des tracts distribués à Bagdad avisent les adolescents d’éviter le style « emo », et que dans certaines régions, des adolescents homosexuels ont été tués à coups de blocs de béton sur la tête.

        http://english.alarabiya.net/articles/2012/03/09/199614.html

        Comme quoi, il y a une justice ! Il n’y a pas que les femmes adultères à se faire lapider !

      • @tien;

        Vlaams Belang a succédé à Vlaams Blok en 2004.
        Ces charmants flamands ont entrepris un rapprochement avec les basques et autres minorités ethniques en France. Je fus témoin de l’arrivée en 1973 d’un sénateur, décédé depuis et dont je tairais le nom, accompagné d’un prêtre enseignant à l’université de Louvain. J’étais gamin. C’est très intime, nous les reçûmes chez nous. Ils participèrent à un Aberri Eguna (journée de la Patrie) à Gernica cette année-là. C’était encore sous Franco. Parmi les premiers réfugiés basques il en furent quelques-uns qui dès 1969 partirent vers la Belgique. Ce fut notamment le cas d’Eskubi, plus marxiste que nationaliste et qui fit partie des exclus de la IV ième assemblée de l’ETA. D’où ce lien entre minorités ethniques dont le dénominateur commun était la HAINE de la France.
        Leur journée de Diksmuide ressemble à s’y méprendre aux défilés de Nuremberg. Bref, ce qui me fait sourire, c’est quand dans le cadre d’une nouvelle croisade avec pour grand “Mufti” chrétien notre cher parfum de” Guerlain” (histoire de ne pas le citer ici), certains français s’associent à ces nazillons……………., LA-MEN-TABLE!
        Mettre dans le même sac communistes et musulmans est certainement plus abscons qu’original.
        C’est un peu l’antienne du beurre et de l’argent du beurre(ou beur au choix), car on veut bien avoir du matos humain pas cher, mon’zami, mais intégrable à façon, docile, pas trop bronzé, pas trop couillu (à cause de notre libido collective déclinante de petits occidentaux dégénérés) etc etc etc etc.
        Au lieu de demander des comptes à ceux qui pour des questions de fric facile et rapide et de connivences politiques (le rapprochement familial date de 76) portent la responsabilité d’une société où les seuls repères sont ceux de la consommation et de l’ostentation, où la politique de la ville ressemble à s’y méprendre à celle des logettes pour canards à gaver, où l’atomisation de la société est de règle, plus un troquet plus de fêtes de quartier, les saucissonnades sont taxées d’extrémisme etc, eh bien, c’est plus pratique pour ceux-là mêmes qui en ont la responsabilité d’agiter une pseudo entité structurante: l’Islam.
        Dans la mesure où sur ce terrain idéologico-spirituel, nous n’avons RIEN à opposer, nous les catho non pratiquants, sauf par la zone des lunules, commettons une grave erreur en participant à cette focalisation sur l’Islam.
        Commençons donc par instaurer des règles d’équité dans ce que j’appelle “les transferts” (entre collectivités de départ et celles dites “d’accueil” comme au foot…)qui tout bonnement contribuera à réduire le volume du robinet, parce que nous n’avons plus d’oseille.
        Un, on satisfera à une image noble de la France, un fois encore précurseur, et Deux on créera un précédent pour rattraper par le colbart les petits malins qui eux se seront enrichis grâce à notre collectivité et qui pour des raisons fiscales veulent se faire la mallette en douce.Trois, la fuite de nos cerveaux sera elle aussi logiquement tarifée.
        Les bons comptes ayant toujours fait de bons Zamis, alors pourquoi se faire de mauvais ennemis quand on peut avoir une solution équitable, durable et comptable ? hein, pourquoi se prendre le chou ? et surtout tomber dans la manip de ceux qui nous n’ont de cesse de nous asservir ?

        Si avec tout çà vous continuez à bramer derrière les faux croisés du XXI ième siècle, je n’ai plus qu’à faire comme Cat Steven.

      • @ Etchamendy

        Puisque vous n’appréciez pas – à juste titre – les amalgames, il faudrait éviter d’en commettre à propos du Vlaams Belang. Je n’approuve nullement ce mouvement qui contribue à sa manière à exacerber les tensions entre les communautés linguistiques dans ce qui reste de mon pays, mais avez-vous la preuve qu’ils sont pour quoi que ce soit dans le rapprochement de certains flamands avec les basques et autres minorités ethniques de France ou de Navarre ?

        Pour ce que j’en sais, le Vlaams Belang, ex-Vlaams Blok, est l’héritier d’organisations telles que VMO et Were Di qui ont toujours lutté contre le communisme et ses compagnons de route, au point d’inviter à plusieurs reprises des représentants de l’extrême-droite française, de Maurice Bardèche à Jean-Marie Le Pen. Sur les questions éthiques (avortement, euthanasie, etc.) le Vlaams Belang est également bien plus à droite que tous les autres partis, “chrétiens” y compris. À mon avis, vous confondez avec d’autres mouvements flamands, la Volksunie ou la NVA de Bart De Wever, beaucoup plus “politiquement corrects” et qui, précisément pour ce motif, ne sont pas ostracisés de la même façon par l’establishment…

      • @spark,

        ils sont obliges de les declencher sinon les marches des CDS vont mourir.

        Gardez en tete que ce tour de passe est prevue depuis longtemps et que les banques qui ont vendus des CDS se sont approvisionnes en cash via QE ou LTRO.

        et oui, ca va donner le pouvoir au USD !!!

    • @Martin Galemard;

      Goden tagh, Mevrov Galdemarg;
      Ce que je connais bien c’est le Vlaams Blok. Leur culture un peu teintée de para-militaire est bien à eux et à eux seuls. Je n’entrerai pas dans le débat de savoir si c’est légitime ou pas. Par contre,vouloir s’en inspirer dans le cadre d’une réalité hexagonale me paraît vraiment inadapté. Malgré toutes nos prétention et jusqu’à preuve du contraire, notre espèce de bipèdes à vocation exclusive de consommation de masse n’a pas d’autre choix que de faire avec l’existant. Et dans le cas de la France on a à faire à un ETAT qui a été conçu depuis Louis XI par la volonté de la papauté de Rome en aliénant des ethnies périphériques contrairement à l’Allemagne, par exemple, où c’est le concept du fédéralisme qui a prévalu. Les recettes qui peuvent marcher en Flandres ne sont pas du tout reproductibles dans ce contexte ultra Jacobin. C’est presque un cas unique au monde à l’exception de son meilleur adepte qu’est la Turquie (gag!).
      Il faudrait un effondrement de la République pour que de nouvelles idées se mettent en branle ici afin de reconstruire sur des bases moins impérialistes et plus durables une société dans laquelle il y aurait un co-enrichissement de communautés historiques. Malheureusement, je crains que ce ne soit trop tard. Et ce n’est pas en brandissant la menace d’une islamisation de ce qui reste être une société de plus en plus franglaise que française que l’on aboutira à un renouveau des consensus qui cimentent les fondations des nations.En Flandres, peut-être mais peu probable en France.

  7. RPT Fitch ramène la note de la Grèce de C à “Défaut restreint’ (RD) après l’accord sur l’échange de dette.

  8. extrait :
    La semaine passée, l’ISDA avait été interrogée sur deux questions pour savoir si l’événement de crédit était déterminé dans le cas grec : sur le fait que la Banque centrale européenne et les banques centrales nationales se soient mises à l’abri du déclenchement éventuel de la clause en procédant, mi février, à l’échange de leurs titres, ce qui revient de fait à une subordination des autres créancier,s et sur le principe du passage dans la législation grecque de ces clauses d’actions collectives. Dans les deux cas, le comité spécial de l’ISDA avait estimé que l’événement de crédit n’était pas caractérisé. Mais c’est aujourd’hui une autre question que celle du déclenchement réel de cette clause, dont l’effet est rétroactif et s’impose donc à l’ensemble des créanciers privés.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687299/le-defaut-grec-est-evite-reunion-sur-les-cds-a-13h00.html

    autre extrait de la tribune 1 heure + tard
    La décision d’activer ou non les clauses CAC sera prise dans l’après-midi lors d’une réunion des ministres des Finances de la zone euro qui doit commencer à 13H00 GMT à Bruxelles (14H00 heure française).

  9. Extrait de The Slog :

    Un document écrit contenant des informations détaillées quant au défaut de la Grèce a été envoyé à deux directeurs de banque de Wall Street au mois de janvier dernier. The Slog possède également des sources lui ayant confirmé l’existence du document. Selon elles, les employés de ces banques auraient – du moins dans un premier temps – pensé que le plan y étant énoncé représentait plus qu’un simple plan d’urgence. Selon ce plan, le 23 mars serait la date à laquelle le défaut de la Grèce devrait être annoncé.

    Certains directeurs de banques de Wall Street auraient reçu des documents détaillés contenant la date exacte de l’annonce du défaut de la Grèce, ainsi que des ordres techniques concernant la fin de l’utilisation de l’Euro en tant que devise. Cette nouvelle est arrivée chez Slogger’s Roost lundi dernier, après quoi je me suis démené pour obtenir confirmation. Cette confirmation m’a été donnée aujourd’hui. L’une des banques ayant reçu cette lettre est Barclays Capital (Barcap), dont le directeur est le très controversé Bob Diamond. Les autres se doivent encore de rester anonymes afin de protéger leurs sources.

    Le document indique que la Grèce sera déclarée comme ayant fait défaut par les agences de notation après la fermeture des marchés le vendredi 23 mars prochain. Durant le weekend qui suivra, les comptes en banques détenus par les banques Grecques seront bloqués afin d’éviter toute fuite de capital. La lettre contiendrait également une liste très limitée concernant des ‘exceptions’ à ces impossibilités de retrait. Les banques Grecques sont tenues de ne participer à aucune transaction en Euro à l’ouverture de la bourse le lundi 25 mars. Tous les marchés Grecs seront fermés pour ‘au moins une journée’. (source 24hgold)

    • c’est pour ça que dans mon post precedent ,je faisais reference au fait que l’echange capoterait et ne serai annoncé que vendredi apres la fermeture des marches en faisant un clin d’oeil à ce document connu depuis longtemps, par contre je ne pense pas que le 23 mars soi annoncé un defaut puisque la grece vient de toucher 35 milliards aujourd’hui

  10. ALERTE – Grèce: Fitch abaisse la note, place temporairement le pays en défaut partiel

    PARIS – L’agence d’évaluation financière Fitch Ratings a abaissé la note de la Grèce, qui était jusqu’ici de C, plaçant temporairement le pays en défaut partiel (restricted default ou RD) après l’annonce vendredi des résultats de l’échange de dette, selon un communiqué.

    L’agence précise néanmoins qu’une fois l’échange réalisé, elle attribuera une nouvelle note à la Grèce.

    • la vache il a fallut faire appel au CSA pour une toute petit porte s’ouvre, mais c’est encore très loin de ce que les autre candidat reçoivent des médias, même quand ils n’ont pas leur 500 signatures….

      on sent bien les directives qu’ils ont eu pour écraser asselineau.

    • Asselineau est excellent !

      La vérité commence à sortir ! De même que l’on ressort le génocide vendéen :

      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Q3CzDFljb8M

      Un avant goût de ce qui nous attend ! Car il ne faut pas se voiler la face. tout ce qui est chrétien sera banni !

      On aura la même chose qu’au Laos en ce moment :

      Des fonctionnaires laotiens veulent contraindre, par la menace et les intimidations, des groupes de chrétiens à abjurer leur foi. La police a émis une mesure d’expulsion à l’encontre de dix familles chrétiennes, qui ont jusqu’au 18 mars pour abjurer leur foi, sous peine d’être expulsés du pays.

      Les chrétiens au Laos sont environ 200 000 pour une population totale de 6,4 millions d’habitants, en majorité bouddhiste.

      http://kipa-apic.ch/a229575

  11. Je vous lis depuis …. un certain temps; vous êtes sérieux et pour la plupart des connaisseurs et enrichissants; je ne suis donc qu’un modeste lecteur ; mais vous êtes très enrichissants . Merci pour votre sincérité , cela se ressent ! Merci .

  12. Forex – EUR/USD L’euro cède du terrain au lendemain de l’opération PSI, les statistiques pèsent sur la devise

    L’euro affiche une nette baisse ce matin, la devise s’approchant du seuil des 1,32, après avoir frôlé les 1,33 hier soir.
    Rappelons que la devise avait fortement progressé hier, principalement en raison de l’optimisme du marché en ce qui concerne l’opération d’échange de la dette grecque, les opérateurs ayant spéculé sur un taux de participation élevé.
    Cependant, lorsque ce taux a été rendu public ce matin, la bonne nouvelle avait déjà été intégrée aux cours, et n’a donc pu avoir aucun impact positif pour la paire EUR/USD.
    Par ailleurs, même si la marché a tendance a avoir des réaction « épidermiques » au sujet de la Grèce, il est presque de notoriété publique que cet échange de dette, qui fait partie du second plan d’aide, ne sera pas suffisant pour redresser l’économie grecque, même si on tient également compte des 130 milliards d’euros de prêts accordés par l’UE et le FMI.
    Des statistiques chinoises publiées la nuit dernière sont également venues peser sur la monnaie européenne ce matin. La production industrielle et les ventes au détail se sont en effet révélées inférieures aux attentes, ce qui a engendré un net recul de l’appétit pour le risque, dès les premières heures de la matinée.
    Enfin, on notera que la production industrielle française, elle aussi décevante, a elle aussi joué un rôle dans la pression qui pèse actuellement sur l’euro dollar.
    On ne manquera toutefois pas de relever la bonne nouvelle de la matinée, avec un excédent commercial allemand supérieur aux attentes pour le mois de février, ce qui n’a cependant pas été suffisant pour faire rebondir l’euro.
    D’un point de vue graphique, la tendance de court terme qui était encore haussière hier commence a fournir des arguments étayant un retournement baissier.
    Au niveau des seuils importants, on pourra tenir compte de la zone de support des 1,3210, dont la cassure pourrait accentuer l’actuelle vague baissière. En cas de rebond, le premier obstacle à proximité sera la zone de résistance des 1,3280, qui a déjà bloqué la hausse de la devise hier.
    En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, deux statistiques américaines majeures seront attendues aujourd’hui à 14h30 : Le rapport mensuel sur le chômage et la balance commerciale.
    Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3230 sur le forex.

    http://www.edubourse.com/finance/conseils.php?conseil=76214

  13. @Trader Noé

    Après les LTRO, l’euro par rapport au Dollars US est surcoté d’environ 15% en tenant compte d’un QE3 d’environ 700 milliards. Donc, normalement le Dollars doit monter et cela ira d’autant plus vite si la bourse américaine monte et que la perspective du QE3 s’éloigne dans le temps.

    Par ailleurs, le PSI Grec ne résout pas le problème Grec. Les nouvelles obligations perdent 80% de leur valeur le jour de leurs émissions dans la mesure où un défaut de paiement de la Grèce est probable à 98% dans le futur proche malgré le PSI (qui permet de renflouer les banques pas la Grèce qui reste bien trop endetté).

    Enfin, l’accord actuel n’est pas finalisé et rien ne dit que les CDS ne seront pas déclenchés.

  14. Merci pour tous vos articles.

    Recommanderiez vous d’acheter du dollar américain en cash? Du franc suisse? D’autres devises?

    Ceci afin de minimiser son exposition à l’euro.

    Je pensais acquérir du cash en devises étrangères sur internet.

    Merci par avance pour vos précieux conseils.

  15. S’il s’avère dans les prochaines semaines que la zone euro est en voie d’ explosion, les investisseurs européens vont se ruer sur le dollar. ce serait une très bonne affaire pour les USA.

  16. Daprès wikipédia, les CDS représentent plus de 31000 milliards de dollars . Comme aucune banque n’a jamais rien provisionné car ça ne devait jamais arriver … les dominos vont commencer à tomber .

    • @ al

      ces 31 milliards de cds représentent la totalité du marché des cds, pour la grece “3milliards à payer donc pas de quoi fouetter un chat non?
      à moins qu ‘on nous aient caché un petit pactole de cds engagé en secret
      là on ne saurait pas à quoi s attendre…en effet
      mais j en doute

  17. ok cds en route

    maintenant quelqu un peut-il m expliquer ce que ” 3petits milliards à rembourser ” à ceux qui ont cotisés peut creer comme dommage aux assureurs?

    jamais cela ne les mettra sur la paille

    qui a un autre point de vue?

    • Nonolexpat;
      au niveau des CDS, chaque banque est contrepartie des autres . Quand l’une fera faillite, ça déclenchera d’autres CDS . C’est ce que l’on appele un éffet systémique . Par-contre, ce n’est pas 3 milliards mais plus de 31000, au total .

      • désolé ta réponse est parue pendant mon commentaire

        autre chose à ton avis

        penses tu qu ‘avec tout ce que super mario a laché pour les banques, ces 3 milliards puissent mettre en difficulté une banque européenne qui a vendu des cds?

      • @nonolexpat;
        comme dit Jovanovic, la finance mondiale est morte en 2008 . Lorsque le DJ est descendu à 777 points . Banques, assureurs, réassureurs, edge funds … tous sont sous perf, le temps de laisser passer les élections . Il semble bien qu’ils n’en auront pas le temps . Un conseil, retire vite du liquide, tant que les distributeurs en donnent . Quant à Draghi, il écope avec une petite cuillère .

    • Cette somme demande à être confirmée . C’est l’organe de presse de l’UMP qui a avancé ce chiffre . Pour ma part, je prends le pari que les banques vont tomber les unes après les autres . Dire qu’il y a trois ans, j’ai voulu quitter le crédit mutuel pour le crédit agricole . Comme j’ai bien fait d’y rester …

      • ouf t as eu chaud, ya pas pire que le CA à mon avis

        mais le credit mut est il fiable? j essaye de partir de banquepop

        selon jp chevallier( voir son blog) le credit mut est aussi opaque que les autres et refuse de publier ses bilans

  18. Maintenant, l’Allemagne peut quitter la zone euro en ayant le sentiment d’avoir fait le possible . Ca peut même arriver très rapidement . J’éspère que Marine Lepen les dénoncera tous, jusqu’au traité de Rome .

  19. L’Algérie prépare une alliance islamiste en vue des législatives de mai, dans le meme temps elle aide la Libye à reconstituer une armée. Préparation de l’attaque d’Israel ?

  20. la réponse sera donnée par ceci:
    http://www.n3kl.org/sun/noaa.html

    pire que l’an passé ( japon) a cause de l’alignement mars/terre en lion. 3 alignements en cours faut pas se croire protéger de ce qui se transmet en baton rouge; la région qui sera touchée conditionnera les evenements futurs tant economique que geopolitique ou sociaux.

    • L’astrologie n’est pas une science. J’ajouterais même que c’est une arnaque.

      Quelques arguments :

      – les prédictions astrologiques sont volontairement peu précises et ambiguës.

      – On a testé scientifiquement les principes de l’astrologie (thème astral, etc) et ça s’est toujours soldé par un échec.

      – James Randi offre un million de dollars à quiconque prouvera qu’un art divinatoire fonctionne vraiment.

      – Mêmes les astrologues sont incapables d’expliquer comment des étoiles situées à des milliers d’années lumière de nous, et qui ne se trouvent vraisemblablement plus au même endroit au moment ou cette lumière nous parviens, pourraient signifier quoique ce soit.

      – Des sceptiques ont essayé de faire des prévisions totalement au hasard et ils ont obtenus d’aussi bons résultats que les voyants.

      • Le terme d’astrologie a été galvaudé, et sciemment par ce qui la comprenne (pour mieux nous manipuler tel que pour le changement climatique actuel naturel et parfaitement prévisible si on possède le savoir…)
        L’astrologie, c’est pas madame soleil.
        En vrac: la gravitation (activité tectonique), les rayons cosmiques (formation des nuages), les cycles du soleil (périodes d’accalmie ou d’activité intense avec effet les cycles climatiques terrestre) et j’en oublie

      • Ptolémée est un des premiers grecs a théoriser le principe du géocentrisme, puis vint Nicolas Copernic qui ne pensait pas comme Galilée sur les marées pour montrer que les systèmes étaient plutôt héliocentriques

    • Salut, Imotus

      Astimer te fais un gros poutou !
      Il m’a pris pour toi, hier (copier-coller de son mal-être d’hier soir: article sur la Kommerz bank):

      ”Tu ne comprends pas mon agacement et mes sarcasmes (qui sont bien moins cuisants que les tiens au passage) ? je vais t’expliquer :
      On baigne déjà dans un monde de manipulateurs, de menteurs, de faux semblants et tu ne fais que le prolonger par tes masques, tes sous entendus, tes affirmations catégoriques et méprisantes. Je pense qu’il est temps que ça cesse, je pense même que c’est déjà révolu, en ce sens tu es sacrément “démodé”. Si tu as un truc à dire soit clair et courageux sinon tais toi.

      Si ton but est de me faire lire Pierre de Chatillon et ben c’est raté parce que tu ne m’en donne pas envie pour les raisons citées ci dessus. Si ton but est de me faire adhérer aux théories d’imotus, c’est raté aussi (qui doivent être les mêmes, je suppose). Je m’y refuse. D’abord parce que je n’acquiescerai jamais à des siècles, que dis-je ? millénaires ! d’ombre, de malheurs et même de glaciation, pour moi, mes enfants et les enfants de mes enfants.
      Ça s’appelle la résistance. Je ne veux pas de ton monde, enveloppé de noirceur en guise de paquet cadeau et bien ficelé, comme une cage.
      Tu puises tes ficelles dans un passé qui n’est même pas le tien, écrit et déformé par qui ? on ne sait même pas. Ou bien dans les astres dont ni toi ni personne ne connait et ne comprend véritablement le fonctionnement et les composants. Alors l’interpréter !!!!…et de cette façon en plus ! non merci.
      J’essai de sortir d’une cage, c’est pas pour entrer dans une autre”

      Franchement, je n’ai pas tout lu.
      Ca ne m’a rien appris de plus sur ce pourquoi nous sommes là.
      Déçu je suis.

      Il a la haine parce qu’il continue à ne rien comprendre: c’est mon interprétation de ce message plein de passion.

      • Coucou les clones ! ou les clowns ?

        Vous/te lire est un régal !! : “Franchement, je n’ai pas tout lu.
        Ca ne m’a rien appris de plus sur ce pourquoi nous sommes là.
        Déçu je suis.

        Il a la haine parce qu’il continue à ne rien comprendre: c’est mon interprétation de ce message plein de passion.”

        Si t’as pas tout lu comment peux tu savoir si tu as appris quelques chose ou pas, et faire des interprétations ?
        Je n’ai pas la prétention malhonnête de t’apprendre “ce pourquoi nous sommes là”, c’est plutôt ton fond de commerce à toi ça. En plus t’es cher ! t’inquiètes je ne te ferais pas de concurrence, je n’ai pas de fond de commerce. Mais si j’ai pu, par ma “passion”, dissuadé quelques personnes en “mal être” comme tu dis ou “qui continuent à ne rien comprendre”, de tomber encore plus bas grâce à tes filets de prédictions nocives et parce que tu les aura “soulagés” de quelques dollars, ben j’en suis fier.

        A bientôt.

  21. Vu sur Zerohedge :

    Le défaut de paiement imminent non déclaré de 5 grandes banques américaines
    30 janvier 2012, à 22h05
    par Jim Sinclair dans la catégorie Rapport Ellis Martin

    Cher CIGAs,

    L’interview qui suit avec Ellis Martin de http://www.EllisMartinReport.com couvre en détail la valeur par défaut imminente non déclarée de 5 grandes banques américaines cette semaine par l’International Swaps and Derivatives Association.

    Cela a même le potentiel de provoquer une seconde crise financière qui exigerait une importante intervention financière. Si vous avez du temps à perdre, écoutez cette interview. Si vous n’avez pas de temps à perdre, écouter de toute façon.

    http://www.youtube.com/watch?v=9802NwSSS6U&feature=player_embedded#!

  22. C’est officiel: l’ISDA déclenche l’événement de crédit grecs Dans la décision unanime
    Simone Foxman | Mar 9, 2012, 14:44

    C’est pour de vrai cette fois.

    Les International Swaps and Derivatives Association a démontré aujourd’hui que swap d’obligations de la Grèce a déclenché un événement de crédit.

    Cela conduira à des déboursements de défaut de crédit-swaps pour l’essentiel, les contrats d’assurance sur les avoirs en obligations grecques au titre de la loi grecque-que les investisseurs achetés pour se prémunir contre le risque de détenir de la dette souveraine grecque.

    Alors que prévu, c’est la cerise sur le gâteau de la valeur par défaut de marché développée première fois en 60 ans.

    Une vente aux enchères se rapportant à des opérations de CDS se tiendra le 19 Mars. Le comité demande que tout investisseur désireux de participer à la vente aux enchères ISDA aviser immédiatement.

    Provocation d’un événement de crédit a été un sujet controversé en Europe au cours des derniers mois. D’une part, les contrats de CDS souverains sont les seuls titres qui permettent aux investisseurs de se couvrir et de spéculer directement contre les gouvernements. Parce que le marché est tellement opaque et parce que de nombreux établissements financiers sont des deux côtés de ce commerce, les swaps sur défaillance de crédit ont aggravé les préoccupations au sujet de la contagion qui se produirait à la suite d’un choc financier.

    Alors que le marché des CDS grecs est relativement faible, certains commerçants et les fonctionnaires avaient eu peur qu’un événement de crédit n’était pas encore totalement prix en, et pourrait avoir des conséquences négatives.

    D’autre part, les tentatives de renverser existantes des contrats de CDS aurait également compromis la foi en des dirigeants de l’UE les investisseurs volonté de s’en tenir aux règles du marché. Les analystes avaient craint que cette méfiance à l’égard souverains credit default swaps se serait propagé dans le marché des entreprises de la CDS, détruisant une grande industrie lourde de conséquences.

    Il était devenu évident au cours des dernières semaines que la Grèce ne va pas réduire de manière significative le fardeau de sa dette sans forcer les investisseurs à participer à un défaut structuré. Les propositions antérieures pour maintenir l’accord «volontaire» ne serait probablement pas avoir reçu une participation suffisante des investisseurs de réduire considérablement la Grèce encours de la dette publique.

    Déclaration officielle de l’ISDA sur l’événement de crédit suivie drame significative. Il semble que pour un journaliste est venu dérivés du renseignement par le rapport au début et a publié un article disant que l’ISDA a confirmé l’événement de crédit. Voici notre message sur le drame >

    Voici la déclaration officielle (pdf) confirmant qu’un événement de crédit n’était survenu:

    EMEA DC Déclaration
    9 mars 2012

    À la lumière de la commission d’aujourd’hui EMEA déterminations (le DC EMEA) une décision unanime à l’égard de la
    potentiel de la question de l’événement de crédit relatif à la République hellénique (numéro 2012030901 DC), le DC EMEA a accepté de publier la déclaration suivante:

    Le DC EMEA a décidé que d’un événement de crédit de restructuration a eu lieu conformément à l’article 4.7 de la 2003 ISDA Définitions des dérivés de crédit (tel que modifié par le Juillet 2009 Supplément) (de 2003 définitions) suite à l’exercice par la République hellénique de clauses d’action collective visant à modifier les termes du grec
    loi qui la régit les obligations émises par la République hellénique (les Obligations touchés) de telle sorte que le droit de tous les porteurs des Obligations touchés de recevoir des paiements a été réduit.

    Le DC EMEA a décidé de tenir une vente aux enchères en ce qui concerne le règlement des standards des credit default swaps pour lesquels la République hellénique est l’entité de référence. Pour maximiser la portée des obligations que les participants du marché peuvent offrir dans le règlement de tout ces swaps sur défaillance de crédit, le DC EMEA a décidé de lancer un processus d’enchères accélérée telle que la vente elle-même aura lieu le 19 Mars 2012. À la lumière de ce processus d’enchères accéléré, les participants au marché doivent soumettre toutes les obligations qu’ils aimeraient inclure dans la liste des obligations livrables à l’ISDA dès que possible.

    http://www.businessinsider.com/its-official-isda-triggers-greek-cds-2012-3

  23. @nonolexpat;
    pour continuer mon propos, voici 6 banques qui devraient faire parler d’elles d’ici peu . Unicrédit, Bank of América, BNP Paribas, Crédit Agricole,Commerzbank, Santander . Ce sont toutes des morts vivants . De plus, personne ne sait ce qu’elles ont dans le hors bilan . Ca se saura lors des prochaines nationalisations . Rajoutons à cette liste, les réassureurs Fanny Mae et Freddy Mac, dont ont sait que l’état US ne sera pas en mesure de les recapitaliser . carlos Ghosn devrait songer à rappatrier son usine marocaine . Sous peu, il risque le lynchage .

    • question technique à qui sait

      le credit agricole la socgen ,bnp aussi il me semble, ont accepté l échange de bond grec

      peuvent ils prétendre aussi par des moyens détournés bénéficier du versement des dédommagement issus des cds?

      • Beaucoup de CDS n’ont pas été conservés en l’état . Ils ont été titrisés sous forme de CDO . on en retrouve dans les contrats d’assurance vie de toute la planète . Sans en être certain, avec la décision de l’ISDA, l’accord grec devrait être caduque .

  24. ISDA : la Grèce en défaut de paiement !

    Le comité ad hoc de l’ISDA a enfin décidé de déclarer la Grèce en défaut de paiement !

    Comme je l’ai écrit initialement, l’activation des clauses d’action collective ne peut que conduire à cette issue. Il en allait de ce qui reste de la crédibilité des big banks qui décident finalement au sein de l’ISDA du paiement ou non de ces assurances.

    (cliquer sur le document pour l’agrandir)

    Les pertes pour les assureurs sont faibles, quelques milliards d’euros, ce qui permet de sauver les apparences quant à la crédibilité de ces marchés qui portent sur des… milliers de milliards de dollars.

    Les marchés peuvent maintenant avaler cette pilule empoisonnée.

    Cliquer ici pour voir le communiqué de l’ISDA qui a mis 7 heures pour en arriver à ce résultat.

    http://chevallier.biz/2012/03/isda-la-grece-en-defaut-de-paiement/

  25. Tiens, je crois savoir autour de quoi va tourner le débat politique, pour le mois de campagne qui reste . Attendez-vous à les voir se descendre les uns les autres, économistes compris . Surveillez aussi les sondages de MLP, les entreprises ne pourront plus retenir les plans sociaux en attente .

  26. Petite question à trois sous;
    qui est le grand économiste, qui a dit que nous avions tourné la page de la crise économique ? Un indice tout de même . C’est le même imbécile, qui a voulu nous vendre des subprimes en 2007 .Vous ne trouvez pas ? C’est lui ausi, qui a vendu notre or, alors que le cour était au plus bas, juste pour aider le dollar .

  27. Le problème c’est que personne ne connaît réellement les répercussions précises de cette annonce, tellement ce marché est opaque.

    • C’est bien la le problème mais on va vite le savoir !! 3.2 milliards on nous prend pour des cons non ??
      Cette annonce va permettre de mettre la pression sur l’euro
      Sur la notation des états ( à mon avis les agences vont s ‘en donner à coeur joie !! ) sur Le MES et va donner un prétexte à l’Allemagne de sortir de l’ Euro

      Ca n’étonnerait pas qu’avant les élections on soit dégradés encore d’un cran …

      • Rien que le déclenchement des CDS est peut etre une catastrophe, meme ceux qui ne détiennent pas d’obligations grecs ont achetés des CDS !

  28. Flash du Figaro :

    Grèce: événement de crédit selon l’Isda

    La Grèce a déclenché le versement des CDS (credit default swaps), ces contrats d’assurance contre le défaut de paiement d’une valeur, en activant une mesure législative obligeant tous les créanciers privés à passer des pertes, a déclaré ce soir l’International Swaps and Derivatives Association (Isda).

    D’après le ministère grec des Finances, les détenteurs de 85,8% des 177 milliards d’euros d’obligations relevant du droit grec ont donné leur accord à l’échange de titres.
    En prenant en compte l’activation des “clauses d’action collective” (CAC), une mesure annoncée par Athènes qui contraindra les récalcitrants à accepter l’échange, cette proportion atteindrait 95,7%.

    La conclusion de l’Isda pourrait se traduire par le versement de 3,16 milliards de dollars, même si le montant final devrait être inférieur à ce total puisque les créanciers n’ont pas perdu la totalité de leurs investissements initiaux.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/03/09/97002-20120309FILWWW00662-grece-evenement-de-credit-selon-l-isda.php

    • Oh que c’est louche c’est que 3,2 Milliards de CDS pour 177 par les détenteurs soit ils se sont fait avoir ou soit on nous cache une grosse vérité c’est pas possible

  29. Pratiquement aucun média ne reprend l’info, surtout pas la presse économique . Boursorama est même resté sur le titre “la Grèce sauvée de la faillite” .MDR:)

    • @ENCI,

      Que vaudront ces montagnes d’or si, d’aventure, il s’instaurait une nouvelle Loi comptable qui permette aux nations de capitaliser, de matérialiser, leurs fleuves, leurs littoraux; leurs montagnes, la diversité des espèces préservées sur leur territoire, les capitaux humains hébergés et comptabilisés sur des critères de développement, l’air qu’il s’y respire, la qualité des eaux de surfaces et souterraines etc etc … ???
      On change d’époque, soit, mais sachons voir où sont les vrais changements.

  30. Un crash en douceur et personne ne le voit venir. La semaine prochaine est la mi-mars

    http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Moody_s_considere_que_la_Grece_a_fait_defaut_note_maintenue_a_C59100320120003.asp

    WASHINGTON – L’agence d’évaluation financière Moody’s a indiqué vendredi qu’elle considérait que la Grèce avait fait défaut sur sa dette et a maintenu la note qu’elle attribue au pays à C, la plus basse dans son échelle.

    Selon la définition de Moody’s, cet échange de dette représente un +échange contraint+ et donc un défaut sur la dette, a affirmé Moody’s dans un communiqué, après l’accord d’une majorité des créanciers privés d’Athènes pour effacer plus de 100 milliards d’euros de dette, et le déclenchement de clauses forçant une minorité à se joindre à l’opération.

  31. tarci
    9 mars 2012 at 23 11 41 03413

    [ vous feriez mieux de rester scotcher à votre écran de TV Raminas Grobis ! Cela vous fera moins peur ! ]

    ????????Je ne comprend pas le sens de votre propos!
    Quelques mises au point:
    1 Je n’ai pas peur des serpents, j’ai même récupérer la collection de serpents d’une amie pharmacien…
    2 J’étais un fervent auditeur , de SdB, du Dr Plantey et du Dr Nghiem.
    3 Pour mes enfants c’était musique et sport de combat, ce dont il me remercie encore!
    4 J’arrête là modestie oblige…!

    http://www.france-courtoise.info/?p=903

  32. re Zapata: certains des 15% d’investisseurs privés (dette grecque) risquent comme mentionné de recourir à la justice, les CAC (Actions collectives de collecte) ayant été votées après l’émission des titres, donc en violation de la Primauté du Droit, élément de base de la démocratie, pour ce qu’il en reste …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici