Trader Noé – Analyse du 12 mars 2012

55

Ce que nous redoutions vendredi matin est arrivé : les deux agences (Fitch et Moody’s) se sont exprimées mais également l’agence Chinoise Dagon (qui a dégradé la Grèce de C à D).
Nous surveillerons l’EURUSD qui a bien corrigé dernièrement.
Tant que le cours évolue sous les 1.35, nous surveillerons les supports 1.3-1.295-1.28-1.26
Pour invalider ce scénario il faudrait que l’EURUSD franchisse les 1.35.

Nous suivrons de très près les supports des bancaires.
Pour Crédit Agricole, les prochains supports pourraient être 4.5-4-3.9. Sous ce dernier palier, nous surveillerons 2.5-2 euros.
Au-dessus des 4.8 euros, ce scénario serait retardé. De toutes les façons, la première résistance à franchir pour souffler reste les 5.7 euros, puis 7 euros (peu probable, nous privilégions le scénario 1 à terme).

Unicredit reste sous la résistance des 4.4 euros. Nous surveillerons donc le premier support pivot des 3.8 euros. La rupture de ce seuil déclencherait une accélération vers 3.2-2.3 euros.

Concernant l’indice Future E-mini SP 500, nous surveillerons les résistances des 1378 points. Son franchissement libérerait un nouveau potentiel de hausse. Tant que le cours reste au-dessus des 1348 et surtout 1340 points il n’y a pas d’inquiétude. Pour le CAC, le contexte est similaire à l’article précédent.

Malgré les déclarations des agences, les marchés n’ont pour l’instant pas trop décalé à la clôture de vendredi.

Alors verrons-nous les conséquences immédiatement ou devrons-nous attendre qu’un autre pays soit dans la situation grecque pour que les choses se précisent ?

Ce qui est édifiant, selon Jim Sinclair, c’est que la quantité des CDS grecs en circulation est beaucoup plus élevée que les 3.5 milliards de dollars. Il estime à au moins 50 % des 37000 milliars de dollars des CDS mondiaux !!! Soit 18 000 milliards de dollars.
Lire cet article en entier: http://gold-up.blogspot.com/2012/03/declenchement-des-cds-grecs-le-montant.html

Dans ce cas, les bourses pourraient bien fermer prochainement, la fin du capitalisme se dessine.

Dans un tel contexte, rien ne va plus: Ken Linvingstone (maire de Londres de 2000 à 2008) avait également déclaré courant février qu’il y avait une solution. Pendre un banquier par semaine !

14 Commentaires

  1. Nous verrons bien pour ces CDS…si l’ISDA (BOA, Morgan, Goldman sachs, BNP et cie) les ont déclenché, c’est qu’ils pensent que le risque est limité, non ?
    ils vont pas se tirer une balle dans le pied ?

    • @ Mardouk
      Certes ,ont peu les comprendre de ne pas vouloir se tirer un balle dans le pied , mais avaient-ils le choix ?
      Ne pas déclarer un événement de crédit Grec revenait à briser instantanément la valeur du marché des CDS transformés en une promesse qui n’engage que ceux qui y croient.
      Plus prosaïquement , ces gens ne seraient pas des lumières et nous montrent plutôt qu’ils naviguent à vue sans carte et sans stratégie.

  2. @alcide

    les cds ont ete trigges une fois que les banques sont gaves de cash par le LTRO2. Les balances sheets regorgent de cash, meme Barclays a fait appel au LTRO2

  3. @Trader Noé

    Je déteste le journalisme qui consiste à rappeler ce qu’untel a dit sur tel sujet sans jamais se préoccuper des sources d’information avec le seul objectif de faire du catastrophisme. Je n’image pas que les CDS Grec représentent à eux seuls 37 000 Milliards, cela ferait un effet de levier de 100 !!!

    Le plus simple et le moins fatiguant pour ceux qui ne veulent pas faire de polémique est quand même de se renseigner aux sources : http://www.scribd.com/fullscreen/84832911 : 107 Milliards de dette ont été déposés auprès de l’ISDA. J’image que les CDS correspondants s’élèvent à plus que 3 Milliards :-). A voir ce qui sera pris en compte et à combien s’élèveront les CDS.

    Quant aux agences de notation, je sais que vous voulez absolument penser que c’est elles qui déclenchent tous les aléas de la Bourse, mais dans ce cas il n’y avait pas de suspense.

    Enfin, pour l’article suivant de L.I.E.S.I, la dette à fin 2011 c’est maintenant du passé et cela n’a plus aucun intérêt. J’aimerais voir le tableau de la dette restructurée qui normalement est plus élevée que la précédente !!! Vous pouvez donc rire des articles du type “La Grèce est sauvée”… mais ce n’est pas suffisant pour être crédible. Il est étonnant que l’Europe étant en récession et la Grèce dans une situation pire qu’avant la restructuration, le Portugal qui devrait se trouver dans le même cas en novembre, tout le monde se congratule et que la bourse monte. Sans compter que tout cela ne signifie pas que la Grèce pourra payer son échéance du 20 mars. Là, je serais heureux d’avoir des explications car j’attends toujours des nouvelles de l’arc à poulie qui plus le temps passe, moins il parait crédible (ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas un autre plus tard). Mais vous n’avez jamais souhaité nous le dessiner.

    En passant, le taux de chômage des jeunes en Grèce a (déjà) dépassé celui de l’Espagne à plus de 50%.

  4. Bonjour,
    je cherche à comprendre pourquoi que l’euribor baisse pratiquement chaque jour de 0,5%, quelle en sont les conséquences pratiques pour des lamdas tels moi ?
    je vous remercie d’éclairer ma lanterne ( bien terne, lol )
    merci

    • Je ne suis pas expert… mais j’imagine que la BCE (comme la FED) rend la valeur de l’agent de moins en moins intéressante : trop de liquidité, taux à 1%… Donc, cela fait baisser ce taux.
      Mais tu trouveras peut être des explications plus viables que les miennes.

  5. Que ce monde est cruel et usant; s’il n’y avait d’usure tout le monde marcherait et irait plus loin: oupss je regarde et inspecte l’état de mes semelles 🙂

  6. On parle de plus en plus de la barre de 50% de chômage chez les jeunes dans les pays d’Europe du sud, mais on oublie de citer tous les expatriés, pour avoir travailler récemment à Londres pendant plusieurs années, vous pouvez pas imaginer le nombre de Français, d’Espagnoles, d’Italiens, de Polonais etc… qui font pour la grande majorité des petits jobs et qui galèrent comme c’est pas possible, de nombreux Portugais s’expatrient également en Angola et en Amérique du Sud…

  7. j’ai envie de dire : que les bourses ferment, c’est tant mieux ce sera la fin de la spéculation sur les denrées alimentaires entre autres ! dommage que ce soit une catastrophe financière qui en soit la cause !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici