Trader Noé – Analyse du 15 mars 2012

331
La résistance des 1375 points a bien été franchie sur le E-mini SP 500. Tant que le cours évolue au-dessus, la tendance haussière peut se poursuivre.

Le marché américain reste bien mieux orienté que les marchés européens.

Depuis mars 2011, le E-mini SP 500 progresse de 5 % environ alors que le CAC 40 est toujours à -11 %. Voilà qui confirme l’analyse du dernier article de LIESI sur euro/dollar que je partage.

L’objectif des 3590-3600 a pratiquement été atteint. Désormais, si le E-mini SP 500 franchit les 1415, le Future CAC 40 pourrait suivre également.

En attendant, surveillons d’abord le support court terme des 1385 points (fragile) et le pivot des 1375 points pour mieux anticiper. La rupture de ces supports mettrait un petit frein à la reprise.

Chacun est libre de penser, bien sûr, mais tous les éléments de la crise annoncés sur ce site arriveront progressivement, il faut simplement laisser le temps au temps.

Nous ne sommes pas à quelques jours, semaines ou mois. Quand vous verrez déjà des émeutes, prémices des guerres civiles, arriver dans les grandes villes, quand la France sera malheureusement dans la situation grecque, que votre salaire aura au moins fondu de 30 %, que vous devrez rembourser un bien immobilier qui aura lui aussi perdu 40 % voir plus, vous vous direz: Ca commence… Sans oublier le pétrole à 250-300 dollars, soit un prix peut être 3-4 euros le litre.

L’EURUSD a atteint notre objectif majeur à 1.30. Sa rupture déclencherait une nouvelle accélération vers le support phare des 1.265-1.114 avec 1.288-1.2740 comme intermédiaires.

Vendredi dernier, nous avions précisé que la rupture de la résistance des 0.92 sur USDCHF déclencherait une poussée. Actuellement le cours s’est rapproché des 0.933 et les prochaines résistances sont 0.94-0.956 et peut être 1.05 si la résistance importante des 0.96 était franchie.

Pour que l’or noir décolle, il faudra que le Brent franchisse la résistance importante des 128.

Concernant le Gold spot et Silver spot, nous avions proposé d’attendre les supports entre 1500 – 1300 et 28 voir 20.5 dollars l’once pour racheter de nouvelles pièces.
La rupture des supports 1750 et 34.8 avaient donné le signal. Pour l’instant, cela prend forme.

De toutes les façons, la chute de l’euro, le % de prime, la rareté du métal sont également à prendre en compte.

 

72 Commentaires

  1. Si je comprends bien vos propos, nous nous dirigeons vers “La DEFLATION” du fait que les
    Milliards d’euros et de Dollars créés par les Banques Centrales ne sont pas encore arrivés dans l’économie REELLE.
    Un USD en hausse, entrainera une baisse IMPORTANTE des CREDITS, la vitesse de circulation
    des Monnaies CHUTERA….ce qui entrainera le Commerce International à sa PERTE…..
    ….et donc l’Economie Européenne sera clouée au TAPIS….PLOMBEE en + par les Plans d’Austérité….D’où un Chômage de Masse et des Salaires et retraites en Baisse……..
    Dans ces Conditions, sauf Conflit Majeur au MOYEN-ORIENT avec en corrolaire une flambée du
    PETROLE……IL FAUT SE DEBARRASSER AU PLUS VITE DES METAUX PRECIEUX !!!!!

      • En cas de DEFLATION, les métaux précieux n’ont plus aucune utilité, ils sont intéressants en période d’INFLATION ou d’HYPERINFLATION…….Sur le moyen et long terme cependant, je ne me
        fais pas de soucis pour l’OR et l’ARGENT……
        De toute façon, les Banques Centrales….si la DEFLATION est trop importante feront le nécessaire
        en augmentant les Taux d’Intérêts……Hier nous avons assisté à un MINI-KRACH sur le marché OBLIGATAIRE…..C’est signe que les INTERVENANTS sont VIGILANTS …….

      • Depuis quand icar augmente-t-on les taux d’intérêt pour contrer une défaltion ???

        Par ailleurs je vous signale que l’or se comporte très bien en période de déflation… si tant est que ce soit le scénario à venir. Il y aura aussi une hausse fulgurante des prix de certains biens.

        Dépression hyperinflationniste…. voilà le plus probable.

  2. Si quelqu’un vous demande quand vous vous déciderez à vendre votre or ou votre argent, souriez-leur gentiment et dites-leur ‘Lorsque la monnaie papier cessera de perdre de sa valeur’.

  3. L’or offre une bonne valeur refuge lors d’une déflation sévère, mais offre encore de meilleures possibilités de gains en cas de forte inflation, car son prix augmente beaucoup plus vite que l’inflation lorsque les investisseurs commencent à l’anticiper.

    L’or est le seul actif à offrir un refuge à la fois contre l’inflation et la déflation.

    http://www.loretlargent.info/crise/or-deflation/789/

      • Alors allons y pour le vouvoyement… Pouvez vous m’expliquer votre premier post? Qui a eu l’outrecuidance de vous tutoyer, sachant qu’il n’y a pas d’autre post sous votre pseudo aujourd’hui?
        N’avez vous pas remarqué que les “habitués” de ce blog se tutoyent généralement, sans qu’il y ait pour autant la moindre marque de familiarité, mais au contraire de la sympathie, souvent?
        Quand le tutoyement est utilisé pour insulter, d’accord avec vous. Mais ou avez vous été insulté, alors? Et un peu d’humour, ça fait du bien, non?
        Cordialement

  4. @ all

    Ma strategie:

    Degager de l Euro.

    Etre en USD pour racheter les metaux en bas prix exprime en USD ( pas trop tarde car la prime et la rarete seront deux elements adverses ).

    Shorter les metaux via put options or etf or spread bettings pour reutiliser ce capital pour rerentrer sur les metaux a prix bas.

    Ca va etre chaud de chez chaud.

    Pep Gardiola du Foot Club Barcelona

    • Vécu: la baisse de salaire net dans certains secteurs de la fonction publique française est amorcée. Elle n’atteint pas encore 30% bien sûr. La perte de pouvoir d’achat est encore trop indolore pour susciter des réactions. A salaire brut constant, les prélèvements obligatoires ont pourtant “bel et bien” augmentés depuis janvier 2012.

      • Ils augmenteront encore puisque c’est la seul voie que l’oligarchie, qui refuse bec et ongle de tailler dans son propre niveau de vie, veut appliquer. ça n’empêche pas les actions de monter.
        Il faut regarder les anciennes prévisions annuelles de olivier crottaz. Il fait une anticipation en fin d’année pour l’année suivante et en fin d’année suivante, il fait le point sur ses prévisions et le réel écoulé dans l’année. On peut difficilement faire plus honnête. Si il s’est planté il le dit.

      • Les médecins retraités voient actuellement une baisse de leur retraite de 10% sur deux ans, avec blocage du point d’indice bloqué jusqu’en 2018.

        En clair sans revalorisation jusqu’en 2018, soit une baisse prévisible d’environ 50 % de leur pouvoir d’achat sur 6 ans…. 🙂

    • Ca qu’il faut c’est essayer de regarder les anticipations fiables pour essayer d’y voir clair.
      Olivier Crottaz est loin pourtant loin d’être un optimiste à tout crin.

    • Pour voir qu’on va vers une dislocation qui pourrait déboucher sur une confiscation de l’or pas besoin d’être initié. Pour un standard or ça parait difficilement possible puisqu’il est impossible d’indexer toutes les monnaies sur une matière première que tout les pays ne détiennent pas. On voit mal comment seul ceux qui ont des mines suffisantes pourraient imprimer de la monnaie sans limite et les autres pas.

  5. A moins qu’il n’appartienne au cercle très fermé des banksters et des lobbies de la finance US, je ne vois pas comment il peut avancer la moindre prévision sur un sujet aussi sensible…

    Surtout qu’il commence par “Au début je croyais que les Etats-Unis n’avaient pas d’or… Aujourd’hui je pense que les Etats-Unis ont les plus grands stocks d’or de la planète….” 🙂

    Et son histoire de clés…. pfffff

    • en tous cas jovanovic a préconiser que le trou dans le jardin soit de au moins 1.50 m, pour pas qu’ils soit détecter par les appareillages électronique

  6. Ancien directeur général de la COFACE, Jérôme Cazes se fait évincer du groupe par l’actionnaire majoritaire Natixis en 2010 après plusieurs années de bons et loyaux services pour les raisons que vous découvrirez dans cette vidéo. Après avoir vécu au cœur du système bancaire pendant des années, il fait partie des « indignés de la spéculation financière » et dénonce les abus de de la banque-casino sous couvert de la banque-réseau à travers son livre « fiction » 555, jeudi rouge…

    Il est aujourd’hui consultant et enseigne à HEC…

    « J’ai vu comment le système dérapait »

    « En ce moment, si vous travaillez dans une banque, vous vous faîtes engueuler par votre patron si vous vendez du crédit. Pour en faire, il faut avoir vendu 50 produits à forte marge à côté, sinon on est au mauvais banquier »

    « Ils jouent avec notre argent, le fonds de garantie des dépôts est incapable de faire face à la faillite d’une grande banque«

    « Nous avons des techniques de gestion des problèmes qui sont celles de l’âge des cavernes »

    http://gold-up.blogspot.com/2012/03/video-jerome-cazes-votre-banquier-met.html

  7. Le directeur général de Goldman Sachs, Lloyd C. Blankfein, témoigne devant une sous-commission du Sénat américain en juin 2010, dans le cadre d’une enquête sur le rôle des banques d’investissement dans la crise financière de 2007. Chip Somodevilla/Getty Images/AFP

    Greg Smith n’est pas un banquier anarchiste. Directeur exécutif chargé des marchés des produits dérivés en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique pour la banque d’affaires Goldman Sachs, il a cru pendant près de douze ans à l’intégrité de son entreprise. Mais aujourd’hui, il démissionne et, démarche rare dans cette institution puissante et secrète, il annonce son départ avec fracas, dans une tribune publiée mercredi par le New York Times, en dénonçant un fonctionnement de l’entreprise « plus toxique et destructif que jamais ».

    M. Smith ne dit pas grand-chose des agissements cyniques de la banque révélés lors de la crise financière de 2008, de son système d’influence (lien abonnés), de la coexistence problématique en son sein d’activités de montages financiers classiques et de spéculation immodérée.

    Non, M. Smith est inquiet pour ses clients, à tel point qu’il « n’arrive plus à regarder les stagiaires dans les yeux » lorsqu’il leur vante le travail de sa banque. Il accuse les responsables de Goldman Sachs de « mettre de côté » les intérêts de leurs clients, de les considérer comme des vaches à lait imbéciles et de ne plus chercher qu’à s’enrichir sur leur dos. Il blâme directement le directeur général de la banque, Lloyd C. Blankfein, et son président, Gary D. Cohn, pour avoir laissé s’installer cette culture, qui ne peut mener l’entreprise qu’à sa perte, selon lui. « Des gens qui se préoccupent uniquement de faire de l’argent ne peuvent maintenir cette entreprise à flots — ou garder la confiance de leurs clients — pour encore bien longtemps », écrit-il.

    Les clients de M. Smith ne sont pas des petits porteurs. Il dit avoir conseillé, au fil de sa carrière, deux des principaux hedge funds de la planète, cinq des plus grands gestionnaires de portefeuilles américains et trois des plus importants fonds souverains du Moyen-Orient et d’Asie. « Mes clients représentent un portefeuille total de plus d’un millier de milliards de dollars », écrit-il.

    Cela ne suffit pas à faire la fierté de ce banquier « à l’ancienne », selon ses propres mots, originaire d’Afrique du Sud, ancien boursier de l’université américaine de Stanford, qui dénonce le comportement de rapace de ses collègues promus aux plus hauts postes de direction. « Aujourd’hui, si vous faites gagner assez d’argent à la firme (et si vous n’avez assassiné personne à l’aide d’une hache) vous serez promu à un poste influent », écrit-il.

    Et de lister trois façons de grimper vite dans la maison : refourguer à ses clients des actions et des produits financiers dont Goldman Sachs cherche à se débarrasser, les pousser à investir dans des produits qui ne sont peut-être pas les meilleurs pour eux, mais qui rapporteront le mieux à Goldman Sachs, et « s’assoir dans un fauteuil d’où vous ferez commerce de n’importe quel produit opaque et non liquide avec un acronyme en trois lettres ».

    La tribune de M. Smith a déclenché une tempête de commentaires mercredi, que le Timessuit en direct sur cette page. Dans la matinée, Goldman Sachs a réagi brièvement, selon la culture maison, généralement peu réactive face aux critiques. Une porte-parole a exprimé le « désaccord [de la banque] avec les opinions exprimées » par M. Smith. « Nous ne pensons pas qu’elles reflètent fidèlement nos pratiques. Nous pensons que nous ne réussirons que si nos clients réussissent. Cette vérité fondamentale est au cœur de notre manière d’agir,” déclarait-elle.

    Selon le Wall Street Journal, qui cite une source anonyme proche du dossier, M. Smith est en réalité un vice-président de Goldman Sachs, une position tenue par des milliers d’employés de la firme à travers le monde. Il est par ailleurs le seul employé de la branche qu’il dirige, selon cette source. Le quotidien américain de la finance précise que le faible bonus annuel reçu en 2012 par M. Smith avait « suscité des frictions », selon plusieurs sources anonymes. Ces dernières accusent M. Smith de ne pas avoir exprimé ses critiques auprès de sa direction avant de démissionner en fanfare.

    M. Smith ne dit pas s’il compte se reconvertir dans une banque d’investissement qu’il jugerait plus saine, ou passer tout de go à d’autres œuvres plus sociales.

    Source: bigbrowser.blog.lemonde.fr

  8. Ce qui est incroyable dans le message vidéo de ce jeune homme / Damoiseau c’est qu’il parle avec une confiance et une certitude incroyable – à croire qu’il n’a jamais entendu parler l’hypertrophie de l'”or”gueil-!!:-)
    Je ne mets pas en doute ses élucubrations ayant à terme une véracité de 6-18 mois!!! Mais que faire après ???? -Écouter ses recommandations dans sa vidéo au passage 4:57- Investir dans la laine en Nouvelle Zélande? Investir dans la peau de crocodile en Australie, dans la fondue en Suisse???

    Il y a 3 jours j’expliquais à mon fils de presque 12 ans pourquoi mes parents étaient si attachés à la possession de lopins de terre. Quand mes parents étaient jeunes , ils sont maintenant dans l’hiver de leur vie, il suffisait à mes arrières grand parents de vendre une parcelle de terre pour financer une partie ou l’intégralité des études supérieures de leurs enfants!
    Pourtant cette réalité économique ne remonte qu’à 60-70 ans!
    Si je gonfle mon orgueil comme ce jeune homme dans cette vidéo, je peux vous affirmer et vous dire que mon fils verra cette économie REELLE être son quotidien et que nos 30 glorieuses lui sembleront être peut-être un fait fait historique mais surtout un Mythe! et que notre période actuelle sera classée sous le critère “métamorphose” / “transformation” / “préparation”.
    Si vous avez comme moi capable de visionner cette vidéo jusqu’au bout , mon commentaire ne devrait pas vous semblez délirant!! Cependant j’attends vos commentaires.
    Petite parenthèse : je suis extrêmement heureux que mes parents m’aient fait une donation de leur vivant il y a 3 jours de 12 hectares de terre…

      • @emigrdesouche:
        Oui tu as raison. maintenant je vais devoir m’occuper de cela. Par contre je ne sais pas si je vais vendre le produit de cette terre sous forme de futurs ou faire des swaps… 😉

    • Luigi va enfin comprendre, qu’avoir de l’immobilier en France aujourd’hui, est une source d’impôt foncier non négligeable. Quand l’état lui demandera de payer tous les ans 2.000 € pour ses terres, il se demandera si c’était vraiment un cadeau.

      Il ne faut pas se voiler la face. la classe moyenne est dans le collimateur. On ne peut prendre des impôts, qu’aux propriétaires de quelque chose ! D’où le départ depuis quelques temps des plus riches.

  9. Qui c’est qui disait : “la terre ne ment pas”? Enfin j’ai eu beau chercher (pour placer dans du tangible), je n’est jamais trouvé de terre agricole à acheter, que de la terre à Pavillon hors de prix.La terre agricole, c’est le privilège des paysans qui sont soit dit en passant de moins en moins nombreux. Sinon commission de la safer et droit de préemption. Reste AG métal et or pour les gens comme moi, mais cela ne se mange pas!

    • Mon cher Louis: Oui un peu d’or mais en petite unité et chez vous – pas en papier chez votre banquier!! Cela est plus que recommandable-. Pour ce qui est du “tangible”/ palpable cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Tangible. il vous suffit, si vous êtes seul, de quelques dizaines de mètres carrés pour revenir à la vie palpable de vos aïeuls, 3 ou 4 générations auparavant. Pour éviter “la terre de Pavillon”, je suis parti dans les forêts du Morvan, mais allez si loin : 100 m2 en région périurbaine suffisent pour alimenter une personne!!!
      Demain je cours acheter une encyclopédie agricole et sur tous les métiers “tangibles”.

  10. Oui je connais bien le Morvan le saut de goulou,haut folin, mont beuvray : des forêt, des paturages à vache, des hivers rigoureux ,une terre à fougère est acide, bonne pour les chèvres et les treuffes(pommes de terres) les morvandiaux était considéré comme les pouilleux de la bourgogne. Là bas c’est sur on ne viendra pas vous chercher.Mais ma femme ne veux pas s’enterrer là bas, ah les femmes!

  11. entre le terrain agricole et le terrain constructible il y a le terrain de loisirs où on peut jardiner, encore un peu cher mais si les prix de l’immo s’effondrent cela pourrait devenir une option interressante !

  12. il existe aussi des jardins à louer même à proximité des grandes villes et de la capitale ! bien sur il faut que le terrain ne soit pas trop loin de chez soi !

    • Je vous recommande d’investir dans des terrains assez éloignés des villes. Quand les supermarchés seront vides bien malin qui saura conserver intact ses lopins de terre.

  13. Trader Noé, je vous cite : ” Nous ne sommes pas à quelques jours, semaines ou mois.” Lettre de trader Noé du 14 février 2012 : ” L’AMF vient d’autoriser à nouveau l’utilisation de la vente à découvert. Il ne reste plus qu’à attendre les déclarations des agences de notation pour concrétiser l’ARC principal probablement courant printemps début été.” Vous écrivez aujourd’hui, trader Noé : ” Les éléments de la crise annoncés sur ce site arriveront progressivement.” Quand nous connaissons le contexte des tensions géopolitiques actuelles trader Noé, je pense que c’est un propos qui n’est pas fondé. Si le cours du pétrole stagne un certain temps, il peut décoller à tout moment à cause des graves problèmes du Moyen – Orient. Les combats continuent en Syrie et dans la bande de Gaza en ce moment meme. La Grèce passe elle aussi un cap très dangereux.

    • Le Brent a légèrement diminué aujourd’hui et les US et GB, sont entrain de prendre la décision d’utiliser leurs réserves stratégiques. Les US ont des réserves énormes qui peuvent faire baisser les prix. En Alaska, ils n’ont pratiquement pas exploité le pétrole qui représente aux yeux des spécialistes, 50 ans de leur consommation. C’est un avis, je ne prétends pas avoir raison……

      • Si l’importance stratégique du Moyen-Orient en terme d’hydrocarbure n’était pas éssentiel avril44, la navale américaine ne serait pas présente dans le détroit d’Ormuz. Les Américains consomment 19 millions de barils/jour, les réserves pétrolières des USA représentent moins de 40 jours de consommation.

  14. mon père est décéder avec le regret d’avoir acheter un terrain et construit une maison dans sa région natale a peux prêt loin de tout, je commence sérieusement a me demander a quelle moment il c’est le plus tremper

    • @CLAI-VOYANT;

      L’importance stratégique du Moyen Orient depuis les USA résiderait plus dans un moyen de serrer les” cacahuètes” aux autres puissances industrielles en contribuant à réduire fortement le robinet des hydrocarbures tout en s’assurant des années et des années de survie par ses stocks effectivement gigantesques comme l’indique si justement avril44. Or cette situation colle parfaitement à la situation présente d’un boycott de plus en plus partagé du dollar dans les transactions de matières premières ….à l’exception, et je tiens à le rappeler, des denrées agricoles, et pour raison ((puisque nos propres secteurs agricoles et agroalimentaires en Europe sont fortement et artificiellement —-accords datant de 1958——tributaires des denrées oléoprotéagineuses importés du continent américain)). Une des amplifications de l’impact du levier alimentaire résidant entre-autre à l’affection non alimentaire, mais énergétique, d’une part de plus en plus importante des maïs et tournesol dans la production de carburants d’origine végétale….
      Notre plus grande force à nous en France réside donc plus dans nos potentiels agricoles que dans le nucléaire pour lequel notre prétendue indépendance repose, en particulier, sur la possibilité vitale d’évacuer des résidus ultimes, les plus dangereux, vers la Sibérie…..en Russie de Poutine !!
      Des ingénieurs français géniaux parmi les plus grosses pointures mondiales sur la molécule d’eau, tel Jean-marc MOREAU, ont mis au point l’énergie libre, parfaitement propre et accessible à tous, on va peut-être attendre de nous les faire piquer pour percuter que nous avons les moyens de nous en sortir, seuls ???
      Comment qualifier la qualité décisionnelle de nos dirigeants en ne les protégeant pas ?

      • Les Américains sont dans le détroit d’Ormuz pour protéger le ravitaillement en pétrole de l’Occident, quand au secteur agricole nous faisons venir de centaines de millions de tonnes de soja du Brésil et de l’Argentine pour nourrir le bétail en Europe. Nous n’avons aucune souveraineté alimentaire, 3 à 4 jours d’autonomie en Ile de France, c’est un système de flux tendu de camions qui viennent d’Espagne et d’avions qui viennent du Maroc. Nos sols cultivables sont morts, les intrants chimiques les ont détruits. Résultat de l’agriculture intensive, c’est 1 milliard d’hommes qui crèvent de faim sur cette planète. L’autonomie alimentaire n’est meme pas assurée au dela de 10 jours dans les régions agricoles de France. Sérieusement Etchamendy, stockez de la nourriture.

  15. juste pour info,il y a trois moi j’ai acheter un collier en or 50 grammes18 carat, aujourd’hui le même bijoutier ma proposer de me le reprendre avec une plus valus de 20% en espèce sans déclaration ni quoi que ce soit. ce que j’ai fait ? j’ai acheter un autre collier 30% plus chère que le premier et j’attends

    • @CLAIR-VOYANT;

      “Nos sols cultivables sont morts, les intrants chimiques les ont détruits. Résultat de l’agriculture intensive, c’est 1 milliard d’hommes qui crèvent de faim sur cette planète. L’autonomie alimentaire n’est meme pas assurée au dela de 10 jours dans les régions agricoles de France. Sérieusement Etchamendy, stockez de la nourriture.”……….
      ………Membre du CA et du Bureau d’un institut technique (inter-profession) de notoriété internationale pour ses stations expérimentales, j’en connais un rayon assez large sur la problématique des choix qui conditionnent la qualité agronomique des sols. Nos sols, en France; ne sont pas encore définitivement foutus. Le rétablissement des équilibres entre les facteurs biotiques et le redressement global de leur présence au sein du sol va demander beaucoup de remises en question, mais c’est encore jouable sous nos climats. Là où ça peut être cuit pour longtemps c’est sous des climats compris entre les deux tropiques (là où justement le soja est cultivé, au Brésil et en Argentine). Phénomènes de latérisations accélérées en particulier. Nous nous battons justement pour réorienter nos productions agricoles pour des autosuffisances alimentaires locales.
      La meilleur façon de stocker, c’est encore de “cultiver son jardin”. Et pas avec des rondelles jaunes mais plutôt avec des mains calleuses !!

  16. L’or attire un Français sur deux

    Un Français sur deux (51%) se dit prêt à placer une partie de son épargne dans l’or, en dépit de réticences liées à l’image de ce métal traditionnellement considéré comme une valeur refuge, selon un sondage Ifop/AuCoffre.com publié aujourd’hui.

    L’or physique (lingots, pièces d’or d’investissement) est la forme qui serait privilégiée par les sondés (34%), devant l’achat de bijoux (11%), de pièces de monnaie de collection (9%), d’or “papier” (certificats ou autres titres liés à l’or: 8%) ou d’actions de mines aurifères (6%). Les personnes disposées à investir dans l’or estiment en moyenne qu’il pourrait représenter 22,5% de leurs placements.

    Malgré une image globalement positive, l’or suscite encore des réticences: 60% des sondés y voient un produit inaccessible réservé à une élite déjà fortunée, 50% estiment que c’est un placement contraignant, son extraction est jugée très polluante (73%) et sa provenance souvent douteuse (57%).

    Le sondage a été réalisé fin février par téléphone auprès de 1.004 personnes âgées de 18 ans et plus.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/03/15/97002-20120315FILWWW00496-l-or-attire-un-francais-sur-deux.php

  17. Si l’on me disait que des gens bien placés dans les grands médias cotoient LIESI, je ne serais pas étonné. Notemment sur France télévision, voir peut etre meme France 5 en particulier.

  18. Dexia : a racheté 92% de ses TSS 2005 à prix cassés

    (Boursier.com) — Dexia Crédit Local a racheté 92% des 700 Millions d’Euros de Titres Super Subordonnés à taux fixe / taux variable émis le 18 novembre 2005 (ISIN : FR0010251421) à 24% de leur valeur, à l’issue de l’offre qui courait du 2 au 14 mars. La transaction permet à l’établissement d’améliorer de 59 points de base son ratio de fonds propres durs (“Core Tier 1”). “L’amélioration de la solvabilité du groupe est en ligne avec l’objectif premier qui était visé par Dexia en lançant l’offre de rachat”, explique Dexia, qui avait préfinancé l’opération avec une vente d’actifs.

    http://www.boursier.com/actions/actualites/news/dexia-a-rachete-92-de-ses-tss-2005-a-prix-casses-474944.html?rss

  19. Voici l’analyse de Pierre Leconte sur la parité des monnaies et la valeur de l’or, à court-moyen terme :
    ——————————————————–
    Accélération de la hausse du dollar avec le défaut de la Grèce décrété par l’ISDA
    Par Pierre Leconte – Forum Monétaire
    Publié le 15 mars 2012

    Nous n’avons rien à ajouter à notre dernier commentaire que nous maintenons entièrement, sauf que le défaut de la Grèce reconnu par l’ISDA, avec activation prochaine des CDS, a finalement permis l’accélération de la hausse du dollar US contre l’euro, le yen, le CHF et les autres principales monnaies que nous attendions. Le défaut grec n’étant que la première étape du défaut d’autres États-membres de la zone euro, qui nécessairement à terme implosera, tout indique que l’euro/dollar US devrait prochainement casser à la baisse son récent plus bas vers 1,26. Les magouilles de Goldman Sachs, dont l’actuel président de la BCE Draghi était à l’époque le responsable pour l’Europe, commençant à sortir au grand jour, la moindre des choses serait qu’il démissionne de la BCE au même titre qu’Hildebrand (pour des motifs moins graves) a dû récemment démissionner de la présidence de la BNS.

    Le risque de forte chute des marchés d’actions US et européens augmente avec le chaos dans la zone euro mais aussi avec la cassure à la baisse du dollar australien contre dollar US…

    http://blog.kimblechartingsolutions.com/2012/03/joe-friday-says
    http://www.20minutes.fr/economie/895103-goldman-sachs-grand-gagnant-crise-dette-grecque
    http://www.dailyfx.com/forex/market_alert/2012/03/09/Euro_Tumbles_As
    http://www.reuters.com/article/2012/03/09/us-greece-cds-isda-trigger-idUSBRE82817B20120309
    http://blogs.wsj.com/marketbeat/2012/03/09/stocks-trim-gains-euro-lower-after-isda-announcement/

    Baisse de l’euro/dollar, du yen/dollar et du franc suisse/dollar

    Il résulte de la hausse généralisée du dollar US que l’or exprimé en USD reste orienté à la baisse mais que l’or exprimé en euros surtout, et accessoirement en yens et en CHF, reste orienté à la hausse. L’or, ayant une valeur fixe ce qui en fait l’étalon monétaire idéal, ne monte que lorsque la monnaie dans laquelle il est exprimé baisse et ne baisse que lorsque la monnaie dans laquelle il est exprimé monte. Comme le remarquait John Hattaway (Tocqueville Finance): “C’est une illusion de croire que l’or monte, parce que c’est en réalité le papier monnaie qui sert à l’acheter qui se déprécie” (interview Le Temps -de Genève- 4 juillet 2011)-.

    L’or en USD devrait prochainement baisser vers 1.550 USD l’once au moins pendant que l’or en euros devrait prochainement monter vers 1.415 euros l’once et nettement les casser à la hausse.
    Pierre Leconte

    Article originellement publié ici
    http://www.forum-monetaire.com/?p=5844

  20. L’Irlande veut renégocier sa dette : Dublin veut rééchelonner le remboursement de 31 milliards d’euros de dette bancaire. ( Le Figaro.fr ) La Grèce a ouvert une porte, les gros problèmes vont peut etre débuter par là. Après le Portugal ? L’Espagne ?

      • L’Iran va soutenir la résistance populaire et le jihad islamique, cela fait 8 mois de délai pour créer une coalition contre Israel.

  21. Grèce : fin de la récession en 2013 (FMI)

    Je doute que nos ” amis ” grecs apprécie ce genre de prévisions …

    La Grèce sortira de la récession en 2013, mais la croissance du PIB grec sera globalement nulle sur l’ensemble de cette année, selon de nouvelles prévisions du Fonds monétaire international pour le pays publiées jeudi et revues en forte baisse par rapport à décembre.

    Le FMI estime que le produit intérieur brut grec devrait chuter de 4,8% en 2012 après avoir reculé de 6,9% en 2011. En décembre, il estimait que le PIB chuterait de 3,0% en 2012 après un recul de 6,0% en 2011 et que la croissance atteindrait 0,3% en 2013.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/03/15/97002-20120315FILWWW00721-grece-fin-de-la-recession-en-2013-fmi.php

  22. La Grèce reste en “défaut sélectif” (S&P)

    Nouvelle date du 11/04/2012 à retenir ?

    Standard & Poor’s a annoncé aujourd’hui qu’elle maintiendrait la note de la dette souveraine à long terme de la Grèce à un niveau de “défaut sélectif” tant que l’échange d’obligations du pays ne sera pas entièrement finalisé. Fitch Rating a sorti mardi la Grèce de la catégorie “défaut sélectif”, assignant au pays la note “B-“, tout en soulignant qu’un risque de défaut d’Athènes ne pouvait être écarté.

    S&P a assigné une note “CCC” – note appartenant à la catégorie hautement spéculative – aux nouvelles obligations créées par l’échange mais attend, pour relever la note souveraine de la Grèce à ce même niveau, que les obligations ne tombant pas sous le droit grec soient également échangées. “Notre note souveraine sur la Grèce restera à défaut sélectif jusqu’à ce que les titres de dette ne relevant pas du droit grec soient échangés, ce qui, devrait intervenir le 11 avril 2012”, précise S&P dans un communiqué.

    Selon S&P, la note “CCC” reflète les incertitudes pesant sur les perspectives économiques du pays et un consensus politique en faveur des réformes qui semble s’affaiblir. Moody’s devrait également publier d’ici peu un communiqué sur la Grèce.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/03/15/97002-20120315FILWWW00685-la-grece-reste-en-defaut-selectif-sp.php

      • Bonsoir CLAIR VOYANT:
        Je ne vois pas bien le rapport de timing entre la notation de la dette souveraine de la Grèce et les élections “présidentielles” en France?
        Pouvez-vous développer. merci.

      • Bien pour moi, il y a un tas d’ennuis qui arrivent et que le cap des présidentielles Françaises doit absolument etre franchit pour que ces évènements soient déclenchés.

      • Alors si les élections en France sont un cap, il devrait y avoir un deuxième avec les élections aux US cet automne, non?
        Finalement les politiques ont un rôle,leurs mandats rythment le calendrier de nos déboires…;-)

      • Tout à fait Luigi, ce sont les chefs d’ateliers, les vrais patrons ont besoin d’eux. Pour les présidentielles américaines, c’est du coté de l’attaque de l’Iran que se joue le calendrier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici