Grèce – Le grand retour de Goldman Sachs

147

Info de dernière minute : un sbire de GS au cœur de toutes les turpitudes et magouilles de la Grèce de ces dernières années, nommé au poste de Ministre des Finances de la Grèce.
Mr Philippos Sahinidis a un CV qui parle pour lui ! INSTRUCTIF.

Extrait Le Figaro :

Le suspens n’aura pas duré plus de 48 heures. Après le départ d’Evangelos Venizelos du ministère des Finances, parti diriger le Pasok (parti socialiste grec), le poste du «Tsar» comme l’appelle les Grecs, a été annoncé ce mercredi. Loukas Papademos a refusé de faire comme son homologue et ami, l’italien Mario Monti, qui outre la primature a également pris en charge directement le ministère de l’Économie. Le premier ministre grec a donc désigné Philippos Sahinidis.

Ministre adjoint des finances depuis l’arrivée du parti socialiste au pouvoir en 2009, ce banquier et économiste de 49 ans, était jusqu’à présent en charge du budget. Né en 1963, ancien chercheur à l’Institut de recherche du patronat grec (Iove) dans les années 1990, Philippos Sahinides était devenu en 2000 conseiller de l’ex-premier ministre socialiste Costas Simitis, artisan de l’entrée de la Grèce dans la zone euro. Entre 2004 et 2007, il travaille comme expert à la Banque nationale de Grèce (BNG), puis rentre au parlement après son élection dans la circonscription de Larissa.

Réputé pour son cynisme et maître de la langue de bois, Sahinidis sait faire passer des messages à travers les médias et dans ses discours au Parlement. Il a maintes fois dénoncé le laxisme du système fiscal grec empêchant à l’Etat d’avoir les recettes escomptées. Ce député Pasok a aussi largement défendu les banques dans la restructuration de la dette grecque et la mise en place des plans de sauvetage de l’Etat.

Aujourd’hui, il accepte un poste dont personne ne veut. De surcroît, il va devoir détailler les nouvelles mesures d’austérité imposées par le FMI et l’Union européenne et que le gouvernement devra appliquer à partir du mois de juin: augmentation de la TVA, nouvelles baisses sur les salaires et les retraites, avancées sur l’ouverture de certaines professions à la concurrence et privatisations massives. Le tout dans un climat social encore tendu et alors que le pays est en pleine campagne électorale pour les législatives anticipées de mai prochain.

Il n’est nul besoin d’être employé de GS au sens “salarié” pour être aux ordres. Avoir été au cœur du dispositif signifie avoir obtenu l’allégeance de GS et du Système.


34 Commentaires

  1. je ne comprends pas le titre : le “grand retour de GS”

    Vous dites que Sahinidis est un “sbire” de GS, mais je ne lis pas qu’il fut un employé de GS ?!

    • @BFO

      Il est dit dans l’article :”Il n’est nul besoin d’être employé de GS au sens “salarié” pour être aux ordres. Avoir été au cœur du dispositif signifie avoir obtenu l’allégeance de GS et du Système.”

  2. oui, enfin le kissinger, perso je n’ai pas une grande confiance dans sa parole.. Tellement manipulateur et au coeur des élites que tout ce qu’il dit, ou fait, n’est que mensonges, ou manipulations.

    Il veut nous faire peur, stou

  3. Concernant, le Brent nous surveillons toujours la résistances des 128.5 qui doit être franchie pour une nouvelle envolée de l’or noir (134-143).,,,,,,,,

    – question: s’agit -il de la place boursiere de Londres ou des USA ? ,, car il y a une grosse variation ,,,! puisqu’aux USA c’est environ 108 dollars, ET LONDRES 120 dolards environs,, – je supose qu’il faut donc regarder le cours de la bourse de Londres ?
    Répondre

  4. Concernant, le Brent nous surveillons toujours la résistances des 128.5 qui doit être franchie pour une nouvelle envolée de l’or noir (134-143).,,,,,,,,
    – question: s’agit -il de la place boursiere de Londres ou des USA ? ,, car il y a une grosse variation ,,,! puisqu’aux USA c’est environ 108 dollars, ET LONDRES 120 dolards environs,, – je supose qu’il faut donc regarder le cours de la bourse de Londres ? , comme OIL UK MAY12.…?
    Répondre  

    • Avec un pseudo comme le tien (fibo come fibonacci je suppose?) tu devrais savoir que le Brent c’est le nom du pétrole extrait en mer du Nord. Le crude c’est le reste, moins bonne qualité, moins cher car il faut le raffiner plus pour l’utiliser.

  5. http://www.volcanodiscovery.com/fr/actualites/volcans.html

    A surveiller etroitement a cause de cec:
    i
    0245
    Les cinq estranges entrés dedans le temple,
    Leur sang viendra la terre prophaner:
    Aux Thoulousains sera bien dur exemple
    D’un qui viendra ses loys exterminer.

    que le tueur meurt et ils seornt au nombre de 5 etranger du temple chretien. nos lois seront plus dure et la dictature s’installera comme aux cela se fait deja partout ailleurs.

    alors:

    0242
    L’enfant naistra à deux dents à la gorge
    Pierres en Tuscie par pluie tomberont:
    Peu d’ans apres ne sera bled,ne orge,
    Pour saouler ceux qui de faim failliront.

    cet enfant naitra :
    0235
    Du plus profond de l’Occident d’Europe,
    De pauures gens vn ieune enfant naistra,
    Qui par sa langue seduira grande troupe:
    Son bruit au regne d’Orient plus croistra.

    LE HASARD N’EXISTE PAS
    .°.

  6. La BCE prépare la fin de ses mesures anti-crise

    La BCE et son président Mario Draghi ont souvent insisté sur le fait que le soutien de l’institution était temporaire.

    Dans un entretien à paraître jeudi dans l’hebdomadaire allemand Die Zeit, Jörg Asmussen, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), indique que celle-ci s’apprête à “préparer” la fin de ses mesures exceptionnelles en faveur des banques.

    “Le moment du retrait (de la BCE) dépend des évolutions sur les marchés financiers”, a dit M. Asmussen. “Il est clair qu’il est trop tôt pour débuter, mais nous pouvons commencer à préparer soigneusement la sortie”, a-t-il ajouté. Il se réfère aux mesures exceptionnelles mises en œuvre depuis le début de la crise de la dette par la BCE pour soutenir les banques de la zone euro, essentiellement l’approvisionnement en liquidités à bas coût. La BCE a notamment prêté un total de 1 000 milliards d’euros aux banques depuis début décembre, par le biais de deux opérations inédites sur trois ans.

    SOUTIEN TEMPORAIRE

    “On ne devrait pas tirer comme conclusion du fait que nous avons fourni par deux fois des crédits à trois ans que nous le ferons une troisième ou une quatrième fois”, a prévenu M. Asmussen. La BCE et son président, Mario Draghi, ont souvent insisté sur le fait que le soutien de l’institution était temporaire, mais sans s’engager sur une échéance. Celle-ci dépendra de la situation sur les marchés financiers, certes nettement moins tendue depuis le début de l’année que fin 2011 mais “nous ne savons pas si c’est un calme trompeur”, a mis en garde M. Asmussen.

    Il a également appelé les Etats de la zone euro à “mettre à profit ce calme pour s’attaquer de manière décidée aux réformes nécessaires”. Certains observateurs avaient mis en garde contre les effets pervers de la généreuse alimentation des banques en liquidités par la BCE, par exemple sur le marché immobilier. Les prêts de la BCE ont toutefois eu l’effet escompté, à savoir que “l’argent arrive pas à pas dans l’économie réelle”, a-t-il assuré.

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/03/21/la-bce-prepare-la-fin-de-ses-mesures-anti-crise_1673243_3234.html#xtor=RSS-3208

  7. Le Portugal lève près de 2 milliards d’euros à court terme, taux en nette baisse

    Le Portugal, sous assistance financière de l’UE et du FMI depuis mai 2011, a levé mercredi 1,992 milliard d’euros en bons du Trésor à quatre et douze mois, à des taux d’intérêt en nette baisse par rapport aux dernières opérations similaires.

    Le Trésor portugais a placé 1,61 milliard d’euros en titres à un an au taux de 3,652%, contre 4,943% le 15 février, puis 382 millions en bons à quatre mois au taux de 2,168%, contre 3,845% pour les titres à trois mois émis à la mi-février.

    L’agence portugaise de la dette visait un montant global de 1,5 à 2 milliards d’euros. Cette opération a enregistré une demande 2,5 fois supérieure à l’offre pour les bons à douze mois, et 6,7 fois pour les titres à quatre mois.

    Troisième pays de la zone euro, après la Grèce et l’Irlande, à obtenir une assistance financière de l’Union européenne et du Fonds monétaire international, le Portugal a reçu en mai 2011 un prêt de 78 milliards d’euros en échange d’un programme de rigueur et de réformes.

    Cette politique d’austérité sans précédent a provoqué une récession de 1,5% du PIB l’an dernier et, selon les estimations officielles, l’économie portugaise devrait se contracter de plus de 3% cette année.

    Ces prévisions alimentent les craintes selon lesquelles le Portugal pourrait, comme la Grèce, avoir besoin d’une aide supplémentaire car les taux d’intérêts à long terme resteraient trop élevés pour que le pays se refinance sur les marchés privés de la dette à partir de septembre 2013, comme prévu.

    http://www.rtl.be/info/economie/monde/865230/le-portugal-leve-pres-de-2-milliards-d-euros-a-court-terme-taux-en-nette-baisse

  8. david

    Merci de ne pas participer à la désinformation et de relayer des canulars concernant l’énergie libre.

    Excusez mon ton sec, mais c’est contre productif!

    • Bonjour déboussolé,Je prends le temps de répondre à ton post pour un témoignage sur les énergies libres. Elles existent. Pourquoi ne sont elles pas utilisé et pourquoi aucune recherche officiel sur elles.

      Plusieurs raison à cela :

      -Suprématie du pétrole et l’économie mondial et la grosse fortune de beaucoup dépend du pétrole.

      -Pour beaucoup, ça n’existe pas c’est du phantasme car les lois de la thermodynamique serait remisent en cause. Entropie qui indique que l’énergie se disperse et reviens à zéro. On ne peut pas travailler sur ce qui n’existe pas et est impossible.

      -Il faudrait une grande conscience pour les utiliser car elles assurerais un grand pouvoir à ceux qui le maitriserait.

      J’attire votre attention sur par exemple la récente remise en question de la finitude de la vitesses de la lumière par l’observation de particule plus rapide que la lumière(information divulgué l’automne dernier). J’avoue que c’est dérangeant, car cela remet en question beaucoup de choses comme la définition de l’unité de mesure qu’est le mètre, qui utilise la vitesse de la lumière comme élément intangible.

      J’ai sur ma voiture personel une vieille golf diesel, le système G Pantone (dopage à l’eau) qui utilise les frotement et la chaleur des gaz d’echappements pour casser dans une certaine mesure les molécules d’eau en oxygène et hydrogène. Cela génère un courant magnétique qui dévie la bousole.

      Il y a plein de choses que nous ne connaissons pas, que nous n’expliquons pas et qui pourtant existe, pourquoi ignorer des phénomènes qui existent et qui échappent provisoirement à notre raison? Je trouve que ce n’est pas là une attitude scientifique.

  9. j ai vu une video d un certain pasteur Williams WIndsay qui disait dans un interview chez alex jones que les etats unis possedaient en leur sous sol du petrole hyper propre et tres peu couteux en terme de transformation pour l exlploiter. il disait egalement qu en fait les us expoitaient le petrole etranger afin de se faire le max de profits, pour ensuite developper avec les gains acquis une technologie superieur afin d extraire ce qui est sous leur sous sol et garder leur suprematie dans ce domaine. mais qu il faisaient en sorte que ces infos ne soient pas propager pour le moment.
    qu en pense liesi ? est ce que ces propos sont fiables ? verifiables ? il parlaient des etats du dakota surtout? et que cette region allait etre le nouvel eldorado

  10. Merçi pour ces preçisions Marc, ,,,, pseudo naturel et sympa,
    – quant a mon pseudo,,,, c’est tout simplement le debut de mon nom ,,,,
    – sinon, comment puis-je faire pour consulter l’evolution du cours du Brent, ?
    – quels sites, quel symbole utilisér ?

    ceçi en reponse a : marc153, disant :
    Avec un pseudo comme le tien (fibo come fibonacci je suppose?) tu devrais savoir que le Brent c’est le nom du pétrole extrait en mer du Nord. Le crude c’est le reste, moins bonne qualité, moins cher car il faut le raffiner plus pour l’utiliser.
    bien amicalement a la communauté de Liesi

  11. Le spectacle continue et malheureusement rien ne semble vouloir s’arranger. Si je prend la parole c’est pour vous faire part d’une petite expérience que j’ai faite au début du moi: traverser l’Espagne et passer quelques jours au Portugal auprès de membresde ma famille, j’ai donc pu prendre la température…

    – En Espagne (milieu rural, Castilla y Leon) j’ai trouvé pas mal de résignation surtout, les gens suivent avec consternation et défaitisme. Je n’ai perçu aucun espoir et pas mal d’inquiétude. Système D à tous les étages.

    – Au Portugal, les fonctionnaires ont perdu leurs 13 et 14ème mois de salaire, chômage de longue durée même pour des gens très formés, salaires ridicules et travail au noir qui se généralise pour éviter les charges sociales. Ils tiennent en cumulant les petits boulots et on remarque même un retour à la terre. (enseignants qui vendent des pizzas le week-end; militaires qui vont labourer les champs en désuétude pour y planter des pommes de terre). J’ai senti la population en colère, pas mal sont d’accord avec le fait que c’est le retour de la dictature et de la misère, leurs espoirs se focalisent sur leur armée et sur l’émigration vers les anciennes colonies.

    En France nous sommes encore épargnés, jusqu’à quand?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici